• Un rirekû / Marche forcée...

    Rirekû jaune 24 07 2010

     

     

       

     

    C’est une forme poétique inspirée par une photo.

    Son texte comporte un maximum de 31 syllabes.

    Celles-ci sont obligatoirement réparties sur trois lignes.

    Un rirekû ne s’écrit pas en vers.

    C’est une poésie écrite pour exprimer une évidence.

    Ce mot vient du français : « rire ».

     

     

    Photo prise au Centre Saint-Jacques de Metz.

     

     

     

       Rirekû - Marche forcée 12 08 2010

     

     

     

        Découvrir d'autres rirekûs 24 07 2010

     

     

     

     

    « Mandala / Richesses d'amitiés dans un juillet tricolore...L'Art Collecté / La galerie Quatre... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    19
    sumadrad
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:13

    son altesse es touchante dans sa sublimilité................P T D R
    AMITIES ENCORE DU SUD GAPENCAIS
    SUMADRAD

    18
    sumadrad
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:13

    tu sais trés bien que moi pas être méchant....qui aime bien châtie bien....et moi t'aimer bien...mais je viens de constater que tu ressembles à un acteur de cinéma sur cette photo il s'agit de"  noël noël "...avec juste un peu plus de joues....ptdr..je profite tant que tu me dis amitié encore.....
    moi toujours amitiés de gap
    sumadrad

    17
    sumadrad
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:13

    excuse j'avais oublié.....je trouve que tu as pris un coup de vieux sur cette photo ......P T D R
    AMITIES
    SUMADRAD

    16
    sumadrad
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:13

    ben si là tu en croises un.....faut le faire.....sur six milliard en croiser un seul....cela ne pouvait que t'arriver .....un coup de chance.....va vite jouer au loto........ptdr
    amitiés.....ami marc de metz
    l'ami du sud
    sumadrad.c b

    15
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:13
    gavroche

    bonjour j'ai connue ce plaisir d'etre seule dans un lieu

    "grouillant"de monde aux heures d'affluences

    bon mercredi amities

    14
    Mercredi 27 Juillet 2011 à 19:30
    Marc de Metz

     

     

    Tu es d’évidence, l’ami, bien effronté avec ton altesse !

    Je n’ai qu’un empire c’est un ami en pire de ses taquineries à on encontre !

    En plus il ose s’adresser à son altesse avec des mots bien trop populaire pour sa sérénissime autorité prince de Lumix et de Pixels.

    Je te souhaite une bonne journée de mon fief de Metz l’ami.

    @mitié, Marc de Metz.

     

    13
    Vendredi 22 Juillet 2011 à 20:04
    Marc de Metz

     

     

    Je suis habitué à ce que mes amis adorent me bâcher !

    Je suis toujours amusé de leur acharnement à le faire…

    Bon prince, je laisse faire en préparant mes répliques !

    Bonne soirée, @mitié de Metz, Marc.

     

    12
    Vendredi 22 Juillet 2011 à 18:32
    Marc de Metz
    Méchant ! Dire que j’y suis plus jeune, sur cette photo, qu’aujourd’hui de deux ans ! Mais je ne m’en offusquerai pas de cette remarque : elle vient de Gap… Bonne soirée, @mitié, encore, de Metz. Marc.
    11
    Jeudi 19 Août 2010 à 17:09
    Marc de Metz

     

     

    Je ne pouvais pas ne pas voir, capter cette image au bout de cette galerie commerciale : une personne seule dans une rue ou quelque-part, cela me fascine tout le temps… Merci de ton commentaire, il est très agréable, pour moi, à lire. Bonne soirée à toi, @mitié de Metz, Marc.

    10
    Jeudi 19 Août 2010 à 15:07

    plaisir trés rare !! mais l'oeil du maître de séant à sû immortaliser l'instant !!

    amicalement à toi

    sumadrad

    9
    Jeudi 19 Août 2010 à 08:40
    Marc de Metz

     

     

    Moi aussi je me retrouve, souvent, être en train de traverser les rues de Metz sans avoir à sourire à presque personne. Lorsque j’en prends conscience (toujours) , je tente au moins de ne pas avoir les traits fermés, durs, indifférents… C’est vrai qu’en plus nous n savons plus ce que les autres peuvent ou ne pas attendre ou apprécier comme comportement de notre part… Bonne journée, Marc. Je t’embrasse.

    8
    Jeudi 19 Août 2010 à 08:05
    Marc de Metz

     

     

    Dix façons d’apprécier ton commentaire, une seule pour traduire mon plaisir de le découvrir en te remerciant Covix pour ces mots là. Merci l’ami. @ bientôt, bonne journée à toi. Marc de Metz.

    7
    Mercredi 18 Août 2010 à 23:06
    flipperine

    la vie est si trépidente qu'on ne fait que de se croiser et quelquefos même pas un sourire échangé ce monde devient indifférence

    bises

    6
    Mercredi 18 Août 2010 à 22:03

    Bonsoir marc,

    Trop drôle, comme disent les jeunes,

    Un seul "passant" dans l'oeil du photographe, et un cliché, mille façon de le voir, une seule pleine d'humanité et d'humour!!!

    Bonne soirée

    @mitié

    5
    Mercredi 18 Août 2010 à 18:06
    Marc de Metz

     

     

    Oups, la dame aux mots est fatiguée ?

    Moi aussi, je ne joute plus ce soir…

    Oups, je rien lire d’autre que ce mot !

    Je te laisse dans ces heures d’avant soirée.

    @mitié de Metz, Marc.

    @ bientôt.

     

    4
    Mercredi 18 Août 2010 à 18:04
    Marc de Metz

     

     

    Une ombre passe sur l’estrade dans la lumière

    Aucun public pour sa prestation discrète

    La star n’est donc qu’une personne pressée…

     

    Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc.

    Bonne soirée.

     

    3
    Mercredi 18 Août 2010 à 17:55
    Chronique

    oups

    lire : on n'en est pas pour autant des stars

    2
    Mercredi 18 Août 2010 à 17:52
    Chronique

     un petit rirekû tout contre le tien

    Il est très facile de passer

    de l'ombre à la lumière

    On n'en pas pour autant des stars.

     

    Je sais !! je compatis à ton désarroi

     

    1
    Mercredi 18 Août 2010 à 11:43
    Marc de Metz

     

     

    Je n’en suis pas étonné de ce que tu me dis. J’imagine que ce ressenti nous arrive à toutes et tous. Je suis toujours étonné de vivre ces instants si particuliers dans Metz. Metz est toujours grouillante de monde car c’est l’une des villes les plus commerciales de France.

    @mitié, bonne journée aussi, Marc de Metz.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :