• Metz / L'église Saint-Fiacre du Sablon...

    C'est par l'Avenue Jean XXIII que j'ai quitté la place Mazelle en longeant l'une des nouvelles pistes cyclables. J'en ai enfin intégré la présence sur beaucoup de trottoirs. Il y a actuellement plus de 80 kilomètres de ces pistes. 

     

    Sans m'y attarder trop j'ai pris le temps de faire cette photo de la chapelle du Grand Séminaire et d'une partie de ses jardins.

     

        

    Droit devant moi, le long du début du quartier Impérial, je me suis dirigé vers la gare. 

        

    C'est bien sous le soleil que Metz, comme toutes les villes est des plus agréables à parcourir où à visiter...
     

        

    J'ai dépassé la gare et ses 300 mètres de façade pour remonter la rue Lafayette. Je ne me suis pas engagé sous le passage du Sablon pour rejoindre ce que je souhaite vous faire découvrir.
     



    Trois minutes plus tard, dans la rue Clovis, j'ai aperçu le Lycée Technique Louis Vincent à la limite du quartier Impérial.

     

    C'est aussi un témoignage de l'annexion allemande (1871 - 1918). Il a été construit entre 1912 et 1916.
     

        

    J'ai choisi de prendre la rue  de Toul pour passer dans le quartier du Sablon. Louis Vincent fait face à ces très belles façades classiques tout le long de celle-ci.

        

    Après cette dernière photo de l'imposant lycée technique j'ai dit au revoir au quartier Impérial. Sur celle-ci, en son centre, la Tour de l'Horloge de la gare impériale est visible. 

        

    Le Pont de l'Argonne passe au dessus des voies de la gare. Au fond le Pont de Fer est lui aussi un passage entre le quartier Nouvelle Ville et celui du Sablon.

        

    Ce grand et agréable quartier est lui aussi "marqué" par une architecture allemande de grande qualité. Ses rues peuvent être petites et chaleureuses ou rectilignes et vastes. Les urbanistes et architectes allemands n'auront eu de cesse que de le moderniser et le développer pour favoriser et rendre attractive l'installation des très nombreuses familles allemandes "invitées" à venir vivre à Metz.
     

    Ce bâtiment en haut de la rue aux Arènes est un des magnifiques exemples d'immeubles Jugendstil, mot apparu en 1896 en Allemagne.

    Ce Jugendstil est la version allemande du style Art nouveau. Il est très présent à Metz. La période de l'annexion couvre en effet les années pendant lesquelles il s'est répandu en Europe. 

        

    Les rues du Sablon sont très souvent droites. On y trouve une architecture voulue par les urbanistes allemand et ensuite respectée par les français entre les deux guerres. Elle est harmonieuse, cohérente, moderne et saine... 

        

    Dans la rue du Graoully il y a cette très belle école primaire (architecture allemande).
     

        

    Elle y est installée depuis 1904. Ses cours de récréation donnent sur la place Saint-Livier.
     

        

    Je n'ai pas continué dans la rue Saint-Livier. J'ai préféré passer par la rue Saint-Bernard la sachant me mener vers le bâtiment qui était le but de cette promenade.
     

        

    Je ne suis pas rentré dans la rue de Custine car j'allais vers la rue de la Croix reconnaissable grâce à la façade imposante de l'école Saint-Bernard construite en 1912 (architecture allemande).

    Tous les habitants du Sablon considèrent que leur quartier est particulièrement agréable à vivre. Ils y vivent comme dans un immense village. Ce quartier très commerçant a lui aussi une "âme".
     

    C'est elle que je suis allé photographier. C'est sur cette photo son clocher haut de plus de 70 mètres. C'était elle le but de ma promenade au Sablon par cet après-midi ensoleillé et doux.
     

    J'ai du reculer dans la rue de la Croix pour pouvoir faire une première photo de l'église Saint-Fiacre du Sablon.
     

    Puis, en sacrifiant le haut de sa flèche, je me suis rapproché  de cet édifice construit à partir de 1914.
     

    Le choix architectural pour cette église catholique a été le gothique, plus précisément le gothique allemand du 13e siècle et ce pour faire des économies grâce à la sobriété de celui-ci.

    En fonction de l'importante communauté catholique du Sablon (4 650 pratiquants recensés  fin 1909) la commande a été celle d'une église imposante, visible et d'une capacité de 1 000 places.
     

    Avant la construction de cette nouvelle église les paroissiens ne disposaient dans celle existante que de 480 places. 

    La basilique longue de 60 mètres, dominée par sa tour de 72 mètre de hauteur, est installée entre les rues de la Chapelle, de la croix et Saint-Bernard.

    Le choix du gothique allemand du 13e siècle, je l'ai écrit, a été dicté par la nécessité de faire des économies. Très sobre il a permis d'éviter une ornementation plus importante et coûteuse due au style néo-gothique ou celui de la Renaissance allemande.
      

    Dans son ensemble l'église Saint-Fiacre, construite avec la pierre jaune de Jaumont, se distingue par une sobriété renforcée par les contraintes financières de l'après guerre de 1914-1918 lors de la reprise de son chantier différé pour cause du conflit en cours.
     

    Un architecte français, Monsieur Dedun du modifier les plans pour pouvoir terminer la construction. C'est seulement le 18 mars 1928 que pu avoir lieu la bénédiction de l'église, 14 ans après la pose de la première pierre.

    Il m'a fallu jouer avec ce contre-jour pour prendre cette photo du portail principal. Je me suis résolu à l'éclairer afin de pouvoir vous la montrer. C'est le pied de la tour qui abrite cette entrée couronnée par un gâble surmonté par un grand vitrail ogival.

    De chaque côté les deux portes latérales, elle aussi coiffée de gâbles, donnent accès aux bas-côtés de la nef.
     

        

    C'est par la longue et belle rue de la Chapelle que j'ai choisi de quitter l'église. J'ai pris plaisir à parcourir ses 600 mètres de longueur pour traverser le coeur du Sablon.

        

    Je n'ai pas bien entendu photographier tous les bâtiments de cette rue. Ses immeubles, allemands ou français, anciens ou contemporains contribuent, comme partout dans ce quartier, à y créer ce cadre de vie si apprécié par ses habitants.
      

        

    Le choix des peintures claires des façades sied parfaitement à l'harmonie architecturale du Sablon qui se veut en même temps être resté populaire sans renoncer à être résidentiel.
     

    Je ne vais pas vous faire l'affront de vous demander si cet incroyable et majestueux immeuble est pour vous allemand ou français... Il me fascine, m'amuse, m'interpelle et je ne passe jamais à ses pieds sans le détailler longuement. C'est un autre exemple exceptionnel du patrimoine du Sablon.
     

    Cette photo de la rue aux Arènes n'est possible qu'un dimanche et encore qu'à l'heure du repas dominical qui ici et je le constate depuis des années vide les rues...
     

        

    Cette rue d'une longueur de plus d'un kilomètre en dessert une quinzaine d'autres.
     

        

    On peut y admirer de très très beaux immeubles allemands qui auraient tous leur place dans le quartier Impérial tout proche.
     

        

    Perpendiculaire à elle, la rue kellermann  mesure elle aussi près d'un kilomètre. Au fond, c'est la flèche de l'église Saint-Fiacre qui en indique sa fin.
     

    Toujours dans la rue aux Arènes, avant de la quitter, je me suis retournée pour faire cette dernière photo de ma promenade dans cette partie du Sablon.
      

    J'ai débouché, quelques minutes plus tard, dans le nouveau quartier de l'Amphithéâtre. c'est celui en cours de construction autour du Centre Pompidou-Metz derrière la gare. La totalité des terrains visibles sur cette photo sont réservés pour la construction prochaine d'un ensemble prestigieux. Il réunira un nouveau centre des congrès, des bureaux et au moins un hôtel de très grand standing.
      

        

    Comme j'ai déjà eu l'occasion de vous faire découvrir ce qu'est et ce que sera ce nouveau quartier en cours de construction sur plus de 50 hectares de friches, j'ai continué à me diriger vers l'Avenue de l'Amphithéâtre pour rejoindre la place Mazelle.
     

        

    Je n'ai eu qu'à traverser le parvis devant le Centre Pompidou-Metz pour atteindre cette avenue. C'est à ce moment là que le soleil a perdu sa bataille contre ces nuages menaçants.
     

    Au delà des voies réservées aux METTIS, c'est le début de la rue aux Arènes. La gare et le quartier Impérial sont sur la droite. Aidé par ces nuages, j'ai pressé le pas...   

    A moins de 500 mètres de chez nous, je suis passé devant la gare routière. Installée là depuis une vingtaine d'années après son déménagement de la place Coislin elle vient d'être entièrement refaite.
     

        

    Au dessus des bus, c'est le clocher de l'église de l'Immaculée Conception à Queuleu, celle que je vous ai fait découvrir récemment dans un autre article.
     

        

    Ce kiosque à musique est le seul témoignage des anciennes installations de la Foire Expo de Metz, là où s'installait aussi la Foire de Mai.  Ces deux manifestations se déroulent depuis des années sur le site de la Foire Expo à Grigy.
     

    Il faisait de plus en plus froid lorsque je suis arrivé sur la place Mazelle. Il faisait surtout de plus en plus gris...
     

    C'est là en face, à partir du début de l'Avenue Jean XXII, que j'ai commencé, près de trois heures plus tôt et sous un magnifique soleil cette promenade vers l'église Saint-Fiacre. Les fontaines de Metz ont toutes été mises hors-eau. je savais cette échéance proche et j'ai fait cette photo avant de rentrer chez nous, fourbu et heureux...


    « Metz / Créateur de bulles de savon...Metz / Portes de rêve ? Non portes rêvées... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    28
    Samedi 3 Juin à 22:03
    covix

    Bonsoir marc, 

    C'est un plaisir de retrouver les rues de Metz au travers ce reportage et cette église est bien mise en valeur.

    Bonne Fin de semaine

    @mitié

    27
    Samedi 3 Juin à 17:36

    Coucou Marc, c'est Jazzy qui m' envoie ici en apprendre plus sur cette église st Fiacre qu'elle nous présente à sa façon...En me^me temps tu en profites pour nous faire découvrir de superbes bâtiments et des architectures remarquables, dont ce Jugendstil qui m'a fait penser à Pragues...merci d enous faire découvrir cette belle ville de Metz.

    Bon long week end

    26
    alain
    Vendredi 18 Décembre 2015 à 20:30

    vive metz

    25
    Dimanche 15 Décembre 2013 à 17:25

    Un mélange étonnant de styles architecturaux au fil de tes pas.... et les bâtiments modernes, pour la plupart, ne semblent pas trop jurer avec les autres plus anciens...;

    bonne soirée

    24
    Dimanche 15 Décembre 2013 à 11:18

    bonjour Marc , quelle belle église ! ...   et certains batiments sont superbes  merci pour cette visite 

    bon Dimanche  A+

    23
    Samedi 14 Décembre 2013 à 23:27

    C'est vrai que Mireille habite un beau quartier et je t'ai suivi pasà pas pour nous faire découvrir ce Metz-Sablon .

    Bon dimanche à vous, bises  @nnie

    22
    Samedi 14 Décembre 2013 à 20:58

    Bonsoir Marc

     tes reportages sont aussi fantastiques et surtout  toujours aussi "prenant " si je peux me permettre  quelques petites  questions : combien de temps passes-tu donc pour faire tant de photos , avec quel appareil  et tes reportages toujours plaisants à lire

    Merci encore

    Bisous tout plein

    Celie

    21
    Samedi 14 Décembre 2013 à 19:35

    Bonsoir  Marc de Metz

    Après une petite balade d'1h30 dans les illuminations de ma grande ville .. je repars sans hésitation en ta compagnie à la découverte de cette très belle église St-Fiacre... j'aime beaucoup ta nouvelle façon de présenter tes excursions messines car je m'imagine entrain de trotter  300 m derrière toi  et  contempler chaque emplacement que tu as cliqué pour voir ce qui a valu de ta part de faire une photo...  Aujourd'hui j'ai pu admirer de très beaux bâtiments dans divers styles architecturaux et une église avec un clocher fluet et un coeur des plus imposant.... As-tu eu la chance de prendre des photos de l'intérieur ?

    En attendant je te souhaite une très belle soirée
    Gros bisous de l'Ouest
    Chronique

    20
    Samedi 14 Décembre 2013 à 16:04

    Bonjour Marc,

    Que de souvenirs lointains et pas oubliés de ce quartier du Sablon qui fût le mien de ma naissance à mes 23 ans, je connais toutes ces rues pour les avoir arpentées en poussette, à pied, en vélo, en solex, en voiture et même en scooter, les balades avec les copains a l'arrière d'une mobylette orange, et cette église du Sablon où j'ai assisté à de nombreux hommages rendus à ceux qui me sont chers partis pour un monde meilleur dit-on...

    Nostalgie quand tu nous tiens....

    Merci et bon week end à toi bisous !

    19
    Samedi 14 Décembre 2013 à 15:00

    grâce à toi Marc, je n'oublie pas les fabuleux instants passé avec Mireille  du Sablon dans ces superbes quartiers qui ont bien évolués en travaux.

    Je reste dans l'ambiance de nos rencontres en te suivant pas à pas tout en restant confortablement assise au chaud..

    Que du plaisir partagé..Merci , merci pour ta générosité, ami Marc,  ça me fait du bien au coeur de retourner virtuellement chez vous.

    Je t'embrasse très chaleureusement, une pour Mireille car "elle le vaut bien....."

    Mamoune d' Anjou

    18
    Samedi 14 Décembre 2013 à 14:44

    Bonjour Marc,

    Un grand merci pour avoir mis autant en "valeur" mon quartier. Nous aimons le même bâtiment.

    J'ai souri en voyant ton ombre au milieu de la route, il me semble que c'est là que j'ai dit un jour à "l'homme de la maison" : regarde, c'est Marc de Metz! ..mais j'étais encore "bien timide" à l'époque, je n'ai pas osé t'aborder!

    Bonne a-midi, il fait bien gris mais bon...

    Gros bisous à tous les deux de Mireille du sablon

    17
    Yvonne Anne
    Samedi 14 Décembre 2013 à 14:40

    Trois heures de balade.....sans fatigue, sous un beau soleil.....avec toujours de belles découvertes!!

    J'ai vécu au Sablon durant quelques années.....de 1974 à 1979.J'appréciais ce quartier aux visages multiples..., toujours bien animé avec ses nombreux commerces.....et j'y retourne régulièrement!

    L'évocation de la rue Saint Bernard : retour en 1944....Mes parents y demeuraient, je n'étais pas née...Ils s'étaient réfugiés dans la campagne mosellane avec mon frère aîné. La gare de triage , très importante, n'était pas loin...Le quartier a été bombardé et les habitants de leur immeuble ensevelis sous les décombres....

    Merci à toi de faire découvrir ou redécouvrir ce quartier messin accueillant. Bon week-end, Marc.

    16
    Samedi 14 Décembre 2013 à 13:44

    "Avant" le nom SABLON m'évoquait le sable, la plage, etc ... mais c'était "avant"  maintenant grâce à toi je sais qu'il s'agit d'un beau quartier de Metz, merci pour la promenade. (entre-nous, l'art nouveau allemand n'est pas celui que je préfère, trop militaire) Bizz de Béa

    15
    Samedi 14 Décembre 2013 à 12:23

    bonjour,

     

    encore une belle ballade avec des endroits tres typiques , et ensoleillé , merci pour tout

     

    à bientot

    14
    Samedi 14 Décembre 2013 à 11:48

    Tout simplement "EXCELLENT", une belle promenade, bien au chaud pour moi

    Bonne journée.

    Amitiés.

    Michel

    PS: A quand un petit reportage sur la belle gare de Metz ?

    13
    Samedi 14 Décembre 2013 à 11:44

    CC Marc ... Merci de cette sympathique balade dans ce beau quartier !!!

    Bises Amicales, bon w-e

    12
    Samedi 14 Décembre 2013 à 11:07

    j'ai pris un grand plaisir à me promener au sablon c'est un quartier de Metz que j'aimais beaucoup

    tes photos mettent bien en valeur la beauté des maisons !

    en plus le soleil etait avec toi tout pour nous faire de très belles photos

    après une semaine de grisaille MIRACLE le soleil  revient  !

    bon W-E

    bisoux

    11
    Samedi 14 Décembre 2013 à 10:39
    Josette bis

    merci pour tes visites...

    hier je croyais que c'était une journée brouillard... mais c'est vrai qu'en ville il devait être moins pesant qu'à Amanvillers

    Belles promenades Marc et bon Weekend

    10
    Samedi 14 Décembre 2013 à 10:28

    un quartier dans lequel j'ai habité un moment  mais que je n'ai jamais visité comme tu nous l'as fait; je rentrai pour y dormir..  j'ai harpenté un peu cet été car je cherchais une adresse.  en tous cas, comme d'hab cet article est toujours  un reel plaisir à lire   bisous et bon we ( chez nous   avec un ciel bleu sans nuage comme tu les aimes...) biz

    9
    Samedi 14 Décembre 2013 à 09:48

    Bonjour,
    J'ai pris plaisir à suivre, rue par rue, ton parcours matinal ! C'est quand même une sacrée belle balade !
    Mais, St Fiacre, quelques minutes après ton départ, était “ensoleillée”

     

    Le Jugendstil aurait-il inspiré Antoni Gaudi, le catalan ?
    Merci d'être passé … Bonne journée … @+ Claude  

    8
    Samedi 14 Décembre 2013 à 09:45

    Bonjour Marc,

    Grande et très agréable promenade dans le quartier magnifique de chez Mireille....

    J'ai admiré cette architecture allemande où contemporaine mais toujours très soignée beaux immeubles et belle petite basilique....et photos très réussies comme toujours...merci Marc.

    Je t'embrasse...le soleil est aussi parti de chez nous.....amitiés.

    Marielle.

    Merci pour ton chaleureux commentaire pour Apollinaire...je savais qu'il était mort en 18 mais de la grippe espagnole... c'est une lectrice qui me l'apprend...

    7
    Samedi 14 Décembre 2013 à 09:42
    Claudine/canelle

    Bonjour Marc

    Une superbe promenade encore , on va pouvoir à l'occasion aller à Metz et tout avoir en mémoire rien qu'en lisant tes articles si bien faits ...sourires !!

    Bises

    6
    jacques57
    Samedi 14 Décembre 2013 à 09:31

    Bonjour,

    J'ai habité quelques mois ce quartier lors de mon arrivée à Metz; J'ai même aperçu le logement que j'y occupais à cette période sur un des photos. Je confirme que l'esprit "village" y est très présent. La langue allemande est encore pratiquée, sans doute par des descendants de ses "transférés" qui ont choisi de rester. J'y retourne fréquemment, car une vraie vie commerciale y existe.

    Merci pour cette promenade.

    5
    Samedi 14 Décembre 2013 à 09:02

    J'imagine en effet comme tu as été heureux d'être sorti au bon moment, sous un soleil bas qui envoie une lumière toute dorée, tout l'monde est à table, (ah ces français ! hi hi) et la place est libre.
    Il est superbe ce quartier, j'ai en effet vu de grands immeubles magnifiques comme celui avec sa tour à droite et  s'étalant bien en vu.

    J'ai cliqué sur les p'tites photos ... snif ! elles restent petites, pourquoi dis ?  ah ben voilà, c'est malin çà, t'a un bouchoir à be prêter s'te plaît ? pas grave, j'ai agrandi mon écran.

    Mireille a bien de la chance d'habiter là, je n'y ai vu que du beau, du propre, du patrimoine, des couleurs très gaies, un beau quartier et en prime avec une église magnifique.

    Bonne journée Marc, ici le soleil se lève, j'aimerais qu'il reste accroché là-haut un moment, j'ai des photos commandées par un certain Marc de Metz .

    Gros bisous d'amitié

    Annick

    4
    Samedi 14 Décembre 2013 à 08:23

    Bonjour marc merci pour cette très belle visite, j'ai pris le temps d'admirer ces maisons , et je trouve l'immeuble splendide, il a été fait en un seul "temps" on voit des deux cotés le même décor,belle finition de cette série avec la place aux fontaines

    bon week-end a lundi  monique

    3
    Samedi 14 Décembre 2013 à 08:10

    Trois heures de promenade dans Metz ensoleillée et des quartiers où les styles se mélangent. D'après les derniers clichés je ne sais plus si j'aime encore le contemporain ? Si l'on peut parler de style ?

    2
    Samedi 14 Décembre 2013 à 01:07

    Bonjour Marc,

    C'est une grande balade  très dépaysante  pour une limousine avec ces architectures allemandes...

    Y a-t-il des vitraux dans l'église St Fiacre malgré les contraintes financières ?

    Bonne fin de semaine

    1
    Samedi 14 Décembre 2013 à 00:51

    Quelle belle promenade par cette magnifique journée, c'est un vrai plaisir de regarder tes photos.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :