• Metz / La photo du dimanche 12 octobre 2014...

    Metz / La photo du dimanche 12 octobre 2014...

    Ce que m'inspire cette photo je vous livre.
    De lui offrir d'autres mots que les miens vous êtes libres...  

     

     Bien entendu j'avais vu que je pouvais placer ce reflet au milieu de la figure...
    Par contre je n'avais pas vu le côté auréole du reflet au dessus du premier.
    Je n'avais pas non plus remarqué que j'aurai aussi  l'âme radieuse...
    Une auréole rectangulaire et une âme lumineuse : c'est grave ? 

     

    « Metz / Derrière les façades d'Outre-Seille / 3 sur...Metz / Dans une nuit de septembre... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    13
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 10:28

    Photo très insolite Marc.. Bonne fin de semaine.

    12
    Lundi 13 Octobre 2014 à 11:37

    Bonjour Marc,

    C'est la photo d'un dimanche pluvieux et c'est ton sourire qui l'illumine !!

    Je t'embrasse, bonne semaine.

    Marielle.

    11
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 21:10
    jazzy57

    Le diaphane devient subitement lumineux et visible ,

    la couleur est une flamme allumée dans le corps par la lumière solaire  

    La lumière sort des corps qu'elle illumine .

    Bonne soirée 

    Bisous 

    10
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 21:02

    Pourquoi caches tu ton nez au milieu de la figure? tu sais bien qu'il se voit toujourshappy

    Bonne soirée, bises amicales

    9
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 18:51

    Bonsoir Marc,

    Lumineux, transparent, auréolé....meuh non, c'est juste pour la photo...quoique....

    Bonne soirée, bien à l'abri avec toute cette pluie d'a-midi,

    Gros bisous à tous les deux de Mireille du sablon

    8
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 18:32

    c'est nono le petit robot, c'est ce que je vois en toi !

    7
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 14:17

    bon dimanche fleuri - bises

    6
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 11:00

    Coucou Marc ... Hihihi ... un dimanche pluvieux qui commence par une franche rigolade avec ma visite journalière sur ton blog happy

    Bises Amicales, bon dimanche

    5
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 10:26
    Josette

    ce ne sont plus des tablettes de chocolats mais la dureté des pavés  que tes muscles...il faut bien ça à ce Saint Marc à l'âme lumineuse...

    Dans le bleu automnal la feuille verte résiste !

    bon dimanche cher farceur.

    merci pour tes passages et tes commentaires toujours appréciés

    4
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 10:06

    Coucou Saint Marc  Enfin une auréole différente de la mienne ! plus design, plus moderne et ultra lumineuse, décidément je vais devenir très jalouse, à Metz tout est différent et merveilleux he

    sleep bon moi, comme tu vois, je dors encore à moitié, rentrée très très tard hier soir après la fameuse "nuit blanche" à Amiens. Pas évident de prendre des photos mais j'ai cliqué beaucoup et apn a quand même bien travaillé, même sans le pied dans ce cas nécessaire.

    Merci pour ton chaleureux commentaire sur mes chaussettes à arbres, seuls deux "ronchons" n'ont pas apprécié, je vais leur dire que ces dames tricotent aussi beaucoup de chaussettes pour les humains qui ont froid l'hiver. Mais en attendant mes arbres eux, sont très contents d'être aussi colorés.

    Bon dimanche et ne touche pas à tes abdominaux, la lueur risquerait de disparaître !

    Gros bisous

    Annick

    3
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 09:49
    Claudine/canelle

    L imprévu peut faire faire de bien belles photos !!

    Bises Marc

    2
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 09:43

     

     

    Je me connais depuis trop longtemps pour ne pas avoir pensé à mes abdominaux.
    C'est leur faute, ils sont très très très très cachés depuis des années...

    Bon dimanche à vous toutes et tous.

    1
    jacques57
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 09:35

    Sans compter les abdominaux !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :