• Quinzkû : Le temps...

     




    Juste quelques mots sur une photo

    Des mots pour traduire des émotions

    Sur une photo en harmonie avec ces mots

    Un quinzkû s’écrit toujours avec le cœur




    Jours longs 28 04 2010



    Le quinzkû est une variante de l’haïku et du senryû japonais.

    C’est un petit texte poétique écrit avec le cœur.

    Un quinzkû ne doit pas dépasser quinze syllabes.

    Il est toujours écrit sur trois lignes.

    Chaque ligne se lit en cinq syllabes.

    Il décrit des émotions heureuses ou malheureuses.

    Un quinzkû ne s’écrit pas en vers.

     






    « Antraigues-sur-Volane le pays aimé par Jean Ferrat / 4...A Metz il y a le temps des fleurs / 4... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    8
    Mardi 25 Mai 2010 à 13:54
    Marc de Metz

     

     

    Depuis que tu m’as laissé ce commentaire, il est resté sans réponse…

    J’en suis désolé : il m’arrive, dans un flux important, d’en oublier. 

    Alors, de temps à autre je pense à les rechercher puis à y répondre.

    Je le fais juste pour que tu saches que je l’ai lu et pour t’en remercier.

    Pardon pour ce nouvel oubli, pardon d’avance avant d’autres…

    Bonne journée à toi, Marc de Metz.

     

     

    7
    Mardi 4 Mai 2010 à 20:35
    Marc de Metz

     

     

    En ce talent, si talent il devait y avoir, je me contente de prendre exemple sur une amie de l’Ouest qui elle aussi aime se servir de mes mots pour en faire d’autres toujours très beaux… A bonne école, je deviens, je le suppose, meilleur…

    Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée à toi Chronique.

     

    6
    Lundi 3 Mai 2010 à 18:35
    chronique

      ......... J'aime la virtuosité avec laquelle tu détournes mes petits mots.

    Je t'adore Marc de Metz et même plus

    5
    Lundi 3 Mai 2010 à 18:31
    Marc de Metz

     

     

    Amie, tu as réussi à me faire sourire car tes mots sont très beau…

    Merci pour ce commentaire, il me laisse supposer que je peux faire encore quelques quinzkûs…

    Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc.

    Bonne soirée à toi.

     

     

    4
    Lundi 3 Mai 2010 à 18:29
    Marc de Metz

     

     

    Ne me demande pas pourquoi, mais tes beaux mots m’inspirent ceux-là…

     

    Le temps silence se fait

    Quand Mère Nature

    En cathédrale se voute

     

    Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc.

     

    3
    Samedi 1er Mai 2010 à 10:45
    aubert59

    c'est l'avantage des beaux jours, on peut profiter plus et se balader pour évacuer tout le stress

    bises

    2
    Jeudi 29 Avril 2010 à 21:24
    Domajj

    Bonsoir Marc,

    Très belle photo, très beau texte, donc très beau Quinzkû. J'aime tes mots, j'aime la façon dont tu le dis.

    "Laisses le temps au temps

    Quand jours rallongés

    L'été arrive vite"

    Juste pour le plaisir de te faire sourire. Je n'ai pas pu m'en empêcher...

    Bonne soirée et douce nuit à toi, Cher Marc

    Je t'embrasse très fort et te dis @ bientôt.

    @mitié de terres de Champagne.

    Domajj - Ta Dame Coquelicot

     

    1
    Jeudi 29 Avril 2010 à 18:55
    chronique

    Bonjour Marc de Metz

    Un petit quinzku pour toi

     

    Quand Mère Nature

    se voute en cathédrale

    le temps se fait silence

     

    Je t'embrasse très tendrement Marc de Metz

    Chronique le retour

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :