• Partance estivale...

    Villeuneuve-Loubet plage 03 07 2010

     

     

     

     

     

    Metz en juillet est citée en habit de Provence

    Provence rêvée ici de loin par nous en été

    Eté propice à partances vers autres lieux

    Lieux choisis improvisés pour vacances

     

    Vacances familles amis hôtel gîte camping

    Camping libre sauvage organisé bétonné

    Bétonné entre voies ferrées et autoroutes

    Autoroutes tracées pour arriver vite ailleurs

     

    Ailleurs pour s’oublier délivré d’un quotidien

    Quotidien dans corvées obligations en devoir

    Devoir oublié pendant quelques jours en repos

    Repos de l’esprit est en vacances de ses soucis

     

    Soucis jamais bienvenus dans affaires emportées

    Emportés des rêves d’aventures et de rencontres

    Rencontres avec d’autres en récréation de leur vie

    Vie racontée sur des cartes postales ensoleillées

     

    Ensoleillées matinées après nuits trop chaudes

    Chaudes les journées passées en temps différent

    Différent est le besoin d’autrui dans ses vacances

    Vacances en promiscuité bruyante entre excités

     

    Excités les enfants en liberté surveillée de près

    Près des parents des jeux s’inventent dehors

    Dehors c’est mieux que dans des immeubles

    Immeubles vides pendant mois de vacances

     

     

     

     

     

    « Un « smarties » vert c’est insubmersible...Pas de panique Metz a tout prévu... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    6
    Lundi 5 Juillet 2010 à 07:32
    Marc de Metz

     

     

    Alors, très bonnes futures vacances à toi.

    Je vais avoir deux semaines consécutives de congés dès la mi-juillet.

    @mitié de Metz, Marc. Bonne semaine.

     

    5
    Lundi 5 Juillet 2010 à 07:30
    Marc de Metz

     

     

    Depuis près de cinq ans, je ne pars plus en été…

    J’ai fais ce choix pour ne pas laisser notre compagne si vieille (16 ans) seule ou confiée à des amis qui ne passeraient que la nourrir une fois par jour.

    Cannelle, notre Dame-Chat me retient ici.

    Je peux reconnaître que cela m’arrange presque.

    J’aime l’idée de ne pas avoir à partir en même temps que tous.

    Alors, il m’arrive de traduire en mots mes souvenirs de mes anciennes vacances d’été.

    @mitié de Metz, Marc.

     

    4
    Lundi 5 Juillet 2010 à 07:26
    Marc de Metz

     

     

    Avant de rejoindre des lieux de fraîcheur, cette transhumance estivale impose la traversée de contrées brulantes sous des températures caniculaires… Cela se mérite les vagues, la mer, les rivières et les lacs et même la douche réparatrice à l’arrivée…. @micalement, Marc de Metz.

    3
    Lundi 5 Juillet 2010 à 02:39
    Caroline.K

    Bonjour Marc,

    Un départ qui s'annonce aussi large et clair que cette vague prête à vous raffraichir par ces températures de canicule.

    Caroline

    2
    Dimanche 4 Juillet 2010 à 22:01

    Belle reflexion poétique sur les vacances bien méritées pour ceux qui travail et les autres un dépaysement.

    @mitié

    1
    Dimanche 4 Juillet 2010 à 01:24
    Solange

    Oui les vacances c'est tout ça et les miennes arrivent la semaine prochaine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :