• Semaines ...

    MP-Ma-po-sie-mes--crits-07-09.jpg

     

     

     

     

    En semaines de juillet

    Metz est par soleil jaunie

    Parasols au grand-large sont ouverts

    Juillet met nos villes dans un chaud inconfort

    Jours et nuits sont passés en quête de fraîcheur

    Il y a du givre autour des fraiches boissons

    Nos vies sont libérées à fleur de vêtements

    Climatisés sont nos déplacements

    Etouffantes sont nos heures en journée

    Journées en clarté lumineuse

    Nos semaines de juillet passent en rêves de fraîcheur

     

    En semaines de janvier

    Metz est par neige blanchie

    Parapluies au grand-large sont ouverts

    Janvier met nos villes dans un froid inconfort

    Jours et nuits sont passés en quête de chaleur

    Il y a des volutes au dessus des chaudes boissons

    Nos vies sont engoncées en fond de vêtements

    Chauffés sont nos déplacements

    Glaciales sont nos heures en journée

    Journées en clarté laiteuse

    Nos semaines de janvier passent en rêves de chaleur

     

     

     

     

    « Fresson Metz / Rien que quelques petits gâteaux...Vu à Metz / Une maternité... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    12
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 21:31
    gavroche

    bonjour tres belle prose pour definir la variete du climat

    bonne journee  amities

    11
    Samedi 10 Juillet 2010 à 14:05
    Marc de Metz

     

     

    Belle destination que la magnifique Normandie.

    Je t’y souhaite de très belles heures et de beaux moments en famille.

    Bonnes vacances, @mitié de Metz-la-Fournaise, Marc.

    @ bientôt.

    Merci de ton sympathique petit message.

     

    10
    Samedi 10 Juillet 2010 à 06:33
    Cistu

    Une belle expression de cette dualité : une ville, deux tableaux, deux parties d'un tout... ce tout que tu aimes au delà de ses défauts, étouffante ou glaciale, enneigée ou jaunie...

    Ce petit message aussi pour te dire au revoir.... me voilà en partance pour la Normandie... petite semaine de douceur, où j'aurai à coeur d'arrêter les heures pour vivre pleinement mon bonheur familial ! A bientôt donc! Bien amicalement !

    9
    Vendredi 9 Juillet 2010 à 09:07
    Marc de Metz

     

     

    Je nous sais bien, tous, n’être jamais contents…

    Cela m’amuse toujours…

    Je suis une « victime » de ce phénomène, constamment.

    @mitié de Metz d’où je te souhaite une très bonne journée.

    Marc.

     

    8
    Jeudi 8 Juillet 2010 à 23:38

    Joli paradox de ce nous ressentons!!!

    @mitié

    7
    Jeudi 8 Juillet 2010 à 20:00
    Marc de Metz

     

     

    C’est presqu’un luxe que de vouloir du juillet en janvier et du janvier en juillet. J’espère que nos saisons resteront des saisons et que le réchauffement de la planète ne viendra pas les perturber trop vite. @mitié de Metz, Marc. Bonne fin de journée Solange.

    6
    Jeudi 8 Juillet 2010 à 19:59
    Marc de Metz

     

     

    Pour moi, bien que je ne déteste pas l’hiver, il n’est toujours qu’une saison à passer car je n’aime pas qu’en hiver, par exemple, que nos déplacements puissent être souvent contrariés par du mauvais temps et rendus bien plus gangereux. En janvier je rêve de juillet et bien entendu en juillet je rêve de janvier. Je t’embrasse, bonne soirée à toi. @mitié de Metz.

    5
    Jeudi 8 Juillet 2010 à 19:53
    Marc de Metz

     

     

    Il fait chaud à l’Est.

    Il nous est promis encore du plus chaud !

    Juillet sera chaud alors…

    Je crois que je vais avoir très chaud dès la semaine prochaine.

    Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc.

     

    4
    Jeudi 8 Juillet 2010 à 16:03
    Solange

    C'est le charme d'avoir 4 saisons on peut jouir des bons moments et espérer un changement quand c'est plus difficile à supporter.

    3
    Jeudi 8 Juillet 2010 à 14:29
    Domajj

    Bonjour Marc,

     

    J’ai toujours pensé que j’aimais plus l’été que l’hiver … et voilà que je me découvre aimer aussi l’hiver… comme si je m’étais habituée à vivre de longs hivers comme le dernier hiver.

    J’ai et j’aurai toujours ce tout petit rien de plus pour l’été car c’est la saison qui m’a vu naître, mais je me retrouve aussi un peu dans l’hiver, surtout quand il est blanc, surtout quand il faut rallumer la cheminée, quand je suis si bien près du feu à lire et à boire un thé bien chaud.

    Merci d’avoir fait cet article, ça m’a permis de découvrir que j’aimais l’hiver… super … Merci à toi, Marc.

    @mitié de terres de Champagne.

    Je t’embrasse, Ami Marc et te dis @bientôt.

     

    Ton amie sincère, Domajj – Dame Coquelicot

    2
    Jeudi 8 Juillet 2010 à 13:27
    Chronique

    Bonjour Marc de Metz

    Belle analyse sur ce chassé-croisé entre ce que la nature nous impose et ce que nous désirons. Mais l'homme a cette particularité de pouvoir s'adapter ,et en l'occurence, à ces changements de température et  ce.... grâce......  eh oui !!! au climatiseur .

    Hummm petit veinard.

     

    Je te souhaite une très belle journée tout en fraîcheur car d'après ce que je sais il va faire chaud à l'Est.

    Gros bisous

    Chronique

     

    1
    Jeudi 8 Juillet 2010 à 10:54
    Marc de Metz

     

     

    Merci Gavroche pour ces mots qui sont comme toujours très agréables à lire. Bonne journée à toi, ici nous sommes dans des chaleurs qui me permettent d’imaginer être au cœur de ta Provence. @mitié de Metz, Marc.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :