• Un prénom c'est précieux...

    MP-Besoin-d-en-parler-07-09.jpg

     

     

     

     

    Je fabrique des mots entre les lettres A et N de mon clavier

    Ces mots sont lus dans des autre-part que je ne connais pas

    J’usine des phrases sans ne jamais plus utiliser aucun papier

    Pourtant mes écrits voyagent en partant d’ici pour arriver là-bas

     

    Tous ces là-bas je ne les connais qu’au travers de mots reçus

    Souvent des mots réfléchis pour ne m’apprendre presque rien

    Je sais être ami de mots avec beaucoup qui restent des inconnus

    Pas même leur prénom je sais alors qu’eux connaissent le mien

     

    Je suis toujours embarrassé de ne pas avoir un prénom à écrire

    Un prénom c’est important surtout dans des échanges virtuels

    Point d’autre exigence de ma part que d’avoir besoin de le dire

    Ici au bout de vos là-bas je sais l’usage des prénoms optionnel

     

    Sur mon clavier il y a les lettres pour écrire tous les prénoms

    Souvent j’aime glisser un prénom dans les mots que je renvoie

    Me servir d’un pseudonyme m’est proposé mais je dis alors non

    L’usage que j’aime faire d’un prénom dans mes échanges se voit

     

     

     

     

     

    « Sur l'Île du Saulcy l'Opéra-Théâtre de Metz...L'amie le lorrain et la Normandie / 4... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    15
    miranda
    Mardi 22 Décembre 2015 à 23:17

    Bonjour, mon petit- fils de neuf ans porte le prénom de Gavroche et ne le supporte pas car il ne connaît aucune autre personne portant ce prénom. Je recherche donc des individus nommés Gavroche en urgence car il semble de plus en plus en colère contre ce prénom... Merci .

    14
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:19
    gavroche

    bonjour mon prenom n'est pour toi  et d'autres pas un secret

    mais je m'amuse avec ce surnom non pour me cacher mais ce titi me rappelle

    ma ville natale

    bonne journee  amities  monique

    13
    Vendredi 1er Octobre 2010 à 07:20
    Marc de Metz

     

     

    Je ne remets, surtout pas cette liberté en question, je n’ai qu’exprimé dans ce texte que ce que m’inspire ce choix, surtout lorsque pour exister ici sur OB, quelqu’un choisit de ne pas avoir de prénom, d’avoir juste un pseudo dont je ne fais pas la même utilisation qu’un prénom…

    Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc. Bonne journée.

    Mon prénom, Marc n’est pas en effet dans mon adresse de messagerie…

     

    12
    Jeudi 30 Septembre 2010 à 22:12
    flipperine

    c'est un choix de citer son prénom ou pas d'utiliser un pseudo ou pas mais les prénoms tu les connais si tu vas voir les adresses e-mail lorsqu'on si'nscrit à ta news quoique certains n'utilisement pas leur véritable identité pour recevoir ou envoyer leur courrier

    bloguer avec un pseudo ce n'est pas plus mal non plus car c'est une manière de rester anonyme et de ne pas être reconnu par des personnes qui nous connaissent et se connectent surtout si on a des différents

    bises

    11
    Jeudi 30 Septembre 2010 à 20:19
    Marc de Metz

     

     

    Lorsque je deviens ami dans la vraie vie avec des amies de mots, ici ou chez elles, je les appelle par leur pseudo autant que par leur prénom que je n’ai appris que plus tard. Il est amusant d’appeler « Galatée » ou « Chronique »  ou « Domajj » dans la rue, où dans une boutique : l’effet est garanti et nous en rions toujours… Je t’embrasse, @mitié d’ici, Marc de Metz. Bonne soirée amie, cela est aussi un beau « prénom ».

    10
    Jeudi 30 Septembre 2010 à 20:12
    Marc de Metz

     

     

    Je crois avoir adopté ton « prénom » de blog, comme beaucoup d’autres. J’avais bien fait le rapprochement entre la capitale des Gaulles et lui. J’aime même bien que vous vous inventiez un pseudo qui ressemble à un nouveau prénom. @mitié Covix de Lyon. Bonne soirée, Marc de Metz.

    9
    Jeudi 30 Septembre 2010 à 20:08
    Marc de Metz

     

     

    Un prénom, pour être, ici au bout de nos mots seulement interpelé en amitié…

    Oui, aussi pour être reconnu, c’est important…

    @micalement, Marc de Metz.

     

     

    8
    Jeudi 30 Septembre 2010 à 19:41
    Marielle

    Ah, les prénoms  ...pour moi j'ai seulement changé une seule lettre de mon vrai prénom, voilà 20 ans que j'ai commencé a signer mes poésies, Marielle, et depuis tous les amis d'ici ou d'ailleurs m'appelle Marielle ...alors j'aimerais ne pas changer d'habitudes...et je tembrasse Marc mon ami, Marielle...

     

    7
    Jeudi 30 Septembre 2010 à 19:28

    Bonsoir Marc,

    Le prénom fait partie de l'identité non choisie, comme parfois je le laisse glisser, surtout pour les photos qui sont d'un oeil homonyme, mon pseudo vien des innombrales appelations non controlés dont je fût couronnés, celui-ci me sied bien, en plus demeurant dans la capitale des gaulles...

    bonnes soirées

    @mitiés

     

    6
    Jeudi 30 Septembre 2010 à 18:41
    Reinette

    un prénom et on n'est déjà plus un inconnu.

    oui c'est important un prénom

    bonne soirée

    5
    Jeudi 30 Septembre 2010 à 18:23
    Marc de Metz

     

     

    Ce que je peux lire en filigrane dans ce que tu me dis me rassure et plus, me fait, pour toi, plaisir ! Je n’exige pas de connaître le prénom de celles et de ceux avec qui je suis dans des amitiés virtuelles, je partage juste mon ressenti. Si je devais n’avoir pas voulu renseigner mon prénom, je m’en serais choisi un de substitution pour ne pas qu’on me dise par exemple « bonsoir Cacahouète chouette  ou, bonne soirée Ecrivain solitaire heureux ». Je ne m’attendais pas à mettre un très bon ami de mots comme l’est « Sumadrad « dans un certain émoi et je regrette qu’il m’ait imaginé refusant son choix et celui de beaucoup d’autres. Je t’embrasse, bonne, meilleure soirée Do, Marc de Metz.

    4
    Jeudi 30 Septembre 2010 à 18:04
    Marc de Metz

     

     

    Bonsoir Titi Monique Gavroche…

    Je n’ai eu qu’envie de dire qu’un prénom c’est précieux…

    Précieux pour moi car il me permet d’adoucir cette virtualité qui peut dominer entre nous.

    Mais j’ai aussi écrit que je n’avais pas, vis-à-vis de vous mes amis(es) de mots une quelconque exigence… Bonne soirée, @mitié de Metz, Marc.

     

    3
    Jeudi 30 Septembre 2010 à 17:43
    Domajj

    Bonsoir Marc,

    J'aime ton ressenti d'aujourd'hui, il me convient bien car je le partage souvent avec toi ... Je te sais aimer personnaliser ta relation ... Je te sais aussi savoir que tu es complètement capable de correspondre avec ceux qui n'ont pas envie de te donner leur prénom ... peut-être le font-ils pour ne pas être connus et/ou reconnus ... Peut-être aussi n'aiment-ils pas leur prénom ... et pourquoi pas, ils ne l'ont sans doute pas choisi ... comme tout le monde ou presque ...

    Ce texte m'a beaucoup plu, je dois l'avouer ... mais tu le sais déjà, depuis pratiquement le premier mot que tu as lu ... Merci de l'avoir écrit ... c'est un beau texte, il te correspond bien ...

    Un peu d'éclaircie en cette fin d'après-midi ... mais pas de soleil en vue ..

    Bonne fin d'après-midi à toi et @bientôt.

    Je t'embrasse bien fort, Marc. @mitié de terres de Champagne.

    Ton amie sincère, Do

    (Les contacts ont été pris, je sais donc que je peux sans problème aucun ... La soirée s'annonçait difficile et longue ... et elle le fut vraiment ... Je n'ai pas cédé, il ne le fallait pas ... Bises à toi, Marc et @bientôt dans mots parlés ... Ton amie Do)

    2
    Jeudi 30 Septembre 2010 à 15:42
    Marc de Metz

     

     

    Je sais avoir écrit qu’il n’y a surtout pas aucune exigence de ma part de connaître mes amis de mots par un prénom au lieu d’un pseudo… Non, tout ce que tu me précises là me satisfait totalement car je n’ai fait qu’exprimer, je le fais parfois, ce que provoque pour moi l’impossibilité de personnaliser, « d’amicaliser » un commentaire en y glissant un prénom où plus, très rarement un pseudo, ce que je ne fais que lorsque je connais celle ou celui qui souhaite se cacher derrière lui.

    Je nous sais toutes et tous susceptibles de subir bien des désagréments de la part de personnes terriblement indélicates et je n’ai vraiment aucune exigence, je n’ai juste qu’un ressenti que j’ai partagé là.

    Je ne peux que te remercier de ta présence dans mes mots et te dire que je l’apprécie et que je tente de donner à mes réponses assez d’amicalité pour que tu, vous sachiez que j’aime vous avoir comme amis(es) de mots. Non, je ne suis pas assez directif, prétentieux voire grotesque pour revendiquer de n’avoir des mots écrits qu’avec celles et ceux dont je connaitrais leur prénom. Avec @mitié, Marc de Metz.  Bonne fin de journée à toi.

     

    1
    Jeudi 30 Septembre 2010 à 14:34

    je ne m'amuse point en ne pas utiliser mon prénom , je l'ai utilisé dans le passé sur un autre blog , et il  ne m'a apporté que des ennuis , une blogueuse indélicate à reussie grâce aux renseignements sur mon blog et notamment le prénom à venir s'immiscer dans ma vie privée etc etc ....... je n'ai pas envie de raconter tout le reste j'ai était contraint de changer de numéros de télephone fixe et portable et me mettre sur liste rouge , j'ai eu des échanges avec toi sous cet autre blog , depuis je suis tranquille et je souhaite le rester , je respecte chacun et je souhaite qu'il en soi de même pour les autres si ce devait être un probléme pour toi tu m'en vois navré et j'arrêterai là nos échanges , je le déplorerais car j'apprecie ton blog sinon je ne serais point revenu , voià la vérité pour laquelle je ne signe même pas de mon prénom , si mes explications ne sont pas suffisantes pour toi j'en suis désolé mais je te répéte que ton amitié virtuelle m'est précieuse , mais s'il fallait que je signe de mon prénom pour venir chez toi ou chez d'autres je préférerais arrêter définitivement mon blog

    voilà cher ami de l'est

    amitiés du sud

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :