• Quinzkû : L'entre fêtes...

     




    Juste quelques mots sur une photo

    Des mots pour traduire des émotions

    Sur une photo en harmonie avec ces mots

    Un quinzkû s’écrit toujours avec le cœur





    Noël Nouvel an 27 12 2009



    Le quinzkû est une variante de l’haïku et du senryû japonais.

    C’est un petit texte poétique écrit avec le cœur.

    Un quinzkû ne doit pas dépasser quinze syllabes.

    Il est toujours écrit sur trois lignes.

    Chaque ligne se lit en cinq syllabes.

    Il décrit des émotions heureuses ou malheureuses.

    Un quinzkû ne s’écrit pas en vers.





    « Cathédrale de Metz / L'organiste…Escale douceur... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    4
    Dimanche 27 Décembre 2009 à 16:31
    Marc de Metz

    Un très beau réveillon pour ce Noël déjà passé.

    Réveillon gourmand, très et amical, très.

    Bonne fin de journée, je t’embrasse, Marc de Metz.

    3
    Dimanche 27 Décembre 2009 à 16:24
    Un joli réveillon avec vos amis, les renards ! Bonne soirée,
    Brigitte
    2
    Dimanche 27 Décembre 2009 à 12:18
    Marc de Metz

    A ces ingrédients si importants, je veux rajouter : un travail rémunéré… ou une retraite suffisante pour vivre décemment… Je t’embrasse, @mitié de Metz, bons derniers jours de cette année 2009. Marc.

    1
    Dimanche 27 Décembre 2009 à 09:42
    aubert59
    au revoir 2009, bonjour 2010 avec la santé et l'amitié
    bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :