• Une plage dos à l'Hiver au Mourillon / Toulon...





    La plage attend l’été dos à l’hiver rigoureux

    Semaines lentes désertées par les baigneurs

    Tristes sont ces mois privés d’été heureux

    Pluie et vent sont s’y font  uniques visiteurs

    Le décor des beaux jours reste là malicieux

    Etranges objets spoliés de soleil et chaleur

    Temps mauvais n’est jamais ami radieux

    Un froid vif s’y impose en trop de rigueur

    Aucun jeu ne résonne en cris joyeux

    Les crépuscules eux aussi sont malheureux

    Les lendemains sont tous jours douteux

    Nul temps n’y est en moments enchanteurs

    Dans silence froid le ciel se fait calamiteux

    L’hiver bientôt délivrera la plage de ses rancœurs



     

    Semaines lentes désertées par les baigneurs


     

    Tristes sont ces mois privés d’été heureux
     


    Pluie et vent sont s’y font  uniques visiteurs


     

    Le décor des beaux jours reste là malicieux
     


    Etranges objets spoliés de soleil et chaleur


     

    Temps mauvais n’est jamais ami radieux



    Un froid vif s’y impose en trop de rigueur


     

    Aucun jeu ne résonne en cris joyeux



    Les crépuscules eux aussi sont malheureux

     

    Les lendemains sont tous jours douteux



    Nul temps n’y est en moments enchanteurs


     

    Dans silence froid le ciel se fait calamiteux

     


    L’hiver bientôt délivrera la plage de ses rancœurs

     

      

    Ces photos sont de Bernard

    Plage du Mourillon / Toulon

    Fin janvier 2009




     

     




    « Le Centre Pompidou-Metz (CPM) en chantier...Enfoiré de cancer à cause de toi... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    6
    Jeudi 12 Février 2009 à 17:38
    Marc de Metz

    Tu viens de poser là le bon mot : méconnaissable ! C’est bien cela que j’ai ressenti en découvrant ces photos et j’ai alors été content d’être ce soir là resté au Mourillon et n’être pas descendu sur les plages. Ici, nous sommes dans un vrai hiver lorrain depuis le début de décembre et cela n’était pas arrivé depuis des années. Bonne fin de journée, @micalement, Marc.

     

    5
    Jeudi 12 Février 2009 à 14:25
    Stella
    je connais cette plage en été mais la elle est méconnaissabe, il est long l'hiver et curieux cette année, vivement le printemps, l'été et les fleurs
    4
    Jeudi 12 Février 2009 à 11:22
    Marc de Metz

    Je trouve cela aussi étrange et plus encore que ces plages aient conservé leur mobilier en extérieur, ce qui le défraichit considérablement et lui donne cet air parfois misérable… Oui, atmosphère très particulière sur ces plages en « plein » centre de Toulon. Bonne journée Loic. @mitié, Marc.

    3
    Mercredi 11 Février 2009 à 19:10
    loic
    Bonsoir, Hors du temps, hors des temps... Que c'est bizarre... Amicalement. Loic
    2
    Mercredi 11 Février 2009 à 16:17
    Marc de Metz

    Te lire Netttoue dans ce très beau commentaire c’est être sûr que j’ai réussi à faire passer cette ingratitude qui nous fait abandonner les plages durant les mauvais jours. J’ai ressenti une énorme nostalgie lorsque j’ai découvert ces photos de Bernard. J’aime moi les plages en hiver. Ce que je ne savais pas c’est leur côté d’endroit quelque peu délaissé, abandonné et si peu attrayant durant l’hiver. Merci et bonne fin de journée à toi mon amie. Je t’embrasse, Marc.

    1
    Mercredi 11 Février 2009 à 15:28
    Nettoue
    De ses rancoeurs, de sa chaleur et de ses promeneurs, aussi
    Ne va-t-elle, pas, se trouver, dans l'ennui, sans vie, dans , l'oubli ?
    Regretter, la vie, les cris, le ciel qui sourit, le bel été qui rit...
    Pleurer, le monde, les rondes, le soir qui tombe, et ses amis ?

    Je t'embrasse, mon ami Marc
    Nettoue
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :