• Vivre en Moselle / Le château-fort de Sierck-lès-Bains...

     

     

    Au dessus de la Moselle (elle rejoint le Rhin à Coblence en Allemagne) se dresse le château-fort de Sierck-lès-Bains. Il est dans l’Est de la France l’un des seuls exemples à posséder, dans un état très imposant : des murs d’enceinte, des casemates, des tours massives à meurtrières, de nombreux souterrains, ainsi que des bastions de protection de ses flancs. Le château est adossé à l’Altenberg, colline qui le surplombe de près de deux-cents mètres.

     












    A ses pieds, sont adossés maisons et quartiers très étroits formés de ruelles escarpées et pittoresques. Elles sont chargées du souvenir de la puissance et de l’influence des Seigneurs de Sierck au cours du Moyen-âge. Le château fort était du XV° au XVII° l’une des résidences favorites des Ducs de Lorraine.















    Le château aurait été édifié sur les ruines d’un castel gallo-romain car le site se prêtait parfaitement à la défense de l’empire germanique auquel appartenait au Moyen-âge le Duché de Lorraine convoités alors par la France et la Bourgogne. Cette forteresse avait vocation de barrer la route du Rhin par la vallée de la Moselle.















    En 1475, la ville et son château furent occupés par les troupes du Duc de Bourgogne avec à leur tête Charles le Téméraire. Il fut tué sur la Terre de Lorraine à Nancy.















    En 1643, ce fut le Grand Condé Duc d’Enghien qui mena le siège de la ville et du château durant la guerre de Trente ans.

















    En 1661, Charles IV, Duc de Lorraine, après le traité de Vincennes,  céda la ville et son château à la France.  Louvois, ministre de Louis XIV fit démolir les bâtiments d’habitation et raser les une partie des tours. En 1663, Vauban décida de la fortification des murs d’enceinte qui subsistaient.
















    1705, le Duc de Malborough venant de Trèves dut battre en retraite devant les armées françaises commandées par le Maréchal de Villars. 1713, en exécution du traité d’Utrecht le fort fut à nouveau démantelé. 1773, Cormontaigne, élève de Vauban, restaura le château fort, y rajouté une poudrière et un magasin aux vivres.























    A partir de 1814, le château fit partie des forifications de la région de Thionville. Enfin, depuis 1866, il est désaffecté et appartient à la ville de Sierck-lès-bains.

























    La Moselle dessine une frontière naturelle avec l’Allemagne et le Grand Duché de Luxembourg. Sierck-lès-Bains se situe à moins de cinquante kilomètres au nord de Metz. 
















    En mai 2009, il fut à nouveau assiégé pendant une demi-journée par Bernard qui n’y usa que de mon appareil photos numérique. Ces photos sont le résultat de cette visite durant laquelle le soleil et les nuages se partageaient la beauté tranquille de la Moselle.



     

    « Metz / Le plan d'eau 1/3 (les paysages)...Metz / Quelques places du centre ville... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    8
    Jeudi 13 Juin 2013 à 16:05

    Tous les jours je découvre cette superbe ville grâce à toi !!! Merci !!!

    7
    Mercredi 12 Juin 2013 à 22:51

    Ce château, je ne l'ai pu que de loin étant sur la Moselle naviguant sur les flots calmes dans un bateau croisière lors d'une sortie.

    Je suis heureuse de voir ces photos et merci à Bernard, car c'était comme j'y étais .

    amitié,  @nnie

     

    6
    Mercredi 12 Juin 2013 à 21:14

    Chouette merci à vous 2 pour la balade :) Vous êtes allés voir l'expo sur Brassens ?

    Bisous

    5
    Mercredi 12 Juin 2013 à 20:45

    Merci Marc pour cette superbe visite virtuelle en photos magnifiques. Tu me fais rêver, et ça fait du bien car j'ai une cheville dans le plâtre depuis dimanche et pour 3 semaines. Douce soirée. Amicalement.

    4
    Mercredi 12 Juin 2013 à 18:22
    philae

    une petite merveille

    3
    Béa - miss zénitude Profil de Béa - miss zénitude
    Mercredi 12 Juin 2013 à 14:06

     Quand j'étais jeunette, mon frère habitait à côté de Thionville et j'y allais tous les ans en vacances, je retrouve les beaux paysages. Bizz de Béa

    2
    Mercredi 12 Juin 2013 à 09:09

    Comme c'est beau de là-haut ! et ce grand chateau ... merci Bernard pour ces photos qui m'ont permis cette visite hors Metz, région et ville que je découvre grâce à vous deux.

    Bonne journée et bises amicales à partager.

    Anniclick

    1
    Mercredi 12 Juin 2013 à 08:38

    Bonjour Marc,

    Je redécouvre ce château, merci Bernard. Tu en as fait un tour bien complet et la vue sur la Moselle est superbe!.

    Bonne journée à tous les deux, gros bisous de Mireille du Sablon

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :