• Un rirekû / Le corbeau...

    Rirekû jaune 24 07 2010

     

     

       

     

    C’est une forme poétique inspirée par une photo.

    Son texte comporte un maximum de 31 syllabes.

    Celles-ci sont obligatoirement réparties sur trois lignes.

    Un rirekû ne s’écrit pas en vers.

    C’est une poésie écrite pour exprimer une évidence.

    Ce mot vient du français : « rire ».

     

     

    Photo prise près de la place de France à Metz.

     

     

     

      Corbeau sur un toit glacial Marc de Metz 18 01 2012  

     

     

          Découvrir d'autres rirekûs 24 07 2010

     

     

     

     

    « Couleurs d'un janvier à Metz...Vingt de mes "Autour du Centre Pompidou-Metz" /13... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    16
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 19:06
    Marc de Metz

     

     

    Je ne suis pas certain que tu sois aussi incapable que tu l’écris là d’en écrire… Un jour, nous pourrions en parler pour « dédramatiser » la « chose »… Connaître les quelques règles qui permettent de les rédiger dans le « ton » souhaité, libère la créativité, je peux te le promettre. Bonne soirée, @mitié et bises de Metz, Marc.

     

    Je résume : très facile d’écrire sous cette forme de poésie…

     

    15
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 08:25
    mireille du sablon

    Bonjour Marc,

    Je me sens bien incapable d'en faire autant mais j'aime les lire!

    Bonne journée, bises de Mireille du sablon

    14
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 06:44
    Marc de Metz

     

     

    Oui, je m’y suis déjà compromis comme dans d’autres styles d’écritures empruntés à la forme japonaise de la poésie. Je propose toujours, par une bannière en fin des articles qui contiennent ces petits textes mis en photo, d’en découvrir d’autres par un clic sur elle. Bonne journée, @mitié et bises de Metz, Marc.

    13
    Mercredi 18 Janvier 2012 à 19:49
    cacao

    Très bien ! Je ne connaissais pas ce genre, même s'il me semble à la réflexion que tu t'y étais déjà "attaqué". Il faut que je me familiarise avec tout ce que j'apprends ! Bises.

    12
    Mercredi 18 Janvier 2012 à 19:39
    Marc de Metz

     

     

    Je note que dans tes beaux mots, il est question de nourriture…

    Tu es donc incorrigible, même loin de Metz.

    Heureusement que le corbeau de la Fontaine ne tenait pas un sunday caramel de chez Mac’Do dans le bec !

    Y’aurait eu une fable sanglante « Le corbeau et la normande »…

    Bonne soirée, @mitié de Metz, et un bisou, un bec comme disent les québécois…

    Marc.

     

    11
    Mercredi 18 Janvier 2012 à 19:04
    chronique

    Un petit rireku pour la forme

    Haut perché à bailler aux corneilles

    Pourquoi en faire tout un fromage

    Le plus futé n’est pas  celui qu’on « croas »

    Gros bisous

    Chronique

    10
    Mercredi 18 Janvier 2012 à 18:49
    Marc de Metz

     

     

    Il faut là que je réfléchisse Eva…

    Merci, je chercher un sujet de réflexion…

    Tu m’en offres un sacré !

    Bonne soirée, bises de Metz, Marc.

     

    9
    Mercredi 18 Janvier 2012 à 18:20
    Marc de Metz

     

     

     

    J’aime beaucoup ton commentaire @nnie54.

    Je peux être aussi rusé qu’un renard pour faire une photo… J’en conviens.

    Mais cette fois, je n’ai été que là au moment où ce corbeau est passé au dessus de moi pour aller se poser sur ce toit neuf avec ce ciel d’un bleu extraordinaire.

    Bonne soirée, @mitié et bises de Metz, Marc.

     

    8
    Mercredi 18 Janvier 2012 à 18:16
    eva48

    plus ce que tu as acquis par la suite...

    bisous


    7
    Mercredi 18 Janvier 2012 à 18:12
    Marc de Metz

     

     

    Un corbeau qui se pose devant moi… et je pense à la fable… et je fais une photo.

    Ceci n’est que le résultat de ce que j’ai gardé de ma scolarité…

    Merci Eva, bises, Marc de Metz.

     

    6
    Mercredi 18 Janvier 2012 à 17:50
    Marc de Metz

     

     

    Tu me fais « bicher », sourie, rire, être très touché…

    Je t’accorde bien volontiers la responsabilité de ton affirmation !

    Je veux bien reconnaître que j’ai toujours eu besoin d’écrire, de dessiner, de peindre, de créer… Merci, tu me confortes dans mon projet de continuer car c’est « vital » pour moi.

    @mitié et bises de Metz, Marc. Bonne soirée à toi Cannelle56. MERCI…

     

    5
    Mercredi 18 Janvier 2012 à 17:42
    Marc de Metz

     

     

    Merci amie. Lorsque j’ai vu ce corbeau, dans un ciel d’hiver d’un bleu extraordinaire, j’ai immédiatement pensé à celui de la fable… Je peux Marielle te confier que je n’ai aucune difficulté à avoir des idées pour mes articles, tout autour de moi m’inspire… Merci pour ce très chaleureux commentaire. Je t’embrasse, très bonne soirée à venir. Marc de Metz.

    4
    Mercredi 18 Janvier 2012 à 11:11
    Marielle

    Bien poétiquement perché

    Pour Marc, sous l'oeil exercé

    Et clic le voilà sur mon Ecran.

    Merci maitre Marco,

    Bisous du Berry, amitié. Marielle.

    3
    Mercredi 18 Janvier 2012 à 10:56
    canelle56

    Tu as tous les talents

    Sourires

    bises

    2
    Mercredi 18 Janvier 2012 à 09:49
    eva48

    belle inspiration poétique!

    bisous


    1
    Mercredi 18 Janvier 2012 à 07:29
    @nnie54

    Bonjour Marc, moi non plus je ne le vois pas ce renard ! Rusé comme il est, ne s'est-il pas transformé en photographe pour fixer le volatile ?

    Bonne journée, @.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :