• Quand l'amour rend aveugle...

    MP-Qu-entre-vous-et-moi-07-09.jpg

     

     

     

     

    Ma poule, avait beau être plate comme une limande, souffler comme un phoque pendant nos ébats, rire comme une baleine après, elle avait du chien à revendre. Cela me flattait et me rendait chaud lapin.

     

    Pour me faire craquer, lorsqu’il n’y avait plus un chat autour ne nous, elle me chauffait avec ses yeux de biche. Elle savait, ma colombe, toujours me faire prendre le bon élan pour la satisfaire !

     

    La nuit, c’était une vraie panthère lorsqu’elle l’avait décidé. Le plus souvent, je me suis endormi après m’être entendu susurrer : dort mon loup, reposes-toi… Elle le faisait toujours en baillant aux corneilles.

     

    Elle était têtue comme une mule ! Bien que cela n’aurait jamais du casser trois pattes à un canard, dès que j’avais cinq minutes de retard, elle me traitait en devenant une vraie chienne.

     

    Pour ça, c’était une sacrée sourie ! Elle détestait faire le pied-de-grue !

     

    Ma grenouille avait un appétit de colibri. Mais pour la bagatelle c'était celui d’un éléphant. Elle savait aussi lire en moi comme dans un livre ouvert alors qu’elle était myope comme une taupe. J’adorais ses yeux de caille...

     

    Son regard me rendait muet comme une carpe lorsqu’elle voulait me tirer les vers du nez pour savoir pourquoi je n’étais pas par exemple frais comme un gardon. J’ai toujours essayé de noyer le poisson pour ne pas lui donner le bourdon.

     

    Je n’aimais pas qu’elle verse des larmes de crocodile : pauvre chatte elle était alors aussi fragile qu’une coccinelle.

     

    J’acceptais tout d’elle ! A ses côtés j’étais fier comme un coq. Je me sentais aussi fort qu’un bœuf. Je me croyais aussi rusé qu’un renard. Elle me rendait pourtant chèvre, je me sentais alors aussi mal qu’un crapaud mort d’amour.

     

    J’ai eu souvent envie de gueuler comme un putois alors que je ne filais, en sa présence, que doux comme un agneau. Mes copains, ces chacals, se moquaient de moi.

     

    Si j’avais été malin comme un singe, pour cesser d’être pris pour un pingouin, je me serais inventé une fièvre de cheval afin de filer comme un lièvre les rejoindre de temps en temps pour prendre du bon temps, loin de cette fouine.

     

    Je n’avais jamais osé planter cette bécasse pour aller retrouver un bon pote avec qui j’étais copain comme cochon avant de la rencontrer. Lui il ne l’aimait pas ! Il la trouvait bavarde comme une pie dès le premier verre de champagne.

     

    Un matin, alors que je dormais à ses côtés comme une carpe, je n’avais pas eu besoin après l’amour de compter les moutons, elle m’a réveillé et dit : c’est fini ! Va faire le lion dans une autre tanière ! Ici ce sera dorénavant un nid d’aigle ! Toi tu n’es qu’un pigeon !

     

    Là, j’ai compris qu’elle avait revu son ex, ce requin aux dents longues stupide comme un âne, mou comme une limace. Il l’avait plaqué pour une dinde avec une langue de vipère. J’ai été vexé qu’elle me rejette pour revivre avec ce sacré zèbre à la gueule de gibbon et à la silhouette d’un gorille vieillissant.

     

    Ce type, c’est vraiment un rat ! Je sais même qu’il sent le bouc ! Je la lui laisse volontiers sa belette ! Elle va lui coûter cher cette grande girafe ! Je lui ai moi donné le goût des boas en plumes. Il lui sera impossible de faire l’autruche lorsqu’en pleine nuit elle lui réclamera la position du cacatoès amoureux d’un toucan que j’ai eu la bêtise de lui apprendre !

     

    Moi, depuis des mois, je me cherche une autre biquette. Je ressors en boîte avec mes copains pour y faire le paon et m’y trouver une nouvelle poulette avec une taille de guêpe, des jambes de gazelle et du respect pour moi…

     

     

     

     

    « Autour de la baie de la Moselle : un pays...C'était au temps de notre enfance ou adolescence / 2... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    28
    annie54
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:33
    annie54

    Quel zoo !

    27
    Dimanche 17 Avril 2011 à 18:24
    Marc de Metz

     

     

    Et qu’elle utilisation nous faisons de tous ces noms d’animaux dans notre langue ! Et je n’ai fait que m’en servir… @micalement Marc de Metz. Bonne soirée, bonne semaine.

    26
    Samedi 16 Avril 2011 à 19:47
    Marc de Metz

     

     

    Pas vraiment… je n’ai pas mis le colibri, le marcassin, la fourmi…

    Ce sera pour une autre histoire, une autre fois…

    @mitié et bises de Metz, Marc.

    Bonne soirée à toi.

     

    25
    Samedi 16 Avril 2011 à 19:11
    flipperine

    et tous les animaux y passent

    bises

    24
    Samedi 16 Avril 2011 à 07:58
    Marc de Metz

     

     

    Merci de visiter ce blog… Je me suis juste amusé à mettre en « texte » ces expressions qui nous font utiliser tant d’animaux dans notre français de tous les jours… C’est, en y réfléchissant, assez extraordinaire d’avoir autant d’animaux pour parler du caractère et ou du comportement des humains. @micalement, Marc de Metz. Bonne journée.

    23
    Evy
    Vendredi 15 Avril 2011 à 19:51
    Evy

    Je prend un peu de temps pour visiré ton univers tu prépare l'arche de Noé 

    22
    Vendredi 15 Avril 2011 à 07:01
    Marc de Metz

     

     

    Merci Kriss, je crois qu’avec Bruno, nous avons de quoi disserter sur bien des sujets et nous y entendre, comme tu le supposes. Merci pour ce commentaire qui pourrait me donner un feu vert pour d’autres « preuves » de mon imagination. Bonne journée, @micalement, de Metz, Marc.

    21
    Jeudi 14 Avril 2011 à 23:17
    kris alias tatapois

    je suis encore une fois bleuffee par ton imagination !!! bravo bravo

    et avec AGGRUID vous etes fait pour vous entendre.... bravo a lui aussi

    20
    Jeudi 14 Avril 2011 à 19:27
    Marc de Metz

     

     

    Je me suis que projeté dans un triste épisode de la vie, mais pas de la mienne ! Je n’ai encore jamais été le pingouin d’une poulette… @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée à toi. Je t’embrasse.

    J’ai passé une belle journée, sous le soleil, mais au bureau !

     

    19
    Jeudi 14 Avril 2011 à 19:22
    Marc de Metz

     

     

    Surtout Marielle, ne verse pas de larmes de crocodile en lisant là que je ne collectionne pas les noms d’oiseau (pas encore)… Je me suis juste amusé à mettre en scène ce que nous associons souvent à des animaux dans notre version populaire du français, celui qui nous sert à imager notre quotidien et plus encore ce que nous pensons de certains, certaines autres de nos connaissances… Je t’embrasse, bonne soirée, @mitié de Metz, Marc.

     

     

    18
    Jeudi 14 Avril 2011 à 18:25
    Marc de Metz

     

     

    Oui, préviens les tes copines !

    Il me restera à mettre un tigre dans mon moteur…

    Va être sympa de les rencontrer tes copines…

    Bon jeudi, je l'ai passé au boulot !

    Bonne soirée, @mitié et bises de Metz, Marc.

     

    17
    Jeudi 14 Avril 2011 à 18:21
    Marc de Metz

     

     

    Merci pour ce commentaire.

    Il est très intéressant pour moi.

    Il me fait même plaisir.

    @micalement, Marc de Metz.

    Bonne soirée à venir.

     

    16
    Jeudi 14 Avril 2011 à 18:20
    Marc de Metz

     

     

    Si c’est de toi…

    Tu m’en vois là très jaloux…

    Je te propose de suivre ce lien…

    Si ce n’est pas de toi…

    Ce n’est pas grave, j’ai à nouveau bien ri.

    @mitié de Metz, Marc.

    Voici le lien :

    Itinéraire à suivre pour rendre heureuse une femme...

     

    15
    Jeudi 14 Avril 2011 à 18:14
    Marc de Metz

     

     

    Là, tu me fais « la honte » car je ne suis jamais encore allé au zoo d’Amnéville (au casino : oui sans y être retourné depuis plus de quinze ans…) alors que je sais qu’il est l’un des plus beaux du Monde… Chaque année je me jure de le faire et ce n’est pas encore fait alors que j’économise depuis longtemps car c’est vrai que ce n’est pas donné…

    Si je faisais moins le singe sur ce blog, à tenter de vous amuser avec des poissons d’avril douteux, je trouverais le temps de le visiter et crois-moi à la vitesse d’une tortue pour bien en profiter.

    @mitié de Metz, Marc.

    Bonne soirée à venir…

     

     

    14
    Jeudi 14 Avril 2011 à 18:04
    Marc de Metz

     

     

    Je n’ai vécu cette écriture, celle de ce texte, que le sourire aux lèvres…

    Car je n’ai jamais vécu avec une donzelle de cet acabit : tout n’est qu’imagination…

    Si cela devait avoir été le cas, je faisais disparaître de la surface de la Terre cet unique animal d’une espèce alors en inéquation avec la beauté de la planète et surtout ma PATIENCE…

    Merci de ton commentaire, il me fait lui aussi rire.

    Cela est amusant, plaisant aussi.

    Bonne soirée, @mitié de Metz, Marc.

     

    13
    Jeudi 14 Avril 2011 à 17:58
    Marc de Metz

     

     

    Dans l’Est, il y a notre Fnac ici.

    Il y en a bien d’autres dans cet Est loin d’Angers.

    Je te souhaite vraiment d’en faire la tournée.

    Merci pour ce commentaire, @mitié de Metz, Marc.

    Bonne soirée à venir, Marc.

     

    12
    Jeudi 14 Avril 2011 à 17:52
    Marc de Metz

     

     

    Je suis forcé et contraint, dès cette réponse, de préciser que ce n’est en rien autobiographique. Il y a bien longtemps que j’ai renoncé à être dompteur… Merci Covix, @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée à venir.

    11
    Jeudi 14 Avril 2011 à 17:32
    Marielle

    Et bien dis donc, tu dois avoir une jolie colection de nom d' "oiseau ", bravo !!

    Bisous, Marielle.

    10
    Jeudi 14 Avril 2011 à 17:19
    Marc de Metz

     

     

    Formidable :

    acceptes-tu de me rejoindre à Metz ?

    C‘est drôle, je n’avais pas glissé un caribou dans ce texte…

    Bonne journée Solange, @ bientôt alors…

    Marc de Metz

     

    9
    Jeudi 14 Avril 2011 à 16:41
    Solange

    Hé bien, tu avais frappé le jackpot. C'est drôle c'est tout moi ce que tu cherches.

    8
    Jeudi 14 Avril 2011 à 14:18
    Chronique

    Bonjour Marc ce Metz

    Eh ben sur quel bateau tu t'es embarqué ?.... Tu ne t'appellerais pas  "Noé"  par hasard... un vrai déluge cette relation......

    Belle journée à toi

    Gros bisous

    Chronique

    7
    Jeudi 14 Avril 2011 à 11:25

    Bonjour marc,

    Le sourire au coin des lèvres... on ne peux que dévorer cette poésie des mots pour une belle tranche de vie... qui sonne comme la liberté!

    Bonne journée

    @mitié

    6
    Jeudi 14 Avril 2011 à 11:18

    Merci beaucoup pour ton sympathique message! Très original aussi... bon, ne va pas tout casser, je crois qu'il faudra un peu de temps avant que mon livre soit bien distribué... en tout cas, je commence ma tournée par la Fnac d'Angers et j'espère après me déplacer vers l'Est...

    5
    Jeudi 14 Avril 2011 à 10:44

    l'aventura : c'est la vie que je méne avec toi....l'aventura a ......ainsi la chanson de stone et charden......j'ai pensé à cela en lisant ton texte ....ou je n'ai pas cessé de sourire......en toute modestie.....ce texte de gazelle ......t'a éprouvé ... sourire...normal.....çà se sent....m d r .........bonne journée à toi ami de metz

    amitiés

    sumadrad.c

    4
    Jeudi 14 Avril 2011 à 10:00
    AGRUIDD

    Finalement le zoo d'Amnéville n'a qu'à bien se tenir car entretenir toute ces bêtes dans un seul individu y'a du boulot!!! Je savais que tu étais grand, mais à ce point!

    et pour nourrir tout ce petit monde il y a l'humour!!! c'est pas cher comparé au prix de l'entrée du zoo!!!   C'est bébête ce que je dis ,non?

    3
    Jeudi 14 Avril 2011 à 09:53
    AGRUIDD

    Quand nos ébats nous font faire le tour de France ...

    On prend une femme qui fait la MANCHE,bien en CHER et bien GIRONDE, on lui caresse le HAUT RHIN puis le BAS RHIN puis on contourne l'AISNE pour penetrer dans la CREUSE qui l'ORNE.Là, l'histoire se CORSE, on y trouve quelque chose de bien DOUBS et sans perdre le NORD en attendant que ça VIENNE, il ne suffit PAS DE CALAIS sinon GARD on va entendre SAVOIE et pour éviter une SEINE ,il faut sur l'EURE quand c'est FINI-STERE et faire un bon SOMME en HERAULT

    2
    Jeudi 14 Avril 2011 à 09:42
    swiss life assurance

    très intéressant cet article, merci pour ce partage

    1
    Jeudi 14 Avril 2011 à 08:53
    Mireille du Sablon

    bonjour Marc,

    tu n'as oublié personne ? je m'empresse d'informer tous mes ami(e)s de ton aventure !

    bon jeudi, bises,

    Mireille du Sablon

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :