• Sur une île déserte j'emporte...







    Un paravent solaire.

     

    Pour me protéger des regards indiscrets (important sur une île déserte).

    Pour avoir de l’énergie solaire écologique et permanente.

    Pour y amarrer le toit de ma cabane en palmes de cocotiers.

     

    Une rallonge électrique de 100 mètres équipée d’un transformateur.

     

    Pour recharger mon portable satellitaire Wap en permanence.

    Pour m’en servi comme fil à linge et enclos dans la journée.

    Pour tendre un toit couvert de palmes végétales la nuit.

     

    Un portable satellitaire / Wap / Appareil photos 12 millions pixels / garanti 28 ans / avec une carte SD de 28 Gygas.

     

    Pour meubler ma solitude en ayant accès à vous restés sur OB.

    Pour pouvoir appeler le SAMU en cas d’indigestion de noix de coco.

    Pour avoir l’heure, connaître la météo sur mon île déserte et faire et regarder mes photos.

     

    Un filet de pèche indestructible de 450 m2.

     

    Pour tendre la nuit un enclos autour de ma cabane.

    Pour pécher dans le lagon du bout de la jetée de rochers.

    Pour protéger mon potager et mon champ de tabac.

     

    Le Quid de l’an 2000.

     

    Pour avoir de la lecture.

    Pour avoir du papier à rouler mes cigarettes.

    Pour allumer le feu pour cuisiner, fumer, éloigner les bêtes sauvages la nuit, me réchauffer pendant 28 ans sur mon île déserte.

     

    Une cocote minute tous feux de 28 litres.

     

    Pour y mettre à l’abri mon portable / Wap appareil photos et le Quid 2000.

    Pour cuisiner mes repas rapidement et m’en servir comme casque de protection pendant mes escapades au cœur de mon île déserte.

    Pour disposer d’un récipient pour ramener l’eau de la rivière.

     

    Un panier de pique-nique complet de grand luxe.

     

    Pour disposer de quoi préparer mes repas et de quoi manger confortablement.

    Pour pouvoir m'inviter pendant vingt-huit ans à un diner presque parfait

    Pour me servir de garde manger entre deux repas.

     

    Robinson Crusoé est resté vingt-huit ans sur son île…

     

     

     

     

    Photo Internet (Nouvelle Calédonie).


    « Senryû : Sentiments...Vu à Metz / Croix rouge Metz... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    12
    Mercredi 3 Juin 2009 à 15:56
    Marc de Metz

    Encore un commentaire que je découvre ce 3 juin et qui est resté sans réponse : je suis un misérable de l’avoir oublié aussi longtemps Dany. Je crois normal d’emmener son portable, cela ne change rien au fait que l’île soit déserte mais au moins je peux rassurer ceux qui m’aiment… Je t’embrasse Dany, @mitié, Marc de Metz.

    11
    Mercredi 3 Juin 2009 à 15:54
    Marc de Metz

    Encore un commentaire que je découvre ce 3 juin et qui est resté sans réponse : je suis un misérable de l’avoir oublié Mamiekéké, c’est Laurent mon ami du terrier des renards qui a cagné ce concours organisé par Brigitte. J’ai posté ma participation très en retard, donc j’ai contribué au succès de Laurent puisque je n’ai pas été retenu au-delà de la date limite de dépôt. Je t’embrasse, @mitié, Marc de Metz.

    10
    Lundi 25 Mai 2009 à 00:22
    Marc de Metz

    Dès que j’y suis, je t’y trouve une autre île pour t’y installer avec un confort identique mais au moins à soixante miles nautiques car elle devront rester désertes nos îles… Bonne nuit Lady Marianne. Marc de Metz.

    9
    Lundi 25 Mai 2009 à 00:18
    Marc de Metz

    Merci Sarah Frane, c’est bon de s’imaginer sur une île déserte : ce soit être reposant et je rêve de ce repos là. La mienne est dans le Pacifique ! Bonne nuit, @mitié de Metz qui n’est pas une île déserte. Marc.

     

    8
    Lundi 25 Mai 2009 à 00:15
    Marc de Metz

    Alors je demanderai à au moins six personnes de m’y tenir compagnie et je ne crois pas qu’une seule serait de ma famille, ce qui me permet d’imaginer la vie sur cette île bien plus sereine qu’elle ne l’est parfois ici à Metz. Bonne nuit Loic, @ bientôt, Marc de Metz.

     

    7
    Vendredi 22 Mai 2009 à 19:10
    Marc de Metz

    Ronbinson Crusoé est mon livre, je le crois encore, préféré. Il a vécu 28 ans sur son île alors ce chiffre m’a semblé pertinent pour mon texte. Je suis ravi que tu débarques enfin sur l’île de ma lignée maternelle et je n’ai aucun doute tu y tomberas en amour de la Corse. Je prends note que tu y emporte ton ordinateur, je me laisse croire que nous aurons alors quelques belles  nouvelles de ton séjour. Je t’embrasse et vraiment je regrette de ne pas avoir eu le temps de te poster ma contribution avant. Mais je me suis bien amusé en Robinson moderne. Belle vacances, @mitié de Metz, Marc. Je t’embrasse.

     

    6
    Vendredi 22 Mai 2009 à 18:29
    Bonsoir Marc et merci pour ta participation : ta liste est argumentée et bien pensée. Tu avais l'ai inspiré par le chiffre 28, non ? Demain je pars vraiment pour la Corse et mon sac est bien plein, et en plus je prends mon ordi ! Amitiés
    5
    Vendredi 22 Mai 2009 à 17:17
    Dany
    Marc! Incroyable penser a emmener ton portable!!!!
    L'appareil photo super...idem pour le reste, mais tu devrais en profiter pour laisser le monde derrière toi! bisous
    Dany
    4
    Vendredi 22 Mai 2009 à 16:46
    mamiekeke
    Dommage que tu n' ai pas fait le concourt , de loin ce sont tes réponses que je préfére , mais celles de MARIE m' ont bien plues aussi .

    Que le meilleur gagne . Gros bisous marseillais cher MARC à bientôt .

    RENEE (mamiekéké).
    3
    Vendredi 22 Mai 2009 à 10:33
    LADY MARIANNE
    bonjour Marc
    trés bel article 
    avec du matériel de haute technologie ce n'est plus une île déserte !!
    c'est un paradis !!!
    je veux bien y faire un tour !!
    amitiés Lady marianne
     
    2
    Vendredi 22 Mai 2009 à 09:40
    sarah+frane
    c'est bon le matin de te lire et de s'imaginer sur une île déserte !

    belle journée à toi

    bisous
    1
    Vendredi 22 Mai 2009 à 09:16
    loic
    Bonjour Marc
    Et si l'île déserte n'était en fait que l'île des êtres ? Qu'emporterais-tu ? Peut-être simplement tes êtres chers... Passés, présents... Ceux à venir étant sur place ! Amitiés. Loic
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :