• Gare de Metz : l'escalier impérial du salon d'honneur...






    Il est rare d’avoir accès à ces parties « secrètes » de la gare de Metz. Elles renferment les appartements réservées à l’Empereur Guillaume II d’Allemagne lors de ses nombreuses visites à Metz, durant l’annexion de 1871 à 1918.

     

    C’est dans le décor romano-byzantin du grand escalier du pavillon impérial que j’ai pris ces photos. Il mène au salon d’honneur. Je regrette de n’avoir pas pu le photographier car une conférence y était en cours. Cela aurait été grossier que je prétende alors le faire !

     

    C’est en complément aux articles que j’ai déjà consacrés à cette sublime gare de Metz, que, je vous invite à découvrir son architecture impériale au travers de ces quelques photos.











































































     

     

     

     

    2010 Bannière Suivi d'articles Metz 17 09 2010

     

     

     

     

    « Haïku : Porte...Metz / Intimité éternelle... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    16
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:16
    gavroche
    tout est beau le plafond les piliers le decor,
    cette gare est majestueuse a cette endroit
    merci pour les photos
    bon jeudi
    15
    Jeudi 21 Octobre 2010 à 19:33
    Marc de Metz

     

     

    Devons nous en être étonnés ?

    J’imagine que non…

    Bonne soirée.

    @micalement.

    Marc de Metz.

     

    14
    Mercredi 20 Octobre 2010 à 22:31

    ressemble au style du "palais du Rhin"

    bonne soirée mon ami

    13
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 13:02
    Marc de Metz

    Bonjour à toi.

    Bien que j’arrive là à mes plus récents commentaires reçus…

    Pour réussir à te répondre avant mon départ pour Paris…

    (J’y partirai demain lundi pour le travail pour trois jours de réunions épuisantes…)

    Pour ne pas trouver des centaines de commentaires non répondus…

    A mon retour de jeudi dans la soirée…

    J’utilise encore ce « copier-coller ».

     

    Il me permet de te remercier pour ce commentaire.

    Il me permet de liquider ce retard que j’ai dans mes réponses.

    Il me permet de quitter Metz et de vous en prévenir.

    Il me permet de vous inviter à ne me laisser qu’un commentaire par jour.

    Je ne vais pas avoir d’accès à mon blog de Paris.

     

    Je te remercie de ce commentaire et de tous ceux que tu me laisses.

    Ils me sont tous précieux et je déplore de n’y répondre que de cette façon.

    C’est parfois, pour moi, impossible d’avoir du temps pour mon blog.

    C’est le cas depuis deux semaines car au boulot c’est épuisant.

     

    @vec toute mon amitié, je te dis un grand merci pour ce commentaire.

    @mitié de Metz, Marc.

    @ bientôt.

    12
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 13:00
    Marc de Metz

    Bonjour à toi.

    Bien que j’arrive là à mes plus récents commentaires reçus…

    Pour réussir à te répondre avant mon départ pour Paris…

    (J’y partirai demain lundi pour le travail pour trois jours de réunions épuisantes…)

    Pour ne pas trouver des centaines de commentaires non répondus…

    A mon retour de jeudi dans la soirée…

    J’utilise encore ce « copier-coller ».

     

    Il me permet de te remercier pour ce commentaire.

    Il me permet de liquider ce retard que j’ai dans mes réponses.

    Il me permet de quitter Metz et de vous en prévenir.

    Il me permet de vous inviter à ne me laisser qu’un commentaire par jour.

    Je ne vais pas avoir d’accès à mon blog de Paris.

     

    Je te remercie de ce commentaire et de tous ceux que tu me laisses.

    Ils me sont tous précieux et je déplore de n’y répondre que de cette façon.

    C’est parfois, pour moi, impossible d’avoir du temps pour mon blog.

    C’est le cas depuis deux semaines car au boulot c’est épuisant.

     

    @vec toute mon amitié, je te dis un grand merci pour ce commentaire.

    @mitié de Metz, Marc.

    @ bientôt.

    11
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 12:49
    Marc de Metz

    Bonjour à toi.

    Nous sommes le dimanche 29 novembre.

    Je viens là, déjà de répondre ce dimanche, à près de 200 commentaires…

    J’y suis arrivé en me forçant à le faire d’une certaine façon…

    Il ne m’en reste plus qu’une centaine en instance de réponse de ma part.

    Depuis deux semaines, je ne rentre que tard du boulot.

    J’y passe mes journées dans des réunions épuisantes car importantes.

    Mon temps libre est lui souvent réquisitionné par mes amis ici.

    Demain lundi, je partirai pour quatre jours de travail à Paris.

    Je ne vais pas y avoir un accès à mon blog.

    Alors, c’est en utilisant encore la formule du « copier-coller » que je te réponds.

    Je le fais car il m’est impossible ce dimanche de faire autrement.

    Merci de m’avoir déposé ton commentaire.

    Désolé de n’y répondre que de cette façon si particulière pour moi.

    J’ai encore tant à faire ce dimanche…

    Merci encore pour ce commentaire de ta part.

    @mitié de Metz, Marc.

    10
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 12:49
    Marc de Metz

    Bonjour à toi.

    Nous sommes le dimanche 29 novembre.

    Je viens là, déjà de répondre ce dimanche, à près de 200 commentaires…

    J’y suis arrivé en me forçant à le faire d’une certaine façon…

    Il ne m’en reste plus qu’une centaine en instance de réponse de ma part.

    Depuis deux semaines, je ne rentre que tard du boulot.

    J’y passe mes journées dans des réunions épuisantes car importantes.

    Mon temps libre est lui souvent réquisitionné par mes amis ici.

    Demain lundi, je partirai pour quatre jours de travail à Paris.

    Je ne vais pas y avoir un accès à mon blog.

    Alors, c’est en utilisant encore la formule du « copier-coller » que je te réponds.

    Je le fais car il m’est impossible ce dimanche de faire autrement.

    Merci de m’avoir déposé ton commentaire.

    Désolé de n’y répondre que de cette façon si particulière pour moi.

    J’ai encore tant à faire ce dimanche…

    Merci encore pour ce commentaire de ta part.

    @mitié de Metz, Marc.

    9
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 12:48
    Marc de Metz

    Bonjour à toi.

    Nous sommes le dimanche 29 novembre.

    Je viens là, déjà de répondre ce dimanche, à près de 200 commentaires…

    J’y suis arrivé en me forçant à le faire d’une certaine façon…

    Il ne m’en reste plus qu’une centaine en instance de réponse de ma part.

    Depuis deux semaines, je ne rentre que tard du boulot.

    J’y passe mes journées dans des réunions épuisantes car importantes.

    Mon temps libre est lui souvent réquisitionné par mes amis ici.

    Demain lundi, je partirai pour quatre jours de travail à Paris.

    Je ne vais pas y avoir un accès à mon blog.

    Alors, c’est en utilisant encore la formule du « copier-coller » que je te réponds.

    Je le fais car il m’est impossible ce dimanche de faire autrement.

    Merci de m’avoir déposé ton commentaire.

    Désolé de n’y répondre que de cette façon si particulière pour moi.

    J’ai encore tant à faire ce dimanche…

    Merci encore pour ce commentaire de ta part.

    @mitié de Metz, Marc.

    8
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 12:48
    Marc de Metz

    Bonjour à toi.

    Nous sommes le dimanche 29 novembre.

    Je viens là, déjà de répondre ce dimanche, à près de 200 commentaires…

    J’y suis arrivé en me forçant à le faire d’une certaine façon…

    Il ne m’en reste plus qu’une centaine en instance de réponse de ma part.

    Depuis deux semaines, je ne rentre que tard du boulot.

    J’y passe mes journées dans des réunions épuisantes car importantes.

    Mon temps libre est lui souvent réquisitionné par mes amis ici.

    Demain lundi, je partirai pour quatre jours de travail à Paris.

    Je ne vais pas y avoir un accès à mon blog.

    Alors, c’est en utilisant encore la formule du « copier-coller » que je te réponds.

    Je le fais car il m’est impossible ce dimanche de faire autrement.

    Merci de m’avoir déposé ton commentaire.

    Désolé de n’y répondre que de cette façon si particulière pour moi.

    J’ai encore tant à faire ce dimanche…

    Merci encore pour ce commentaire de ta part.

    @mitié de Metz, Marc.

    7
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 12:48
    Marc de Metz

    Bonjour à toi.

    Nous sommes le dimanche 29 novembre.

    Je viens là, déjà de répondre ce dimanche, à près de 200 commentaires…

    J’y suis arrivé en me forçant à le faire d’une certaine façon…

    Il ne m’en reste plus qu’une centaine en instance de réponse de ma part.

    Depuis deux semaines, je ne rentre que tard du boulot.

    J’y passe mes journées dans des réunions épuisantes car importantes.

    Mon temps libre est lui souvent réquisitionné par mes amis ici.

    Demain lundi, je partirai pour quatre jours de travail à Paris.

    Je ne vais pas y avoir un accès à mon blog.

    Alors, c’est en utilisant encore la formule du « copier-coller » que je te réponds.

    Je le fais car il m’est impossible ce dimanche de faire autrement.

    Merci de m’avoir déposé ton commentaire.

    Désolé de n’y répondre que de cette façon si particulière pour moi.

    J’ai encore tant à faire ce dimanche…

    Merci encore pour ce commentaire de ta part.

    @mitié de Metz, Marc.

    6
    Vendredi 27 Novembre 2009 à 19:44
    Marielle
    Encore une magnifique architecture,
    que j'aime visiter toutes ces beautés de ta ville
    mises en valeur par tes talents de photographe ! 
    Je t'embrasse, Marc mon ami. et bon week end.  Marielle.
    5
    Vendredi 27 Novembre 2009 à 00:22
    Solange
    Quel décor somptueux, à quoi sert cet endroit maintenant? Vous avez de quoi être fier.
    4
    Jeudi 26 Novembre 2009 à 21:57
    majestueux
    visible par le grand public?
    3
    Jeudi 26 Novembre 2009 à 18:53
    Violette Dame mauve

    N'est-ce pas qu'elle est bien belle notre gare de Metz ? J'en suis très fière. De très belles photos. Normal avec ton nouvel appareil photo!!!!
    Bonne soirée
    Je t'embrasse
    Bisous à Bernard
    Violette

    2
    Jeudi 26 Novembre 2009 à 15:33
    Chriss
    Je suis très impressionnée ! J'ai jamais vu cette partie de la gare. De dehors elle paraît bien plus austère. L'intérieur est magnifique et très dépaysant. Je la regarderais autrement tiens
    bises à toi Marc
    1
    Jeudi 26 Novembre 2009 à 11:52
    aubert59
    encore un véritable chef s'oeuvre qui de nosu entreprendrait un tel travail aujourd'hui ou tout est sobriété ou rectiligne
    bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :