• Metz : une ville qui sait m'aimer autant que je l'aime...

    Institutions Marc de Metz 1

     

     

     

     

    Vous êtes des privilégiés !

     

    Là, exceptionnellement, je vous invite à une découverte d’un autre Metz.

    Je ne le montre que très rarement…

     

    C’est, jusqu’ici, ma modestie qui m’aura interdit de le faire.

    Je suis heureux pourtant de vous montrer que Metz a su répondre à cet amour que je ressens pour elle.

    Elle le fait au travers de ces hommages que me rend sa municipalité depuis bientôt un an.

     

    Ce Metz là, personne ne l’a vu avant aujourd’hui.

    Je vous l’offre avec modestie et plus encore avec timidité.

    Elle est ici légendaire…

     

    Vous le savez, je suis très fier de ma ville

    Je suis ravi qu’elle le soit de moi.

     

    Merci Metz.

     

     

     

      

    Institutions Marc de Metz 2

     

     

     

     

    Institutions Marc de Metz 3

     

     

     

     

    Institutions Marc de Metz 4

     

     

     

     

    Institutions Marc de Metz 6

     

     

      

     

    Choisir un nouvel article Metz 26 sepembre 2010

     

     

     

     

    « La complainte des feuilles d'automne...Le marathon de Metz 2011 / Place de la République... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    15
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 21:48
    gavroche

    bonjour fallait y penser on n'est jamais aussi bien servi

    que par soi-meme

    bon vendredi  amities

    14
    Mireille Vayeur
    Dimanche 5 Mai 2013 à 21:48
    Mireille Vayeur

    bonjour Marc

    ...il ne faut oublier d'avertir la poste pour le prochain calendrier( afin d'en situer les lieux) !

    Bravo, Marc, pour ton humour !

    Nous avons ,enfin,réussi à découvrir le CPM de ...l'intérieur! Vive le" pass",nous prendrons le temps de mieux l'apprécier ... ce centre qui est à nous.

    Bon w-end ,bien amicalement    Mireille

    13
    Mardi 15 Janvier 2013 à 08:17
    Anniclick

    Hebergeur d'image

    Je rigole du matin ! j'adore ton humour

    Super la bibliothèque avec de fameux bouquins comme "Le palais de soupirs" çà donne tout d'suite envie de lire !

    Je remonte le temps pour lire tes articles de ce jour ...

    Bisous du 15 janvier 2013 sous la neige

    Anniclick

     

     

    12
    Mardi 25 Mai 2010 à 15:09
    Marc de Metz

     

     

    Depuis presque deux heures, je m’autorise à utiliser quelques « copier / coller » pour répondre à tous ces commentaires auxquels je n’ai pas trouvé le temps de répondre depuis quelques semaines durant lesquelles j’ai eu plusieurs visites d’amies. Je ne m’y résous que pour très vite, faire une réponse à chacun de ses commentaires. Celui-ci me permet d’arriver à ces derniers encore sans réponse dont le tien là fait partie.

     

    Lorsque tu m’as laissé ce commentaire, j’étais plongé dans de très belles affaires d’amitié avec « Chronique » venue passer plus de huit jours avec nous, Metz et le Centre Pompidou. « Domajj » elle est venue ensuite durant trois jours. Lorsque j’ai de la visite, je réduis mon temps sur mon blog au maximum pour le consacrer à celle ou celui qui nous fait l’amitié de venir jusqu’à nous.

     

    En me levant très tôt, j’ai réussi à publier, à lire tous les commentaires reçus et aussi à passer sur mes blogs amis mais sans trouver le temps d’y écrire.

     

    Merci de me pardonner l’usage de ces « copier / coller » que je trouve incontournables lorsque j’ai près de 200 commentaires en instance et que j’ai besoin de leur donner une réponse avant de reprendre sur mon blog et les vôtres, ma place habituelle. @mitié de Metz, @ bientôt. Marc.

     

    11
    Mardi 25 Mai 2010 à 15:08
    Marc de Metz

     

     

    Depuis presque deux heures, je m’autorise à utiliser quelques « copier / coller » pour répondre à tous ces commentaires auxquels je n’ai pas trouvé le temps de répondre depuis quelques semaines durant lesquelles j’ai eu plusieurs visites d’amies. Je ne m’y résous que pour très vite, faire une réponse à chacun de ses commentaires. Celui-ci me permet d’arriver à ces derniers encore sans réponse dont le tien là fait partie.

     

    Lorsque tu m’as laissé ce commentaire, j’étais plongé dans de très belles affaires d’amitié avec « Chronique » venue passer plus de huit jours avec nous, Metz et le Centre Pompidou. « Domajj » elle est venue ensuite durant trois jours. Lorsque j’ai de la visite, je réduis mon temps sur mon blog au maximum pour le consacrer à celle ou celui qui nous fait l’amitié de venir jusqu’à nous.

     

    En me levant très tôt, j’ai réussi à publier, à lire tous les commentaires reçus et aussi à passer sur mes blogs amis mais sans trouver le temps d’y écrire.

     

    Merci de me pardonner l’usage de ces « copier / coller » que je trouve incontournables lorsque j’ai près de 200 commentaires en instance et que j’ai besoin de leur donner une réponse avant de reprendre sur mon blog et les vôtres, ma place habituelle. @mitié de Metz, @ bientôt. Marc.

     

    10
    Mardi 25 Mai 2010 à 15:08
    Marc de Metz

     

     

    Depuis presque deux heures, je m’autorise à utiliser quelques « copier / coller » pour répondre à tous ces commentaires auxquels je n’ai pas trouvé le temps de répondre depuis quelques semaines durant lesquelles j’ai eu plusieurs visites d’amies. Je ne m’y résous que pour très vite, faire une réponse à chacun de ses commentaires. Celui-ci me permet d’arriver à ces derniers encore sans réponse dont le tien là fait partie.

     

    Lorsque tu m’as laissé ce commentaire, j’étais plongé dans de très belles affaires d’amitié avec « Chronique » venue passer plus de huit jours avec nous, Metz et le Centre Pompidou. « Domajj » elle est venue ensuite durant trois jours. Lorsque j’ai de la visite, je réduis mon temps sur mon blog au maximum pour le consacrer à celle ou celui qui nous fait l’amitié de venir jusqu’à nous.

     

    En me levant très tôt, j’ai réussi à publier, à lire tous les commentaires reçus et aussi à passer sur mes blogs amis mais sans trouver le temps d’y écrire.

     

    Merci de me pardonner l’usage de ces « copier / coller » que je trouve incontournables lorsque j’ai près de 200 commentaires en instance et que j’ai besoin de leur donner une réponse avant de reprendre sur mon blog et les vôtres, ma place habituelle. @mitié de Metz, @ bientôt. Marc.

     

    9
    Mardi 25 Mai 2010 à 15:07
    Marc de Metz

     

     

    Depuis presque deux heures, je m’autorise à utiliser quelques « copier / coller » pour répondre à tous ces commentaires auxquels je n’ai pas trouvé le temps de répondre depuis quelques semaines durant lesquelles j’ai eu plusieurs visites d’amies. Je ne m’y résous que pour très vite, faire une réponse à chacun de ses commentaires. Celui-ci me permet d’arriver à ces derniers encore sans réponse dont le tien là fait partie.

     

    Lorsque tu m’as laissé ce commentaire, j’étais plongé dans de très belles affaires d’amitié avec « Chronique » venue passer plus de huit jours avec nous, Metz et le Centre Pompidou. « Domajj » elle est venue ensuite durant trois jours. Lorsque j’ai de la visite, je réduis mon temps sur mon blog au maximum pour le consacrer à celle ou celui qui nous fait l’amitié de venir jusqu’à nous.

     

    En me levant très tôt, j’ai réussi à publier, à lire tous les commentaires reçus et aussi à passer sur mes blogs amis mais sans trouver le temps d’y écrire.

     

    Merci de me pardonner l’usage de ces « copier / coller » que je trouve incontournables lorsque j’ai près de 200 commentaires en instance et que j’ai besoin de leur donner une réponse avant de reprendre sur mon blog et les vôtres, ma place habituelle. @mitié de Metz, @ bientôt. Marc.

     

    8
    Mardi 25 Mai 2010 à 15:07
    Marc de Metz

     

     

    Depuis presque deux heures, je m’autorise à utiliser quelques « copier / coller » pour répondre à tous ces commentaires auxquels je n’ai pas trouvé le temps de répondre depuis quelques semaines durant lesquelles j’ai eu plusieurs visites d’amies. Je ne m’y résous que pour très vite, faire une réponse à chacun de ses commentaires. Celui-ci me permet d’arriver à ces derniers encore sans réponse dont le tien là fait partie.

     

    Lorsque tu m’as laissé ce commentaire, j’étais plongé dans de très belles affaires d’amitié avec « Chronique » venue passer plus de huit jours avec nous, Metz et le Centre Pompidou. « Domajj » elle est venue ensuite durant trois jours. Lorsque j’ai de la visite, je réduis mon temps sur mon blog au maximum pour le consacrer à celle ou celui qui nous fait l’amitié de venir jusqu’à nous.

     

    En me levant très tôt, j’ai réussi à publier, à lire tous les commentaires reçus et aussi à passer sur mes blogs amis mais sans trouver le temps d’y écrire.

     

    Merci de me pardonner l’usage de ces « copier / coller » que je trouve incontournables lorsque j’ai près de 200 commentaires en instance et que j’ai besoin de leur donner une réponse avant de reprendre sur mon blog et les vôtres, ma place habituelle. @mitié de Metz, @ bientôt. Marc.

     

    7
    Mardi 25 Mai 2010 à 15:07
    Marc de Metz

     

     

    Depuis presque deux heures, je m’autorise à utiliser quelques « copier / coller » pour répondre à tous ces commentaires auxquels je n’ai pas trouvé le temps de répondre depuis quelques semaines durant lesquelles j’ai eu plusieurs visites d’amies. Je ne m’y résous que pour très vite, faire une réponse à chacun de ses commentaires. Celui-ci me permet d’arriver à ces derniers encore sans réponse dont le tien là fait partie.

     

    Lorsque tu m’as laissé ce commentaire, j’étais plongé dans de très belles affaires d’amitié avec « Chronique » venue passer plus de huit jours avec nous, Metz et le Centre Pompidou. « Domajj » elle est venue ensuite durant trois jours. Lorsque j’ai de la visite, je réduis mon temps sur mon blog au maximum pour le consacrer à celle ou celui qui nous fait l’amitié de venir jusqu’à nous.

     

    En me levant très tôt, j’ai réussi à publier, à lire tous les commentaires reçus et aussi à passer sur mes blogs amis mais sans trouver le temps d’y écrire.

     

    Merci de me pardonner l’usage de ces « copier / coller » que je trouve incontournables lorsque j’ai près de 200 commentaires en instance et que j’ai besoin de leur donner une réponse avant de reprendre sur mon blog et les vôtres, ma place habituelle. @mitié de Metz, @ bientôt. Marc.

     

    6
    Mardi 25 Mai 2010 à 15:07
    Marc de Metz

     

     

    Depuis presque deux heures, je m’autorise à utiliser quelques « copier / coller » pour répondre à tous ces commentaires auxquels je n’ai pas trouvé le temps de répondre depuis quelques semaines durant lesquelles j’ai eu plusieurs visites d’amies. Je ne m’y résous que pour très vite, faire une réponse à chacun de ses commentaires. Celui-ci me permet d’arriver à ces derniers encore sans réponse dont le tien là fait partie.

     

    Lorsque tu m’as laissé ce commentaire, j’étais plongé dans de très belles affaires d’amitié avec « Chronique » venue passer plus de huit jours avec nous, Metz et le Centre Pompidou. « Domajj » elle est venue ensuite durant trois jours. Lorsque j’ai de la visite, je réduis mon temps sur mon blog au maximum pour le consacrer à celle ou celui qui nous fait l’amitié de venir jusqu’à nous.

     

    En me levant très tôt, j’ai réussi à publier, à lire tous les commentaires reçus et aussi à passer sur mes blogs amis mais sans trouver le temps d’y écrire.

     

    Merci de me pardonner l’usage de ces « copier / coller » que je trouve incontournables lorsque j’ai près de 200 commentaires en instance et que j’ai besoin de leur donner une réponse avant de reprendre sur mon blog et les vôtres, ma place habituelle. @mitié de Metz, @ bientôt. Marc.

     

    5
    Samedi 22 Mai 2010 à 10:34
    Violette Dame mauve

    Tu m'as fait rire de bon matin!

    heureusement que je ne mets pas mon prénom sur tous les endroits qui me rapellent des souvenirs! Je serais placardé partout! Même au delà de Metz!

    Bonne journée

    Bisous

    Violette

    4
    Samedi 22 Mai 2010 à 01:44
    Solange

    Impressionnant| Félicitations pour cet hommage que ta ville te rends. Il ne faudrait pas que ça te monte à la tête et que tu nous négliges.

    3
    Vendredi 21 Mai 2010 à 22:55
    flipperine

    tu as beaucoup d' humour marc et qui sait si un jour ce rêve d'avoir ton nom d'afficher dans la ville ne sera pas réalité, quelque fois il suffit de peu pour devenir un personnage de sa ville

    bises

    2
    Vendredi 21 Mai 2010 à 10:50

    Enfin, une ville reconnaissante, et de plus de son vivant!

    très drôle, j'aime

    @mitié

    Covix

    1
    Vendredi 21 Mai 2010 à 09:12
    Galatée

    Quel-s talent-s !!!!

    :-))

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :