• Metz / La photo du dimanche 23 novembre 2014...

    Metz / La photo du dimanche 23 novembre 2014...

    Les festivités du Noël 2014 sont lancées.
    Les marchés de Noël sont ouverts...

     

    Beaucoup peuvent y retirer l'argent indispensable au bonheur des leurs.
    D'autres pas. C'est à eux, à leurs enfants, à ceux qu'ils aiment que je pense là...

     

    « Metz / C'était la Manufacture des Tabacs... Metz / Première promenade dans le Noël 2014... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    15
    Lundi 24 Novembre 2014 à 09:28

    Bonjour Marc de Metz

    Très beau reflet de cette illumination qui a pris ces quartiers place de la Cathédrale... Je ne sais pas si c'est volontaire mais le distributeur symbolise bien pour beaucoup que c'est une fête commerciale... Elle le sera sans nulle doute si ils  le décident... Il est loin le temps où une orange et un bâton de sucre d'orge  faisaient briller les yeux des petits et des grands.



    Gros bisous et belle journée à toi
    Chronique

    14
    Lundi 24 Novembre 2014 à 09:27

    Bonjour matinal ce lundi , cher Marc...

    j'ai lu avec plaisir que vous aviez pris un avant goùt  des marchés de Noêl...

    et que tu avais pris sur ton dimanche de me l'écrire...merci...merci

    et aussi tu m'as porté chance, ma petite sortie de samedi .....et l'après midi de dimanche,

    j'ai été invitée à  prendre le thé chez Evelyne avec des amis à elle que je connaissais..

    celà a brisé la solitude ....puis ton agréable commentaire ,  j'ai été gâtée ce weekend...

    Je t'embrasse et commence une semaine un peu moins morose.

    Merci à toi d'être  là !

    Marielle.

    13
    marta paris
    Lundi 24 Novembre 2014 à 00:07

    bonsoir Marc,

    me voilà de retour contente de vous retrouver tous, et vos reportages toujours bien faits et qui sont, en ce qui me concerne, des points de questionnement sur tel ou tel sujet ; je n'étais même pas consciente à quel point j'étais très, très malade, ce qui était une bonne chose car dans le cas contraire j'aurais plongé dans une mauvaise dépression ou un profond abattement ; une fois le pire passé et expliqué par le chirurgien , j'ai été saisie d'une immense joie de vivre comme si ce passage sombre m'éclairait sur le présent et l'avenir qui m'appartiennent ; un tour très positif s'est opéré dans mon esprit et mon cerveau, je l'ai analysé et me l'ai approprié pour continuer à marcher d'un pas ferme dans la vie ; d'ici deux mois tout sera en ordre ; mon explication de la bonne nouvelle est un peu longue car c'est la première fois que corps et âme je vis consciemment la joie de vivre qui, auparavant, n'était qu'une abstraction collée à tel ou tel événement joyeux et éphémère; peut-être qu'aussi elle aidera quelqu'un à s'en sortir et gagner la bataille avec soi-même

    aujourd'hui on partage sur le thème de Noël... qui est une grande arnaque commerciale si bien rodée qu'elle touche presque tous les portefeuilles ; ceux plutôt vides s'endettent "pour faire plaisir", ceux bien remplis ne pensent qu'à eux-mêmes, et ceux qui n'ont même pas un portefeuille vont Au secours populaire et au Resto du cœur ; c'est la solidarité de fait, la solidarité humaine/humaniste est composée de belles idées qui s'envolent dans le froid vers le ciel d'hiver ; au moment de Noël il me vient toujours et immanquablement à l'esprit le court conte d'Andersen "La petite fille et les allumettes"

    j'ai bien sûr regardé et lu vos précédents articles ; Noël blanc me rappelle le temps où  les saisons existaient et où, enfants, nous passions des heures dans la rue à nous battre avec des boules de neige et à former tous ensemble un bonhomme de neige ; nous le bombardions avec des boules de neige jusqu'à ce qu'il ne devienne un tas difforme de neige ; - Le toit blanc du centre P-M se met au parfum du jour et devient Vert, écolo quand tu nous tient ! si le musée lui-même avait la possibilité de s'exprimer sur son nouvel habit imposé contre son gré ? - La Manufacture dont on a chassé des hommes et leur enlevé leur pain quotidien ampute la ville d'un endroit historique et lui colle, pour le bien de tous, disent-ils, des immeubles d'habitation, sans oublié "mixité", l'autre mot au parfum du jour ; les promoteurs de l'immobilier jubilent, les anciens n'ont que des souvenirs et des larmes pour pleurer en silence ; Anick d'Amiens regardait et en même temps écoutait Bach ; pour un dernier adieu je ferais résonner dans les salles vides le Requiem allemand de Brahms ;si se nouvel ensemble va devenir ce en quoi s'est transformé le Bassin de la Villette à Paris, bonjour les dégâts ! - La route des vins de Moselle est un vrai régal, la chaise solitaire est bien pensive, même son royaume n'est pas laissé en paix; fallait-il vraiment y planter, au loin il est vrai, un immense centre commercial ? personnellement, je préfère l'épicier au coin de la rue ; - heureusement, on ne touche ni aux façades et ruelles autour de la cathédrale ni aux frontons ni aux façades autour du centre P-M où ma préférence va à la photo n° 14 : détachement, repos, abnégation ? - Les Phares ... je n'aime pas du tout ces grands formats en noir et blanc, ils ne me parlent pas ; l'espace au 3e étage est très, très beau, j'y verrai bien les mobiles de Calder ou les statues fines de Giacometti ou l'œuvre de Camille Claudel ...

    continuez à être vigilant à tout ce qui se fait et défait dans votre belle ville que vous aimez tant

    bonne nuit

    Marta

    12
    EVY de QUEULEU
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 21:52

    NOEL moment de paix et de partage dans la joie et la simplicité des coeurs......

    J'ai vu que ns étions deux EVY alors je précise maintenant ^_^

    Que ce mois de décembre soit fait de douceur  pour vous tous

    11
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 21:52
    jazzy57

    Ma petite tribu venant de partir je peux retrouver mon clavier . Oui la féérie de Metz la nuit commence à opérer et ce avec un temps particulièrement clément . Si nous n'avons pas encore pu emmener tout ce petit monde visiter les différents marchés de Noël ( en raison  de compétition sportive ) ce n'est que partie remise . 

    Oui Noël est une période bien difficile pour celles et ceux que la société rejette , la magie de Noël n'existe malheureusement pas pour tout le monde . 

    Bonne soirée 

    Bisous 

    10
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 19:25

    Ces fêtes vont faire des heureux c'est sûr ! il y en a qui se ruinent pour Noel...quel intérêt, j'ai toujours du mal à comprendre. 

    je me souviens de Noels d'enfance, c'était peu en cadeaux, mais quel plaisir d'être en famille. Bonne soirée à vous deux avec mes amicales bises...à demain.

    @nnie

     

     

    9
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 17:22

    Belle photo pour moi aussi,Noël ne représente rien pour moi mais l'orgie que l'on constate à cette période de cadeaux et anormale car beaucoup d'enfants n'ont rien ou pas grand chose et souvent ça termine dans un coffre qui rest fermer le plus souvent !

    8
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 14:58

    Bonjour Marc,

    La magie de Noël s'installe un peu partout. Certains vont bien le vivre, d'autres moins.

    Je pense que ces moments doivent rester abordables pour tous, les enfants doivent être gâtés avec raison,

    Ce n'est pas en les couvrant de cadeaux que nous les aimons plus.

    Je me rappelle des Noëls où nous n'avions qu'un ou deux cadeaux, achetés en dernière minute parce que moins chers mais il y avait tant de plaisir à faire plaisir de la part de nos parents.

    Faisons en sorte que cela soit une période de partage et d'amitié, encore plus réelle d'années en années!

    Bonne fin de journée ensoleillée, gros bisous à tous les deux de Mireille du Sablon.

    7
    Evy
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 14:35

    Bonjour 


    Enfin je prends le temps de venir voir vos merveilles sur vos blogs mon deuxième livre et boucler et partie pour l'édition devrait en principe sortir vers le 15 décembre j'espère que tout va bien chez vous surtout la santé bon dimanche, bisous Évy

    6
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 14:16

    Bonjour,
    Si c'est vrai que l'argent ne fait pas le bonheur, ne pas en avoir c'est quand même un grand malheur ...
    Bonne journée … @+ Claude

    5
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 14:04

    Dis maman, je n’ai pas été très sage cette année ?

    Comment expliquer à un jeune enfant qui croit encore au père Noël, pourquoi, il n’a pas eu autant de jouets que ses cousins ?

    J’ai mal vécu cette situation quand mes enfants étaient petits.

    Chaque année, nous fêtions Noël chez ma sœur aînée. Au pied du sapin, il y avait une montagne de cadeaux, c’était grandiose !

    Mes enfants étaient émerveillés par cette abondance de cadeaux. Mais, au fur et à mesure de la distribution des paquets enrubannés,  ils commencèrent à déchanter.  C’était toujours les mêmes prénoms qui étaient inscrits sur le papier d’emballage, ceux des cousins.

    Je voyais le regard de mes fils devenir de plus en plus triste. L’un d’entre eux me susurra à l’oreille :

    -          Dis maman, je n’ai pas été assez sage cette année pour que le père Noël ne m’apporte pas les jouets que je lui ai commandés ?

    Je le prenais dans mes bras et je lui expliquais avec des mots maladroits, qu’il y avait un Père Noël pour les personnes plus nanties et un autre Père Noël pour les moins nanties.

    J’ai élevé mes enfants avec de faibles revenus. Je prenais tous les petits boulots, les stages, les CES (contrats Emploi Solidarité).

    Chaque centime était dépensé pour le nécessaire vital. De temps en temps, je craquais et j’achetais tout un assortiment de bonbons que je mettais dans un grand bocal.

    Pour que mes enfants comprennent ce qui est le plus important dans la vie, je leur racontais ma vie d’antan.

    Quand  j’étais petite, à chaque Noël, je n’avais qu’un seul et unique cadeau !

    Je me souviens de mon baigneur, des petites dinettes, de ma poupée mannequin, pas la fameuse Barbie, non, une belle jeune fille blonde avec une taille articulée. Ma maman et moi, nous lui faisions de magnifiques habits, elle, à la machine à coudre et moi, tout cousus main.

    Et, à un autre Noël, j’eus une magnifique poupée qui parlait. Elle s’appelle Framboise. Tous ces jouets, je les possède toujours, ils font partie de mes instants de bonheur de petite fille !

    Quand je vois maintenant la quantité de jouets que les enfants d’aujourd’hui reçoivent à Noël, ça me rend triste. Les enfants n’apprécient même pas, trop, c’est trop ! Il faudrait une pièce entière pour entasser tous ces jouets !

    Dès lors que ces enfants deviendront  adultes, ils trouveront normal d’avoir tout ce qu’ils désirent. Ce sont des enfants gâtés à vie. Ils ne connaissent pas la valeur des choses.

    Il serait bien que ces personnes prennent conscience de ce gaspillage et des conséquences sur leur avenir.

    Leur apprendre à regarder autour d’eux, et s’ils ont trop de cadeaux qu’ils partagent avec les moins nantis…

     

    4
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 13:54

    Coucou Marc, à présent j'essaie de ne plus trop penser à ma famille invisible. Le rassemblement ce jour-là seulement, des cadeaux, cela n'aurait pas de sens et n'apporterait pas la magie rêvée, celle que l'on a connue enfant pour la plupart. C'est toute l'année qu'il faut être présent, s'aider et s'aimer.

    Nos villes sont à présent tout illuminées et c'est beau. Au milieu des chalets je me promène et je fais la curieuse, je m'amuse de voir les yeux grands ouverts sous les guirlandes, je photographie ce qui me plaît, je parle au gens, certains en sont heureux et on discute quelques secondes ou minutes ... j'aime sentir les gaufres, le vin chaud, les marrons qui brûlent les doigts. Ce Noël ? peut-être avec fils aîné, peut-être avec fille aînée, et sinon, de toute façon avec ma nouvelle amie, ma voisine, toujours seule ce jour-là. Quand on a comme le dit Claudine une famille éclatée, il faut s'arranger pour vivre ce fameux jour le mieux possible.

    Je file, cet après-midi, concert de la plus grande harmonie de cuivre d'Amiens à la cathédrale. J'espère que les vitraux vont tenir bon he

    Gros bisous et ... bonnes photos !

    Annick

     

    3
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 13:29

    Je partage entièrement l'avis de Canelle! Et je pense aussi à ceux qui ne pourront pas offrir les cadeaux dont rêvent leurs enfants...... La magie de Noël n'est, hélas, pas pour tout le monde.....

    Gros bisous Marc!

    2
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 13:17
    claudine /canelle

    Bonjour marc 

    Heureusement que ce n'est pas l'argent qui fait Noël ...

    Le coeur et l'amour est sans doute le plus important , je pense comme toi , mais aussi à toutes ces familles éclatées !!!

    Bises 

    1
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 13:15

    bonjour Marc ah la magie de noël eh oui çà approche super ta photo bises mA

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :