• Vingt de mes "autour" du Centre Pompidou-Metz / 12...

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 1

     

     

     

     

    A Metz il est facile de ne jamais cesser de découvrir ce qui en fait une ville où tant de choses méritent d’être regardées alors que pour beaucoup elles sont simplement invisibles… J’aime les montrer puisque chacune d’elle contribue modestement ou pas à faire d’elle une ville que j’aime. A Metz je trouve amusant d’y photographier : une envolée de fer forgé laissant passer le soleil…

     

     

     

       

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 2

     

    Un balcon ravi d’être dans des couleurs d’Italie.

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 3

     

    Un couloir cachant une cour depuis des siècles.

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 4

     

    Un élégant marteaux de porte ne s’aimant pas silencieux.

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 5

     

    Une enseigne moderne signalant un commerce.

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 6

     

    Un vieux vélo sage attendant devant une boutique.

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 7

     

    Une sculpture de la gare racontant un autre temps.

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 8

     

    Une ouverture magnifique éclairant les bureaux de la gare.

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 9

     

    Un grand château désœuvré tenant compagnie à la gare.

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 10

     

    Une façade pastelle attirant le regard par son bleu doux.

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 11

     

    Une suite de parcs fleuris traçant un bel itinéraire..

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 12

     

    Une façade d’un hôpital inspirant malgré elle de la craint.

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 13

     

    Une école maternelle glissant le long d’une rue.

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 14

     

    Une toiture en ardoise en imposant sur un immeuble allemand.

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 15

     

    Une grille délimitant en douceur la limite d’un site encore militaire.

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 16

     

    Un réverbère attendant la nuit sur la place d’Armes.

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 17

     

    Une bouche d’incendie souhaitant rester au sec.

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 18

     

    Un détail d’une porte d’entrée triste de n’être pas assez admiré.

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 19

     

    Une poignée de porte s’aimant belle comme un bijou.

     

     

     

     

    Photos de Metz 12 11 05 2010 - 20

     

    Une affiche provoquant un sourire ou un soupire.

     

         

      

     

    Choisir un nouvel article Metz 26 sepembre 2010

     

     

     

      

    « Au retour de tes mers...Inauguration du Centre Pompidou-Metz : sa première soirée... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    14
    V le 1
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:41

    Il me faut admettre que vous faites de bien jolies photos.... vous et votre ami.

    13
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:41
    gavroche

    bonjour merci de montrer Metz dans ces details

    qui sont magnifiques

    particulièrement la colonne avec cette poignee de main

    celée pour l'eternite

    tout est beau a voir

    12
    Mardi 25 Mai 2010 à 14:16
    Marc de Metz

     

     

    Je viens de remarquer que ton commentaire, auquel je réponds que très tardivement, date de l’ouverture du Centre Pompidou Metz. Ce même jour, j’ai reçu à Metz, une amie venue passer plus de huit jours avec nous (Chronique). Puis une autre amie est venue une journée de Strasbourg (Eva), puis une autre amie est elle venue passer trois jours (Domajj).

     

    Lorsque j’ai des amis(es) qui séjournent chez nous, à Metz, je ne m’autorise pas à prendre du temps sur notre amitié pour passer des heures en votre compagnie, à vous répondre, à vous rendre visite…

     

    Depuis hier, après le départ de Domajj, j’ai enfin quelques heures pour tenter au moins de te faire savoir que j’ai bien lu ton commentaire, que je l’ai apprécié mais sans y répondre encore.

    Heureusement que je ne me retrouve qu’avec près de 160 commentaire en instance ?

     

    @mitié de Metz, Marc, en te présentant mes excuses d’utiliser ce copier-coller. Il est là le seul moyen pour laisser sous chacun de vos commentaires ces mots, enfin !

    11
    Mardi 25 Mai 2010 à 14:14
    Marc de Metz

     

     

    Je viens de remarquer que ton commentaire, auquel je réponds que très tardivement, date de l’ouverture du Centre Pompidou Metz. Ce même jour, j’ai reçu à Metz, une amie venue passer plus de huit jours avec nous (Chronique). Puis une autre amie est venue une journée de Strasbourg (Eva), puis une autre amie est elle venue passer trois jours (Domajj).

     

    Lorsque j’ai des amis(es) qui séjournent chez nous, à Metz, je ne m’autorise pas à prendre du temps sur notre amitié pour passer des heures en votre compagnie, à vous répondre, à vous rendre visite…

     

    Depuis hier, après le départ de Domajj, j’ai enfin quelques heures pour tenter au moins de te faire savoir que j’ai bien lu ton commentaire, que je l’ai apprécié mais sans y répondre encore.

    Heureusement que je ne me retrouve qu’avec près de 160 commentaire en instance ?

     

    @mitié de Metz, Marc, en te présentant mes excuses d’utiliser ce copier-coller. Il est là le seul moyen pour laisser sous chacun de vos commentaires ces mots, enfin !

    10
    Mardi 25 Mai 2010 à 14:13
    Marc de Metz

     

     

    Je viens de remarquer que ton commentaire, auquel je réponds que très tardivement, date de l’ouverture du Centre Pompidou Metz. Ce même jour, j’ai reçu à Metz, une amie venue passer plus de huit jours avec nous (Chronique). Puis une autre amie est venue une journée de Strasbourg (Eva), puis une autre amie est elle venue passer trois jours (Domajj).

     

    Lorsque j’ai des amis(es) qui séjournent chez nous, à Metz, je ne m’autorise pas à prendre du temps sur notre amitié pour passer des heures en votre compagnie, à vous répondre, à vous rendre visite…

     

    Depuis hier, après le départ de Domajj, j’ai enfin quelques heures pour tenter au moins de te faire savoir que j’ai bien lu ton commentaire, que je l’ai apprécié mais sans y répondre encore.

    Heureusement que je ne me retrouve qu’avec près de 160 commentaire en instance ?

     

    @mitié de Metz, Marc, en te présentant mes excuses d’utiliser ce copier-coller. Il est là le seul moyen pour laisser sous chacun de vos commentaires ces mots, enfin !

     

    9
    Vendredi 14 Mai 2010 à 02:02
    Solange

    J'aime cette façon de nous faire remarquer ce qu'on ne voit pas, parce que trop presser. Ton apparition que l'on voit dans tes reportages en mirroir ou en ombrage me fait penser à Hitchcock qui faisait une apparition dans tous ces films.

    8
    Jeudi 13 Mai 2010 à 20:37
    Marc de Metz

     

     

    Dorénavant, ce que je montre là, de cette façon, peut commencer à te devenir familier et cela me ravit. Il fait trop gris et trop froid mais j’avoue que le CPM me met du soleil plein le cœur… Je suis de ceux que tu connais ici, le seul à l’avoir (un peu) visité… Il y a des heures d’attente pour y accéder et pourtant je n’ai pas attendu… J’ai vécu un moment de magie car inespéré quelques secondes encore avant.

    Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée Domajj, je t’embrasse, Marc.

     

    7
    Jeudi 13 Mai 2010 à 20:15
    Marc de Metz

     

     

    J’aime regarder la vie en petits bouts, j’aime la photographier de cette façon, j’aime vous la proposer ici. Cela me permet de mettre en avant des centaines de « trucs » qui pour moi font de Metz une ville où il est possible de voir partout des « choses » souvent très belles.

    Depuis hier, Chronique est arrivée de l’Ouest de la France, demain ce sera Eva de Strasbourg, puis d’autres encore d’ici dimanche pour les festivités autour du Centre Pompidou Metz. Alors, je ne vais pas pouvoir passer ce temps que j’aime dans nos mots avant la semaine prochaine. Je t’embrasse,  très fort, je te souhaite une belle et douce soirée. Ici, nous sommes qu’en grisaille et froide. Marc de Metz, @ bientôt Marielle.

     

    6
    Jeudi 13 Mai 2010 à 20:05
    Marc de Metz

     

     

    Il y a une vingtaine d’année, mes filles, déjà très ados… m’ont remercié de leur avoir appris à regarder leur ville en levant le nez vers le haut. J’ai toujours regardé une ville, de bas en haut… C’est fascinant, tout ce qui est beau au dessus des vitrines des commerces… @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée Covix. Marc.

    5
    Mercredi 12 Mai 2010 à 22:30

    Un regard dans la ville, c'est vrai que nous ne levons pas assez les yeux pour admirer la vie dans la ville.

    Bonne soirée

    @mitié

    Covix

    4
    Mercredi 12 Mai 2010 à 20:18
    Marielle

    Toujours belles photos , superbes dans les détails que l'on remarque mieux que dans les grands ensembles. Tout très beau, compliment au photographe..............Je t'embrasse. Marielle.

    3
    Mercredi 12 Mai 2010 à 14:11
    Domajj

    Bonjour Marc,

    Bien évidemment, j'adore ce reportage que tu  nous présentes aujourd'hui... bien sûr que tes photos sont superbes, comme d'habitude et bien sûr que je les aime toutes ... d'ailleurs elles me font songer que j'ai dû en rêver... ah, non ... j'étais là ...

    Bon après-midi à toi et @ bientôt.

    Bonne découverte du Centre Pompidou Metz.

    Je t'embrasse très très fort, Marc.

    Ta Dame Coquelicot

    2
    Mercredi 12 Mai 2010 à 13:51
    Marc de Metz

     

     

    Merci V.

    Lorsque ce ne sont pas mes photos, je l'indique toujours. 

    Marc de Metz.

     

    1
    Mercredi 12 Mai 2010 à 09:14
    flipperine

    ce que j'apprécie dans tes photos c'est que d'un petit rien tu en fais une grane chose

    bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :