• Odieuse injustice...

      MP-Partager-la-vie-07-09.jpg



     

    Pour soi le sentiment d’injustice est intime

    Intime comme l’est toujours une déception

    Déception inattendue devenant dérangeante

    Dérangeante dans ordonnancement d’amitié

     

    Amitié capable de superposer déconvenues

    Déconvenues habituelles dans toute relation

    Relation qui se mesure en plaisir et confiance

    Confiance bienveillante en complicité partagée

     

    Partagée en heures joyeuses malheureuses

    Malheureuses sont aussi attitudes constatées

    Constatées au fil de jours pourtant en amitié

    Amitié souhaitée supposée acquise appréciée

     

    Appréciée tant que l’on s’y sent en harmonie

    Harmonie indispensable dans moments choisis

    Choisis pour être parenthèses agréables sincères

    Sincères dans les propos échangés et attitudes

     

    Attitudes orchestrées par le plaisir d’être amis

    Amis en besoin d’être bien dans une relation

    Relation peut être parfois écornée par vexation

    Vexation intime en décalage avec les apparences

     

    Apparences trompeuses qui compliquent l’amitié

    L’amitié n’aime pas les attitudes déconcertantes

    Déconcertantes elles deviennent alors obstacles

    Obstacles deviennent alors ressenti d’injustice

     

    D’injustice intime en injustice sociétale je me sature

    Sature ma vie avec déception en addition à d’autres

    D’autres que j’ai moi naufragées dans des ruptures

    Ruptures en aveu de me refuser dans une injustice

     

    Injustice trouve lit dans comportement déplaisants

    Déplaisants sont agissements qui jettent le trouble

    Trouble devient relation remplie de contradictions

    Contradictions imposée en actes défaisant l’amitié

     

    L’amitié n’est pour moi juste que dans le partage

    Partage d’une envie et d’un savoir la faire bien vivre

    Vivre dans mutuelle confiance et sincérité avec l’autre

    L’autre lorsqu’il m’impose ses injustices me perd




     

    « J-120 pour le Centre Pompidou-Metz...J'ai peur d'avoir compris... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    18
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:54
    gavroche
    mots justes pleins de mi-chagrin mi-colere retenue c'est ce que je ressent
    lorsque je te lis
    l'injustice est un cancer qui te qui nous ronge de l'interieur est c'est dure de se
    montrer le plus fort
    beau texte qui donne a reflechir
    bonne soiree
    17
    Vendredi 31 Décembre 2010 à 10:35
    Marc de Metz

     

     

    Bonjour Thierry.

     

    Nous allons nous dire « tu », c’est sympa et c’est le tutoiement qui prévaut entre nous sur OB. J’ai vu sur ton blog ton texte, il est excellent.

    J’ai aussi vu que tu avais déjà adhéré à deux communautés.

    Tu sais donc déjà du fond de tes bois publier et adhérer à une communauté : FORMIDABLE…

    Régis (Abeille50) a crée une communauté « Ruche de beaux mots ». J’en fais partie et j’y publie.

    C’est lui qui ayant proposé ce thème parmi d’autres, a vocation à être informé de ta participation et de l’existence de ton article sur ton blog. Ce que tu peux faire par un commentaire que tu pourrais lui déposer sous ce défi en suivant le lien à partir de mon blog, celui que j’ai mis en tête de ma participation.

    Très sympa d’avoir si vite découvert mon blog parmi le plus d’un million de ceux existant sur OB.

    Je suis moi, celui qui a aussi créé un jour une communauté « Les Architectes d’intercoeurs ». Cela fera trois ans en mars 2011. A ce jour il y a 504 blogs dans cette communauté, elle a une belle visibilité sur OB. Si tu devais vouloir en savoir plus sur elle, tu trouveras un lien vers elles dans la colonne la plus à gauche de la page d’accueil de ce blog, vers le bas.

    Nous avons tous été très novices en créant nos blogs, puis petit à petit nous nous sommes familiarisés avec le système OB pour réussir à réaliser ce que nous souhaitons…

    Bienvenue parmi-nous et je te souhaite de très vite te faire des amis(es) à travers le monde francophone puisque c’est lui que nous pouvons rencontrer au-delà de nos claviers. Je te souhaite une très bonne année 2011 et des tas de bonnes choses grâce à ton blog et à ton écriture qui belle ne manque pas d’humour.

    @mitié de Metz, Marc.

     

    16
    Jeudi 30 Décembre 2010 à 22:35
    mesobservations.over

    Je viens de créer un blog - mesobservations.over-blog - et j'ai découvert le vôtre. J'ai fait un texte pour relever le défi, j'aimerai vous l'envoyer mais je ne suis pas tres doué en informatique. Pouvez vous m'aider ? Thierry

    15
    Mardi 12 Janvier 2010 à 18:15
    Marc de Metz

    Merci beaucoup…

    Bonne soirée.

    @micalement Marc de Metz

    14
    Mardi 12 Janvier 2010 à 17:49
    Marc de Metz

    J’ai perdu il y a vingt-cinq ans tous mes amies(s) d’un coup car j’étais alors suicidaire = plus fréquentable. J’avais perdu avant tous mes amis(es) au moment de mon divorce, c’était il y trente deux ans ! Depuis j’ai perdu des amis(es)… J’ai une grande habitude de cela, je trouve fascinant d’avoir de rares amis (es) depuis près de 25 ans. Ce que je sais refuser plus que jamais, c’est de ne plus être en confiance avec des « amis »… Merci pour ce commentaire Arwen, je t’embrasse et je pense à toi. @mitié de Metz, Marc.

    13
    Mardi 12 Janvier 2010 à 13:31
    Marc de Metz

    S’il touche mon intime, il n’est pas si difficile pour moi de traiter ce thème.

    Je suis familier d’échecs en amitié et cela ne me pulvérise plus.

    Je sais donner, partager, j’aime le faire encore…

    Je sais inventer des comportements,  imaginer des fonctionnements en amitié.

    Je sais surtout que l’amitié ne peut être qu’un échange à part égal d’envie de l’autre.

    Alors, je suis capable de renoncer à l’amitié lorsqu’elle m’impose de vivre dans l’incompréhension de l’autre et commence à me dicter d’être méfiant…

    Merci de ton commentaire.

    @micalement, Marc de Metz. Bonne journée.

    12
    Mardi 12 Janvier 2010 à 13:27
    Marc de Metz

    Depuis des années, de longues années, je n’entre en nouvelle amitié qu’en la sachant ne pouvoir durer que le temps d’être simplement en confiance, heureux, complice avec ces personnes. Je suis un homme averti… Je le suis par ma propre vie et mes expériences passées, en amitié. J’aborde donc l’amitié pout tout ce qu’elle peut me permettre de partager et non pas comme une bouée de sauvetage… Merci pour ce commentaire Solange, bonne journée à toi, @mitié, Marc de Metz.

    11
    Mardi 12 Janvier 2010 à 13:09
    Marc de Metz

    A mon tour de partager chacun de tes mots mais en te précisant cette limite qui est la mienne. J’ai un point de non-retour sur absolument tout ce qui me permet de fonctionner dans la vie. A un moment, je le ressens être atteint. Je me sais alors en saturation d’efforts, je sais alors que je suis allé jusqu’au bout de l’entendement pour moi. Ensuite, la magie étant morte, je me retire définitivement… Simple, efficace, salvateur alors. @mitié de Metz, Marc. Je t’embrasse.

    10
    Mardi 12 Janvier 2010 à 12:51
    Marc de Metz

    Merci Régis. J’ai craint que ce choix « injustice en amitié » ne soit pas pertinent pour répondre au thème de l’injustice. J’ai quand même décidé de le publier. Te lire là me permet de savoir que j’ai eu raison de laisser mon ressenti écrire ces mots. Bonne journée à toi, @mitié de Metz, Marc.

    9
    Mardi 12 Janvier 2010 à 12:47
    maya1151
    bel écrit
    amicalement maya1151
    8
    Mardi 12 Janvier 2010 à 12:33
    Marc de Metz

    Je peux te dire qu’au bout de ces injustices en amitié, c’est toujours moi qui suis le plus fort, car c’est moi qui tourne le dos et définitivement… Je peux, supporter bien des « choses », mais plus lorsqu’elles ne cessent de me mettre en méfiance et en alerte d’un pire à venir… Je n’ai aucune exigence en amitié que celle qu’elle soit partagée et réciproque. @mitié de Metz, @micalement, Marc.

    7
    Mardi 12 Janvier 2010 à 09:14
    Arwen
    Bonjour mon ami,

    Voilà un défi relevé d'une manière magistrale, bravo Marc...
    Je te reconnais bien là avec tes mots sincères forts, vrais, entiers, durs aussi mais tellement vrai......
    Je sais moi à quel point tu es un homme généreux en amitié et que tu donnes sans compter....J'en sais quelque chose....
    J'ai souvent constaté que certaines personnes qui se disent "amis(es) ne sont là uniquement par beau temps, lorsque le ciel s'assombrit y'a plus personne....
    ça fait parti de la vie malheureusement...
    Toujours est il que tes mots sont beaux et j'ai eu beaucoup de plaisir à les lire..

    @mitiés de Moselle-Est

    Gros bisous

    Arwen

    6
    Mardi 12 Janvier 2010 à 07:37
    Un exercice de style réussi sur un thème si difficile car touchant l'intime!
    J'aime beaucoup.
    Amicalement à toi Marc de Metz
    5
    Mardi 12 Janvier 2010 à 02:00
    Solange
    Oui être trahi par des amis c'est une injustise bien cruelle, surtout qu'on ne peut la prévoir. C'est une belle participation, bravo.
    4
    Lundi 11 Janvier 2010 à 23:18
    aubert59
    je suis tout à fait OK avec toi, l'amour est partage, l'amour est aussi le don de soi et il faut savoir faire des compromis et parfois mettre de l'eau dans son vin, c'est tout cela la vie commune même avec des amis, il faut adopter cette situation et aussi admettre que chacun a ses défauts et aussi ses qualités heureusementd'ailleurs et quand nous sommes avec quelqu'un c'est un engagement, un acte commun
     bises 
    3
    Lundi 11 Janvier 2010 à 20:16
    Marc de Metz

    Bonsoir amie.

    Tout ce que je lis de toi là, me touche.

    L’amitié est toujours mystérieuse, fragile…

    Elle s’offre, se donne, se partage…

    Puis plusieurs attitudes peuvent la blesser.

    Puis elle peut alors se perdre en quelques jours…

    J’aime avoir des amis(es), j’aime leur donner sans contrepartie…

    Alors les amis savent aussi « donner » et faire plaisir, c’est alors facile.

    Mais, j’ai l’expérience d’amitiés perdues car devenues contraire à mes attentes.

    Alors, s’il devait se faire que je doive renoncer à une autre amitié…

    Ce ne sera pas un drame, juste un autre échec.

    Echec duquel je ne me sentirais pas là responsable.

    Merci Domajj, @mitié avec u @ MAJUSCULES…

    Bonne soirée, je t’embrasse très fort, Marc de Metz.

    2
    Lundi 11 Janvier 2010 à 19:41
    abeilles50
    Bonsoir Marc,
    Eh voilà, je t'avais prévenu cher Ami... j'ai une petite tête ! lol
    Merci pour ta participation, que je m'empresse de mettre illico près des Injustices.
    Ta contribution est poignante de vérités, le sujet est pourtant délicat à traiter... mais quand on a subi ce genre d'injustices (et, comme toi, je l'ai subie), on comprend ce goût de fiel qui parfume tes maux... J'avoue que je ne m'attendais pas à cette forme d'injustice, mais je suis " ravi " qu'elle soit traitée.
    Merci encore. Bonne soirée. Amitiés.
    Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
    1
    Lundi 11 Janvier 2010 à 15:04
    Domajj
    Bonjour Marc,

    Quel beau texte tu nous offres là, mon cher Marc.
    Je me sens bien petite à côté de tant de beaux mots... mots qui me parlent, qui me séduisent, qui me font mal, qui me blessent parce que je te sens blessé. Je comprends ce que tu écris, ce que tu dis, ce que tu expliques mais je suis chagrinée que tu subisses cette injustice... Qui te connait sait à quel point tu honores tes amis... je peux en témoigner personnellement...
    Ton texte est magnifique, je l'aime vraiment beaucoup... je suis fière de le lire, j'aurais aimé l'écrire et je sais que tu auras une très belle place dans le défi
    n° 19.
    Bon après-midi Marc et @ très vite.
    Je t'embrasse très fort, mon ami.
    Amitié de terres de Champagne.

    Domajj
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :