• Porte-à-porte interdit à Gorze...

    Porte de bois - Marc de Metz 2011

     

     

     

     

    Triste et solitaire est une porte

    Contre un mur décrépi elle s’alanguit

    Son long voile blanc ne cache rien de son désarroi

    Elle n’est plus bienvenue dans la maison de pierre

    A Gorze j’ai aperçu une porte-fille en rose

    Près d’elle j’ai vu une porte-garçon en bleu

    Un tas de tuile leur sert de duègne espagnole

    Pourtant un petit bébé portillon ce serait mignon…

     

     

     

      

     

     

     

     

    « Mots valables tout le temps...Vu à Metz / Les lustres casseroles... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    12
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 20:26
    Marc de Metz

     

     

    Chronique finira par être une personne non grata à Divodurum !

    Sans son intervention : je provoquais l’enquête du siècle à Gorze.

    Il faut que je me méfie d’elle : elle connait trop bien la Moselle…

    C’est décidé : je ne vais plus rien lui montrer de notre fabuleuse Moselle.

    JE TAQUINE : la Moselle est bien trop belle pour l'en priver…

    Bises, bonne soirée. J’ose écrire là : @mitié de Metz.

     

    11
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 20:15
    bernadette

    Heureusement que Chronique n'est pas aussi roublarde que toi...j'avais déjà déclanché une alerte recherche de porte à Gorze...

    10
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 19:26
    Marc de Metz

     

     

    Effrontée !

    Bisou.

    Marc de Metz.

     

    9
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 18:58
    Marc de Metz

     

     

    Merci l’ami…

    J’apprécie beaucoup ton commentaire.

    J’aime croire que tout à une poésie, oui presque tout…

    Bonne soirée Covix, @mitié de Metz, Marc.

     

    8
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 18:51
    Marc de Metz

     

     

    Inutile de déranger les experts à Gorzi…

    Voir comment Chronique a mis à mal ma supercherie.

    Son commentaire révèle tout !

    Pardon… mais je ne regrette rien…

    Je vais pourvoir changer le titre de cet article.

    Bonne soirée, @mitié et bises de Metz.

    Marc.

     

    7
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 18:50
    chronique

     JADE D'OR Tes bêtises VOLONTAIRES....

    6
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 18:48
    Marc de Metz

     

     

    Oui, je peux en convenir.

    Mais elle peut avoir été sauvée. J’aime le croire.

    Bonne soirée. Marc de Metz.

     

    5
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 18:45
    Marc de Metz

     

     

    Trop c’est trop et en plus tu es capable de déjouer mes bêtises volontaires !

    Je me suis amusé à la situer à Gorze et depuis Bernadette mène l’enquête…

    Toi, petite normande, tu débarques et tu remets cette porte là où je l’ai photographiée : à Rodemack : bravo !

    Merci, très sympa de gâcher mes effets !

    Bon, pour ta perspicacité je te mets ici un bisou.

    Bonne soirée, @mitié de Metz, Marc.

     

    4
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 18:00
    chronique

    Bonsoir Marc de Metz

    J'ai un doute concernant cette photo... n'aurait-elle pas été pris à Rodemack derriere les remparts du château ????..... En tout cas la future Madame Rose LAPORTE s'apprête à convoler en mariage car elle porte déjà son voile ...

    Je te souhaite une très belle soirée

    Gros Bisous

    Chronique

    3
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 16:41
    eva48

    triste fin pour une porte....


    2
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 15:35
    bernadette

    Je suis enrtain de chercher où tu as pris cette photo?? je demanderais à Patrick s'il sait.

    1
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 14:10

    Bonjour Marc, 

    Un belle hommage pour ces porets, l'idée de les unirs est digne du poète que tu es.

    Bonne journée

    @mitié

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :