• Un homme réquisitionné... à Metz !




     
    Il repousse engourdi sa couette
    nuit écourtée
    Se prête aux exigences répertoriées
    début de journée
    Se pose debout devant la porcelaine blanche
    action urinée
    Se précipite mettre des cafés dans son corps
    point réveillé
    N’aime en matin bousculé que du noir café chaud
    non sucré
    Se fait raisonnable s’accorde là un moment intime
    et douché
    Regarde un bulletin météo attentif aux conditions
    annoncées
    Décide après d’habiller son lui de le chausser
    souliers cirés
    S’offre une cigarette à des gorgées d’un ultime café
    mélangée
    Vérifie l’ordonnancement de ses cheveux
    col jamais cravaté
    Réunit ses affaires d’homme promis à des heures
    travaillées
    Franchit sa porte et file au devant d’heures à venir
    salariées


    « La petite faune de l'hiver de Metz / 4 et fin...Le jeu de l'oie... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    24
    JEANNINE DE NANCY
    Dimanche 5 Mai 2013 à 21:04
    JEANNINE DE NANCY
    C'EST VRAI QUE VOUS ETES UN HOMME ET JE VOIS QUE VOUS SAVEZ PARLER DES HOMMES EN PLUS AVEC BEAUCOUP DE SIMPLICITE. J'AIME BIEN LE TON QUE VOUS AVEZ DONNE A VOTRE POEME. C'EST AGREABLE ET BIEN ECRIT. CE QUE J'AI VU DE VOTRE BLOG LE REND CHALEUREUX. BONNE CONTINUATION. BISES DE NANCY CAR NOUS SOMMES VOSINS ET JE VIENS SUVENT A METZ QUI EST UNE TRES BELLE VILLE. A BIENTOT.
    23
    Pierre (57)
    Dimanche 5 Mai 2013 à 21:04
    Superbe ce texte. En même temps précis et flou. Il me rend mélancolique et en même temps je le trouve presque comique. C'est un beau film en quelques lignes. Merci.
    22
    Dimanche 20 Décembre 2009 à 18:11
    Marc de Metz

    Nous sommes le dimanche 20 décembre 2009.

     

    En cliquant sur le choix « commentaires sans réponse »…

    Avec effarement je trouve celui-ci qui date d’une éternité.

    Il fait partie de ceux restés sans réponse que là je trouve.

    J’en suis navré et je m’empresse de le déplorer.

    Vraiment désolé de l’avoir laissé sans réponse.

    Je fais le choix d’utiliser un « copier/coller » pour lui répondre enfin.

    Je me sais en train de reprendre contact avec certains d’entre vous.

    Je me sais faire une réponse à certains jamais perdu de vue…

     

    Je te souhaite de très belles fêtes de Noël et de fin d’année 2009.

    @micalement, Marc de Metz.

    21
    Dimanche 20 Décembre 2009 à 18:11
    Marc de Metz

    Nous sommes le dimanche 20 décembre 2009.

     

    En cliquant sur le choix « commentaires sans réponse »…

    Avec effarement je trouve celui-ci qui date d’une éternité.

    Il fait partie de ceux restés sans réponse que là je trouve.

    J’en suis navré et je m’empresse de le déplorer.

    Vraiment désolé de l’avoir laissé sans réponse.

    Je fais le choix d’utiliser un « copier/coller » pour lui répondre enfin.

    Je me sais en train de reprendre contact avec certains d’entre vous.

    Je me sais faire une réponse à certains jamais perdu de vue…

     

    Je te souhaite de très belles fêtes de Noël et de fin d’année 2009.

    @micalement, Marc de Metz.

    20
    Jeudi 3 Septembre 2009 à 18:58
    Marc de Metz

    Bonsoir Lucie, je suis ravi que tu aies retrouvé « Les chroniques de la meute ». Non, le gestionnaire de cette communauté n’est pas moi qui ne suis que celui de « Les Architectes d’intercoeurs ».  Merci Lucie pour ce commentaire, @ bientôt, bonne soirée à toi.

     

    Encore ce vendredi soir j’utilise ce copier/coller.

    Il me donne l’opportunité, en quelques mots, posés là à la suite de ma réponse, de vous dire que je résorbe mon retard dans mes réponses.

    J’arrive même à me trouver un peu de temps pour passer vous voir sur vos blogs, pas tous encore…

    Merci de votre amicale patience.

    Merci à la rentrée de septembre d’être arrivée enfin.

    Merci à l’été de se terminer en douceur…

    Grâce à tout cela, je vais enfin pouvoir très vite et à nouveau passer du temps sur vos blogs.

    Cette perspective me fait très plaisir…

    @mitié de Metz, Marc.

    19
    Mercredi 2 Septembre 2009 à 18:11
    Marc de Metz

    Il est évident Hauteclaire que nous vivons toutes et tous d’une façon bousculée chacune de ces journées qui sont partie intégrante de notre quotidien… et souvent si répétitives. C’est amusant de mettre cela en mots, j’ai eu envie de le faire, je crois par dérision… Bonne soirée à toi.

     

    Encore ce soir, je vais utiliser ce copier/coller car il me permet en quelques mots, posés à la suite de ma réponse, de vous dire que je suis en train de résorber mon retard dans mes réponses et même que je me trouve du temps pour passer vous voir sur vos blogs… Merci de votre amicale patience, merci à la rentré d’être arrivée, merci à l’été de se terminer en douceur… Grâce à tout cela, je vais enfin pouvoir repasser du temps ici sur vos blogs et cela me fait très plaisir… @mitié de Metz, Marc.

    18
    Mardi 25 Août 2009 à 20:29
    lucie
    Je n'attend pas spécialement une chose précise des communautés, seulement traiter en commun des sujets que cette communauté propose et je vois que j'ai affaire à des gens très gentils et qui ont la même optique de la vie, voilà! par contre, la communauté de la meute est revenue et je t'ai écrit, car je pensais que tu étais le modérateur, voilà! passe une bonne soirée, amitié de Lucye
    17
    Mardi 25 Août 2009 à 19:11
    Marc de Metz

    Bonjour Lucie, bien que Fuxy soit un ami, je ne peux pas exliquer que tu ne sois plus membre des chroniques de la meute. Je ne police aucun blogs des Architectes d'intercoeurs car je veux plus que tout que chacun s'y sente libre... Je en sais pas ce que tu attends d'une communauté...

    Je réponds ce soir encore et à toute vitesse à quelques commentaires laissés, malheureusement, sans réponse de ma part depuis très longtemps. Je trouve le tien là et je tiens là à te déposer ces quelques mots pour te dire que je suis navré de ne pas avoir le temps de mieux te répondre mais surtout que je pense à toi. Je me sers d’un « copier/coller » pour laisser sous quelques commentaires le témoignage de min amitié.

     

    Je lis tous les jours les commentaires qui me sont laissés, mais très tard et je ne peux y répondre qu’en m’y prenant d’une façon inhabituelle pour moi, en utilisant ce procédé du « copier/coller ». Bonne soirée, @mitié de Metz ; Marc.

    16
    Mardi 25 Août 2009 à 00:23
    hauteclaire
    Bonsoir,
    une matinée comme souvent .... des plus bousculées
    ou comment faire plusieurs choses à la fois
    Amitiés, et ...bon couorage pour la suivante ;-)
    15
    Lundi 24 Août 2009 à 09:42
    lucie
    Bonjour, je passe te voir, car les chroniques de la meute ont disparue de mes communautés, mais il est vrai que je me suis un peu éparpillé et que tant de communautés ne servent pas à grand- chose! il faut le minimum et rester fidèle! bonne journée, à bientôt lucye
    14
    Lundi 2 Février 2009 à 19:21
    Marc de Metz

    Alors, je te corrige ce commentaire :

    "Originale la forme de ce poème...bien vu…

    Je me fais rare car je cours toujours après le temps… ; bisous..."

    13
    Lundi 2 Février 2009 à 19:18
    Marc de Metz

    Merci Bigornette, j’apprécie avec plaisir ton commentaire. J’aime aussi cette forme que ce jour là j’ai donné à ce texte. Je me suppose avoir voulu suggérer que le temps du matin est un temps répétitif et incontournable pour nous toutes et tous dans ces contraintes là. Je suis comme toi, toujours sans le quart du temps qu’il me faut ! @micalement, je t’embrasse. Marc.   

    12
    Lundi 2 Février 2009 à 18:22
    Bigornette
    et j'ai oubliée un e à originale.... je vais trop vite pour écrire...bissssss
    11
    Lundi 2 Février 2009 à 18:21
    Bigornette
    original la forme de ce poème...bien vu..je me fais rare car je cours toujours après le temps..;bisous...
    10
    Mercredi 10 Décembre 2008 à 11:52
    Marc de Metz

    Dame Amie Nettoue, je souris en lisant ton commentaire car je n’ai pas jugé utile de m’épancher dans ces mots là de ce qui se passe de chaleureux lors de mes levers quotidiens… Tu me fais rire et j’aime cela. Je te confie alors en toute confidentialité que cette chaleur innée ne peut être en aucun cas mise en commentaire publique car mon blog n’est pas déclaré réservé aux adultes. Je t’adore. Bonne journée avec mon amitié en filigrane d’ici de Metz. Je t’embrasse. Marc.

    9
    Mercredi 10 Décembre 2008 à 11:05
    Nettoue
    Oui, et les petits bonjour chaleureux à ton entourage ? Y compris au chat roux ? La petite pensée, fugace, d'accord, mais pensée quand même, à tes amis...
    Une mise en route bien programmée, certes, mais où est la chaleur innée, du Marc, que je connais ?
    Gros bisous, mon ami
    Nettoue
    8
    Mardi 12 Août 2008 à 16:00
    marlou
    Un réveil difficile et une journée qui s'annonce telle aussi...Le pauvre
    7
    Mardi 12 Août 2008 à 14:37
    katherine
    Une bien belle touche sur un début de matinée.
    On y est, on s'y trouve, s'y retrouve.
    C'est lui, c'est nous...
    Amicalement
    Katherine
    6
    Dimanche 16 Mars 2008 à 10:33
    Marc de Metz
    Un homme réquisitionné... à Metz ! 

    Merci Colette, une petite chose, tu m'apprends à faire du pain et je te démontre que tu dois savoir écrire de très belle chose, ce dont je suis certain. C'est toujours ainsi, chacun détient en lui de bien multiples talents et il faut se lancer... Sept mots font un poème, je tacherai de te le démontrer très prochainement. Bises et @+++ Marc
    5
    Dimanche 16 Mars 2008 à 08:43
    COLETTE
    Encors un de plus merveilleux poemes ,j aimerais faire danser les mots comme toi jouer avec les mots trop fort MARC trop fort bisous colette ,
    4
    Vendredi 22 Février 2008 à 22:11
    Marc de Metz
    Merci de m'avoir reconnu en tant qu'homme... Je paisante. Ce qui est agréable c'est que mon texte vous ai donné envie de laisser un commentaire. Oui nous sommes voisins et je vais à Nancy assez souvent. Merci pour les compliments sur le fait que vous trouviez mon blog chaleureux. A bientôt peut être au détour d'une rue à Nancy, vous vous me connaissez en photo. Bon week-end. Marc
    3
    Jeudi 21 Février 2008 à 23:35
    Marc de Metz

    Bonsoir Pierre, merci de votre passage et surtout de votre comentaire. J'aime l'idée de ce flou dont vous faites état. Cela me convient très bien. Merci et peut-être à bientôt. Marc

    2
    Jeudi 21 Février 2008 à 23:08
    Marc de Metz
    Bonsoir Violette,Sur mon billet dont je te mets l’adresse, http://capmetz57.over-blog.com/article-16315868.html tu trouveras je l’imagine et l’espère de quoi satisfaire au moins 3 tags me concernant. En effet, visionnaire involontaire du danger d’être un jour tagué, en date du 4 février dernier, j’ai produit près de 20 secrets tous très cruels voire crus envers moi. Je me suppose donc comme je l’ai dit dédouané. Merci de m’avoir tagué , cela m’a amusé, mais plus encore d’avoir satisfait aux exigences de ce jeu depuis quelques petites semaines… Bises, amitiés, Marc
    1
    Jeudi 21 Février 2008 à 01:56
    marinachili
    Vous voilà tagués! Pour comprendre le jeu, allez sur mon blog associé à ce commentaire. Bonne nuit. Bises. Violette
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :