• Senryû : Quarante...



    Sur une photo

    Un senryû

    Mots

    En suite sage

    Mots

    Pour être lus








    « De Metz en janvier bonne année le Monde...Sans paternité un jour parmi d'autres jours, années, siècles... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    2
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 18:36
    Marc de Metz

    Je l’ai détectée cette mélancolie qui est la tienne, elle tient compagnie à celle que je ressens depuis quelques mois et je la suppose, malgré mes efforts, transparaître aussi dans ce que je publie de personnel et dans ce que je publierai très bientôt. Je ne déteste pas être mélancolique. J’espère que très vite se dissipera la tienne car d’ici quelques heures à peine (soyons positifs) tu seras en mamie gâteuse sous le beau soleil du Sud dans la vie de tes Pascaux… Je t’embrasse, @mitié, Marc.

    1
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 17:56
    Violette La Dame Mau

    Pavés de Metz... Toute une histoire... Je suis en plein dans la mélancolie... Mais en voyant mes blogs tu t'en doutais déja... Ah! la sensible Violette! Cela lui a joué bien des fois des tours mais elle ne regrette rien... Elle a vécu et vit encore des moments magiques... fait exprès, la violette a cinq pétales, 4 pour mes enfants et un pour mon époux ou...  mon père... Il a tellement de place en mon coeur!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :