• Metz / La fresque du Café Paradisio au Jardin des Tanneurs...

    1.

    C'est en le traversant la semaine dernière que j'ai fait ces nouvelles photos du Jardin des Tanneurs.

     

    2.

    J'ai pris conscience que je devais pouvoir en montrer son caractère unique à Metz : il est en terrasses.

     

    3. 

    En terrasses :  il est possible de le traverser de haut en bas où de bas en haut... par ces escaliers.

     

    4. 

    En moins de cinq minutes ils permettent de passer (sportivement) de la rue des Tanneurs à celle des Murs. 

     

    5. 

    Ce jardin a été aménagé entre 1979 et 1984. D'importants travaux de consolidation de la colline ont été nécessaires pour l'y installer.

     

    6. 

    Il est possible d'y rentrer où d'en sortir par la rue Saulnerie sous la rue des Murs qui  passe, à cet endroit, au dessus des anciens entrepôts de sel. 

     

    7. 

    Sa flore est méditerranéenne. Ces palmiers y prospèrent protégés par la colline. 

     

    8. 

    Cette allée transversale, elle porte le nom de rue du Paradis, offre de très beaux points de vue sur les parties les plus pentues du jardin. 

     

    9. 

    Je me suis cette fois appliqué à trouver des cadrages pour vous permettre de le constater.

     

    10. 

    En bas, de l'autre côté de la rue des Tanneurs, commence le quartier d'Outre-Seille, celui où nous habitons. Lui a été urbanisé au Moyen-âge.

     

    11. 

    Sans quitter l'allée rue du Paradis, j'ai fait cette photo de l'amphithéâtre accroché lui aussi à la colline.

     

    12. 

    Les diverses allées sont toutes très agréables. La Tour Coislin, au dessus de la place Saint-Louis, n'est qu'à 400 mètres. 

     

    13. 

    Je ne sais pas pour vous... Pour moi, la présence de la police municipale, me procure un sentiment de sécurité. Ces patrouilles à VTT, visibles dans toute la ville, y contribuent. 

     

    14. 

    Je ne suis pas en train de vous montrer les pentes de l'Anapurna, juste celles de la colline Sainte-Croix. 

     

    15. 

    On n'y voit jamais de sherpas, mais il arrive que des personnes y soient très chargées. L'hyper centre-ville commercial est à une centaine de mètres. 

     

    16. 

    L'amphithéâtre, très prisé par les élèves du conservatoire régional et t aussi par les plus grands élèves de la Miséricorde, accueille diverses manifestations. 

     

    17.

    C'est par l'allée rue du Paradis que je suis sorti du jardin. Impossible de se tromper, il suffit d'aller tout droit pour se retrouver devant l’imposant "Conservatoire à rayonnement régional de Metz Métropole Gabriel-Pierné" (musique, dance et théâtre).

     

    18. 

    C'est entre l'immeuble contemporain de la cité scolaire de la Miséricorde et celui d'à côté que j'ai photographié l'une des deux tours de l'église Sainte-Ségolène, distante d'une centaine de mètres. 

     

    19. 

    Il n'y a plus, rue du Paradis, que deux immeubles : le conservatoire au n° 2 et celui du Café Paradisio en face au n° 3.

     

    20. 

    Il a été ouvert, après un changement de propriétaire, il y a quelques mois seulement. Cette incroyable fresque nous ne l'avons découverte qu'il y a quelques semaines. 

     

    21. 

    Vous ne serez pas étonné que je vous précise la cuisine qui y est proposée est celle d'une restauration rapide typique de la région de Venise. 

     

    22. 

    C'est à une trentaine de mètres de ce très sympathique établissement que je me suis retrouvé, en haut de la rue du Tombois, là où j'étais attendu par une amie.

     

    23. 

    C'est en me rendant au pied de son immeuble que j'ai pu faire cette photo des immeubles allemands du Boulevard Paixhans. Ils datent de l'annexion de Metz par l'empire Allemand (1987-1918).

     

    24. 

    C'est depuis la fenêtre de son salon que j'ai pris quelques photos. Les locataires de la Tour de Saint-Ferroy bénéficient d'un panorama exceptionnel au dessus de cette partie de la ville. 

     

    25. 

    Une délicieuses tarte aux pommes (ce que c'est délicieux lorsque le sucre est caramélisé et que la migaine (*) est parfaite !), un excellent café, la compagnie de deux amies auront été les ingrédients d'un nouveau café klatsch (**) plein d'amitié. 

    (*) Je compte sur mes visiteuses-amies messines pour vous éclairer sur ce qu'est la "migaine". Je sais bien que des visiteurs-amis et messins en sont eux aussi capables...

    (**) Vous ne savez pas ou toujours pas ce que c'est : cliquez alors sur ce mot et allez voir, directement ou pas, à la fin de l'article caché sous ce lien...

     

    26. 

    La tarte était vraiment trop bonne pour que je prenne beaucoup de temps pour faire des photos. Je n'ai pas résisté pourtant à faire celle-ci de la toiture de l'église Sainte-Ségolène.

     

    27.

    C'est au retour, le Jardin des Tanneurs est le chemin le plus direct entre chez mon amie et la place Mazelle, que j'ai photographié de plus près la fresque du Paradisio.

     

    28.

    Je peux vous confirmer, grâce à ces gros plans que c'est bien là Venise.

     

    29.

    Il n'y a pas de gondoles, ni sur la Moselle, ni sur la Seille. 

     

    30.

    Autre indice indiscutable : ce palais n'est pas en pierre jaune de Jaumont... 

     

    32.

    Si c'est depuis la partie la plus haute du jardin qu'il est possible d'admirer ce panorama au dessus des toits de notre quartier d'Outre-Seille...

     

    33.

    C'est depuis la rue des Tanneurs que le jardin se révèle et dans sa superficie et dans sa hauteur et dans sa végétation méditerranéenne si accueillante et dépaysante.  

    Il n'a a qu'un kilomètre entre chez nous et chez mon amie là-haut sur la colline de Sainte-Croix. Je peux m'y rendre par bien des itinéraires différents. Celui-ci, parce qu'il me permet de traverser ce jardin suspendu est mon préféré...

     

    « Metz / Quelques balcons / 5...Lumix Metz vous et moi... / 1 »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    25
    Nelly 68
    Mercredi 27 Mai 2015 à 23:04

    Bonsoir, Marc.

    Merci pour votre réponse très intéressante .

    J'ai, encore, aujourd'hui,  vu ces tours depuis la place Coislin, et vraiment je ne les supporte pas.

    J'ai, récemment bavardé avec un monsieur très âgé qui a connu le quartier avant leur construction et qui, lui aussi , est désolé par ces tours hideuses situées dans le vieux quartier de Metz qui aurait dû être préservé .Il m'a avoué avoir, à l'époque , pleuré de tristesse quand certaines maisons ont disparu pour leur céder la place, défigurant ce lieu!!

    Mais, comme vous le dites justement, il ne faut pas que les villes se "figent".

    Toutefois, beaucoup de Messins déplorent la construction de ces blocs de béton si proches du quartier historique de Metz.

    Ce sont des erreurs des élus de l'époque qui ont permis ces aberrations !!

    Je suis tout à fait de votre avis pour ce qui concerne le Pontiffroy !!

    Amitiés Marc.

    Bonne soirée et bonne nuit reposante.

     

     

     

     

     

    24
    Mercredi 27 Mai 2015 à 14:32

     

     

    A Nelly 68...

    Merci beaucoup pour votre commentaire auquel je réagis.
    Nous habitons à moins de 100 mètres de ce petit immeuble qui va être construit rue Haute-Seille. Je ne partage pas votre avis sur la disparition de deux très vétustes immeubles sans aucun caractère qu'il remplacera. 
    Vous trouvez aussi que la tour de Saint-Ferroy (photo 24) est affreuse et qu'elle défigure le quartier. Elle ne l'est pas du tout pour moi. Datant du milieu des années 1950, cet habitat loge depuis des centaines de familles ravies de vivre si près du centre-ville et remplace un îlot totalement insalubre. 
    Vous parlez encore de la création des Tours autour du parking Coislin. Je vous accorde là que je regrette qu'elle aient remplacé un magnifique ensemble militaire mais je ne les trouve pas et loin s'en faut hideuses. 
    Je n'ai qu'un vrai regret c'est ce qui a été fait au Pontiffroy ! A toutes les époques, Metz a évolué au prix de centaines de bâtiments sacrifiés à la modernité... 
    Savez-vous qu'au 18e siècle il y avait des arcades de chaque côté de la place Saint-Louis ? Là encore, une autorité a décidé de faire du "moderne" et les a fait détruire pour ce que nous connaissons et que personne ne critiques plus, tellement c'est depuis de l'ancien...
    Je suis passionné par Metz, par ses architectures mais j'ai la chance de ne pas la vouloir ville musée. Je trouve qu'elle est préservée et mise en valeur mais pas figée.
    Je vous souhaite une belle journée.
    Merci pour ce que vous me dites de mes photo, c'est très sympa.

    23
    @54
    Mardi 26 Mai 2015 à 23:21

    Il suffit d'une nouveauté dont le déplacement vaut le coup d'oeil et c'est toute ne petite partie de Metz qui se dévoile dans tes photos.

    C'est une chance pour vous d'être si proche de ce jardin suspendu.

    Ravie aussi d'être des vôtres bientôt pour quelques heures d'amitié ailleurs.

    Bises à vous deux, @nnie

    22
    Mardi 26 Mai 2015 à 21:25

    Que de marches! mais que de verdure, très joli parc ou il doit faire bon se balader.

    Bonne soirée, bises

    21
    pierrette tenret
    Mardi 26 Mai 2015 à 21:01

    Bonjour Marc encore un beau voyage au coeur de Metz cela donne envie de venir y revivre  et bien peut être?

    Bonne soirée

     

    20
    Mardi 26 Mai 2015 à 20:29

    Je viens de lire ton commentaire ... j'ai donc capturé mon soleil pour te l'envoyer.

    Gros bisous à tous les deux wink2

    19
    Mardi 26 Mai 2015 à 20:20

    Bonsoir Marc,

    A chaque fois que je rends visite à notre amie "de la colline", je ne peux m'empêcher de faire ce chemin. Un vrai dépaysement, tant de verdure, d'arbres différents, de jolis points de vue....j'aime!

    Cette fresque-tableau nous fait voyager...sans les gondoles.....

    Bonne soirée à tous les deux, gros bisous de Mireille du Sablon

     

    18
    LN DE
    Mardi 26 Mai 2015 à 20:05

    j'ai habiter 30 ans face a ce superbe jardin....j"ai du vendre pour raison familliale

    et c"est mon grand regret....j'habite non loin de là mais ce jardin me manque'il faut que j'y retourne !!!

    mais rien de libre frown

    tes photos sont superbes ami fb....j'adore....

    a bientôt Marc pour admirer ces jolis souvenirs....

    bises LN

    17
    Mardi 26 Mai 2015 à 20:03
    Josette

    Bonsoir Marc

    Une rue Paradis qui monte au ciel...Venise...j'en garde de bons souvenirs même si je n'ai pas utilisé de gondoles

    Je passe rapidement et je prends une nouvelle pause. (Vendredi est un jour important pour nous)

    je te souhaite une très douce soirée et j'espère voir toutes tes photos la semaine prochaine

    bises du mardi

    16
    Mardi 26 Mai 2015 à 16:10

    Ah la migaine et le café klatch ! Superbe balade merci beaucoup Marc de nous avoir encore emmené avec toi ! Gros schmutz d'Alsace

    15
    Mardi 26 Mai 2015 à 14:04
    covix

    Bonjour Marc, 

    dommage que les Gondoles ne flottent pas dans le ciel de Metz, cela aurait de l'allure.

    Une belle balade entre plusieurs rives!

    Bonne journée

    @mitié

    14
    Mardi 26 Mai 2015 à 13:38

    très belles photos

    j aime bien le jardin des TANNEURS

    13
    Mardi 26 Mai 2015 à 11:51

    trés belle fresque de venise. j'enrage de ne pas voir toutes tes photos.

    bonne journée

    moune

    12
    Nelly 68
    Mardi 26 Mai 2015 à 11:33

    Comme chacun de vos reportages, cher Marc, celui-ci est magnifique. Bravo

    J'aime toutes les photos sans exception, même si sur celle N° 24 apparaît cette affreuse tour qui défigure l'entrée de ce beau et vieux quartier .

    Je me demande, à chaque fois que je me gare place Coislin, comment les Messins ont pu accepter que les élus agréent, dans les années 70, des constructions qui ont défiguré avec ces quelques tours, l'entrée du quartier des Allemands et du quartier Outre Seille

    Avez-vous vu qu'à l'entrée de ce quartier d'Outre-Seille deux anciennes maisonnettes vont être démolies et qu'un immeuble moderne va prendre leur place? Comme c'est désolant !!.

    Bonne journée à tous . Amitiés.

    11
    eva
    Mardi 26 Mai 2015 à 11:32

    on se croirait dans le sud par endroits

    bisous

    10
    Mardi 26 Mai 2015 à 11:13

    Oh ! tu es allé en haut de la "coualline" happy. Le voyage et la destination ont le mérite d'être tous les deux agréables et surprenants... Entre les palmiers, le figuier, l'amphithéâtre et cette très belle fresque tout est fait pour nous rappeler que Metz est aussi une ville où les températures sont agréables. Cette fresque est remarquable par la finesse des détails architecturaux. Venise la belle sait jouer de ses reflets. Merci pour la découverte.

    Gros bisous et belle journée
    Chronique

    9
    Mardi 26 Mai 2015 à 10:04

    Bonjour Marc ... Ce jardin est absolument magnifique !!!

    La fresque est superbe ... toujours de nouvelles découvertes à faire dans ta ville ... un vrai plaisir de la découvrir en ta compagnie cool

    Bises Amicales, Douce Journée

    8
    Mardi 26 Mai 2015 à 09:23
    jazzy57

    Merci pour la promenade , voilà un bon moment que je n'y suis pas allée au jardin des Tanneurs , peut etre que je crains la montée à vélo .....

    Jolie fresque dépaysante en tous cas au niveau de ce café Paradisio . 

    à propos de fresque j'ai vu à Woippy centre une autre oeuvre d'André Flori , situé pres du parking de la salle St Ex , elle est bien belle aussi , dommage pour la photo il y a toujours des voitures qui masquent le bas .

    Bonne journée 

    Bisous 

    7
    jean Marie
    Mardi 26 Mai 2015 à 09:00
    bonjour marc,

    c'est une de mes balades favorites, tout autour de l'oppidum, je suis fan de ce jardin et de ces rues qui enceignent la colline Sainte-Croix.

    Ainsi, j'apprécie d'autant ces magnifiques photos du versant sud-est du coteau

    belle journée à toi et amitiés
    6
    Mardi 26 Mai 2015 à 08:56

     

    Bonjour Marc, je suis heureuse de visiter aujourd'hui ce jardin suspendu. J'ai pu prendre deux-trois photos en ta compagnie de tout là-haut et j'avais trouvé cet endroit vraiment extraordinaire mais je gardais le regret de ne pas m'y être promenée, faute de temps, voilà qui est fait en très belles photos.
    Elles montrent bien le côté très pentu de ce jardin si original.

    Une promenade qui se termine en amitié autour de la dégustation d'une excellente tarte à la migaine, mélange d’œuf et de crème fraîche, comme pour votre fameuse quiche Lorraine wink2.

    Merci pour cet article qui me rappelle de bons souvenirs et très belle journée, peut-être autour d'une succulente pizza-klatsch à Venise ?

    Gros bisous de l'amiénoise qui dégustera peut-être une ficelle picarde klatsch smile

    Annick

    5
    Bernadette de Meuse
    Mardi 26 Mai 2015 à 08:49

    Bonjour Marc,

    Déjà l'autre jour, quand tu nous montrais les photos du jardins des Tanneurs, j'avais envie d'y aller...

    Et aujourd'hui avec cette superbe fresque à admirer, pas de doute, il faut y aller !!!

    Bonne semaine et Merci pour tes superbes photos.

    Bises, Bernadette

    4
    Mardi 26 Mai 2015 à 08:47
    Claudine /canelle

    Bonjour Marc 

    Une fresque vraiment superbe !!

    Bravo à l'artiste 

    Bonne journée 

    Bises

    3
    gazou
    Mardi 26 Mai 2015 à 08:39

    Cette fresque est vraiment belle et mérite le déplacement

    2
    marta paris
    Mardi 26 Mai 2015 à 07:30

    bonjour Marc,

    devant toutes ces photos, je reste les yeux grand'ouverts et la bouche bée comme une enfant devant un grand gâteau succulent !

    qui a fait cette fresque ? bizarre, d'habitude vous donnez des précisions... curiosité lorsque tu me tient !

    joyeuse journée

    Marta

    1
    Mardi 26 Mai 2015 à 05:04

    Quel beau jardin! J'ai adoré la promenade bien sûr! Ta photo 26 est superbe, et la fresque est vraiment magnifique, on y distingue même les reflets du pont et des gondoles, tu habites une très belle ville! Dommage que ce soit si loin!

    Gros bisous Marc!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :