• Reflets de rêves d'Afrique...






    Sortir de chez soi

    Passer par une rue

    Sans s’y être attendu

    Plonger alors dans un rêve

    Embarquer sur un voilier blanc

    Tirer des bords pour partir enfin

    Naviguer dans des eaux inconnues

    Accoster enfin sur une côte tropicale

    Prendre pied dans des vies authentiques

    Partager d’autres vies dans d’autres maisons

    Une aventure ricoche en reflets devant nos yeux

    La rue devient une forêt africaine dense et secrète

    Les immeubles ne sont que des bâtisses de torchis

    L’instant devient celui d’un safari sur la trace des girafes

    Vivre ses rêves en s’y invitant dans le secret de ses beautés

    Laisser le regard s’enfuir au bout du Monde dans des savanes

    S’attarder sur ces vitrines pour ne pas regagner vite sa vie réelle

    Puis accepter à regret de se raisonner pour reprendre son chemin

    Savoir que d’autres ailleurs eux rêvent de notre vie et de notre destin

    Au bout du Monde ce que nous appelons de nos vœux est autre réalité















    « Vu à Metz / Nudité...Le quartier Impérial de Metz... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    10
    Lundi 23 Novembre 2009 à 16:14
    Marc de Metz

    J’aime me trouver des raisons de rêver sans quitter Metz. J’ai besoin de rêver et c’est cela qui me permet d’être heureux lorsque je m’en sers pour être inspiré. Merci mon ami pour ce très beaux commentaire.

     

    Désolé Loic de ne répondre que très tardivement à ce commentaire. J’ai été depuis que tu me l’as déposé tenu très, trop éloigné de mon blog et ce pour des dizaines de raisons différentes. Enfin, là je trouve du temps ! @mitié de Metz, Marc.

    9
    Mardi 10 Novembre 2009 à 11:30
    Loic

    Rêve de pays chaud, exotique, lointain dans lequel les hommes blancs se distinguent autant que les hommes noirs chez nous. Mais ce rêve, ces images, je le vois, ont voyagé le long des courants pour se poser dans quelques vitrines de moselle ! Alors, le rêve est un peu réalité. Amitiés. Loic

    8
    Lundi 9 Novembre 2009 à 13:11
    Marc de Metz

    C’est un jeu dont je ne connais pas les limites…

    Je parle d’aimer associer photos et mots.

    Je parle d’aimer associer mots et photos.

    J’aime le faire pour faire partager mes émotions.

    Merci mon amie pour ce commentaire très sympa.

    Je t’embrasse Eva, @mitié de Metz, Marc.

    7
    Dimanche 8 Novembre 2009 à 20:03
    eva48
    tu associes merveilleusement bien
     mots et photos

    ou photos et mots
    enfin cela s 'imbrique si bien
    et nous fait rêver d' un ailleurs
    6
    Dimanche 8 Novembre 2009 à 17:57
    Marc de Metz

    Le rêve permet de s’absenter quelques minutes de sa vie…

    C’est déjà une très belle récréation qu’il autorise souvent.

    Je ne me sens pas prisonnier ici, mais j’aime l’idée de découvrir le Monde.

    J’aime partir parfois mais j’aime toujours revenir dans ma vie : elle est ici !

    Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc.

    5
    Dimanche 8 Novembre 2009 à 17:27
    Marc de Metz

    Une voile sous un vent portant sur une mer ou un océan… c’est ainsi que je rêve d’atteindre d’autres mouillages au bout du Monde… Ce n’est qu’un rêve mais les rêves il est agréable de les partager quand ils ressemblent aussi aux tiens, aux vôtres. Merci pour ce commentaire, @mitié de Metz, Marc.

    4
    Dimanche 8 Novembre 2009 à 17:19
    Marc de Metz

    Bonjour Brigitte, je ne suis pas du tout étonné que tu considères qu’il faille rappeler que de l’autre côté du Monde, les personnes que nous envions dans leur pays pour nous de rêve ne souhaitent eux, souvent, vivre ici en Europe, en « riche » Europe.

    Je suis allé voter car je trouve ton concours très très beau. Je sais par une confidence que qu’il serait possible de voter plusieurs plusieurs fois… Rien n’empêcherait de le faire une fois par jour par exemple… Je ne sais pas si c’est vrai car je n’ai jamais voté qu’une fois à chacun de tes concours… J’aime me conformer aux règles.

    Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc.

    3
    Dimanche 8 Novembre 2009 à 09:55
    Bonjour Marc et bravo pour ce très joli rêve illustré. Comme tu le dis il ne faut pas oublier que si nous nous rêvons d'Ailleurs, ceux qui sont ailleurs voudraient bien vivre chez nous... Tu es arrivé 4ème dans mon jeu sur l'automne et donc sélectionné pour la finale : tu peux voter jusqu'au 14 novembre. J'adore ton cyprès chauve...
    Amitiés,
    Brigitte
    2
    Dimanche 8 Novembre 2009 à 09:28
    sophie
    Ce poème en forme de grand'voile me plait...
    Chacun de nous ne rêve-t-il pas de partir ainsi.
    Bon dimanche Marc, merci pour ces mots qui guident vers un rêve d'horizons lointains.
    Sophie
    1
    Dimanche 8 Novembre 2009 à 09:06
    aubert59
    un bateau pour quitter un monde où on se trouve emprisonné, partir vers d'autres horzons, vivre comme un homme sans contrainte tel est le désir de beaucoup, tout un besoin de se ressourcer mais ce n'est qu'un rêve
    bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :