• Metz : promenade en pays du lendemain de la Toussaint...








    L’un de nos quartiers de Metz est des plus tranquilles.
    Je parle de celui, résidentiel de Queuleu-Plantières.
    Il héberge le grand cimetière de l’Est.


     






           




          


    C’est une immense nécropole qui héberge des milliers de résidants sans espoir de changements.


          












     J’ai toujours été impressionné et peut-être même fasciné d’y trouver des centaines de tombes datées dans des années oubliées grâce aux inscriptions mortuaires.







          




          




           


    Ce jour des morts, celui du 2 novembre de cet automne, j’ai eu envie d’aller m’y promener. Je savais y trouver des témoignages fantastiques des traditions funéraires.

















          


    En Lorraine, terre de tradition et chrétienne, la religion et le culte des mots a toujours eu une importance considérable.


          












    De tout temps des sommes considérables auront été consacrées à la richesse des monuments funéraires.







          




          




          


    Je vous propose dans ces photos de découvrir ce qui fait la particularité de ce cimetière, à savoir celle de l'architecture funéraire exceptionnelle dans sa plus ancienne partie .


          

















    Cette partie abrite des sépultures parfois sans âge, parfois sans plus aucun signe de visites récentes, parfois, à cause de la vétusté du monument, en offrant un spectacle navrant et dérangeant mais surprenant.




















    Tout y reste heureusement empreint de calme, de sérénité et je le suppose d’une certaine beauté même si désuète.







          







    Passer entre ces tombes anciennes, elles souvent délaissées permet de comprendre ce que peut avoir de dérisoire la notion, pourtant importante, de concession à perpétuité…




















     Mais plus que de polémiquer, après avoir mesuré l’étendu des dégâts sur des dizaines de tombes, je ne veux retenir que cette beauté parfois qu'en miettes.







          

















    Cette beauté s’offre à notre regard et force nos pensées vers les nôtres disparus.


































          







    Mille questions sans réponse aucune
    Ces gens là ne parlent pas
    Ils se satisfont d'un regard respectueux



          














          




          


    Passer dans ces allées c'est plonger dans le souvenir de ces vies inconnues d’antan.
    J'ai même imaginé leurs destins.













          









          












    Je suis passé les voir
    Je ne suis pas resté
    Je n'y suis pas encore invité



     

     

     

     

    2010 Bannière Suivi d'articles Metz 17 09 2010

     

     

     

     

    « Le présent la pluie et l'humanité...A Metz les loisirs créatifs sont très tendance... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    12
    Mireille
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:13
    Mireille

    bonjour Marc,

    ...enfant,je détestais les cimetières car"visites imposées".

    ...maintenant,je m'y rends sans contraintes...avec respect...j'aime m'arrêter devant certaines tombes ,regardant les dates (si elles existent encore...) ....certains "monuments"sont impressionnants !

    A Paris,nous allons souvent visiter les cimetières ,rendant ainsi hommage à ceux et celles qui ont participé à l'histoire de nos vies.

    Merci Marc,pour ce reportage photos qui n'a rien de triste ....sous le soleil !

    Bonne journée et à bientôt

    Bien @micalement

    Mireille

    11
    Mardi 2 Novembre 2010 à 14:24
    Marc de Metz

     

     

    J’ai toujours aimé les cimetières et celui de Queuleu est assez exceptionnel avec ses vieilles tombes royales et même impériales dans son plus vieux carré. Comme toi, je ne me promène dans un cimetière qu’en pensant à celles et ceux qui sont là et qui un jour faisaient partie de e vie de l’humanité et cela toujours me rend très humble… J’aime les cimetières mais je n’y vais que très rarement car je ne veux pas déranger, pas ceux qui y dorment, mais ceux qui leur rendent visite. Je t’embrasse Mireille, @mitié de Metz, bonne journée à vous deux. Marc.

     

     

    10
    Mardi 11 Novembre 2008 à 20:33
    Marc de Metz

    Pardon Melly du retard de ma réponse à ce commentaire là, oublié dans une séquence d’une vingtaine de commentaires déjà relégués en page 4 de ceux que je reçois… Je ne connais que les cimetières de Martinique qui sont tellement différents des nôtres en France. J’imagine que ceux de Polynésie doivent être à l’image de leur culture. Depuis ce massage, tu ne cesse de grignoter des places entre toi et moi sur VNB, ce qui ne me déplait pas du tout. Je t’embrasse, @mitié, Marc.

    9
    Mardi 11 Novembre 2008 à 20:30
    Marc de Metz

    Pardon Mamiekéké du retard de ma réponse à ce commentaire là, oublié dans une séquence d’une vingtaine de commentaires déjà relégués en page 4 de ceux que je reçois… J’ai été très ému que ces photos elles aussi puissent vous êtres agréables même si elles sont celles de notre magnifique cimetière de l’Est mais il est vrai que cet endroit est dans le cœur de beaucoup de personnes ici à Metz ou comme vous ailleurs. J’ai d’autres « reportages » en préparation. Je vous embrasse, @ bientôt, amitié à vous tous. Marc.

    8
    Dimanche 9 Novembre 2008 à 18:42
    Marc de Metz

    Bonsoir MC, j’adore ton commentaire… Je le trouve décalé en même temps que fantastique car oui nous avons ici aussi et en plus cette merveilleuse et étonnante plus ancienne partie du grand cimetière de l’Est ici à Metz. Merci de ta visite, merci de ce très super sympa commentaire, merci avec @mitié. Je t’embrasse. Marc.

    7
    MC
    Dimanche 9 Novembre 2008 à 10:10
    Non mais je rêve où même les cimetières sont jolis chez vous ???
    6
    Jeudi 6 Novembre 2008 à 01:33
    Melly
    Et bien tu nous as gâtés avec toutes ces photos de belles tombes !

    bon, ces cimetières sont moins gais que ceux de la Toussaint à Tahiti, mais ils valent bien ton objectif !!!

    j'ai vu ton score sur VNB ! - j'l'savais qu't'était un Chenapan !
    (t'as vu j'ai mis un C majuscule !)  -
    merci pour le petit poème chez toi/chez moi ,  et don't be crual, garde du temps pour nous !
    5
    Jeudi 6 Novembre 2008 à 00:48
    christian et renee


    Merci MARC pour ces photos pleines de souvenirs pour nous , toute la famille WIROTH et HEILEMANN y est entérée , la dernière est la maman de mon cricri d' amour . Pour nous le cimetière est la dernière maison et j' aime beaucoup m' y promener , ici à Marseille il est immence , il y a des rues , des places , une ville quoi .

    A METZ nous habitions à côté aussi lorsque nous résidions rue du Professeur Oberling , nous n' avions qu' à faire quelques pas et toute la famille se retrouvais de temps en temps pour entretenir et on se parlait , on s' adressait même à nos chers disparus , les gens devaient nous prendre pour des fous , il y en a même qui faisainet des CHUTS que je n' appréciais pas du tout , parce que je pense qu' un disparut ne l' est pas complétement et qu' il est encore avec nous par la pensée , ben pour moi en tout cas c' est comme ça .

    Je délire tu vas dire , tant pis j' aime à penser ainsi et je suis heureuse , je parle bien à maman chez moi et même je ris encore de nos fous rires que nous avions toutes les deux etc ... et je suis sure qu' elle rit avec moi . Stop j' arrête d' élucubrer .

    Gros bisous de mamiekéké .
    4
    Mercredi 5 Novembre 2008 à 23:05
    Marc de Metz

    Je souhaite te rassurer Violette : je n’ai pas une seconde ressenti ton commentaire comme un reproche. J’ai même reconnu que je m’étais posé des questions mais comme il n’y avait personne dans cette partie, je redis qu’alors j’ai su que je ne gênerai pas… Je t’embrasse, bonne nuit. Marc.

     

    3
    Mercredi 5 Novembre 2008 à 22:42
    Violette La Dame Mau
    Ce n'était pas un reproche loin de là, juste une impression personnelle... Bonne fin de jurnée et bonne nuit. Gros bisous
    2
    Mercredi 5 Novembre 2008 à 20:49
    Marc de Metz

    Je me suis (bien sûr) posé des questions lorsque j’ai envisagé de montrer ce que cachait le cimetière de l’Est. C’est bien pour cela que je n’ai trouvé d’intérêt à n’en montrer que la plus ancienne partie avec ses sépultures datant d’autres époques. J’ai aimé rendre visite à ces tombes sans visite pour la plus grande majorité. C’était le jour des morts, il était aux environs de quinze heures et je suppose qu’il est possible de constater qu’il n’y a aucune affluence dans cette partie du cimetière de l’Est. Je t’embrasse, Marc.

    1
    Mercredi 5 Novembre 2008 à 20:29
    Violette La Dame Mau
    Bizarrement, j'ai du mal à regarder ces images. Je crois que je n'aurais pas pu prendre les photos. J'aurais eu l'impression d'un sacrilège... La superstitieuse Violette montre à nouveau le bout de son nez... Bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :