• Metz / Entre Outre-Seille et les boulevards de Trêves et Paixhans.

    Quand on vit au centre-ville derrière chez-soi il y a toujours un, des quartiers. La limite du nôtre, d'Outre-Seille, entre la place Mazelle et la Porte des Allemands, c'est le Boulevard André Maginot.

     

    Au coin gauche de cette photo, c'est la place Mazelle. J'ai pris la précédente photo depuis le pied de l'immeuble à droite du plus grand (blanc). C'est le bâtiment gris au dessus du petit bus. Le clocher c'est celui de l'église Saint-Maximin où sont exposés à demeure les vitraux de Jean Cocteau.

     

        

        

        

    Après vous avoir précisé que ces photos peuvent être agrandies, je dois vous apprendre que c'est en octobre dernier, pour l'inauguration des lignes du METTIS , que le boulevard réorganisé, réaménagé entièrement redessiné nous a été rendu. Tous les aménagements des photos de cette première série sont "neufs" des deux côté du boulevard dont celui où se dresse la haute tour des pompiers.

    La dernière photo montre la Porte des Allemands derrière des palissades. Elle aussi, après un vaste chantier en cours, nous sera rendue entièrement rénovée, réaménagée pour devenir un lieu d'expositions.

     

    Le vieux Pont henry de Ranconval enjambe la Seille pour permettre aux piétons de rejoindre les quartiers Est de Metz et aux automobilistes de faire de même ou d'aller bien plus loin (Strasbourg, Munich, Prague et même Moscou). 

     

    J'ai emprunté le pont pour me rendre sur le Boulevard de Trêves. J'ai fait cette photo en me retournant. Le centre-ville est à droite, le quartier de Bellecroix à gauche et celui de Queuleu là-bas au fond au delà de celui de Plantières. 

     

    L'une des entrées de Metz.  Elle dessert Outre-seille, le Boulevard André Maginot, le Boulevard Paixhans et le centre-Ville commerçant et historique.  Les tours sont celles de l'église Sainte-Ségolène. Elles dominent le quartier des Hauts de Sainte-Croix, le berceau de la cité.

     

    Je vous invite à cliquer sur cette photo pour voir en très grand ce qui a été la première caserne importante construite par les allemands pendant l'annexion de Metz (1871-1918). Sur cette photo, celle du bâtiment principal de l'ancienne caserne Steinmetz (construite entre 1878 et 1880), vous pouvez constater qu'elle est en pierre de Jaumont.

    Les arbres sont les premiers de la forêt autour du quartier de Bellecroix. Nous avons ici en ville une vaste forêt aménagée pour être fréquentée par les familles, les promeneurs et les sportifs.

     

        

        

        

    Vous le dire, vous l'affirmer c'est sans doute bien. Vous la montrer dans cette série, avec des photos qui peuvent être agrandies par un clic, me semble être indispensable et sympathique.  C'est du bord de ce vaste parc qu'il est possible d'avoir de très belles vues sur le centre-ville historique.

     

    Je ne peux que vous suggérer d'agrandir cette photo pour mieux voir cette partie de Metz entre la cathédrale Saint-Etienne et le quartier des Îles. Au fond, la "montagne" de Metz. Le Mont Saint-Quentin mesure quand même 358 mètres...

    Terrain militaire rendu aux civils, il est lui aussi en cours d'aménagement pour devenir bientôt un lieu de promenades, de découvertes, de randonnées, d'activités de plein air et de jeux pour les enfants. D'ici quelques temps "tout" Metz sera sur le Mont Saint-Quentin, par curiosité...

     

        

        

        

    Les nouvelles installations du Boulevard de trêves (nouveau pole commercial, résidentiel et de services)  ont été mis en vente et location depuis mars 2011, pour les plus anciennes. Les deux photos de l'intérieur de la galerie commerciale (son accès principal est visible sur la dernière photo de cette série) sont prises devant le Mc Donald's qui s'y est installé. C'est aussi un drive. Vous pouvez agrandir toutes ces photos.

     

    L'architecture de ce site est toujours celle très prussienne des grandes casernes allemandes. L'allure reste fortifiée et j'aime qu'elle ait été conservée. Le dernier étage est toujours rehaussé d'une mezzanine qui à l'époque n'était pas peinte en blanc.

    Actuellement, derrière cet écran, des appartements-pavillons de standing ont été construits sur la terrasse. Les fenêtres disposées par paires sont  l'une des signatures du style néo-roman de l'école berlinoise.

     

    Dès que je serai passé sous ce premier pont, il n'est que piéton, je me retournerai pour que vous compreniez vers où je suis parti pour avancer sur l'itinéraire que je m'étais fixé. Cette rue s'appelle En Chaponrue. D'une extrémité à l'autre elle vient d'être refaite entièrement, ses abords aussi. 

     

    De l'autre côté, je me suis retourné. Sur cette photo que vous pouvez agrandir par un clic, le pont de fer est un pont SNCF. Le second c'est le pont piétonnier de la photo précédente. Ensuite c'est le bâtiment principal de l'ancienne caserne et au-dessus c'est un immeuble au bord de la forêt de Bellecroix.  

     

    La rue En Chaponrue avec le Pont Sainte-Barbe au dessus de la rivière la Seille est devenue un agréable passage entre le centre-ville et le quartier de Bellecroix. 

     

    La Seille se jette dans la Moselle à environ 300 mètres de ce pont.  

     

    Pour le plaisir, à cet endroit on croise la promenade des Remparts. Elle permet dans un magnifique parc de passer de la Porte des Allemands aux bords de la Moselle en suivant une partie des anciens remparts de la ville. 

     

    Au delà du Pont Sainte-Barbe, la En Chaponrue devient la rue du Général Fournier. Depuis quelques mois elle elle dispose d'une ouverture, réservée au bus et aux piétons, sur le Boulevard Paixhans. La rue en face, la rue Marchand monte sur la colline Sainte-Croix. Elle met dorénavant la cathédrale à une quinzaine de minutes (à pied) du Boulevard de Trêves. 

     

        

        

        

        

    Ce bâtiment, sur le Boulevard paixhans est un ensemble scolaire construit par les allemands entre 1904 et 1907. Son style typiquement allemand s'inspire de la Renaissance version alsacienne (cela ne s'invente pas...). 

    Je suis en train de préparer un article qui lui sera consacré car il est exceptionnel à bien des égards. Vous pouvez agrandir les photos de cette série par un clic.

     

    Face à ces deux écoles, il y a en effet deux écoles dans cet ensemble de bâtiments,  se dresse cet imposant immeuble de l'Institut Universitaire de Formation des Maîtres (IUFM) construit en 1817 pour abriter l'Ecole Régimentaire d'Artillerie . Je ne sais pas combien d'étudiants savent qu'ils apprennent à enseigner dans ce qui a été ensuite, durant l'annexion de Metz, le casino des officiers de l'artillerie allemande. 

     

    Les styles de ce "bloc" d'immeubles et de villas sont absolument identiques à ceux des bâtiments du quartier Impérial.  On y retrouve, c'est plus facile à voir en agrandissant cette photo, les mêmes codes architecturaux imposés par les architectes allemands autour de la gare impériale. 

     

    Je pourrais avoir fait la totalité de ces photos au coeur du quartier Impérial de Metz. Pourtant ces constructions se trouvent à près de deux kilomètres de la gare impériale. 

     

        

        

        

        

    Cette série dont vous pouvez aussi agrandir toutes les photos vous donne un aperçu de la variété des matériaux employés, de la richesse architecturale de l'ensemble et de l'élégance de cette partie du Boulevard Paixhans. 

     

    Sur le même front de façades, mais un peu à l'écart cet immeuble est typique du goût allemand de l'époque. Les plus grands architectes allemands sont venus construite à Metz. Cette photo peut être ,par un clic, vue en très grand. 

     

    Perpendiculaire au Boulevard Paixhans, je suis rentré dans une cour pour photographier ce superbe immeuble en pierre de Jaumont. Je n'en connais encore pas l'origine mais je sais que c'est le siège de Caritas Metz, je l'ai lu sur la porte à l'ombre. 

     

    Au coin du Boulevard Paixhans, j'ai décidé de passer par la rue Basse-Seille. A gauche, ce sont les premiers immeubles du quartier Outre-Seille. Derrière les façades à droite c'est le quartier des Hauts de Sainte-Croix.  

     

    Au bout de la rue il y a le jardin suspendu des Tanneurs. Il sert de raccourci pour beaucoup de personnes qui souhaitent quitter rapidement les Hauts de Sainte-Croix. J'ai consacré un article à ce parc il y a quelques temps... 

     

    Une autre école allemande en Outre-Seille, place de la Grève. Construite en pierre de Jaumont entre 1890 et 1891, cet établissement offrait aux élèves protestants un immeuble avec un style Renaissance allemande et Renaissance italienne (cela ne s'invente toujours pas...). Il y avait 12 classes dont 6 pouvaient chacune contenir 64 enfants... L'école bénéficiant de tout le confort moderne de l'époque était conçue pour 684 enfants. C'est toujours l'école élémentaire Saint-Eucaire.  

     

    En passant au pied du Jardin des Tanneurs j'ai fait cette rencontre.

     

    L'hiver, très souvent le soleil (quand il y en a...) réussit à rendre éblouissante les zones qui ne sont pas à l'ombre comme là dans la rue des Tanneurs.  

     

    En me servant de mon zoom j'ai photographié l'un des escaliers qui permet de traverser le Jardin des Tanneurs.  On peut aussi le faire en n'empruntant que des allées mais c'est alors bien plus long...

     

    Si vous agrandissez cette photo, vous verrez en grand comment les façades de la rue des Tanneurs rappellent l'activité de celle-ci. Elle était un des bras de la Seille avant que les allemands la comblent au tout début du 20e siècle. Metz était réputée pour son commerce des peaux et de la tannerie partout en Europe depuis le Moyen-âge.  

     

        

        

        

    Je n'ai pas changé de direction. Je suis allé tout droit en longeant Outre-Seille (à gauche). Cette dernière série de photos pour vous montrer ce qui se trouve le long de la rue Haute-Seille, elle aussi comblée par les allemands pendant l'annexion.

    Les deux dernières photos sont prises près de la place Mazelle. Cette partie de la rue a fait elle aussi l'objet d'une superbe rénovation avant de nous être rendue en décembre 2012, au moment de l'inauguration de la nouvelle place Mazelle. Comme toujours dans mes articles, ces petites photos peuvent être agrandies par un clic.

     

    « A la façon des haïkus / 1...Metz / Le tango des coquelicots... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    14
    Dimanche 26 Janvier 2014 à 17:32

    "Il fait bon vivre" dis-tu....je veux bien le croire en découvrant jour après jour tes articles.....des quartiers anciens, des réalisations moderne, de grands espaces.....de quoi satisfaire l'objectif de l'APN et les visiteurs du blog ....

    bonne soirée

    13
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 20:13

    Bonsoir Marc,

    J'y ai cru à ce soleil et puis non, il n'a fait que jouer à cache- cache! Vivement qu'il s'installe longtemps, j'ai hâte d'être en ta compagnie redécouvrir notre ville...même si tes photos m'aident à prendre patience! En Chaponrue....je découvre si si c'est vrai!

    Bonne soirée, gros bisous à tous les deux de Mireille du Sablon

    12
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 19:34

    Bonsoir Marc de Metz

    Je me souviens de notre première balade dans cette forêt du quartier bellecroix et de ce magnifique point de vue donnant sur la Cathédrale St Etienne à gauche et du Mont St Quentin à droite... A cet époque les installations du Bld de Trèves n'avaient pas encore ou peu commencé... Metz est une ville qui bouge et qui ne cesse de s'embellir... d'ici mon retour il y aura encore des changements j'en suis certaine... Merci pour cette balade ensoleillée car ici c'est gris de gris....

    Je te souhaite une très belle soirée

    Gros bisous

    Chronique 

     

    11
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 17:56

    Cc Gérard ... Merci de cette sympathique visite ... maintenant, je m'assois, si tu permets, car je suis bien fatiguée ... mais j'en ai pris plein les yeux ... dieu, que ta ville est BELLE !!!

    Bises Amicales, bonne soirée

    10
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 17:42

    Bonjour Marc,

    J'ai beaucoup aimé cette visite et admiré la très belle architecture de ces nombreux batiments .

    Particulierement cette forêt dans la ville, on ce serait cru brusquement en été à l'ombre

    des grands bois, merci de cette parenthèse .J'ai aussi apprécié cet ensemble scolaire 

    finement structuré. Mais tout est beau dans ta ville et tu sais le mettre en valeur.

    Je t'embrasse avec affection, amitié du Berry.

    Marielle

    9
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 14:47

    Une très jolie balade ! Merci Marc !


    Bisous

    8
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 13:26

    Bonjour,
    Très belle et bien documentée cette promenade. On ne se lasse pas de contempler l'architecture des différents bâtiments. La nature omniprésente renforce la beauté des ensembles …
    Bon travail de vulgarisation …
    Je pense qu'il est possible d'aller jusqu'à Pékin, aussi !
    Merci d'être passé … Bonne journée … @+ Claude  

    7
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 11:45

    Coucou Marc,

    Quel billet magistral... J'ai bien suivi tes conseils en cliquant sur chaque photos et j'en ai pris plein les mirettes! Fantastique. Ce que j'ai préféré, bah "voui", il y a toujours des préférences, c'est le pont des allemands, les constructions allemandes de caractère, et surtout les photos de cette verdure en plein centre ville, sans oublier celle de la découverte du centre ville et de la cathédrale à partir d'une trouée dans la verdure. Merci pour cet excellent partage.

    Bises et bon vendredi. ZAZA

    6
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 11:12

    c'est vrai que ta ville est immense ! et bien jolie sous le soleil, je n'aime pas trop cette architecture mais j'ai regardé jusqu'au bout quand même ! 

    le soleil ? ah oui il est là-haut dans l'est, ici c'est plutôt gris de gris, je ne vois même pas St-Baudile perdu dans la masse

    épaisse, alors je te souhaite une belle journée, et de belles photos,

    MIAOU !!!!

    5
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 09:37

    Bonjour Marc, merci pour ton commentaire chez moi, tu es plus rapide que moi en ce moment ! je commence mes visites seulement et tu le sais, c'est souvent ton blog que j'ouvre en tout premier mais là c'est ma copine Anne Isabelle et sa Doly est arrivée la première !
    Je me suis crue en pleine campagne sur certaines de tes photos. J'ai beaucoup aimé cette promenade en ta compagnie, en pantoufles . J'ai aimé l'ancienne caserne qui me fait penser à un beau château de sable. Tout est net, propre, parfait, impeccable ! bien entretenu et là-haut en blanc, c'est une bonne idée, pour souligner ces jolies petites ouvertures. A Amiens on fait de très gros travaux dans notre citadelle. J'ai hâte de voir cet endroit fabuleux mais pas encore montré sur mon blog (les ruines bof ! et entrée interdite car l'endroit était dangereux). Cet ouvrage sera un beau souvenir de notre maire Gilles Demailly qui cède la place, il n'aura fait qu'un mandat.

    Tu as un grand bravo et merci sur Facebook de "La Tour Perret" chez qui j'ai installé ton superbe montage de ma bannière.
    Hé hé, si tu veux voir, plus qu'à t'inscrire ...
    Hips ! excuse, c'est la faute à Ocgall qui m'a dit de me soigner au pastis sec ! je ne sais pas ce que va en penser mon touHIPS'bib que je vois cet aprem ? 

    Bonne journée Marc et vivement un franc soleil pour encore d'aussi belles photos à admirer chez toi.

    Gros bisous d'amitié

    Annick

    4
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 08:58
    Josette bis

    j'entends le merle chanter... la photo de la route pour "Moscou" est particulièrement réussie...les autres aussi !

    bonne journée Marc et bon WE

    3
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 08:40
    Claudine/canelle

    Bonjour Marc 

    Au forêt au coeur de la ville ,des maisons à l'architecture exceptionnelle , et un modernisme qui ne gêne en rien l'aspect de ce quartier 

    J'avoue que cette association de plusieurs styles  donnent un joli cachet à ce quartier 

    Merci pour la promenade Marc 

    Bises

    2
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 08:23

    je me répète encore et encore mais quelle belle ville et photographiée comme tu le fais la rend encore plus belle Ces maison sont superbes , architecture allemande certes mais  que c'est beau .Le nouveau quartier , avec ces anciennes casernes rénovées est magnifique , quand je pense à ce qu'elles étaient il y a peu de temps ..le changement est phénoménal

    Merci merci pour cette visite  , tu as mis combien de temps pour faire le tour ?

    bonne journée bises

    1
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 07:03

    j'ai reconnu bon nombre d'endroits ou nous allions nous promener !!!

    la ville a fait peau neuve ,elle est encore plus belle et le regret de l'avoir quitté encore plus fort même au bout de 10 ans

    pour le soleil en ce moment on prend rendez vous pour en avoir !!

    bon vendredi bisoux

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :