• On a toutes et tous des "autrui" dans sa vie...

    MP-J-ose-et-j-assume-07-09.jpg




    "Autrui" dans mes mots est femme, mari, enfant(s), ami(e) ou collègue…

    Depuis des années j’ai appris à me passer de chaque autrui néfaste pour moi…

    Souvent se passer d’un autrui impose de le désaimer et cela est très difficile…

    Chacun de nous peut lui aussi ne plus laisser un seul autrui lui voler sa vie…

     

     

     

    Vie passée dans la dépendance d’autrui est odieuse

    Nous disposons en nous des moyens d’y mettre fin

    Ce qui contrarie notre succès se sont nos scrupules

    Apprendre à dire non c’est retrouver un peu de liberté

     

    Atteindre autant que nous sommes atteints est légitime

    La force d’autrui c’est notre silence qui est acceptation

    Autrui n’a pas le droit de nous encaver dans notre vie

    J’ai appris de la vie que je devais y exister aussi pour moi

     

    Il y en a capables de nous aimer dans cette disposition

    Eux aussi sont en révolte contre un autrui vampirique

    Avec un autrui égoïste je deviens plus égoïste que lui

    Avec un autrui méchant je deviens plus méchant que lui

     

    Avec un autrui néfaste pour moi je deviens néfaste pour lui

    Avec les autres j’aime être moi et je sais qu’ils aiment cela

    Chacun de nous doit accepter de s’écouter simplement

    Chacun de nous a toutes les réponses en lui toujours

     

    Aucun de nous ne doit passer une vie à ménager autrui

    Autrui ne tient lui sa force que tant qu’il nous connait

    Autrui n’abuse que de nos faiblesses et de nos scrupules

    Autrui réussit cela tant que nous commettons l’erreur de l’aimer

     

    Aimer ce n’est pas être à la disposition des exigences d’autrui

    Aimer c’est être avec autrui dans le simple partage d’amour

    Rien ne nous oblige à supporter autrui blessant et méprisant

    Tous pouvons inviter autrui à aller jouer avec un autre autrui



    « Ailleurs / Vogüé...Senryû : Vacances... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    24
    sumadrad
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:13

    j'ai tout lû...j'ai souri....j'ai eu des perles dans les yeux....je préfére ne pas exprimer autre chose que te dire marc si un jour tu ressens en moi l'autrui ou les autruis dont tu parles alors ai la franchise de me le dire......j'ai assez souffert dans ma vie....et même si çà continue ....pas tous les autruis ne peuvent s'appeler marc...je ne cherche plus à me battre dans ma vie ....j'ai toutes laissés mes forces sur le chemin douloureux de ma vie....il y a un moment ou une seule chose compte.....terminer le chemin en ayant dans les yeux la paix pour le temps qui reste à vivre..........
    amitiés tant que tu le souhaites
    sumadrad.c b

    23
    Chantal
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:13
    Chantal

    CRUELLE VÉRITÉ sur l'analyse de l'échec d'un couple...
    Ce passeport pour la survie devrait être le sujet de morale distillé pendant toute la scolarité afin que chaque être possède des clés pour la réussite de son couple...
    Si tu le permets Marc, j'imprime ce texte afin de le lire avant de m'endormir. Je m'y retrouve dans les déferlantes vérités que tu exprimes avec véhémence.

    Merci pour cette aide Marc.

    22
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:13
    gavroche
    bonjour Marc tes quatres dernieres phrases
    sont ma pensee profonde
    mais il y a toujours un qui aime plus que l'autre
    amicalement bon lundi
    21
    Mireille Vayeur
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:13
    Mireille Vayeur
    merci Marc pour toutes ces paroles si justes ,ces belles photos,votre humour et le reste.... Chaque jour,je prends un réel plaisir à vous lire (mon mari me dit :.... encore avec Marc !) il s'est même reconnu en piéton dans la rue ! je me suis permise de donner votre blog à d'anciens messins . Bonne journée et...à demain !
    bien amicalement !     Mireille
    20
    Lundi 25 Juillet 2011 à 20:03
    Marc de Metz

     

     

    J’ai aussi là tout lu l’ami. Je ne vais pas refaire ce que je viens de faire en te répondant de telle façon que tu me répondes très longuement… Je peux quand même me risquer à te dire un grand merci pour ton intervention et surtout que je ne me formalise de rien de ce que tu écris car j’ai parfaitement compris ton argumentaire Sumadrad. @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée l’ami de Gap.

    19
    Mardi 23 Février 2010 à 18:19
    Marc de Metz



    C’est si dur que je n’y arrive que depuis une grosse dizaine d’année ! Par contre, réussir enfin à savoir le faire et l’imposer(en commençant par se l’imposer de le faire…) : ce que ce peut être merveilleux pour soi ! C’est une délivrance ! Si je peux avoir raison, ce n’est que parce que je sais combien ces présences aimées ou pas peuvent de finir par n’être qu’une souffrance ! @mitié de Metz, Marc.

    18
    Mardi 23 Février 2010 à 17:51
    17
    Mardi 23 Février 2010 à 12:13
    fanfan
    Comme tu as raison!! Mais il faut trouver la force de dire non et ne pas se laisser dévorer par les autres  : c'est dur!!
    16
    Mardi 23 Février 2010 à 07:25
    Marc de Metz





    Bonjour Aline.

     

    Merci de votre commentaire.

    Il me fait très plaisir car je vous découvre vivre à Nouméa en baie de Moselle et être originaire de Metz.

    Je vis à Metz le long de la Moselle alors que je suis né au bord de la baie de la Moselle, justement à Nouméa…

    Ravi que ces photos que je montre de Metz (je publie chaque semaine au moins un article ou deux sur Metz) vous soient parvenues par l’intermédiaire d’une amie.

    Merci pour ce commentaire et bonne fin de journée à Nouméa.

    @micalement, Marc de Metz. @ bientôt…

    15
    Lundi 22 Février 2010 à 23:25
    Aline de Nouméa
    Bonjour,
    j'habite baie de la Moselle à Nouméa, et je suis née à Metz (où j'ai vécu pendant 19 ans).
    Ma famille y habite toujours actuellement, et une amie m'a envoyé l'adresse de votre superbe blog.
    Continuez à nous faire plaisir avec des reportages photos sur Metz, une ville que nous aimons beaucoup.

    Mile merci
    14
    Lundi 22 Février 2010 à 18:30
    Marc de Metz




    J’ai mis près de trente ans à me faire cette carapace !

    J’ai failli crever pendant cet apprentissage.

    Je sais que le chemin est long et douloureux pour tous.

    Mais peut importe son âge : il est toujours temps de l’entreprendre : pour SOI !

    Je t’embrasse très fort, @mitié de Metz et bonne soirée à toi.

    Marc de Metz.

    13
    Lundi 22 Février 2010 à 18:13
    aubert59
    par ce textetu es en plein dans l'affirmation de soi, c'est tout un travail à faire sur so même, reconnaitre que nous pouvons vivre seul et penser un peu à nous avant les autres sans se dire pour cela égoïste, montrer que nous avons des droits et que nous y avons droit à les posséder, montrer que nous existons, que nous avons besoin d'être respectés comme nous respectons les autres c'est tout un programme devie que même à mon âge je découvre seulement et que j'essaie de mettre en place aujourd'hui
    bises
    12
    Lundi 22 Février 2010 à 17:51
    Marc de Metz




    Là, après lecture attentive de ces mots :

    je sais que nous nous sommes compris !

    Etrangement je ne m’en retrouve pas surpris ?

    Bonne soirée à toi, je t’embrasse, Marc de Metz.

    11
    Lundi 22 Février 2010 à 17:48
    Marc de Metz




    Trop de gentillesse nuit dramatiquement ! Mais bizarrement, jamais à « autrui » et cela pendant des années… le plus souvent ! Bonne soirée, je t’embrasse Eva, @mitié de Metz.

    10
    Lundi 22 Février 2010 à 17:26
    Marc de Metz





    Je dois là t’avouer que je n’ai jamais eu le souci de savoir si j’étais aimé autant que j’aime… (*) Ce qui depuis des années m’importe c’est d’aimer et d’être heureux dans cet amour. Le reste, se vit, se ressent, se partage au quotidien… Je n’ai pas besoin le plus souvent de me poser des questions dont je n’ai pas la réponse et surtout en matière de relation. Je connais cette affirmation : « Il y en a toujours un qui aime plus que l’autre… ». Je ne l’ai moi jamais considérée comme étant une vérité… : ce serait trop simple ! Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc.

     

    (*) Après mon divorce, j’ai appris à rompre une relation dans laquelle je ne suis pas heureux et aimé… Cela fait près de 24 ans que je vis accompagné et heureux…

    9
    Lundi 22 Février 2010 à 17:19
    Marc de Metz




    Je ne connais pas tes raisons mais je prends note que tu es d’accord avec moi. Parfois je doute que je doive publier ce genre de mots mais vos interventions me permettent presque toujours de dissiper très vite ce doute. Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée et nuit…

    8
    Lundi 22 Février 2010 à 16:54
    chronique

    Bonjour Marc de Metz

    2 phrases résument exactement ma pensée

    1- Aimer ce n'est pas être à la disposition des exigences d'autrui
    2- Aimer c'est être dans le simple partage d'Amour.

    Voilà..... maintenant tu sais tout...... 

    Bonne Fin de Journée Mon Ami des mots
    Je t'embrasse tendrement
    Chronique 

    7
    Lundi 22 Février 2010 à 15:11
    eva48

    je pense que j' ai passé trop d' années à ménager"autrui"

    trop de gentillesse nuit

    bisous

    éva

    6
    Lundi 22 Février 2010 à 15:01
    Marc de Metz




    Je crois moi à l’inverse que l’on doit en parler (de ce qui peut faire si mal dans sa vie) avec celle ou celui auprès de qui une personne (amie ou pas) en détresse peut espérer être comprise et être peut-être alors aidée, ne serait-ce qu’en se sachant écoutée.

     

    Cet « autrui » dont je parle est l’individu femme ou homme qui n’apporte plus rien de positif à l’autre au quotidien, dans ce quotidien conjugal, amical, social et soouvent familial. Je ne parle que de celle ou de celui qui devient odieux(se) de plus en plus et qui lamine alors une vie ! J’ai aussi précisé que je n’ignorai pas qu’il est très difficile de bouter un « autrui » néfaste hors de sa vie car le plus souvent elle ou il est aimé(é) par celle ou celui de qui elle / il est en train de pourrir la vie…

     

    Merci pour ce partage mon amie, je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc.

     

    Au bout de tes mots, j’ai besoin de te dire que ma limite à partager avec une personne victime d’« autrui » c’est de ne pas la savoir se complaire des mois dans ses souffrances et ne rien faire pour en sortir… Là, je me sens impuissant et alors je me retire pour me protéger d’un(e) autre « autrui ».

    5
    Lundi 22 Février 2010 à 13:59
    Violette dame mauve
    Autrui n'est pas forcément méprisant et mauvais par le simple fait de ne pas se rencontrer dans des points communs. Les divergences d'esprit, les insuffisances ne sont pas des tares c'est une authenticité qui requiert et augmente la confiance de l'autre.

    La communication vraie n'est pas une attaque, être vraie, en ce qui me concerne, c'est dépasser la peur d'être jugée et accepter le désaccord. Laisser autrui entrer dans notre territoire, pourquoi pas ? Mais... et il y a un mais...Sans nous dissimuler, c'est à dire cacher ce que nous ressentons vraiment et sans se sentir envahi.

    La liberté c'est parler de soi en trouvant les mots qui reflètent notre pensée ou notre état émotionnel tout en respectant celui qui les reçoit.

    Autrui n'est pas forcément égoïste s'il donne son avis sur un sujet proposé ou exposé. Le plus dur à supporter ce sont les leitmotiv déprimants des personnes qui ne cessent de se plaindre sans jamais essayer de s'en sortir sinon en racontant leurs malheurs à autrui.

     Se complaire dans le négatif est une possibilité pour chacun de nous mais nous n'avons pas le droit de le faire supporter à autrui.

    Parler des malheurs de sa vie à un ami est une chose, attendre la solution de cet ami est une utopie. On ne sort de la négativité que par soi-même... à condition de le vouloir et non de le pouvoir. C'est un travail sur soi plus ou moins long... mais on n'a pas le droit de le faire subir à autrui.

    Oh la la j'arrête sur ce sujet sinon je vais en faire tout un livre!
    gros bisous
    Violette
    4
    Lundi 22 Février 2010 à 11:02
    lorraine
    je suis d'accord avec toi pour surement ou pet être les même raison, j'ai juste appris que celui qui devait être là ne 'est pas et l'absent est présent bis=zous à toi lorrainesie
    3
    Lundi 22 Février 2010 à 10:33
    Marc de Metz





    Bonjour Mireille.

     

    Merci de ne plus « donner » mon blog à vos amis(es)…

    Ne faire que le leur prêter, en ne leur en indiquant que son adresse, me ravit déjà et satisfait complètement mon égo : merci beaucoup, c’est très sympathique à découvrir.

     

    C’est bien cela qui me permet d’avoir autant de visites et parfois de très agréables commentaires comme l’est le votre : que des personnes aient envie de se partager le lien vers ce blog et alors vers Metz que j’y montre chaque semaine avec de nouveaux articles.

     

    C’est bien la première fois que j’apprends qu’une personne s’est reconnue sur l’une de mes photos et je peux avouer avoir depuis toujours imaginé qu’un jour cela pourrait arriver et aussi qu’alors je serais très amusé : je le suis !

     

    Je nous découvre passer beaucoup de temps ensemble tous les jours et bien j’en suis là aussi ravi et là aussi amusé puisque j’apprends en même temps que cela implique entre vous et votre mari « encore avec Marc ! ».

     

    Merci vraiment pour ce commentaire et c’est bien volontiers que je vous donne rendez-vous tous les jours sur mon blog, n’en déplaise à Monsieur votre mari… Là je dois le dire encore : je suis vraiment amusé…

     

    @micalement, @ vous deux, Marc de Metz, d’Outre-Seille.

    Bonne journée.

    2
    Lundi 22 Février 2010 à 09:35
    Marc de Metz




    Très sympathiques mots qui me font très plaisir.

    Pour être allé visiter ton blog, je te sais proche de Metz.

    Je n’ai aucun doute que tu puisses bien connaître Metz.

    Cela me permet d’apprécier justement ton commentaire.

    Merci de ta visite et de l’avoir signée avec ces quelques mots.

    @micalment, Marc de Metz.

    1
    Lundi 22 Février 2010 à 08:44
    mitou la Bretonne
    Un vrai blog de pro!!! Metz je connais bien et pour cause!!!! je ne suis pas loin!!! des articles interessants,une présentation parfaite.    MITOU
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :