• Metz / Promenade autour de la Maison de Rabelais...

    La rue Haute-Seille n'existe que depuis un peu plus d'un siècle. Ce sont les allemands, pendant l'annexion de 1871 à 1918 qui ont décidé de combler le bras de la rivière Seille qui traversait ce quartier. 

    La cathédrale Saint-Etienne est visible au centre de cette première photo, au dessus des toits.

     

        

        

    Ces photos peuvent être vues en GRAND.
    Retour à l'article par un clic à côté de la photo ouverte.

    Sauf la dernière à droite, ce sont des photos prises dans la rue Haute-Seille. Je ne vais pas vous cacher plus longtemps que vous commencez une nouvelle promenade en ville. La dernière photo, prise depuis En Fournirue vous montre la rue dans laquelle, à cause de moi, vous allez rentrer. 

     

    Vous êtes dans le jardin de la Maison de Rabelais. Il a séjourné et travaillé à Metz pendant deux ans.   C'était entre 1545 et 1547.  Il sert actuellement de terrasse, sans doute l'une des plus agréables de la ville, au restaurant le MATHIS-CARISSIMI-PIZZA. 

     

    Pour vous en dire plus, je vous emmène, par la rue d'Enfer, jusqu'à la place Jeanne d'Arc au cœur du plus vieux quartier de la ville, celui des Hauts de Sainte-Croix. 

     

        

        

    Ces quatre photos me permettent de vous montrer cette rue moyenâgeuse très pentue. Bien entendu elles aussi peuvent être vues en GRAND. l'un de ses immeubles porte comme date de construction 1599. 

     

    Metz / Autour de la Maison de Rabelais...

    Je me suis retourné pour vous impressionner. La rue est vraiment très pentue. Elle est aussi très verte derrière de hauts murs. Ils cachent de très beaux jardins.

     

    Au bout de la rue, c'est le cloître des Récollets. Il est à Metz depuis un peu plus longtemps que moi. Je n'y suis que depuis 1969 et lui depuis le 13e siècle.  Il héberge depuis 1972 l'Institut Européen d'Ecologie et depuis 2002 les archives municipales. 

     

        

        

    Vous ne le savez pas, pas encore, mais vous venez de tourner à gauche à l'entrée du cloître. Vous êtes dans la rue des Récollets. Des milliers d'enfants ont parcouru cette rue depuis 1961, date à laquelle "La Miséricode" s'y est installée, dans ces bâtiments contemporains. J'imagine que son nom vous indique son caractère d'établissement scolaire privé.  

     

    Metz / Autour de la Maison de Rabelais...

    Cette porte majestueuse n'est qu'un exemple des très belles et nombreuses portes de Metz. J'aime les photographier partout en centre-ville et dans les quartiers. 

     

        

    La rue des Récollets débouche sur la rue de la Glacière. C'est dans ses caves profondes et séculaires que l'administration des hospices de Metz faisaient entreposer la glace nécessaire pour une année aux malades et aux pauvres, principalement.  

     

    Au bout de cette rue les arbres sont ceux de la place Jeanne d'Arc le but de cette promenade dans Metz la médiévale. Bien sûr, la pierre jaune de Jaumont est présente partout. 

     

    Le Café Jehanne d'Arc est installé dans une maison du 13e siècle. 

     

    Metz / Autour de la Maison de Rabelais...

    Sur les murs de la salle il est possible d'admirer des pochoirs et des dessins du Moyen-Âge (16e siècle). Cet établissement organise de nombreuses soirées musicales sur la place. 

     

        

        

    La place Jeanne d'Arc, très pittoresque dans son écrin de façades et de verdure, est l'une des plus belles parmi les très belles place de Metz. C'est son charme qui en fait son succès. Elle est un vrai havre de tranquillité à moins de trois cent mètres de l'hypercentre. Je la fais découvrir à tous ceux qui prennent le risque de me laisser les promener dans Metz. Pour moi elle est définitivement INCONTOURNABLE. 

     

    Metz / Autour de la Maison de Rabelais...

    Tout y est tranquille, agréable, dépaysant. Ce n'est pas la rue de la Glacière inondée de soleil qui vous dira le contraire. 

     

    Ni l'église Sainte-Ségolène. Ses deux tours jumelles se voient depuis une grande partie de la ville. C'est l'une des plus anciennes églises mais sa façade a été refaite entre 1896 et 1898 dans ce style néo-gothique tendance gothique messin, pendant l'annexion de Metz. 

     

        

        

        

        

    C'est pour suivre l'itinéraire que j'ai prévu que vous êtes en train de quittez la place par la rue médiévale des Trinitaires.  

    Ces photos sont peut-être à voir en GRAND. C'est vous qui décidez... Le bâtiment avec sa très haute tour-donjon a été construit au 12e siècle. Charles Quint a séjourné dans l'Hôtel Saint-Livier en 1540. 

    Sa porte, elle aussi majestueuse, donne accès au Fond Régional d'Art Contemporain (FRAC Lorraine) qui s'y est installé en 2004. La dernière photo montre l'église des Trinitaires.

    Cette église baroque a été construite de 1720 à 1787. Mitoyenne des Musées de Metz, ceux de la Cour d'Or, elle en fait partie. Elle est devenue un lieu culturel. Nous y voyons de très belles expositions. 

     

    Metz / Autour de la Maison de Rabelais...

    C'est à partir de la place Sainte-Croix que vous allez redescendre de la colline Sainte-Croix en passant par la rue qui se trouve à gauche.  

     

        Metz / Autour de la Maison de Rabelais...

        

        

    En Jurue... Toutes ces photos montrent cette autre rue très pentue. Son nom est une référence au fait qu'elle faisait partie du ghetto juif au Moyen-Âge. Il y a quelques vestiges de la plus ancienne synagogue de la ville à proximité de l'arche et dans la rue d'Enfer. Son nom figure dans des actes de 1240 sous l’appellation de "Yurue". En 1398 elle portait dans ces écrits le nom de "Jehrue". 

     

    Metz / Autour de la Maison de Rabelais...

    Les grilles à gauche sont déjà celles de la terrasse du MATHIS-CARISSIMI-PIZZA. La rue est vraiment très pentue. J'aime particulièrement les rues des Hauts de Sainte-Croix. Elles me racontent que je vis dans une ville qui a 3 000 ans d'histoire.   

     

    Voici ce que beaucoup appelle la Maison de Rabelais. En fait il s'agit de la chapelle Saint-Genest. C'était un hôtel particulier gothique voire roman construit entre le 12e et le 13e siècle. Désaffectée, c'est un lieu culturel où sont organisées des exposions pendant la belle saison.

     

    La Maison de Rabelais occupait très précisément l'emplacement de la terrasse. Elle n'existe plus alors que tous nous parlons de la Maison de Rabelais et ce avec une certaine fierté... C'est en empruntant la rue d'Enfer, à gauche du portail, que vous êtes montés jusqu'à la place Jeanne d'Arc.

     

    C'est en passant par En Jurue que vous venez d'en redescendre. Ici nous faisons l'économie des "En" devant le nom de plusieurs des rues. En Jurue, c'est la Jurue, En Chaplerue la Chaplerue et En Nexirue la Nexirue. Il y en a d'autres... 

     

    Metz / Autour de la Maison de Rabelais...

    Dès le bas de cette rue, c'est le retour dans l'hypercentre. En face il est possible de s'engager dans l'immense centre commercial Saint-Jacques (trois niveaux de galeries commerciales, trois niveaux de parkings souterrains et quatre de logements.  

     

    Comme je vous promène dans Metz la médiévale et pour y rester je vous entraîne dans la rue du Change en laissant sur la droite le Centre Saint-Jacques et ses plus de cent boutiques et magasins dont un supermarché.  

     

    La rue porte ce nom jusqu'à la statue de Saint-Louis. Son côté droit est médiéval alors que celui de gauche est principalement 18e siècle. Ils aimaient alors et déjà faire du "moderne"... 

     

    La rue du Change n'est perçue que comme le prolongement "naturel" de la place Saint-Louis.  Sans doute grâce à la présence des mêmes maisons à arcades construites au 13e siècle par les banquiers venus de Lombardie.  

     

    Metz / Autour de la Maison de Rabelais...

    Depuis quelques années les messins et les visiteurs se sont réappropriés ces deux places qui n'étaient avant que des parkings... Les terrasses lui donnent un air très estival. Nous sommes très nombreux à aimer y prendre un verre.  

     

        

        

    La place Saint-Louis permet aujourd'hui le déroulement d'un très grand nombre de manifestations le plus souvent à caractère "ludique". Ces photos vues en GRAND retrouveront de la netteté. C'est vraiment une place qui mérite d'être vue en GRAND... 

     

    Il y a une soixantaine d'arcades. Depuis 800 ans des commerces sont installés sous chacune d'elles. A l'origine, les deux côté de la place possédaient des maisons à arcades. Ce bâti a été construit en pierre de Jaumont.  
     

     

    La rue du Change se cache derrière ce carrousel à demeure toute l'année. Il y en a d'autres sur les places du centre-ville. 

     

    C'est pour mettre, en douceur, fin à cette promenade dans une partie des rues de Metz la médiévale que j'ai fait cette dernière photo mais du côté 18e siècle.  Au fond de la photo, juste au centre, les arbres sont sur la colline Sainte-Croix.  

     

    Ce plan doit être, s'il vous intéresse,  absolument vu en GRAND. Il me permet de vous montrer que je ne vous ai entraîné que dans une partie du passé médiéval de Metz. Il existe aussi au delà de la ligne entre le n° 13 et le n° 6, jusqu'à la berge de la Moselle. 

    Le n° 1 vous indique que je suis quasiment riverain de la place Mazelle, j'en pars et j'y reviens... 

     

    « Découvrir quelques Façades de Metz / 12...Metz / La cathédrale Saint-Etienne vue depuis Queuleu... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    17
    Samedi 12 Juillet 2014 à 21:25

    sous le soleil ça fait la différence - bonne soirée fleurie - bises

    16
    Yvonne Anne
    Samedi 12 Juillet 2014 à 12:08

    Ce matin, alors que le ciel est bien gris, j'ai aimé refaire cette belle balade  dans le quartier le plus ancien de Metz....et plus est, sous un soleil bien généreux.

    Parfois, lorsque je sillonne la ville ou fais les magasins avec des amies, nous quittons ces lieux animés et bruyants du centre pour retrouver non loin, à presque deux pas, calme et dépaysement dans ce jardin de la maison de Rabelais ou sur cette place Jeanne d'Arc, à l'ombre du clocher et près de cette fontaine reposante et rafraîchissante.

    Bon week-end du 14 juillet, Marc......il devrait être bien occupé avec toutes les manifestations annoncées....sur place ou retransmises à la télé!!

    Bises à tous les deux.....des bords du canal qui se portent bien!!  

    15
    Boubou
    Samedi 12 Juillet 2014 à 02:15

    On voyage dans notre superbe ville, et on la découvre de manière différente et attentioné.

    14
    annie54
    Vendredi 11 Juillet 2014 à 22:47
    Je reconnais bien chaque rue et lieu montrés dans ton reportage photos.
    Une ville qui reste vivante les soirs d'été. Comme ce doit être agréable d'y vivre.
    Bon weekend à vous deux, bises
    Annie
    13
    Vendredi 11 Juillet 2014 à 20:27

    Bonsoir Marc,

    ...l'orage s'installe ici et avant de fermer l'ordi, je te remercie de nous montrer ce très beau "coin" médiéval! Je suis née là- haut sur la colline à la maternité Ste Croix, c'est sans doute pour cela que j'aime faire le même parcours pour rejoindre la Place St Louis, son manège et y boire un verre en ta compagnie!

    Belle soirée à tous les deux, gros bisous de Mireille du Sablon

    12
    Vendredi 11 Juillet 2014 à 19:18

    Très agréable visite bien documenté, merci.

    11
    Vendredi 11 Juillet 2014 à 18:35

    J'adore la partie chargée de l'histoire du moyen-âge !

    C'est une période que j'ai aimé étudié !

    Moi aussi j'irai bien déjeuner dans le Jardin de Rabelais. Tu m'invites ? smile

    Beau boulot !

    Bon week-end à toi

    10
    Vendredi 11 Juillet 2014 à 14:38
    jazzy57

    Je veux bien descendre en vélo la Jurue mais pas monter la rue d'enfer , qui porte bien son nom quand il faut pédaler pour arriver tout en haut . Je t'ai suivi avec beaucoup d eplaisir dans la visite de ce quartier et je suis bien d'accord avec toi, la place Jeanne d'Arc est vraiment tres belle, les concerts qui y sont donnés tres intéressants et s'asseoir à la terrasse du café un vrai bonheur . Je ne renierai pas pour autant la place Saint Louis s'y attarder est aussi une de mes habitudes , bon pas quand la pluie est au rendez vous mais quand une petite pause un jour de grand soleil s'impose . 

    Je crois que je vais bientôt me spécialiser dans la découverte des nouveaux hopitaux leurs oeuvres d'art et leur  panorama ......

    Bonne fin de journée 

    Bisous 

    9
    Vendredi 11 Juillet 2014 à 12:15

    si le resto entrevu au début de l' article n' est pas trop cher, je veux bien y manger avec toi

    belle journée

    8
    Vendredi 11 Juillet 2014 à 12:01

    J'ai beaucoup aimé, pas étonnant n'est-ce-pas ? ces petites rues qui grimpent fort, aux trottoirs très étroits, hop, les uns derrière les autres ... Et dire que bientôt je vivrai à deux pas de l'univers moyenâgeux amiénois ... chic car j'aime beaucoup m'y promener. 
    Metz est une ville qui ne peut que plaire à tous ! tellement d'endroits différents ! et partout ... c'est beau !

    Aujourd'hui démarches téléphoniques et sur ordi ! j'ai l'impression d'être retournée dans mon boulot de secrétaire ... Le lundi 11 août pour le déménagement se précise.

    A bientôt et belle journée

    Gros bisous

    7
    Vendredi 11 Juillet 2014 à 11:07

    Une belle promenade Marc. Merci

    Bises et bonne journée. ZAZA

    6
    Vendredi 11 Juillet 2014 à 09:50

    Bonjour,
    Une ½ heure de plaisir à parcourir ta promenade en photos commentées …
    Que du bonheur pour bien débuter la journée ...
    Merci d'être passé … Bonnes et longues vacances … @+ Claude

    5
    le nain11
    Vendredi 11 Juillet 2014 à 09:34

    Merci Marc pour cette nouvelle escapade dans notre belle citée

     

    4
    Gerdy
    Vendredi 11 Juillet 2014 à 09:00

    Il m'est arrivé de jouer dans ce beau cadre de la cour de la maison Rabelais il y a quelques années. Des concerts y sont souvent proposés les soirs d'été.

    Bon week-end !

    3
    Vendredi 11 Juillet 2014 à 08:59
    Claudine/canelle

    Bonjour Marc 

    Encore une très belle promenade 

    Merci à toi 

    Bises

    2
    Vendredi 11 Juillet 2014 à 08:51

    Un excellent article, qui m'a permis en lisant de m'habituer a mes nouvelles lunettes, bon exercices   

    a bientôt

    lyly

    1
    marta paris
    Vendredi 11 Juillet 2014 à 08:26

    bonjour Marc,

    j'ai regardé tout en détails, vous suivais sur la carte ... tout est beau et invite à une visite "détaillée" de Metz ; pour résumer en quelques mots : par bonheur vous êtes là, un passionné de la ville qui fait de très belles photos et nous fait aimer sa ville

    je suis enchantée, merci pour vos reportages

    Marta

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :