• Quelque part en Moselle...

    Jardin de Hombourg-Haut 26 03 2010




    En limite d’un bois dans un presque fond de jardin

    Posé sur une vieille mécanique agricole rouillée

    Dans une musique de silence un tendre chérubin

    Dans un bout de campagne lorraine patiente inspiré

    Rencontre tendre entre Bernard et petit enfant divin

    Narration de cette rencontre dans ces mots inventés

    Au revoir enfant sorti d’une autre nuit par autre matin

    Cruel te priver d’un concert perpétuel aurait alors été

    Sur la partition de ta musique est indésirable le mot fin

    Surtout petit musicien ne t’imagine plus jamais isolé

    Bernard nous met en mémoire ton visage enfantin

    Vit heureux dans ce presque bout de forêt enchantée

     

     

    Photo de Bernard rapportée de Hombourg-Haut / Moselle.

     



    « Mandala / Richesses d'amitiés pour novembre..."Libérazione" de Franco Adami à Metz... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    10
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 21:43
    gavroche
    bonjour c'est le genre de photo que j'apprecie
    l'insolite au bout de l'appareil merci Bernard de l'avoir trouvee
    merci a toi Marc de l'avoir decrit
    bises amicales a tous deux
    9
    Dimanche 28 Mars 2010 à 11:10
    Marc de Metz




    C’est une très belle surprise que ce chérubin posé au fond d’un jardin, à l’orée d’une forêt. Bernard me surprend toujours très agréablement en rapportant de ses promenades des photos belles et insolites qui me permettent de raconter des histoires. Je t’embrasse Dame Marielle, @mitié de Metz, Marc. Bon dimanche mon amie.

    8
    Samedi 27 Mars 2010 à 22:26
    Marielle
    Ce enfant , c'est joli, c'est un Ange, merci à Bernard de nous l'avoir découvert.
    Bises à tous les deux
    7
    Samedi 27 Mars 2010 à 14:06
    Marc de Metz




    J’ai aimé écrire à ce gamin misucien dans sa forêt une histoire.

    Bientôt, il sera encore plus seul caché par un écrin de verdure.

    Ici, l’hiver, il est possible de voir beaucoup de choses…

    L’été elles sont cachées par la verdure envahissante.

    @mitié de Metz, Marc.

    Bonne journée à toi.

    6
    Samedi 27 Mars 2010 à 14:00
    Marc de Metz





    Bernard aime chercher et trouver ce genre de scène. C’est toujours sympathique, touchant et originale. Cela tombe bien car alors je suis inspiré et je n’ai qu’à rajouter du texte à une ou des photos qu’il rapporte de ses promenades. Merci de ce commentaire : il nous fait plaisir à tous les deux. Merci à toi. Marc de Metz. Je t’embrasse.

    5
    Samedi 27 Mars 2010 à 13:51
    Marc de Metz




    Je suis presque certain qu’en été, lorsque la nature sera à nouveau très verte, personne ne devrait plus voir cet enfant… Nos forêts l’été sont très denses, nos jardins aussi. J’ai transmis ton bonjour à Bernard, je dois t’en remercier de sa part. Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Samedi 27 Mars 2010 à 13:40
    Marc de Metz




    Peut-être Arwen qui ici en Moselle est dans son pays de naissance, si vert toujours… alors que je reste un enfant de Calédonie entouré du plus grand lagon du Monde… Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc. Bonne fin de journée Chantal.

    3
    Samedi 27 Mars 2010 à 00:59
    Chantal

    Curieux contrastes, qui des 2 est le plus vert ?

    2
    Vendredi 26 Mars 2010 à 18:33
    aubert59
    joli cet enfant et quand l'arbre est vert, il est bien à l'ombre
    bises
    bonjour et bises à bernard également
    1
    Vendredi 26 Mars 2010 à 09:08
    kris alias tatapois
     Ange musicien d'une douce mélodie,tu  nous envoutes
    amène à toi les lutins et les fées
    les gnomes et les p'tits nains
    laisse la nature se livrer, les oiseaux chanter
    et l'herbe reverdir.
    Le passé est pésent et fait notre futur.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :