• Metz / Montgolfiades 2013 / La montgolfière de la Ville de Metz...

    Je me demande bien ce qui m'aura rendu cette équipage, son pilote et sa montgolfière aussi sympathique au point que j'en ai suivi les préparatifs du vol, le départ et quelque-unes de ses évolutions dans le ciel au dessus... justement de Metz.

     

    Les Montgolfiades de Metz sont un rendez-vous annuel incontournable à la fin du mois d'août et j'en suis toujours un spectateur passionné, depuis le sol...

     

    Cela tombe bien car c'est uniquement depuis le sol qu'il est possible d'assister aux différentes étapes des préparatifs d'un vol...

     

    Tout a été parfaitement orchestré pendant ces opérations. Il me semble qu'elles ont duré environs 45 minutes. 

     

    Dès que les brûleurs ont été installés, il a été procédé à quelques essais. Les montants de la structure avaient été garnis, ce qu'ils ne sont pas encore sur la première photo de cet article.

     

    Une fois les brûleurs vérifiés, la nacelle a été basculée pour procéder à l’installation de l'enveloppe en vue de son gonflage.  

     

    La toile a été alors déroulée et posée dans l’alignement de la nacelle.  L'engin au premier plan n'est pas une tondeuse à gazon mais un puissant ventilateur. Il accélère la répartition de l'air chaud dans l'enveloppe et n'est jamais embarqué à bord...

     

    L'air chaud a fait très vite son oeuvre et a commencé à soulever l'enveloppe. 

     

    Tout le monde est resté à son poste durant cette délicate phase des préparatifs.

     

    Pendant ce temps, d'autres montgolfières montaient dans le ciel.

     

    J'ai vu le pilote (en l’occurrence la pilote) rentrer dans l'enveloppe et j'ai imaginé que c'était là encore un autre contrôle de sécurité. 

     

    Entre deux photos, j'en profite pour tenter de trouver la vraie raison qui m'aura fait penser à faire cet article : peut-être ces quatres lettres ? 

     

    Assez vite, l'air chaud a rendu énorme la structure de toile et les jambes et les bras ont été de plus en plus sollicités.

     

    Autre étape : changer la voiture et la remorque d'emplacement car c'est cet attelage qui assure le rôle d'ancre pour éviter que la montgolfière décolle sans personne à son bord.

     

    On dirait presque un bébé montgolfière et ses parents... 

     

    La voiture a été manœuvrée pour être rapprochée de la nacelle .

     

    Un instant après c''est fait ! "l'ancre" était positionnée près de la nacelle reliée à elle par un cordage. 

     

    Vous pouvez le voir là juste devant la roue. Ce fut le moment où il a été possible de relever la nacelle en toute sécurité.

     

    Dès que l'ensemble a été à la verticale, il a été procédé à la fin du gonflage. 

     

    A côté, l'autre montgolfière en était presque à l'étape du relevage de sa nacelle. 

     

    Malgré le cordage qui assurait la sécurité de la montgolfière, c'était le moment où il fallait absolument la maintenir au sol afin de permettre l'embarquement des passagers.

     

    Puis l'équipage m'a semblé déplacer la montgolfière. J'ai pensé : peut-être pour l'éloigner de celle de droite... En fait, c'était enfin le moment où il a été procédé à l'embarquement des passagers. Je devais être en train de faire d'autres photos car j'ai raté cette étape.

     

    Quatre montgolfières devant moi et aucune dans laquelle j'ai sauté  : je suis trop bien, bien, bien, bien élevé ! Merci maman, merci papa. Parfois je déteste votre éducation. 

     

    Enfin les passagers ont été à bord avec comme compagne de voyage la pilotege... la montgolfière volait  là à 40 cm pour être déplacée par trois personnes, deux devant et une derrière. Quand je pense que je me débrouille toujours seul avec mon caddie au supermarché même quand il est plus rempli que cette nacelle.... 

     

    Puis "La Metz" a commencé à monter tout doucement. 

     

    Très vite elle s'est retrouvée au dessus de ses voisines toujours au sol et toujours pas toutes à la verticale.

     

    Pendant quelques instants j'ai suivi sa lente ascension. J'ai alors pris conscience qu'il n'y avait pas beaucoup de vent. C'est quand  elle a été très éloignée que j'ai pensé à tenter de faire un zoom sur sa nacelle.

     

    Le voici ce zoom et je ne me suis même pas mis sur la pointe des pieds. C'est à ce moment là que j'ai ressenti furtivement la frustration d'être resté au sol... 

     

    Je me suis vite raisonné car il était trop tard pour que je grimpe dans '" La Metz" et même dans celles encore au sol...

     

    "La Metz" est aux couleurs de la pierre de Jaumont, la pierre séculaire de construction à Metz. Elle est jaune, ocre, on l'appelle la pierre du soleil, parfois elle semble être en or...

     

    Je vais finir par me poser la question sur le pouvoir que pourraient avoir ces quatre lettres sur moi... 

     

    J'aime beaucoup cette montgolfière où sont déjà écrits sur l'enveloppe "Metz" et le "M" de Marc. Elle m'est vraiment sympathique et je me demande bien pourquoi ? Il faut que j'y réfléchisse...

     

     

    Pendant que j'ai fait des photos des autres montgolfières, "La Metz" s'est éloignée en compagnie de quelques-unes des autres.  Pour la voir : partez de la cime des arbres et c'est la deuxième à partir de la droite...

     

    Voici une preuve que je peux produire grâce au zoom de mon APN et malgré le contre-jour car il y avait alors la fin d'un magnifique coucher de soleil derrière les montgolfières. 

    J'ai encore "quelques" photos des autres moments car j'ai eu la chance d'assister à l'envol de près ou de plus de 25 de ces magnifiques structures qui mettent de la magie dans notre ciel. C'est d'ici quelques jours que je vous promets de les partager avec vous.

    Franchement, je vais longtemps me demander pourquoi j'ai eu envie d'offrir cet article à "La Metz"...  Je compte sur vous pour m'aider à comprendre...

     

    « Metz / Montgolfiades 2013 / Jeudi soir...Metz / Au cœur du quartier Impérial 1/3... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    22
    Lundi 2 Septembre 2013 à 13:55

    BONJOUR MARC

    C'était le week-end des montgolfiades à metz ,à brissac quincé , à thouars . La plus près de chez moi était celle de thouars à laquelle je n'ai malheureusement pas pû assister , dommage on verra en 2014. SUR LES 140 VOLS prévus 12O  ont été vendus . J'espère bien faire partie de l'un deux  l'an prochain , j'en rêve depuis longtemps . BONNE JOURNEE . ELVY

    21
    Georges d'Anjou
    Lundi 2 Septembre 2013 à 08:50

    Chère Tatiana de Lorraine

    Je viens de regarder ce magnifique reportage.

    Je suis également passionné de ces "engins", et je viens de vivre près d'Angers le Championnat de France de Montgolfières. Le hasard a fait que j'ai hébergé durant cette épreuve le vice-champion de France Clément Seigeot et son équipe. Ils ont eu la gentillesse de nous faire voler mon épouse et moi-même, c'était notre second vol.

    Tout ça pour vous dire que si votre rêve fou est de voler, alors n'hésitez pas une seconde, il n'y a pas de vertige en Montgolfières, moi qui suis incapable de monter plus haut que le troisième barreau d'une échelle je vous en donne ma parole d'honneur.

    Encore félicitations à l'auteur de ce beau reportage.

    P.S. Pour la petite histoire, au cours de ce championnat l'équipage en question a été capable d'assurer tous les préparatifs de l'arrivée du ballon dans sa remorque jusqu'à l'envol en 8 minutes chrono en main.

    20
    Dimanche 1er Septembre 2013 à 18:19

    ah oui les préparatifs sont long !  beaux clichés   je regarde tes articles que j'ai loupé   mais  Ekla  fait des siennes...   merci à toi   belle soirée  a+

    19
    Dimanche 1er Septembre 2013 à 07:30

    merci c'est superbe

    je vais essayé d'aller en faire un tour au dessus des lacs d'orient

    A+

     

    18
    Dimanche 1er Septembre 2013 à 00:18

    Bonsoir Marc,

    C'est un magnifique reportage sur ces beautés des airs, bulles de rêve que des passionnés font s'élever au-dessus des paysages familiers. Un remarquable travail que tu as réalisé, étape par étape, où technique et poésie se rencontrent et se mêlent. J'ai toujours été fascinée par les montgolfières, enfant j'en ai vu passer au-dessus de la maison de ma grand-mère en Charente-Maritime, j'imaginais pouvoir en attraper une avec un lasso géant... ah, l'esprit des enfants! Cela dit, je n'ai pas beaucoup grandi depuis...

    Merci pour cette promenade au pays des "géants", je te souhaite de monter dans ces merveilles.

    Merci également pour ton message qui m'a fait très plaisir, je me suis inscrite à ta newsletter. Je viens sur le net au rythme de mes possibilités, notre amie Annick t'en a peut-être parlé, je dois composer avec mes ennuis de santé. Je te souhaite un beau dimanche, je me permets: grosses bises et à bientôt.

    Cendrine

    Une de mes photos de Paris.

    17
    Samedi 31 Août 2013 à 19:19

    et bien mon coquin, tu nous gratifies d'un superbe billet en l'honneur de ces merveilleuses montgolfières , tes clichés sont superbes et on a qu'une envie c'est de monter dans la nacelle et de prendre le large avec eux ...

    cela doit être magique ! tu aurais mérité d'avoir une place gratuite !!

    bonne soirée

    A lundi

    16
    Samedi 31 Août 2013 à 18:49

    Bonjour Marc 

    Me voici enfin ,l'heure passe vite ,il faudrait 30 h par jour ...mais bon !

    Mais dit moi il n'a qu'une deux montgoflières chez toi ...les autres comptent pour ta beurre? Pas loyal vis a vis des autres ...et vous avez la SNCF une beautè en techinique d'envol et de pose  . Je comprends pourquoi  la région Picardie a choisie Blois et Cherbourg .

    Bonne soirée mon ami et present ce que tu veux ,de toute facon c'est toujours un plaisir des yeux ! 

    Amities Gérard 

     

    15
    Samedi 31 Août 2013 à 18:26

    Je comprends bien ta frustation de voir s'envoler cette montgolfière sans toi Marc. j'ai ressenti la même hose à chaque fois qu'un de ces ballons passait près de nous à Chambley. Ca fait envie et un jour peut-être qui sait.

    Tu remarqueras que le ballon de Metz et couleur  pierre de Jaumont mais aussi couleur de la mirabelle...hé oui.

    Je suis étonnée que tu ne l'aies pas remarqué. C'est toujours intéressant de voir les préparatifs de  ces vols et ensuite avoir le nez en l'air...J'ai voulu avoir encore le nez en l'air aujourd'hui par mon article...ben oui, continuons sur les ballons, c'est de saison un peu partout (championnats...)

    Passez un bon weekend. Nous ce sera en Meuse demain pour quelques mirabelles et une ballade si le temps le permets.

    Bises d'amitiés, @nnie

     

    14
    Samedi 31 Août 2013 à 18:19

    Bonsoir Marc,

    Minutieuse préparation et merveilleux spectacle que tu nous offres là !!

    " La belle Mongolfière

       Au couleurs de la pierre

     

      Marc resté au sol,resigné

      Et rageait de n'avoir sauté

      Trop tard...elle s'était éloignée...

      Zoom...tu l'as bien photographier ! "

     

    Je t'embrasse cher Marc,avec tout le travail que tu as fait  pour " LA METZ", merci.

    Amitié du Berry.

     Marielle.

    13
    Samedi 31 Août 2013 à 17:34

    bonjour Marc comme je comprend ta frustration tu aurais surement eu envie de monter dedans et quels préparatifs pour préparer les mongolfières on n'imagine pas le travail de " titan" que c'est et oui vivement ta retraite pour que tu puisses qui sait un jour monter dedans je te le souhaite en tout cas j'aurai bien aimé moi celle de Metz ou Marc est spéciale pour toi je le concois de bien belles photos un beau reportage bises amitiés MA

    12
    Samedi 31 Août 2013 à 17:20

    Allez Metz ! vole, vole plus haut ! Beau reportage....comme si nous y étions ! bonne idée que d'amarrer la montgolfière à une voiture à condition qu'il ne s'agisse pas d'une Smart (aux couleurs de Metz bien sûr)

    Bon week-end.

    11
    Samedi 31 Août 2013 à 14:10

    Bonjour Marc,

    ...j'ai pensé à toi hier quand elles sont passées devant mes fenêtres et je me suis dit que si tu me voyais de là-haut , tu me feras signe....ben non, rien et ce matin non plus ....malgré ton énorme envie d'être "passager  à part entière". Mais rien n'est perdu, tu as encore quelques jours, non?

    Merci pour toutes ces étapes avant le départ, je complète mon info.

    Bon a-midi, gros bisous à tous les deux de Mireille du Sablon

    10
    Samedi 31 Août 2013 à 11:47

    L'absence de vent "profite" aux spectateurs qui peuvent admirer les montgolfières plus longtemps....

    une nouvelle série superbe !

    bonne journée

    P.S. j'ai reçu ce matin un mail (viré immédiatement) semblant venir de chez toi avec comme intitulé "un appel à l'aide ce samedi"......je pense que tu n'as pas envoyé ça et que ta boite aux lettres a peut être été contaminée...

     

    9
    Samedi 31 Août 2013 à 11:26

    Bonjour Marc....

    Pourquoi ce reportage?

    Surement qu'au fond de Toi  tu souhaitais 

    et ce depuis des années d' assister

    et  participer à une telle chose:

    Voler, découvrir le monde d'en haut

    non pas en avion, car bruyant,

    mais tout simplement  a  bord d'une de   ces  montgolfières

    l'envie de frôler et de discuter avec les nuages

    l'envie de toucher le faîte des arbres

    l'envie de te sentir Libre

    et de sentir surtes  joues, 

      les baisers du vent.

    Celiandra

    8
    Samedi 31 Août 2013 à 10:37

    Une collection de photos captivantes !

    Allez, je vais tâcher de t'aider ; le "besoin" de ce reportage ne serait-il pas un tantinet en rapport avec le titre de ton blog ????

    7
    Samedi 31 Août 2013 à 10:28

    bonjour marc.Un beau reportage sur ces ballons et,pour la plaisanterie,c'est une façon de...s'envoyer en l'air.Bon week end lorrain et amitiés de Picardie

    6
    Samedi 31 Août 2013 à 10:06

    je vois que tu te l'ai bien approprié cette montgolfière... tu as meme écrit ton nom dessus... en plus tu as pris une pil-hotesse pour la diriger ds le ciel bleu azur... je ne savais pas sponsorisé à ce point!

    nous avons bien suivi toutes les étapes , merci  mais la prochaine fois ne cède pas ta place, fais nous des photos vue d'en haut...

    bon we biz

    5
    Samedi 31 Août 2013 à 09:49

    Anniversaire mariage René-Christian Wiroth 07.07.65

    BONJOUR MARC .... J' ai comme une vague impression de t' avoir déjà envoyé cette photo ?

    Si oui mille pardon , mais ce mois ci nous avons fêté nos 48 ans de mariage et je suis trop contente de partager cet événement avec mes amis ha ha ha ... Du coup j' en perd le nord ...

    Le Mongolfières j' y ai assisté quand j' étais encore à Metz , je me souviens que c' était superbe , mais tes photos elles sont vraiment magnifiques , merci de partager cet événement .

    Gros bisous marseillais du samedi à vous deux .

    Renée (mamiekéké).

    4
    Samedi 31 Août 2013 à 09:41

    Je comprends ta frustration au vu de ce superbe reportage ! Pas de chance pour toi car des photos pris d' une montgolfière ... Wouah ! Le pied, si je peux me permettre...

    C' est vrai que depuis le 21 novembre 1783, elles ont bien changé !

    Très bel après-midi avec ce soleil qui est actuellement sur Nancy ... Gros bisous. Annick

    3
    Samedi 31 Août 2013 à 09:34

    Bonjour Marc superbe ton reportage j'ai bien suivi chaque instant grace a tes photos et commentaires

    c'est une préparation minutieuse , j'étais intriguée de savoir si le feu était toujours allumé lorsque la nacelle était relevé ,tu as répondu a cette question en photos.

    merci et a la prochaine série

    bon week-end amitiés monique

    2
    Samedi 31 Août 2013 à 08:47

    Alors voilà, je vais t'expliquer pourquoi Maertcz pardon, Metz, rhooooo me trompe, Marc, suis pas bien réveillée ce matin. En effet, pourquoi cette montgolfière couleur or plutôt qu'une autre ?
    Tu as dû te lever tôt pour pouvoir assister à son gonflage et départ. Tu sais pas ? c'est la première fois que je vois ces préparatifs, aussi tu penses bien que je suis contente et que j'ai regardé ta ville s'envoler avec grand plaisir. Belles photos au soleil et je sais bien que tu en as pris des centaines d'autres. Au fait ! elle n'était pas invitée ma montgolfière de Picardie ? Tu me vois arriver chez toi dans ma tite nacelle et mon gros ballon rouge ?
    Oui, trop bien "élevé" Marc, tu as dû avoir une envie folle de faire partie des chanceux. Mais il n'est pas trop tard, un p'tit voyage pendant ces montgolfières de Metz, avec Bernard, pour fêter ta retraite toute proche ? oui je sais j'ai toujours de bonnes idées.

    Bon, revenons sur terre, ma nacelle, pardon, mon caddie m'attend au super marché ...

    Merci pour cet excellent reportage, ces superbes photos et à très bientôt.

    Bises amicales

    Anniclick

    1
    Samedi 31 Août 2013 à 06:33

    Superbe reportage sur cette belle montgolfière qu'est "la Metz". Des couleurs magnifiques. Aurons nous un jour le plaisir de voir tes photos de Metz vu du ciel pris a bord de l'un de ses engins ? pour ma part, le vertige ne me permettra jamais cette "folie" !! 

    Bonne journée ensoleillée Marc. 

     

    http://lesptitsbonheursdetatiana.blogspot.fr

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :