• Un mot pour me raconter : Secrets...

     

    Avec-ce-mot-26-09-2009.jpg

      

     

     

     

    Je me raconte les secrets qui me sont confiés.

    Pendant ce temps les autres en font l’économie.

    Je les sais bien assez accablés par trop des leurs.

    C’est pourquoi je n’impose à personne ceux des autres.

     

     

     

        




     

     

    « Le paparazzi de Metz / Le slalom des éclaboussures…Septembre joue à saute-saisons... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    10
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:00
    gavroche

    bonjour en lisant tes mots et le com vous avez tous deux raison

    mais il est vrai que de parler parfois d'un secret soulage d'un grand poids

    tout en sachant qu'il ne sera plus secret

    bref on tourne en rond!!

    bonne journee bises

    9
    Vendredi 21 Janvier 2011 à 08:28
    Marc de Metz

     

     

    Je partage totalement ce que tu dis du « danger » de confier des secrets et de les voir être divulgués pour causer alors et immanquablement des tords. J’espère que tous les secrets ne finissent pas éventés… Bonne journée, @mitié de Metz dans un temps de neige. Je t’embrasse, Marc.

    8
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 23:09
    flipperine

    et c'est le mieux que l'on a faire, garder pour soi et ne pas raconter sa vie car un jour où l'autre certaines de ces personnes nous tahissent et si vraiment on veut parler de ces choses qui nous pèsent mieux vaut s'adresser à un professionnel qui a le secret médical

    bises

    7
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 20:34
    Marc de Metz

     

     

    Ce sont les secrets les plus lourds, les plus pesants que je garde plus facilement que les autres… Je n’ai pas de problèmes avec ces secrets… Comme je sais que les lourds sont encombrants, je n’en confie jamais à personne. @mitié de Metz, bonne soirée Covix. Marc.

    6
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 20:28
    Marc de Metz

     

     

    Et le temps, après avoir fait son œuvre ou un tri ne peut même plus me faire risquer de trahir des secrets que j’ai oubliés sans en ressentir le moindre regret…. Bonne soirée Loic, @mitié de Metz, Marc.

    5
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 18:51

    Bonsoir Marc,

    Ne faut il pas garder un jardin secret, avoir une pièce( quand c'est possible) rien qu'à soit,. Parfois il faut ce libere, d'autre fois non, garder ce qui n'est pas pesant...

    Bonne soirée

    @mitié

    4
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 17:23
    Loïc

    Secret, habitant de la cache fermée que l’on a en soi, fermée à clé que l’on a perdue, d’ailleurs. Avec amitié. loic

    3
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 13:58
    Marc de Metz

     

     

    J’ai un sens inné du savoir garder un secret.

    Lorsque quiconque commence sa phase par :

    - J’aimerais te confier un secret, mais je veux absolument que ce que je veux te dire reste secret…

    Immédiatement je lui réponds ceci :

    - Je garde tous les secrets : secrets. C’est toi qui décide de me parler ou pas !

    J’ai aussi la chance de ne pas être curieux des secrets des autres et d’aimer garder pour moi ce que je partage avec eux, déjà lorsque le secret n’est pas demandé…

    A l’inverse, je ne confie jamais à personne ce que moi je veux, me concernant, rester secret. Bonne journée, @mitié de Metz, Marc. Nous avons quelques flocons de neige et aussi un beau soleil, de temps en temps.

     

    2
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 12:04
    Marc de Metz

     

     

    Comme nous sommes d’accord !

    Je te ressens là très presque en rogne que les secrets soient trop souvent éventés…

    Combien de phrases commencent par :

    - tu promets de rien dire, ce doit rester secret, mais je t’en parle… ? 

    Bonne journée C. Sumadrad, @mitié de Metz.

     

    1
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 11:43

    si tu parles de tes secrets !! ce ne sont plus des secrets !! à quoi sert le mot secret !! plus à rien si tu en parles !! j'ai moi aussi des secrets !! alors .....!! le secret c'est ce que l'on ne parlera jamais !!.........bonne journée........

    amitiés

    sumadrad

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :