• Metz / Le lycée Georges de la Tour...

    C'est par l'Avenue de Nancy que je me suis rapproché du lycée. Ces photos datent de la mi-mars. Ce n'est qu'en hiver qu'il est possible de montrer les façades à Metz. 

     

    Imaginez qu’actuellement elles sont le plus souvent cachées derrières les arbres. Le soleil de mars habille la pierre jaune de Jaumont de tonalités qui ne sont plus les mêmes dès avril, mai, juin et...

     

    Si nous étions encore sous annexion allemande (de 1871 à 1918) c'est de l'école supérieure de filles que vous découvririez les photos...

     

    Commencée en 1907, elle a été inaugurée le 29 juillet 1910. C'est l’architecte allemand Konrad Wahn qui a été en charge de la réalisation de cet immeuble prestigieux.

     

    Metz / Le lycée Georges de la Tour...

    Si cette place s'appelait en 1910 "Place de la reine-Louise" c'est sur la place Maud'huy que se dresse le lycée.  

     

    L'immeuble a été édifié dans le style des châteaux baroques. Son rez-de-chaussée et les deux étages sont revêtus de pierre de Jaumont. 

     

    Il m'est venu l'idée de faire le tour de Georges de la Tour. C'est par la rue Verlaine que j'ai longé les installations.  

     

    Cette porte que je trouve grandiose me fascine depuis toujours. Je ne me souviens pas de l'avoir jamais vue ouverte. Elle est digne d'un château...

     

    L'usage de la pierre de Jaumont, celle de Metz, a pu être imposée par le conseil municipal au titre de cette déclaration : "Prenons notre pierre du pays, celle de Jaumont, au moins pour nos bâtiments municipaux !".  

     

    Metz / Le lycée Georges de la Tour...

    Je n'ai pas été lycéen dans cet établissement et je n'y suis jamais rentré. Cette partie me fait penser à un gymnase. Il est fort possible que cela soit confirmé ou infirmé dans un commentaire...  

     

    Ces photos me permettent de vous faire découvrir un peu de l'atmosphère si particulière du quartier Impériale.  

     

    C'est en arrivant au bout de la rue Verlaine que j'ai photographié cette "plongée" sur la rue Antoine Louis. En mars, il faut s'attarder sur les façades au soleil...  

     

    En me rappelant que je souhaitais tourner autour du lycée, j'ai pris l'Avenue Leclerc de Hautecloque dont les façades sont toutes différentes avec le plus souvent une mise en couleur.  

     

    J'aime vous montrer les façades de Metz. J'en photographie en permanence dans tous les secteurs du centre-ville et aussi dans les quartiers...  

     

    J'aime vous montrer les portes de Metz. Je n'ai aucun problème pour les trouver. Elles existent elles aussi dans tout le centre-ville et dans les quartiers... 

     

    J'aime vous montrer les les tourelles, les dômes et les clochetons. Il y en a des centaines dans le centre-ville et dans les quartiers... 

     

    C'est aussi au cours de n'importe laquelle de mes promenades que je trouve "mille" détails à vous montrer en gros plans... 

     

    Je suis maintenant dans la rue Rabelais. Elle m'est très familière. J'y suis venu chercher ou ramener mes enfants chez leur mère pendant des années.

     

    Cette partie du lycée est une extension dont je ne connais pas  la date de construction. Je la connais depuis 45 ans...

     

    Ce qui bien plus récent, c'est l'apparition de ces escaliers de secours rajoutés le long des façades de tous les établissements scolaires qui en étaient dépourvus. 

     

    Si ce n'est pas aussi somptueux que le bâtiment d'origine c'est quand même de la belle construction fonctionnelle.  

     

    La place Maud'hui n'est plus très loin. Mon tour du lycée s'achève. 

     

    Cette petite porte ne manque pas d'allure...  

     

    La luminosité du soleil d'hiver est quand même très particulière. Mais ce n'est que du bonheur alors de profiter de chaque heure ensoleillée. J'aime vous montrer Metz telle qu'elle est au fil des saisons. 

     

    Le pavillon d'angle, l'entrée principale du lycée,donne son caractère à ce bâtiment néo-baroque grâce à la présence d'un colossal ensemble de pilastres.   

     

    Le fronton curviligne rappelle l'architecture baroque d'influence française du 18e siècle.  

     

    Vue au travers les plantations de la place Maud'hui, la rue Rabelais ne cache pas son côté "résidentiel". 

     

    La toiture mansardée, la tourelle d'horloge recouverte de cuivre, les lésènes présentes sur toute la façace confère bien au lycée des apparences de château. Un exemple de lésènes : les bandes verticales  entre le balcon au dessus du portail est le fronton.

     

    Sous la place il y a l'un des nombreux parkings souterrains de Metz.  

     

    Je peux vous dire qu'à la sortie des cours ce sont des centaines de lycéennes et lycéens qui fréquentent cette place prisée par les riverains lorsqu'elle est "calme"... 

     

    Quelques photos pour vous faire "sentir" l'ambiance autour du lycée.  

     

    Je sais qu'eux font plus que de "sentir" le quartier et de vérifier les pistes cyclables. Nous nous sommes habitués à ces policiers municipaux à vélo. Leur présence est appréciée de tous.  

     

    Oui, je peux photographier des portes dans toutes les rues de la ville. 

     

    J'ai quitté le secteur du lycée en passant par la rue Mozart pour... 

     

    Pour vous montrer un autre exemple de ces magnifiques maisons que l'on trouve dans le quartier Impérial. Celle-ci est dorénavant l'adresse d'un des services du Conseil Général de la Moselle. Là aussi, réglementation oblige, il y a un nouvel escalier de secours nouvellement installé. 

     

    C'est avec cette photo que je conclus cette promenade autour du lycée Georges de la Tour. Je ne vais pas vous cacher que j'ai en projet d'autres articles pour vous montrer ce qu'est le quartier Impérial de Metz.  

     

    « "Fier de vivre à Metz" dans l'Express de cette semaine... Metz / Entre le Pontiffroy et la place Mazelle le Jardin des tanneurs... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    18
    momo
    Dimanche 2 Avril à 14:13
    J'ai été élève dans ce lycée jusqu'en 1971, année de mon bac. Pendant ma scolarité, c'était encore un lycée d'état de jeunes filles. Il n'est devenu mixte qu'après. C'est aussi pendant ma scolarité qu'il a été baptisé lycée Georges de la tour. Un autre nom avait été pressenti, Verlan mais il n'a pas été donné car chez Verlan, il y avait des écrits à ne pas mettre entre les mains des jeunes filles. Quant à la porte que vous avez toujours vu fermée, notre plus grand désir était de la voir fermée. En effet, quand la cloche sonnait, le portail principal était fermé et la petite porte ouverte. Là une surveillante nous attendait pour nous coller ! Voilà souvenirs, souvenirs...
    17
    Mardi 3 Mars 2015 à 09:45

     

     

    A Arlette de Jérusalem. 

    Votre commentaire me fait un énorme plaisir.
    Vous avez quitté Metz en 1967, j'y suis arrivé, délocalisé de force de Nice dans l’intérêt de la carrière militaire de mon père officier... 
    Ma famille est repartie l'été 1971, je viens d'en passer 45 à Metz. 
    Je me permets de vous préciser puisque vous êtes en train de découvrir mon blog et qu'il contient plus de 2 000 articles sur Metz comment en trouver en fonction de mots clef.

    En haut à droite vous trouverez "Rechercher". Si vous renseignez par exemple "porte des allemands" vous obtiendrez la liste de tous les articles qui traitent de la porte...

    A gauche il y a les catégories des articles. 
    En bas de chaque article, vous avez l'indication du précédent (à gauche) et du suivant (à droite). Cela vous permet de passer d'un article à l'autre très facilement. 

    Lire Jérusalem me fait me rappeler l'extraordinaire, passionnant, inespéré séjour que j'ai eu la chance de faire dans cette ville où j'étais logé et d'où j'ai eu l'occasion de rayonner dans tout Israël. J'y étais l'invité d'un ami de l'époque qui vivait entre Thionville et Jérusalem. 

    Très bonne journée, @micalement, Marc de Metz. 

    Je peux vous proposer de suivre ce lien :
    http://marcmetzmoselle.eklablog.com/shalom-israel-a86869423

    @ bientôt...

    16
    arlette de jerusalem
    Mardi 3 Mars 2015 à 09:20

    bonjour Marc de Metz

    Nee a Metz  je viens de decouvrir votre blog avec beaucoup d emotion. C est la ville de mon enfance et de mon adolescence que j ai quittee en  67 juste apres l obtention du bac, mais que je conserve precieusement dans mon coeur et ou j aime revenir regulierement.

    J  ai refait grace a vous le tour de mon ancien lycee Maudhuy  a l epoque ou  j ai etudie 3 ans de la troisieme a la terminale, section Philo.Je venais du college Taison  beaucoup plus accueillant et je me souviens que le passage  a ete difficile meme pour la tres bonne eleve que j etais.Et surtout la discipline tellement stricte  sous la ferule  de la directrice Zoe Cridlig et des surveillantes generales qu on evitait de rencontrer dans les longs couloirs Avec le recul des annees et etant moi meme prof de francais aujourd hui je pense que c etait trop oppressant  et nos professeurs bien qu excellents ne favorisaient pas les contacts  plus personnels   avec leurs eleves comme cela se passe  maitenant en toute confiance.

    Pourtant  la nostalgie de ces annees de jeunesse est  presente  .Je vais continuer   la lecture de votre blog avec le plaisir de cette promenade   au gre de votre fantaisie et de vos coups de coeur messins. Merci Marc

     .

     

     

     

    15
    Yvonne Anne
    Samedi 21 Juin 2014 à 15:27

    Je traverse, Marc, souvent ce quartier....mais ton article  vient me rappeler toutes mes années de lycéenne, ( de la 6ème à Sciences Ex) , que j'ai passées  dans l'enceinte de ce prestigieux établissement....Ah, une petite infidélité d'un an : ma 4ème , à Barbot, tout proche!!

    Derrière ces superbes façades, je revois l'escalier monumental, les longs et larges couloirs parcourus.....calmement, les salles de classes aux différents niveaux, toujours impeccables, les professeurs qui y dispensaient leur discipline.....,, l'équipe de direction ( Madame Cridlig et Madame Humbert...., l'une sévère, l'autre plus maternelle), les adolescentes, les amies que j'ai côtoyées, ( pas de garçons à l'époque!!!)...Des amitiés perdurent depuis ce temps mémorable.

    Ce sont les crises de rire, les remontrances, les récompenses, les punitions, les heures de colle.....les bonnes et les mauvaises notes, les compositions trimestrielles....la remise des bulletins, la distribution des prix dans ce gymnase, qui, de l'extérieur, ressemble  à une chapelle.........et ces fameuses blouses qui devaient être ceinturées!!Les ceintures se perdaient, les filles se les piquaient.....et les heures de retenue pleuvaient si tu étais repérée!!!

    Bref, une multitude de souvenirs me traversent l'esprit...Ce fut une belle époque!!

    Merci à toi qui m'as donné l'occasion de revivre  mon adolescence.

    Bon dimanche et bises des bords du canal .

    14
    Jeudi 19 Juin 2014 à 21:03

    Et moi j'aime regarder ce que tu aimes nous montrer. Ce doit être bien agréable d'étudier dans ce lycée, et le quartier autour est classique et agréable.

    13
    Jeudi 19 Juin 2014 à 15:03
    jazzy57

    Merci Marc de me ramener dans le lycée de ma jeunesse , d'autant plus que les trois années passées dans ce temple de l'éducation des jeunes filles ( eh oui à l'époque il n'était pas encore mixte ) ont intégré l'année 68. Que de souvenirs ! Une discipline de fer menée par la directrice madame Zoé Cridlig , c'est sous sa direction que fut choisi le nom de Georges de la Tour pour le lycée . Je me souviens encore d'une représentation d'un de ses tableaux en montant les escaliers  , la lumière et le clair obscur ne pouvaient nous laisser indifférentes .

    Pour le gymnase je confirme , c'est bien dans ce bâtiment que j'ai connu les joies des barres asymétriques , de la poutre et de la gymnastique au sol ainsi que les tourments des entorses pendant les matchs de volley ball .

    Je ne regrette pas ces années de bahut , même si la discipline était vraiment tres tres stricte voire militaire , j'ai conservé une blouse bleue avec nom brodé au point de croix de cette époque, je revois encore ces files d'élèves rangés dans un ordre impeccable qui attendaient sagement l'ordre de rentrer et si ce n'était pas le cas , les punitions pleuvaient . 

    Je sais  maintenant que nous étions alors dans un ensemble architectural assez exceptionnel mais à l'époque je ne sais si nous en avions vraiment conscience .

    En tous cas merci pour avoir ouvert la porte des souvenirs Marc 

    Bisous 

    12
    Jeudi 19 Juin 2014 à 14:03

    Bonjour Marc,

    Je vais sans doute me répéter mais c'est encore un des quartiers que j'apprécie le plus, tant pour ces magnifiques maisons que pour cette place si près de mon ancien établissement, l'hôpital Bon-Secours. Je n'oublie pas que tu avais découvert un "ascenseur" sur cette place, dépendant du parking.

    Bonne journée, bises de Mireille du Sablon

    11
    marta paris
    Jeudi 19 Juin 2014 à 12:58

    bonjour, Marc

    superbes photos d'un superbe quartier dans une ville qui l'est autant

    j'attends avec impatience la suite

    merci,

    Marta

    10
    Jeudi 19 Juin 2014 à 11:23

    Bonjour,
    Étonnant et beau ! … Magnifique cette ville de Metz ! Tout ce que tu nous montre est BEAU !
    J'imagine que beaucoup de touristes viennent la visiter … Faut que je sois l'un d'eux un jour ...
    Merci d'être passé … Bonne journée … @+ Claude

    9
    Jeudi 19 Juin 2014 à 10:46
    Josette

    Bonjour Marc, être dans un tel lieu pour les études ça doit déjà être un plaisir tant pour l'enseignant que pour l'étudiant.

    Je dois t'avouer t'avoir vu hier dans un film... c'est curieux tu prenais des photos maintenant à toi de ttrouver l'endroit mais ça ne doit pas être difficile je crois smile

    je te souhaite une très belle journée

    Bises du jeudi

    8
    Jeudi 19 Juin 2014 à 10:05

    Tu as bien fait de "faire le tour"...ce bâtiment le mérite....la porte est superbe, dommage que la façade soit crépie, cela enlève du cachet au site...

    bonne journée

    7
    Jeudi 19 Juin 2014 à 10:02

    belle architecture pour ce lycée un peu "mystérieux"....cette porte fermée nous fait imaginer plein de choses !

    encore une belle balade...au printemps avec les prunus en fleurs !

    bonne journée !

    6
    Jeudi 19 Juin 2014 à 09:41

    Cc Marc ... Grand MERCI pour cette sympathique balade !!!

    Bises Amicales et Ensoleillées, bon jeudi

    5
    Jeudi 19 Juin 2014 à 09:28

    C'est une chance pour ces jeunes de pouvoir étudier dans ce beau bâtiment. Les lycées sont souvent si fonctionnellement moches et tristes, de quoi attirer des zéros dans toutes les matières. Merci d'en avoir fait tout le tour, j'ai pris plaisir à t'accompagner et à suivre ton regard sur cette architecture très messine.

    Pas de zéro pour toi, je te donne pour avoir pris ces photos en ayant pris soin avant d'enlever les feuilles des arbres, c'est vrai qu'on voit mieux. Les feuilles c'est joli, mais c'est tout vert et elles nous cachent de bien beaux bâtiments. Je te redonne cette note aussi pour la surprise vue sur ton article d'hier ! une photo de toi, un article sur ton amour pour ta ville, une belle récompense amplement méritée.

    Bonne journée Marc, j'attends que le soleil se lève sur ma ville pour partir en promenade ...

    Gros bisous

    4
    Jeudi 19 Juin 2014 à 08:46

    Coucou Marc, Superbe ce lycée. J'y passe chercher mon fils depuis 3 ans maintenant régulièrement et à chaque fois je suis fascinée. Je me gare face à cette porte que tu trouves tout le temps close... Je te rassure, je ne l'ai jamais vu ouverte moi non plus. Les jeunes s'y cachaient avant qu'ils ne coupe les gros buissons près d'elle. Il y a en fait 2 structures pour ce Lycée. Une sur Maud'hui, celle que tu montres aujourd'hui et l'autre face à la place du Roi Georges. Un peu chaud pour ce repérer les premiers temps d'ailleurs pour aller chercher le fiston !!!

    Moi qui suis allée dans un lycée bien moderne et bétonné gris et carré, je trouve qu'ils ont de la chance ces élèves d'avoir un établissement aussi beau.  Grosses pensées à mon numérobis qui passe son bac en ce moment et à tous les autres.

    Bises Marc et bonne journée sous le soleil.

    Tatiana

    http://lesptitsbonheursdetatiana.blogspot.fr

    3
    Gerdy
    Jeudi 19 Juin 2014 à 08:39

    Je connais quelques anciens élèves de l'établissement, moi-même n'y ayant jamais mis les pieds. Le lycée est-il en deux parties ? Quid de l'ensemble de bâtiments qui est un peu plus loin sur l'avenue Robert Schuman (en face de la place du Roi Georges) ?

    Gerdy

    2
    Jeudi 19 Juin 2014 à 08:29
    Claudine/canelle

    Bonjour Marc 

    Metz ville aux milles trésors ..il suffit de s'y attarder et de regarder...

    Merci à toi 

    Bises

    1
    Jeudi 19 Juin 2014 à 07:47

    bonjour Marc un bien beau lycée qui méritait bien un article j'aime sa porte et de jolies façades dans toutes ses rues, la petite porte aussi a belle allure belle visite d'un quartier de ta ville bises MA

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :