• Racines un acrostiche de Marc de Metz...

     

     

    Les miennes sont corses par mère, alsaciennes par père, calédoniennes par naissance. Je les sais être depuis toujours dues au hasard de mon arrivée dans ma famille. Je les sais aussi m’avoir servi d’une façon outrancièrement différente qu’elles n’auront servi la vie de mon frère aîné et de ma sœur cadette. Je les sais être une immense partie de moi. Je les sais profondément miennes. Je les sais avoir été sources de trop de souffrances et de déconvenues. Je les sais avoir été terriblement douloureuses et mêmes ennemies de ma vie. Je sais m’être réconcilié avec elles, depuis des années, après avoir compris que souhaiter les renier c’était alors mourir trop…

     

     

     









    « Bilan d'incompétences...Tsunami Japon... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    8
    Mardi 8 Septembre 2009 à 13:15
    Marc de Metz

    Bonjour Marielle, c’est bien parce que je n’ai pas de racines que j’aime parler des racines… Je n’ai jamais eu envie ni besoin de faire mon arbre généalogique… J’aime bien l’idée de n’être que de passage, qu’une infime et minuscule partie de l’humanité… Rien dans ma vie ne m’aura jamais permis de me savoir avoir des racines, de me savoir être le bienvenue dans ma lignée… Donc je n’ai pas eu envie de la découvrir.

     

    En parcourant les pages de vos commentaires (en remontant loin…), j’en trouve encore quelques uns restés là et j’en suis désolé : sans réponse ? Je comble ce retard en te remerciant pour cet ancien commentaire qui fait partie de ces « oubliés ». Je t’embrasse, @mitié de Metz. Marc.

    7
    Vendredi 28 Août 2009 à 17:47
    Quelles racines !! As-tu fait ta généalogie, tu sais j'en ai fait beaucoup mais il faut beaucoup se déplacer alors ce n'est plus pour moi Je t'embrasse. Marielle.
    6
    Samedi 16 Août 2008 à 18:31
    Marc de Metz

    Bonsoir Dominique, elles sont vastes, plantées aussi depuis des années en Lorraine. Je suis un expatrié loin du Sud, loin de la mer, loin de tout ce qui aura fait mon enfance et adolescence mais je suis heureux ici à Metz. Je t’embrasse très fort. Marc.

    5
    Samedi 16 Août 2008 à 18:29
    Marc de Metz

    Je te renvoie tes amitiés mon amie Galatée et je te souhaite de bien belles heures dans la douceur de ton amour pour les enfants. Je me fais au silence entre nous te sachant très occupée et je me régale de tes mots en commentaires. Je t’embrasse, @ bientôt. Marc.

     

    4
    Samedi 16 Août 2008 à 18:19
    Marc de Metz

    Je sais alors en te lisant que nous accordons tous les deux le même mystère à l’importance de nos racines. Tu as aussi raison de dire qu’adulte confirmé tout nous ramène vers nos racines. Les miennes, celles de naissance sont aux « antipodes » de ma vie quotidienne ici à Metz. Mais j’aime cette vie ici si bien enracinée depuis des lustres. Je te remercie de ton amicale présence dans mes mots. Bonne soirée Loïc, @ bientôt Marc.

    3
    Samedi 16 Août 2008 à 15:30
    loic-emmanuel
    Les racines sont le "compliqué" de notre vie. La formation par une alchimie secrète qui agît en dehors de notre volonté, dans la discrétion de l'intime.
    Et puis, c'est l'éclosion de l'adulte dont le cours de la vie n'aura de cesse que de le ramener en ce "port" noueux de nos origines.
    A bientôt
    Loic
    2
    Samedi 16 Août 2008 à 10:23
    Galatée
    Sais-tu,'aime tes racines,
    Et
    Il est vrai que
    Leur entrelacs est émouvant, encore plus,
    Lorsqu'elles sont partagées
    En amitié sincère.

    Je t'embrasse très fort, Ami Océanien Messin...


    1
    Samedi 16 Août 2008 à 10:15
    Dominique
    De très belles "Racines " Marc !


    Je te souhaite un très bon Week end

    Bisous

    @plus j'espère

    Dominique
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :