• Nos familles sont formidables / 1...

    MP-Truc-en-mots-07-09.jpg

     

     

     

     

    Les enfants du boucher détestent le capitaine Crochet.

    La femme de l’agriculteur est cultivée.

    Les enfants de l’acteur font chaque soir leur cinéma.

    Le père du champion de formule 1 n’est plus dans la course.

    La femme de l’astronaute n’est jamais mal lunée.

    Les enfants de l’imprimeur doivent obéir à la lettre.

    Le fils du garagiste roule des mécaniques.

    La mère du facteur a des sacoches sous les yeux.

    Le frère du viticulteur a le vin triste.

    La femme du maître-nageur déteste être en nage.

     

    Marc de Metz.

     

     

     

     

    « Trafic de couleurs sur un toit végétalisé...Cathédrale de Metz / En soirée autour de la Lanterne du Bon Dieu... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    12
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 08:20
    Marc de Metz

     

     

    Je crois que ce qui peut être décalé : j’aime chercher et trouver en m’amusant…

    Merci, bonne journée, @mitié de Metz, Marc.

     

     

    11
    Mardi 23 Novembre 2010 à 20:27
    Marc de Metz

     

     

    Femme du boulanger ?

    Je pense à une histoire de miches alors.

     

    La femme du boulanger ne supporte pas que la brioche de son mari soit plus volumineuse que ses miches !

     

    @mitié de Metz, bonne soirée à toi, Marc de Metz.

     

    10
    Mardi 23 Novembre 2010 à 20:24
    Marc de Metz

     

     

    Je vous invite tous les deux à m’aider à inventer cette famille…

    Elle me semble pouvoir être sans limite.

    Je suis impatient de vous lire dans cet exercice ludique.

    Je t’embrasse, @mitié de Metz, bonne soirée, Marc.

     

    9
    Mardi 23 Novembre 2010 à 20:20
    Marc de Metz

     

     

    Je pense réussir encore à décrire quelques autres membres de cette famille…

    J’espère y parvenir car c’est un jeu pour moi très amusant.

    Bonne soirée, merci Covix. @mitié, Marc de Metz.

     

    8
    Mardi 23 Novembre 2010 à 20:14
    Marc de Metz

     

     

    C’est une famille que je veux être « universelle » donc je dois bien pouvoir m’y considérer y être aussi : moi.

    @mitié de Metz, je reprends pied sur mon blog, j’ai plus de quinze pages de commentaires auxquelles je tiens enfin à répondre, pour pouvoir revenir sur vos blogs très vite.

    Marc.

     

    7
    Mardi 23 Novembre 2010 à 20:04
    Marc de Metz

     

     

    Ces mots ne sont en effet que des mots qui me permettent ces jeux de mots… Je crois que c’est facile d’inventer des personnages qui finissent par faire une sorte de famille universelle… @mitié de Metz, je t’embrasse, bonne soirée à toi. Marc.

    6
    Vendredi 19 Novembre 2010 à 23:25
    flipperine

    et tout cela c'est la vie et il faut vivre avec tous ses désagréements  même si ce que tu as écris sont de bons jeux de mots

    bises

    5
    Vendredi 19 Novembre 2010 à 19:05
    Loic

    Et moi, et moi, et moi… dit une certaine chanson d’il y a quelques années ! Amitiés. Loic

    4
    Vendredi 19 Novembre 2010 à 14:53

    Bonjour marc,

    Très drôle... ces vies de familles...

    Bonne journée

    @mitié

    ps: à l'instant t, pas d'image...

     

    3
    Vendredi 19 Novembre 2010 à 14:06
    Chronique

    Bonjour Marc de Metz

    Comme Sumadrad j'avais bien pensé à la femme du boulanger ......

    Gros bisous

    Chronique

    2
    Vendredi 19 Novembre 2010 à 13:41

    il manque la femme du boulanger !! à moins que tu les aient trop tatées .....m d r !! etc etc ...............

    amitiés

    sumadrad

    1
    Vendredi 19 Novembre 2010 à 10:06
    kris alias tatapois

    bien trouvé chapeau

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :