• Nuits messines en noir intense...





     

    Nuits noir intense

     

    Si tu devais avoir envie de partager des sommeils calmes

    Je t’invite à me rejoindre dans ceux qui sont les miens

    Vides de tout rêve vide de tout souvenir vide de vie

    Alliés d’heures entre nuits et jours d’ou je reviens apaisé

     

    Pour rêver de lagons je me suis endormi aux pieds des palmiers

    Pour rêver de l’Afrique je me suis endormi entouré de maliens

    Pour rêver de gourmandises je me suis endormi plein d’envies

    Pour rêver de fêtes à Rio où Venise je me suis endormi déguisé

     

    Point d’ennemi ni d’ami dans mes nuits en solitude

    Nul combat entre le bien espéré et le mal redouté

    Aucune balade en forêt en montagne en campagne

    Pas de croisière pas de victoire que du temps vidé

     

    Pour rêver de sommets à vaincre je me suis dormi en altitude

    Pour rêver de ceux que j’aime je me suis dormi conditionné

    Pour rêver de la Corse je me suis dormi berger en Ballagne

    Pour rêver je me suis même dormi l’esprit et le cœur évidés

     

    Sans succès !

     

     

     

     

    « Centre Pompidou-Metz / Chefs-d’œuvre 6 / Paul Klee...Noël à Metz / Le train TGB Est est enfin arrivé... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    18
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 21:40
    gavroche
    jolie poeme ,un reve que de pouvoir commander ses reves
    mais vos mots me fait voyager
     bonne soiree
    17
    Dimanche 20 Décembre 2009 à 18:12
    Marc de Metz

    Nous sommes le dimanche 20 décembre 2009.

     

    En cliquant sur le choix « commentaires sans réponse »…

    Avec effarement je trouve celui-ci qui date d’une éternité.

    Il fait partie de ceux restés sans réponse que là je trouve.

    J’en suis navré et je m’empresse de le déplorer.

    Vraiment désolé de l’avoir laissé sans réponse.

    Je fais le choix d’utiliser un « copier/coller » pour lui répondre enfin.

    Je me sais en train de reprendre contact avec certains d’entre vous.

    Je me sais faire une réponse à certains jamais perdu de vue…

     

    Je te souhaite de très belles fêtes de Noël et de fin d’année 2009.

    @micalement, Marc de Metz.

    16
    Dimanche 20 Décembre 2009 à 18:12
    Marc de Metz

    Nous sommes le dimanche 20 décembre 2009.

     

    En cliquant sur le choix « commentaires sans réponse »…

    Avec effarement je trouve celui-ci qui date d’une éternité.

    Il fait partie de ceux restés sans réponse que là je trouve.

    J’en suis navré et je m’empresse de le déplorer.

    Vraiment désolé de l’avoir laissé sans réponse.

    Je fais le choix d’utiliser un « copier/coller » pour lui répondre enfin.

    Je me sais en train de reprendre contact avec certains d’entre vous.

    Je me sais faire une réponse à certains jamais perdu de vue…

     

    Je te souhaite de très belles fêtes de Noël et de fin d’année 2009.

    @micalement, Marc de Metz.

    15
    Dimanche 20 Décembre 2009 à 18:11
    Marc de Metz

    Nous sommes le dimanche 20 décembre 2009.

     

    En cliquant sur le choix « commentaires sans réponse »…

    Avec effarement je trouve celui-ci qui date d’une éternité.

    Il fait partie de ceux restés sans réponse que là je trouve.

    J’en suis navré et je m’empresse de le déplorer.

    Vraiment désolé de l’avoir laissé sans réponse.

    Je fais le choix d’utiliser un « copier/coller » pour lui répondre enfin.

    Je me sais en train de reprendre contact avec certains d’entre vous.

    Je me sais faire une réponse à certains jamais perdu de vue…

     

    Je te souhaite de très belles fêtes de Noël et de fin d’année 2009.

    @micalement, Marc de Metz.

    14
    Lundi 2 Novembre 2009 à 20:01
    Marc de Metz

    C’est bien ce que j’aime faire : rêver sans dormir, et je le fais souvent.

    Bien obligé puisque je ne me souviens pas de mes rêves.

    Merci pour ce très beau commentaire.

    @micalement de Metz où ce n’est que ce lundi soir que je te réponds…

    J’ai eu la visite d’une amie et c’est elle qui m’a tenu loin de mon blog.

    Bonne soirée.

    13
    Lundi 2 Novembre 2009 à 18:13
    Marc de Metz

    Merci Gavroche.

    Le rêve serait déjà pour moi de me souvenir des miens.

    Je suis privé de cette faculté et je le regrette toujours.

    Merci de me dire que ces mots t’auront fait voyager.

    @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée et bons rêves à toi.

    12
    Samedi 31 Octobre 2009 à 19:00
    Et pourtant qu'il est bon de rêver... il ne faut pas abandonner et toujours essayer de ce plaisir se donner... même éveill...
    11
    Vendredi 3 Avril 2009 à 15:14
    Marc de Metz

    Bonjour Fanfan, la semaine fut particulièrement occupée par beaucoup de réunions tardives alors je ne reprends mes réponses à mes commentaires que ce vendredi et j’en ai des dizaines à faire, alors je me dois de ne pas trop m’attarder dans chacun comme je le fais toujours en principe…

    C’est sûr que j’aimerai une fois encore admirer ces sublimes paysages corses qui me manquent beaucoup et j’ai très envie de me redonner prochainement cette chance là. Je t’embrasse, à bientôt. Marc de Metz.

    10
    Lundi 30 Mars 2009 à 19:31
    fanfan
    tu nous fais malgré toi(?) voyager au fil de tes rêves ; une nuit, je t'apercevrai peut-être  entouré de brebis, assis sur un sommet à regarder la mer de cette belle région de Balagne (où il y a des couchers de soleil magnifiques!!) bona sera
    9
    Jeudi 8 Janvier 2009 à 19:42
    Marc de Metz

    Je ne sais pas si c’est une chance ou une malchance mais je ne me souviens « jamais » de mes rêves. Mes nuits ne sont que repos, sans rêves heureux jamais mais sans aucun (jamais) cauchemar ! Je suis aussi frustré par cela que j’apprécie des nuits sereines et noires… Merci de ce commentaire, @micalement, Marc.

    8
    Jeudi 8 Janvier 2009 à 17:36
    Solange
    C'est bien pensé, si seulement on pouvait rêver à volonté.
    7
    Mercredi 13 Août 2008 à 13:13
    Marie
    Bonjour,
    Je suis venue naviguer sur vos mots, louvoyant d'une phrase à l'autre. Je n'ai pu franchir l'horizon de ce vaste océan poétique. J'y reviendrai voyager.
    Marie
    Ex messine désormais retirée à la campagne
    6
    Mardi 12 Août 2008 à 17:40
    marlou
    L'amour du jeu de l'imagination est évident dans ce beau poème.Et on joue avec toi...C';est parfait
    5
    Mardi 12 Août 2008 à 14:39
    le bigorneau
    Pour nous écrire de belles choses tu le fais bien éveillé...Bravo...c'est beau et agréable à lire...Bisous....
    4
    Mercredi 2 Avril 2008 à 09:49
    Marc de Metz
    Nuits "noir intense"...

    Alors ? je me vêts de sincérité et j’attends ce tag en me satisfaisant de tes précisions… Il ne sera pas dit (encore) que je refuse un jeu ! @+ alors, Marc

    3
    fab
    Mercredi 2 Avril 2008 à 09:37
    fab
    hello marc! pour un tague faut pas trop t'en faire, certains disent des banalités, de l'humour, ou certain (e-s) se prenne(nt) au jeu et laisse(nt) parler leur coeur, font preuve de sincérité. tu vois : à toi de voir :-) la voie que tu préfères big bisous (et surtout : bon congé! on dirait que le soleil va être de la partie)
    2
    Lundi 3 Mars 2008 à 22:56
    Marc de Metz
    Bonsoir Colette, la nuit est à nouveau très froide en Lorraine, mais je suis bien au chaud et je réponds à tes très gentils commentaires. Merci de me souhaiter une bonne semaine, j'espère que la tienne le sera aussi et surtout celle des bretons auxquels je pense amicalement. Je t'embrasse, bonne nuit. Marc
    1
    Lundi 3 Mars 2008 à 13:22
    colette
    bonjour marc comme toujours aussi bien écris ,,trés bonne semaine bisous colette
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :