• Metz Incendie rue Mazelle / 27 juillet 2013 derrière chez nous...

    Nous habitons entre deux cours. Nous n'avons accès à celle de derrière que par des fenêtres fixes en verre cathédrale et surmontées chacune d'un vasistas.  C'est depuis celui de la salle de bain que j'ai pu prendre ces photos hier en début de soirée. Il était 19h05.

     

    L'été, lorsque nous branchons le climatiseur et le rafraîchisseur (nous sommes sous les toits...), les vasistas à l'arrière de notre appartement sont fermés. C'est une voisine qui est montée nous prévenir qu'il y avait le feu dans l'immeuble derrière chez nous.  J'ai tout de suite vu les pompiers arriver dans le cours qui nous sépare de lui. La caserne est à moins de 200 mètres de là.

     

    Depuis la salle de bain, j'ai pu passer l'APN derrière le vasistas en voyant qu'en effet de la fumée (nous la sentions aussi)  s'échappait d'un étage de cet immeuble uniquement de bureaux. J'ai espéré qu'il était donc vide le samedi.  Il l'était...

     

    J'entendais ce que disaient les pompiers. Une intervention à partir de l'escalier de secours a été décidée en quelques secondes. 

     

    Comme je tenais l'APN d'une main à l'extérieur, je me suis servi de l'écran pour tenter de faire des photos correctes de cette intervention.  

     

    J'ai réussi à capter ces reflets des immeubles dont l'un est le nôtre...  

     

    Les pompiers n'ont pas un instant eu la moindre hésitation. Chacun était à son poste prêt à répondre aux ordres.

     

    Pendant ce temps je tâchais de scruter les différents étages, inquiet de la présence possible de personnes. Heureusement il semble avéré à l'heure où j’écris ce commentaire que l'immeuble était vide dans les étages.

     

    C'est grâce à l'escalier de secours que les pompiers ont eu la possibilité de briser les vitres de cette porte pour atteindre l'incendie. La porte est encore vitrée.

     

    Deux secondes plus trad elle ne l'a plus été.

     

    C'est à ce moment là que j'ai vu ces flammes. Elles m'indiquaient que le feu concernait une plus grande partie de l'étage que je ne l'avais supposé. 

     

    Dans la cour, d'autres pompiers attendaient l'autorisation de pénétrer dans l'immeuble par l'escalier de secours. 

     

    C'est ce qu'ils ont fait rapidement dès le feu vert reçu.

     

    Un pompier est resté à l'extérieur pour, je l'ai supposé alors, pouvoir assurer la sécurité de ses compagnons. 

     

    D'autres moyens pour stopper le feu ont été montés très rapidement.

     

    Quelques minutes après, les fenêtres étaient ouvertes pour d'évidence évacuer les fumées. A ce moment là plusieurs pompiers étaient à l’intérieur des locaux. 

     

    J'ai pris cette photo à 19h35. Le feu était circonscrit et les fumées dissipées. J'ai aperçu pendant longtemps la présence des pompiers, après cette photo, dans l'immeuble. Il ont du sécuriser le bâtiment car il est 23h09 et il n'y a plus aucune activité. Nous n'avons entendu aucune sirène d'ambulance. Cela me permet de penser qu'il n'y aura eu aucun blessé pendant cet incendie.

    J'ai une pensée pour toutes les personnes qui travaillent dans cet immeuble. Lundi elles seront toutes confrontées à ce qu'induit un sinistre comme bouleversements pour elles comme pour leur société où entreprise. 

     

    « Haïku : Bois...Le pêcheur de nuages... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    17
    Mercredi 14 Août 2013 à 23:11

    Arff le feu fait des dégats, l'eau pour l'érradiquer aussi ... j'espère que la société va bien, je ne sais passi c'est toujours une mutuelle dans ce batiment ? Sauf si j'ai une mauvaise info ... bisous

    16
    sandra du 57
    Mardi 30 Juillet 2013 à 12:04

    Merci Marc pour ce beau reportage. Grâce à toi nous avons vécu ce moment qui aurait pu être tragique pour notre entrprise ACORIS MUTUELLES, implantée au 1er et 2e étage de ce bâtiment. 


    Nous reprenons le travail aujourd'hui mardi.

    15
    Lpat
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 22:56

    Bravo pour le suivi du sinistre (mieux qu'un journaliste ne l'aurait fait).

    Je travaille dans cet immeuble au 6e. Demain chomâge technique. Plus d'électricité (par mesure de précaution). Les experts doivent passer....

    Merci pour ce reportage.

    14
    Yvonne Anne
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 21:12

    Bonsoir Marc,

    Ton article est un bel hommage à ces hommes  dits du feu...Tes photos montrent bien l'évolution de l'incendie et les différentes phases de l'intervention des pompiers.J'aime particulièrement le casque avec les reflets des immeubles voisins.Heureusement, ce ne fut pas une catastrophe!!!Le Républicain Lorrain a relaté l'événement de manière succinte : une photo et quelques lignes.Le feu se serait développé dans des gaines électriques au 4ème étage, un secteur occupé uniquement par des bureaux.Ouf, Metz a échappé a un incendie plus grave....je me rappelle en particulier ceux qui avaient dévasté plusieurs immeubles de la rue Serpenoise....sans pertes humaines.

    Aujourd'hui, j'ai apprécié la fraîcheur avant le retour de températures plus élevées......Pas de plaintes....nous avons tant attendu l'été!Amitiés de Moulins.

      

    13
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 20:05

    Coucou Marc

    Heureusement qu'il n'y a que des dégats matériels et Bravo aux pompiers pour leur professionnalisme... Tes photos sont très nettes malgré la position inconfortable dans laquelle tu te trouvais... Te voilà maintenant "Reporter".
    Belle soirée et gros bisous
    Chronique

    12
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 19:28
    ideyvonne

    Les pompiers de Montigny ont dû aussi être présents car ils sont passés devant chez moi sirène toute dehors!!! J'ai même fait la remarque à ma "moitité" qu'il devait y avoir un sacré problème car j'ai vu 2 gros camions et 2 voitures smur


    Tant mieux que ce ne soit "que des dégâts" matériels

    11
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 17:41

    Ca fait froid dans le dos dès qu'il y a un incendie si proche de nous. J'ai assisté dans ma rue il y a quelques années à l'incendie de la maison de mon amie (la même que la mienne)

    et j'en garde un souvenir très marquant : le volets qui fondent aux fenêtres, les vitres qui éclatent, le bruit à l'intérieur de la maison et cette odeur de fumée, c'était terrible. Les pompiers sont des gens courageux et on ne les remerciera jamais assez pour ce qu'ils font pour nous ! 

    C'est un dimanche gris mais comme on respire depuis ce matin !

    Bises bien amicales pour vous deux...

    @nnie

    10
    marielle du Berry Profil de marielle du Berry
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 16:46

    Très beau reportage et pas commode à faire...bravo à toi et pas de victime c'est une chance...

    Bisous affectueux du Berry

    Marielle.

    9
    Béa - miss zénitude Profil de Béa - miss zénitude
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 15:20

    Un reportage digne d'un professionnel ! Et cela malgré la position inconfortable. Le travail des pompiers a été encore une fois très efficace,  il convenait en effet de le souligner. Bizz de Béa

    8
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 13:30

    Bonjour Marc,

    Heureusement que la caserne se trouve dans le secteur, je n'ose imaginer ce que cela aurait pu donner en semaine aux heures de bureau....,  le feu se propage si vite.

    Tes photos témoignent du savoir faire de tous ces hommes de métier!

    Bon dimanche, gris et pluvieux mais il faisait quand même trop chaud ces derniers jours, gros bisous à tous les deux de Mireille du Sablon

    7
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 11:50

    eh bé heureusement que des degats materiels ... une pensée pour les pov's pompeurs(car jen  ai trois à la maison) avec leur aeri et la chaleur que nous avons eu hier... tu avais raison aujourdhui il fait moins chaud. j'ai meme mis un gilet.

    en rentrant j'ai eu droit au ballet de montgofières rasant les prés environnant , tres chouette spectacle

     bisous

    6
    Coyote01 Profil de Coyote01
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 11:13

    Un vrai rapport circonstancié et illustré de main de maître !

    Excellents les reflets dans le casque !

    5
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 09:59

    Bon rapport, le cliché avec le casque F1 est superbe !

    Bon dimanche

    4
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 09:39
    paquerette1

    Eh bien !!! ce doit être impressionnant! heureusement que cer sont des bureaux et vides le samedi.

    J'imagine un immeuble avec des familles, tout autre chose.

    bon dimanche

    3
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 08:51

    Rendons un bel hommage à tous ces hommes !!

    Bel article  pour cela !!

    Bises marc

    2
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 08:20

    Pimpompin pimpompin ♪ ah ben dis ! quelle journée bien remplie que celle de ton samedi ! et tu as encore eu le temps de nous faire cet article ! Ouf ! que du dégât matériel ... J'aime bien la photo de votre immeuble dans le casque. Quelque part sur mon blog il y a une photo identique mais c'était au cours d'une cérémonie, il faut que je la retrouve ... Les employés vont s'installer dans la cour au grand air ? où se retrouver en congés forcés ?
    Il y a eu un incendie dans un appartement dans "mon" immeuble. Il a trois entrées et ouf ! ce n'était pas dans la mienne. Pas de blessés non plus, ils ont eu le temps de sortir. Mais quels dégâts !!!
    Mon voisin du dessus a oublié un jour sa friteuse sur sa gazinière allumée ! "tiens quel brouillard ? me suis-dit en regardant à ma fenêtre !" pimpompin ... ah non, ce n'est pas le brouillard ... son appartement est devenu tout noir partout ! pas de flammes mais là encore des dégats ! une autre fois, bref ! la grande aventure que d'habiter dans mon quartier ...
    Beau reportage et je constate que notre ami Gérard n'a peut-être pas été seulement conducteur de TGV.

    Bon matin Marc le reporter messin

    Bises amicales d'Anniclick

    1
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 06:33

    Bonjour Marc

    Valeureux pompiers ,toujours présents jour et nuit ,'combattre et vaincre'  telle est la devise de mon petit fils à l'ecole des pompiers de Paris . Dur dur ce métier !!

    Peti incendie (type feu de poubelle )  car il n'a pas de panique et 2/8 tuyaux de bas débit un deux camions d'intervention.

    Bon dimanche l'ami et au plaisir de te lire .

    Amitiè  Gérard

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :