• Mille ans après l'an 3000...

    Pics en bleu sur sel 05 07 2009

     

     

     

     

    Avant sur Terre 

    partout brulait des flammes nécessaires à la vie.

     

    Maintenant sur Terre 

    le froid perpétuel y gèlerait un feu qui oserait le braver.

     

    Avant sur Terre 

    des documents anciens y décrivent une vie heureuse et facile.

     

    Maintenant sur Terre 

    nos experts savent qu’il n’y a aucune vie depuis mille ans.

     

    Avant sur Terre 

    même les volcans jouaient avec le feu.

     

    Maintenant sur Terre 

    aucun feu n’y percera plus jamais la glace.

     

    Avant sur Terre 

    les arbres vivaient grâce au soleil à la pluie et aux saisons.

     

    Maintenant sur Terre 

    la nature n’existe plus et elle est ici dans nos serres enterrées.

     

    Avant sur Terre :

    le ciel changeait de couleurs et de formes grâce aux vents.

     

    Maintenant sur Terre 

    les nuages et les vents sont prisonniers de la glace.

     

    Avant sur Terre 

    la nature les animaux et les humains partageaient une planète bleue.

     

    Maintenant sur Terre 

    tout y est emprisonné dans une gangue de glace opaque.

     

    Avant sur Terre 

    la vie des océans et des mers fascinait l’humanité admirative.

     

    Maintenant sur Terre 

    l'eau gelée depuis des siècles n’abritent plus aucune vie.

     

    Avant ici 

    vierge de toute présence humaine notre planète attendait intacte.

     

    Maintenant ici 

    tous nous œuvrons pour que notre vie ne change plus jamais.

     

    Avant ici 

    notre planète ne servait qu’aux scientifiques et aux poètes.

     

    Maintenant ici :

    la vie est belle et précieuse sur Luna-Terra…

     

     

     

    Photo Internet.

     

     

     

     

    « Crayons : un acrostiche de Marc...Vu à Metz / Maillons de chaine... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    14
    Samedi 14 Avril 2012 à 16:05
    Marc de Metz

     

     

    Ce qui m’a surtout inspiré ces mots c’est la probabilité que la Terre puisse subir une nouvelle glaciation puisqu’elle en aurait connu d’autres. Le risque existe aussi, venant de l’action des hommes, de continuer à fragiliser la Terre. Bonne journée, @mitié Marielle, je t’embrasse. Marc de Metz.

    13
    Jeudi 12 Avril 2012 à 21:42
    Marielle

    Bonsoir Marc,

    Triste histoire pour nos petits enfants   ...si chacun faisait quelque chose à son niveau...on dit toujours préservons là...mais il y a t'il un petit espoir ??

    Je t'embrassetrès fort, amitiés du Berry. Marielle.

    12
    Jeudi 12 Avril 2012 à 19:38
    Marc de Metz

     

     

    La Terre peut subir encore de très grands bouleversements climatologiques comme toujours depuis qu’elle est une planète du système solaire. Je situe ce texte dans 2 000 ans car au moins et égoïstement, ceux que j’aime et moi ne serons plus là… Bonne soirée Covix, @mitié de Metz, Marc.

    11
    Jeudi 12 Avril 2012 à 19:35
    Marc de Metz

     

     

    Je crois que c’est pour conjurer le sort qui pourrait être celui de la Terre que j’ai eu besoin d’écrire ce texte imaginaire, bien que… Je n’ignore pas qu’il peut y avoir une période glaciaire et d’énormes changement sur notre encore très belle planète bleue. Je suis sûr d’une chose, l’humanité devrait trouver le moyen de s’en sortir… Je n’ai encore jamais cru à une fin du Monde. Bonne soirée, @mitié de Metz, Marc. Bises.

    10
    Jeudi 12 Avril 2012 à 19:24
    Marc de Metz

     

     

    Je souris car tu qualifies ce texte de rétrospective alors que ce n’existe que dans mon imaginaire, celui qui me permet d’imaginer qu’une catastrophe climatique peut concerner la Terre. Oui, comme je n’ignore pas le progrès, je peux aussi imaginer que dans 2 000 ans il pourrait y avoir des millions de personnes qui vivront sur la Lune ou sur Mars… Bonne soirée Canelle, @mitié de Metz, Marc. Bises.

    9
    Jeudi 12 Avril 2012 à 15:44

    Hélas... c'est ce qui nous pend au nez... si chacun de nous ne fait pas un petit éffort...et que l'on arrête la courses aux profits.

    Bonne soirée

    8
    Jeudi 12 Avril 2012 à 14:32
    cacao

    Bonjour Marc, bel écrit, bien imaginé, mais cela fait froid dans le dos... Espérons que le futur de la Terre ne sera pas ainsi. Mais si nous continuons à l'abîmer, qui sait... Bises.

    7
    Jeudi 12 Avril 2012 à 13:28
    canelle56

    Humm...quelle retrospective , tout n'est pas une reussite mais le progrés est là ...

    Bises

    6
    Jeudi 12 Avril 2012 à 12:11
    Marc de Metz

     

     

    J’imagine que tu as tout juste Mireille du Sablon.

    Ce serait si triste que Metz disparaisse sous des centaines de mètres de glace.

    Pourtant, alors que je crois en la pérennité de l’humanité, j’arrive à imaginer qu’elle puisse devoir affronter bien des avatars que nous ne subirons surement pas, ceux de nos générations.

    Là, il fait grand soleil, après la grêle d’il y a une heure c’est un miracle bienvenu…

    Bises de Metz, @mitié et bonne journée.

     

    5
    Jeudi 12 Avril 2012 à 12:06
    Marc de Metz

     

     

    L’an 2000 aussi devait être très sombre… Nous devions y perdre tous nos repères !

    Nous devions y subir mille désagréments…

    Je peux imaginer une Terre naufragée dans la glace, mais je n’ai jamais encore imaginé une fin du Monde… Je suis convaincu que l’humanité a devant elle des milliers d’années.

    Bonne journée Monique, @mitié de Metz, Marc.

     

    4
    Jeudi 12 Avril 2012 à 12:01
    Marc de Metz

     

     

    Pour ne pas déprimer trop, j’ai daté ce texte pour dans 2 000 ans… D’ici là il y aura des satellites genre sèche-cheveux pour réchauffer la Terre s’il devait y avoir une glaciation destructrice de la vie ici bas… Si je devais déprimer, ce serait à cause d’une averse de grêle qui vient de glacer Metz… Bonne journée Marc. @mitié de Metz, Marc.

    3
    Jeudi 12 Avril 2012 à 10:14
    mireille du sablon

    Bonjour Marc,

    Comme quoi chacun(e) peut faire quelque chose à son niveau pour la rendre belle notre planète....enfin c'est comme cela que je lis tes mots...j'ai tout juste dis ?

    Belle journée, gros bisous, Mireille du Sablon

    2
    Jeudi 12 Avril 2012 à 10:10
    monique 75

    Bonjour Marc un futur très sombre et leur navette spaciale ne sera pas assez grande

    pour tous!!

    bonne journée monique

    1
    Jeudi 12 Avril 2012 à 09:22

    Et zut, moi qui étais tout heureux du beau soleil revenu sur l'Anjou... voilà que je vais déprimer maintenant...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :