• Senryû : Festivités...






    Sur une photo

    Un senryû

    Mots

    En suite sage

    Mots

    Pour être lus












    « Place de Chambre à Metz / 2...Vu à Metz / L'extérieur de la vitrine... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    12
    Mardi 7 Juin 2011 à 18:22
    Marc de Metz

     

     

    Rien qu’un « truc » écrit en 31 syllabes réparties sur 3 lignes…

    Merci, @micalement, Marc de Metz.

     

    11
    Mardi 7 Juin 2011 à 16:22
    Bé@

    C'est donc cela un senryu ! Sympa.

    10
    Lundi 1er Juin 2009 à 22:02
    Marc de Metz

    Je ne sais pas si tu me parles du terme de « senryû » mais il te suffit de faire une recherche sur Internet et comme moi tu y apprendras l’essentiel. Bonne découverte de cette forme d’écriture. Bonne soirée, @mitié de Metz, Marc.

     

    9
    Lundi 1er Juin 2009 à 09:01
    damien+verhee
    Salut Marc je ne connaissais pas ce terme, je chercherais à le comprendre en rentrant ce soiir, ça m'a intrigué....Bon allez, au boulot!!!!
    8
    Mercredi 27 Mai 2009 à 19:08
    Marc de Metz

    Passionné par le Japon, je dois m’être imprégné de cette forme d’écriture car je n’ai aucune difficulté à inventer et écrire ces haïkus ou mes senryûs… J’aime justement ce challenge qui impose d’écrire une histoire en 17 syllabes. Je suis ravi que cela puisse te permettre de te supposer y réussir parfaitement, ce qui ne me cause aucun doute. Merci Mitsuru, @mitié de Metz, Marc.

    7
    Mardi 26 Mai 2009 à 23:58
    Bonsoir Marc et merci beaucoup pour cette poésie où se mêlent les clapotis, les cris d'oiseaux et  le frémissement de la surface blanchâtre de l'eau. Je suis d'autant plus enchantée que je sais combien le haïku ou le senryu sont difficiles...  Il faut renfermer tout un microcosme dans un groupement de mots si limités, ce que tu fais si merveilleusement ! Moi, personnellement je suis plus à l'aise avec la prose. Mais en regardant tes haïku, ça donne envie d'en faire un moi aussi ! Bien à toi.   Mitsuru  
    6
    Vendredi 29 Août 2008 à 09:57
    Marc de Metz

    Touché, mais surtout pas coulé que tu saches me lire dans mes aspirations les plus intimes… je te donne simplement raison dans cette affirmation. Amitié Loïc, Marc, @ bientôt.

     

    5
    Jeudi 28 Août 2008 à 09:40
    loic-emmanuel
    Toujours, comme dans mon commentaire précédent, le combat pour la vie :
    Loic
    4
    Jeudi 28 Août 2008 à 00:33
    Marc de Metz

    Merci de ton commentaire sur mon blog, de ta visite. Elle m’a fait cliquer sur ton blog et je ne regrette pas ce cliquage qui de clic en clic me permet de découvrir de très beaux mots inconnus jusque lors puisque le temps m’aura manqué pour venir plus souvent te lire (pardon…). Moi aussi je suis capable parfois de m’inventer une langue inconnue pour marcher dans ma tête. Moi aussi il m’arrive de rêver mais d’être inconnu de tous. Amitié de Metz, Marc.  

    3
    Jeudi 28 Août 2008 à 00:25
    Marc de Metz

    Je sais, depuis que tu as déposé ce commentaire avoir réussi à me faire pardonner cette petite déception pour toi… J’en suis ravi Malou et je te remercie de m’avoir publié sur ton blog. Je t’embrasse, @ vite mon amie, Marc.

    2
    Mercredi 27 Août 2008 à 20:19
    Un com par ci par là, de visite en visite, me voici en ce blog, et je laisse une trace de mes nombreux passages.
    Bonne soirée, Barzys.
    1
    Mercredi 27 Août 2008 à 18:08
    Malou
    Tu as rebondi sur mon article sur les senryû! bravo à toi! je pensais que tu m'en laisserais un sur mon blog en participation à mon jeu d'écriture! mais bon, tu as préféré faire différemment. Amitiés. Malou
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :