• Metz / Shopping autour de la boutique Nespresso...

    1.

    Je viens de vivre une incroyable, considérable extraordinaire et jusque-là inconcevable expérience commencée vendredi matin, sous un grandiose soleil, place Coislin. 

    IMPORTANT : je n'avais aucune idée de ce que j'allais devoir affronter...

     

    2.

    J'ai commencé par ne pas me laisser impressionner par cette "réclame" même pas en couleur. A quelques semaines de Pâques je lui laisse se soucier de ses tablettes et moi du chocolat ! J'assumerai ! 

     

    3.

    Sans vouloir encore déflorer l'expérience, je peux vous en montrer le décor photographié cette fois sans exagération mais avec passion, comme là dans la rue Serpenoise. 

     

    4.

    Elle est incontournable, les rue de la Tête d'Or et Dupont des Loges le sont aussi, lorsque l'on accepte de vivre une expérience urbaine comme la mienne dans les plus extrêmes conditions ! 

     

    5.

    Je me suis servi de tout ce que j'ai pu voir pour adoucir ces heures intenses, éreintantes, extravagantes partagées avec "Galatée" notre amie.  

     

    6.

    En Chaplerue, à partir de notre longue visite à la boutique Caroll ( j'ai signalé à son sympathique, professionnel, patient personnel féminin la faute d’orthographe sur Caroll) nous avons du trimbaler le premier trophée de notre chasse aux coups de cœur. Ce n'est pas léger un superbe perfecto en cuir bleu.  

     

    7.

    Je choisis de vous montrer cette photo de la cathédrale Saint-Etienne plutôt que celles des dizaines de magasins de chaussures dont j'ai accepté de scruter les vitrines avant d'y rentrer, d'y assister à des repérages, d'y sourire aux vendeuses et même d'y deviner ce qui pourrait être LE coup de cœur.

     

    8.

    Plus tard, lorsque nous sommes sortis des Galeries Lafayettes par la rue des Clercs, j'étais en train d'intégrer qu'une quinzaine de paires de chaussure, toutes plus belles les unes que les autres, pouvaient ne pas déclencher LE dit indispensable coup de cœur !  

     

    Metz / Shopping autour de la boutique Nespresso...

    9.

    Notre amie ADORE George Clooney, boit du café sorti de sa Nespresso. Je ne pouvais pas ne pas lui faire découvrir la nouvelle Boutique Nespresso de la rue des Clercs. 

     

    10.

    Si Georges n'est là qu'en poster, un fois cette frustration gérée, il n'y est pas désagréable d'admirer la gamme des produits proposés à la vente. Il y sont formidablement mis en scène dans les vitrines. 

     

    11.

    Des milliers de visiteurs et de clients peuvent y déguster un café offert.

     

    12.

    Voici l'espace dégustation juste derrière l'une des vitrines. Nous y avons dégusté, ce "nous" c'est Mireille du Sablon, Galatée et moi, un excellent et différent café chacun. 

     

    13.

    Nous nous sommes attardés...

     

    14.

    Nous avons trouvé magnifique l'écrin dédié à ce qui n'ait habituellement qu'un petit noir au coin d'un comptoir de bistrot. 

     

    15.

    Nous n'avons pas une nespresso, Galatée si !  Notre Senséo (vieille) fuit. Celle de Mireille du Sablon a dépassé elle aussi son temps. Nous avons donc porté un intérêt certain à la gamme des Nespresso. Il se pourrait qu'un... 

     

    16.

    Qu'un jour nous passions de visiteurs à clients. Un jour...

     

    Metz / Shopping autour de la boutique Nespresso...

    17.

    Nous sommes rentrés. J'ai demandé si je pouvais faire cette photo. La cour de ce vaste immeuble a été couverte.  Elle est devenue l'impressionnante partie centrale de la boutique. 

     

    18.

    Depuis le coin dégustation j'ai fait cette photo du hall d'entrée. 

     

    19.

    C'est l'arrière de la photo n° 10. 

     

    20.

    Au fond, le service libre est impressionnant. Je n'ai réussi qu'à en prendre une partie. Il est vrai que j'ai eu à cœur de ne pas cette fois photographier les visiteurs où les clients.

     

    21.

    Vu depuis le coin dégustation (offerte) celui de la collection des machines. 

     

    22.

    C'est là que nous avons devisé sur le devenir de nos vieilles Senséo et écouté les conseils avisés de Galatée. 

    VENDREDI nous ne sommes rentrés que vers 19h30.

    J'avais léché de prés des centaines de vitrines.
    J'avais léché de très très très près une cinquantaine d'entre elles.
    J'étais rentré dans une trentaine de boutiques et magasins.
    J'avais fait des kilomètres à très petite vitesse, celle qu’exige le SHOPPING .
    Nous n'avions QU'UN  achat coup de cœur à notre tableau de shopping ! 

     

    23.

    SAMEDI : même centre-ville commerçial, même soleil éblouissant, même température inespérée. Toutes les conditions étaient réunies pour prolonger mon expérience ! 

    Mieux que cela, le même trio que celui de la veille était sur le pied de shopping. Mireille du Sablon, adorable et solidaire et mesurant ma détresse s'est proposée pour être des nôtres, magnifique soleil aidant. 

    C'est ensemble que nous avons traversé la place de la République en venant de la gare où nous avions rendez-vous. 

     

    24.

    Aucun de nous n'a eu envie d'y faire un tour de manège. 

     

    25.

    Nous devions "shoppiner" ! C'est sérieux le shopping ! 

     

    26.

    Nous n'étions pas les seuls en ville ! C'est là que la veille nous avons déjeuné sur l'une des terrasses au soleil. Il y avait bien moins de monde. Ce n'était pas un samedi.

     

    27.

    Nous sommes rentrés à nouveau aux Galeries Lafayette. Nous en sommes sortis avec un sac à main coup de cœur au bout d'une demi-heure. Un repérage collégial avait été fait la veille. 

     

    28.

    Nous n'étions pas vraiment les seuls en ville rue Serpenoise. Nous avons quand même re-léché toutes les vitrines des chausseurs, des fois que... 

     

    29.

    Je ne me suis pas retourné longtemps pour faire cette autre photo de la foule d'un samedi dans l'hyper centre-ville. Je devais ne pas perdre de vue mes deux "pas très grandes" amies. 

    Metz est peut-être une ville aussi sale que ne l'affirment quelques détracteurs. Je suis obligé de reconnaître qu'il y a, sur cette photo de l'endroit le plus fréquenté,  UN papier qui traîne. Il est là, minuscule au dessus du mot "longtemps".  

     

    30.

    Galatée a souhaité retourner dans la boutique Caroll. J'ai bien entendu su dire oui... Elle nous rapprochait de mon chez-moi... 

    Même en Chaplerue, il est là à gauche à côté de Galatée et de Mireille du Sablon, il y en avait UN à terre. Je parle d'un papier, de cet UNIQUE papier à terre ! 

     

    31.

    J'ai fait bien fait quelques photos pendant ce marathon shopping. Elles prendront place dans d'autres articles sur les balcons, les fenêtres et les réverbères... 

     

    32.

    Je vous la fait courte !

    Nous avions fait "tous" les chausseurs de la "ville" !
    Nous avions fait chou blanc malgré des heures de recherche !
    nous n'avions pas la veille fait attention que Caroll vendait des chaussures !
    C'est là que Galatée a eu un COUP de cœur pour celles-ci en moins d'une minute !
    Elle s'y est retrouvée aussi confortablement chaussée que dans de confortables chaussons !

     

    33.

    Notre amie était "bouleversée", heureuse, ravie !
    Mireille du Sablon est moi étions soulagés, ravis, heureux !
    La réputation de Metz la commerçante était pour nous deux en jeu !
    Mieux, le budget prévu n'a pas souffert d'un autre et dernier petit coup de cœur. 
    Nous sommes rentrés samedi soir vers 18h30...

     

    34.

    BILAN :

    . Une amie en visite épanouie.
    . Un mieux pour le commerce de Metz.
    . Une, pour moi, expérience shopping jusque là inconcevable !
    . Des moments de complicité extraordinaires le long des vitrines et dans les magasins.
    . Une certitude pour moi, le don de soi peut être une épreuve sportive de très très haut niveau !
    . Une amitié renforcée avec Mireille du Sablon qui m'a soutenu par sa présence pendant ces deux jours.

    EN CONCLUSION :

    . Cette expérience, je la déclare être et rester la seule que j'accepterai pendant ce millénaire. 

     

    « Metz / La photo du dimanche 8 mars 2015...Metz / Retour sur février 2015 en photos... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    21
    Vendredi 13 Mars 2015 à 14:24

    Petit essai poétique...   Rien que pour Marc, rien que pour dire mon amitié et ma gratitude,

    là, sur son blog...

     

                                                             Il  y a une semaine...  (C'est le titre, hein... yes )

     

    Il y a une semaine,

    Il faisait beau, il faisait même chaud,

    (Je cultive avec bonheur l'art de la contrepèterie, comme tu le sais...)

    J'étais en vacances, en "vacance" de mon quotidien sans fin,

    J'étais en merveilleuse trêve, en merveilleuse amitié,

    Nous buvions ce sirop de rue si âprement désiré

    Et si délicieusement offert par ton amitié

    Mélangé à un Nespresso royalement "Georgien".

    N'exprès offert par Mireille et Marc,

    À une expresse sotte blonde heureuse à pleurer

    Qui courait après une paire de souliers,

    (Nice shoes... cool )

    Et qui se sentait Cendrillon avec son parrain le magicien,

    Qui avait habillé Metz de ses habits de fête,

    Comme tout exprès, oh!

    Rien que pour moi.

     

    Il y a une semaine...

     

    C'était hier,

    C'est aujourd'hui

    Ce sera demain,

    Qu'il fait soleil

    Dans la rue, dans mon cœur, dans ma vie

    Grâce à ton amitié,

    Grâce à votre amitié à tous les trois,

    Merci Marc, merci Bernard, merci Mireille

    .

     

          Galatée, déesse, TRÈS blonde...

    20
    Lundi 9 Mars 2015 à 21:00

    Faire du shopping en charmante compagnie vaut bien quelques kilomètres à pieds non? he

    19
    Lundi 9 Mars 2015 à 20:49

    Bonsoir Marc,

    Quand je revois tes photos, je pense à tous les bavardages, fous-rires, essais divers (sacs,lunettes..) dégustation chez Georges etc...nous avons rêvé d'achats dans certains quartiers  etc....mais que le temps passe vite!

    Tu as été génial , d'une patience, d'une gentillesse...bref...comme d'habitude quoi! yes si si , c'est vrai ..euh...

    Gros bisous du soir à tous les deux de Mireille du sablon

    18
    Lundi 9 Mars 2015 à 20:28

    " Cette expérience, je la déclare être et rester la seule que j'accepterai pendant ce millénaire. " eh mince je pensais pourtant en faire autant, j'adore ces journée d’où l'on revient avec un sourire sur les lèvres comme après le passage du père Noël happy

    Très beau reportage, je t'imagine dire à ton compagnon en rentrant le soir: ah ces femmes!  mad

    mais tu les aimes bien quand même hein? allez..............dis oui happy

    Bisous et belle soirée

    17
    Lundi 9 Mars 2015 à 18:07

     

     

    A Xitian... 

    Ce qui m'attriste moi, c'est que tu puisse écrire que je puisse n'avoir pas dépensé un seul euro pendant le séjour de notre amie :

    Metz n'est pas une ville où l'on peut passer chez un excellent traiteur vietnamien sans régler ses achats. 
    Metz n'est pas une ville où l'on peut garer le véhicule de son amie gratuitement dans un parking couvert.
    Metz n'est pas une ville où l'on peur offrir gratuitement à son amie un cadeau souvenir de son séjour.
    Metz n'est pas une ville où l'on passe dans un petit libre service de quartier sans avoir à y régler ses achats.
    Metz n'est pas une ville où chez un traiteur / maître pâtissier on achète de quoi dîner sans sortir quelques euros. 

    Metz : on ne s'y arrête à aucune terrasse sans y laisser des euros, surtout quand on y mange.
    Metz est la ville où samedi, j'ai pris le temps de choisir ma nouvelle paire de lunette et de la commander.

    Bonne soirée... 

    16
    xtian
    Lundi 9 Mars 2015 à 16:00
    Bonjour
    Moi ce qui m'attriste c'est de constater que tu n'as pas investi un seul kopeck dans l'économie messine!
    Ciao bello!
    15
    Lundi 9 Mars 2015 à 14:07

    bonjour Marc j'ai bien souri à ton article Marc faisant du shopping avec son amie quelle patience je te dis bravo et ton amie avait l'air heureuse belle amitié je vois là et jolies photos . Dit tu me donne le nounours? lol je rigole bises MA

    14
    @54
    Lundi 9 Mars 2015 à 14:03

    he Ha ha ! et moi qui voulait vous demander de faire les vitrines avec moi la semaine prochaine...j'ai besoin des conseils de Mireille....nan j'rigole !!!!quoi que....sarcastic.

    Voilà une journée bien occupée dans Metz, chez Clooney, chez Caroll...que du beau monde....veinards donc !

    Super ton article et photos !

    @nnie

     

     

    13
    Lundi 9 Mars 2015 à 12:23

    Bonjour cher Marc.

    Je te félicite de ta patience et de ta bonne humeur tout le long

    de ces harassantes journées aidée de la charmante Mireille

    et sans oublié de nous en faire profiter, merci à toi.

    Je t'embrasse affectueusement, bonne semaine  avec du soleil.

    Marielle.

    12
    Lundi 9 Mars 2015 à 12:08
    jazzy57

    Pliée en deux , je t'imagine bien pour cette terrible épreuve de shopping , bravo pour ta patience . Je ne supporte  pas très bien de faire les boutiques , il faut vraiment que cela aille vite .

    J'étais aussi rentrée avec ma fille dans le magasin Nespresso mais il y avait nettement plus de monde , c'était juste avant Noël et il y avait vraiment beaucoup d'attente .

    Bonne journée 

    Bisous 

     

    11
    Lundi 9 Mars 2015 à 11:59

    Coucou Marc ... "En conclusion : Cette expérience, je la déclare être et rester la seule que j'accepterai pendant ce millénaire." ... et moi qui pensais que tu allais remettre ça bien vite he

    Bonne Journée Ensoleillée, Bises Amicales

    10
    eva
    Lundi 9 Mars 2015 à 11:55

    je vois que tu as survécu.....

    9
    Gérard Charlie
    Lundi 9 Mars 2015 à 10:50

    Bonjour Marc,

    merci pour ces deux jours de shopping … sans bouger de la maison … ;-) 

    Mais bravo pour tes tes photos, j'ai adoré cette balade !!

    Bonne journée et à très bientôt j'espère !!

     

    8
    jean Marie
    Lundi 9 Mars 2015 à 10:30

    salut Marc, 

    si j'ai bien compris, tu as fait deux jours de shopping, incroyable, je me suis bien <<marré>> en lisant ta narration, aurais-je tenu le coup comme toi ? Je dois quand même reconnaître que tu t'es bien amusé......

    ce tour de la ville, de <<Metz la commerçante>>  m'a ravi et puis c'est terriblement bien photographié, se balader en ville, comme cela, tranquillement,  est un pur bonheur....

    Merci à toi pour ce magnifique reportage sur notre ville, bonne journée à toi et très bonne semaine, les beaux jours arrivent, il faudra organiser une balade....

    7
    Lundi 9 Mars 2015 à 10:20

    Bonjour Marc j'ai bien ri en lisant tes commentaires sur le shopping,

    vous avez eus un beau temps pour cette sortie heureusement pour vous tous.

    bon début de semaine amitiés monique

    ps:je n'aime pas le shopping!!

    6
    Josette
    Lundi 9 Mars 2015 à 09:40
    Josette

    Bonjour Marc

    Du vécu cette expérience shopping ! tu as parfaitement assuré et positivé si tous les "messieurs" était comme toi... je rêve en ce lendemain de journée féminine...ta patience méritait récompense avec un petit noir bien parfumé ! 

    pour le café, c'est horrible... je confirme je n'en bois que depuis que j'ai la machine , pas Georges , la machine me suffit  je ne peux plus me passer de ma dose post déjeuner ma "vieille" citiz je la chouchoute et l'assortiment de parfum est idéal quand les ami(e)s viennent à la maison. 

    Je me souviens être passée devant la boutique, je me souviens des tours de manèges dans le froid... le soleil qui apparaît dans ton reportage me donne des regrets sur la date de "mes" vacances. Je ne sais si pour celles de Pâques quel sera notre sort.

    Je te souhaite un beau lundi pour te reposer du shopping. 

    Bises grises de ce matin

     

    5
    Lundi 9 Mars 2015 à 09:24
    claudine/canelle

    Bonjour Marc , ton article m'a bien amusé ..je te felicite pour ta patience en tant qu'accompagnant pour faire du shopping 

    Je n'aurais pas tenu une demie journée ....lol 

    Merci aussi pour les explications pour se faire plaisir en matière de café ...

    Bon Lundi Marc 

    Bises

    4
    Lundi 9 Mars 2015 à 09:13

    Bonjour,
    Du vécu ! Du vrai ! …
    Travail de forçat pour moi … inconcevable …
    Très beau court métrage sur une équipe de galériens … dirigée par son égérie ...
    Plutôt partisan d'un expresso au café moulu ... trop de "furane" dans les capsules ...
    Bonne journée … @micalement … Claude (Le chat machine)

    3
    Lundi 9 Mars 2015 à 09:06

    Excellent reportage sur cette grande aventure que je devine un tantinet éprouvante ! J'admire ton grand courage, ta grande bonté, ta grande patience. Je peux te comprendre car je suis une des rares femmes à ne pas aimer lécher les vitrines (il faudrait vraiment qu'elles soient en chocolat !).

    Hier j'ai pensé à toi et j'ai fait un effort pour aller photographier quelques reflets de vitrines mais j'ai vite fait demi-tour pour aller voir Dame Nature sous son franc soleil.

    Joli la boutique de Georges Capsules, c'est vrai que cela fait du très bon café.

    Jolis aussi les souliers très confortables et très chics choisis par ton amie. Je la comprends, j'ai du mal moi aussi à me chausser confortable et beau.

    Merci pour cet reportage très rigolo.

    Bon lundi Marc et gros bisous

    Annick

    2
    EVY de QUEULEU
    Lundi 9 Mars 2015 à 06:36

    Une visite dont tu te souviendras pour avoir rempli de joie ton invitée et l'avoir partagée avec Mireille. Reste plus qu'à récupérer yes tous les deux.

    Grâce à vous belle visite de" la boutique café" Nespresso 

    Les chaussures sont belles et confortables il me semble d'ici...................idéales  pour une prochaine ballade mdr

    malgré tout ce que tu écris 

    Belle journée à vous et à Mireille

    Bisous

    1
    Lydie
    Lundi 9 Mars 2015 à 05:43

    Bonjour Marc,

    Cette journée shopping harassante  s'est tout de même bien terminée.

    Comment ne pas voir un lien entre la campagne publicitaire actuelle de Nespresso et l'achat de cette paire de chaussures?

    L'achat d'une machine à café de cette marque rend "addict" aux capsules - leurs cafés sont tellement bons...

    Lorsque le soleil est au rendez-vous, la fièvre acheteuse n'est pas loin, le marketing aidant, il n'y a plus qu'à passer à l'action (ne pas oublier la carte bleue)!

    Enfin, tout est bien qui finit bien.

    Weekend inoubliable!

    Bonne journée. 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :