• Metz / Des millions de coquelicots à l’Amphithéâtre...

    1.

    - Tu as vu le temps, c'est pas la Pentecôte, c'est la Toussaint !
    - C'est sûr que nous allons pouvoir économiser nos lunettes de Soleil !
    - On peut quand même faire quelque chose !
    - Si tu acceptes que nous allions à Pompidou, oui !
    - Justement je me suis dit que c'était le temps parfait pour y aller !

     

    2.

    C'est lorsque nous y étions que je me suis rendu compte, en regardant vers l'arrière de la gare, juste au coin de l'immeuble à droite, que le talus était rouge...

     

    3.

    Je n'ai rien dit à Evelyne, pour ne pas qu'elle m'y traîne immédiatement, de force, quasiment manu militari. Nous sommes ressortis du Centre Pompidou-Metz (CPM) après avoir découvert une exposition et revu avec plaisir les autres. 

     

    4.

    Nous nous sommes promenés autour du CPM. L'air de rien, je nous dirigeais vers la gare.

     

    5. Je n'ai pas pu m'empêcher de prendre cette photo juste avant d'y arriver. Les nuages sont réels...

     

    Metz / Des millions de coquelicots à l’Amphithéâtre...

    6.

    Très vite nous nous sommes retrouvée devant une "vague" avec pour écume des millions de coquelicots.

     

    7.

    Ne suis-je pas gentil de m'être rappelé, depuis la galerie du CPM, que ce sont les fleurs préférées d'Evelyne ? 

     

    8.

    Déjà lorsqu'elle n'en voit qu'une dizaine elle craque complètement... 

     

    Metz / Des millions de coquelicots à l’Amphithéâtre...

    9.

    Je vous laisse imaginer dans quel état émotionnel l'aura mis cet océan de coquelicots. 

     

    10.

    Il y en avait là des millions, que dis-je ? Des Milliards... 

     

    11.

    J'en conviens, je ne suis pas allé jusqu'à les planter là pour la "scotcher" ! Je n'ai que le mérite de savoir que le long du talus de la gare ils s'y comptent par "milliards"...

     

    12.

    Je vous prie d'intégrer que ces gouttelettes ne sont pas de la rosée matinale... Il était alors 17 heures. 

     

    Metz / Des millions de coquelicots à l’Amphithéâtre...

    13.

    C'est juste, l'air encore de rien, de vous faire savoir qu'il pleuvioter de temps à autre...

     

    14.

    Une fois de plus nous avons du laisser passer les plus épais des nuages, ceux qui soudainement vous font presque de la nuit alors que vous faites des photos...

     

    Metz / Des millions de coquelicots à l’Amphithéâtre...

    15.

    Il faisait là bien moins bon que dans les galeries du CPM, mais cette exposition éphémère méritait que nous l'admirions et la photographions. 

     

    16.

    Si nous n'avions pas garé la voiture d'Evelyne de l'autre côté du CPM, c'est par ce passage que nous serions passés sous la gare pour nous retrouver dans le quartier Impérial. 

     

    17.

    Bien entendu, il a  suffit que nous quittions cette sublime expo ROUGE pour que le soleil réapparaisse ! 

     

    18.

    Pour rejoindre la voiture, nous sommes passés par le Parvis de Droits de l'Homme face au CPM. C'est sur cette façade vitrée que j'ai pu faire le reflet de la photo n° 5.

     

    19.

    Après les milliards de coquelicots rouges, je me suis débrouillé (l'air toujours de rien) pour faire traverser à Evelyne les 10 000 rosiers blancs qui y sont plantés. Leur parfum embaume tout le parvis. 

     

    20.

    Je surveillais en même temps le temps au dessus du CPM. L'expo "Nuages tenaces de Mai" s'y tenait en dehors de ses galeries. 

     

    21.

    Deux roses blanches. Je vous laisse deviner qui s'est mis à fredonner "Les roses blanches". Indice : ce n'est pas Evelyne !

     

    22.

    C'est au bout de cet immeuble de 170 mètres de long (la Hall Michelin) que se trouve la verrière de la photo n° 18, celle où j'ai fait la photo n° 5.

     

    23.

    Nous étions toujours en train de repartir vers la voiture d'Evelyne garée le long du Parc de la Seille. 

     

    24.

    Nous nous y sommes aventurés sur quelques centaines de mètres.  Incroyable : il y avait là aussi en cours l’exposition "Nuages tenaces de Mai".

     

    25.

    C'est toujours l'air de rien... que j'ai pressé les pas d'Evelyne et les miens. Nous sommes montés dans sa voiture au moment d'un grand coup de vent... Il était temps !

     

    26.

     C'est l'exposition que nous avons vue. Il est probable que je lui consacre un article d'ici quelques jours.  D'ici là, j'espère que mai finira moins la tête dans des nuages gris et sombres que jusqu'à maintenant. Ce serait bien que juin ne lui ressemble pas vraiment. 

     

    « Lumix Metz vous et moi... / 1Metz / L'Avenue Jean XXIII... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    22
    Vendredi 29 Mai 2015 à 13:00

    Que ce champs de coquelicot est beau. Dommage qu'il ne soit qu ephemere 

    Ici à Grenoble,où je suis pour quelques jours, il fait un soleil magnifique. Dommage que l'on soit enfermés biz

    21
    Vendredi 29 Mai 2015 à 09:21
    covix

    Bonjour Marc, 

    Je comprends l'engouement de ton amie pour les coquelicots, fleur si belle et délicate.

    L'expo des 3nuages de Mai" très belle! et en prime ses émotions déposées sur les pétales des coquelicots.

    Bonne journée

    @mitié

     

    20
    LN DE
    Vendredi 29 Mai 2015 à 03:48

    bonsoir merveilleux photographe!!!

    ma nuit va etre tres sereine et pleine de champs de coquelicots.....

    a bientôt ...mes yeux sont ravis de voir tant de  jolies photos !!!

    bisous ami fb  :)

    19
    Jeudi 28 Mai 2015 à 19:55

    HO MON DIEU QUE METZ EST BEAU AVEC TOI !

    Merci de l' aimer autant et de le partager , je l' ai tellement oublié que je suis toujours émue de le redécouvrir . Merci encore .

    Gros bisous marseillais , ensoleillés du jeudi à bientôt .

    Renée (mamiekéké).

    18
    Jeudi 28 Mai 2015 à 19:16

    Bonsoir Marc,

    ..."joli coquelicot, Mesdames..." non non , ce n'est pas parce que je fredonne qu'il y a des nuages! D'ailleurs, le soleil était au rendez-vous cet a-midi, pas un nuage, trop bien!

    Evelyne, je partage  avec toi cet amour pour ces fleurs si fragiles, le rouge leur va si bien!

    Gros bisous à vous partager...tous les trois de Mireille du Sablon

     

    17
    Jeudi 28 Mai 2015 à 19:08

    Petit coucou du soir avec une photo prise un été, dans ma ville ...

    Gros bisous

    16
    Jeudi 28 Mai 2015 à 18:54

    Bonjour cher Marc,

    Très bonne idée ces photos de coquelicots...j'aime beaucoup ces champs

    de fleurs rouges (sous le soleil de l'été ?? ....tu crois qu'il vas se monter...moi je desespère...)

    J'en avais fait un poème...il faudra que je le recherche...donc  je suis comme Evelyne, j'aime les coquelicots

    et merci de nous les avoir montrer en plus ils sont  beaux même par temps gris.

    Je t'embrasse affectueusement.

    Marielle.

    Merci de ton commentaire bien à propos sur le lundi de Pentecôte.

    à bientot.

    15
    Jeudi 28 Mai 2015 à 13:57
    jazzy57

    Si j'aime beaucoup l'exposition temporaire "coquelicots bercés par le vent " j'avoue apprécier modérément "nuages tenaces de mai " et aujourd'hui je crois que nous  y aurons droit aussi .

    La 5 est exceptionnelle on dirait que de la fumée s'échappe d'un énorme bateau . J'ai remarqué aussi pas loin de chez moi ( pres de l'ancien passage à niveau de la Patrotte ) un fleurissement exceptionnel , je me suis dit que la main de l'homme avait du passer par là , fleurs sauvages mais une belle variété .

    Bon jeudi 

    Bises 

     

     

    14
    MichelleC
    Jeudi 28 Mai 2015 à 11:49

    Très  beau ton reportage! Joli mélange de bleu et de rouge !

    Hier , j'ai photographié sur la parcelle d'un voisin, des jolies roses blanches qui ressemblaient  à celles que tu montres mais qui ne semblaient pas, en revanche, parfumées. Si la chanson que tu évoques est celle de "Berthe Sylva "ça ne nous rajeunit pas  car c'était la chanteuse préférée de mon papa  ! Belle mais triste chanson ...

     Je partage l'admiration d'Evelyne pour les coquelicots. Tous les ans j'en laisse pousser dans mon jardin  et , à cause d'eux,  je me casse la tête pour savoir où et quand planter mes légumes dont il occupent la place... J'ai toujours un pincement au coeur quand je dois arracher les touffes .

    Je trouve, en revanche, que la légèreté et la couleur de cette fleur sont très difficile à rendre fidèlement en photo. 

    Je pars en Touraine et  la-bas, je vais en voir  cohabiter avec des marguerites blanches et aussi quelques-uns dans les blés , en bordure de champs. J'aime aussi beaucoup ces mélanges.

    Bonnes promenades.

    Amicales pensées de Cergy.

    13
    M-A
    Jeudi 28 Mai 2015 à 11:41
    Magnifique je suis comme Evelyne une aimante des coquelicots. Toutes les photos sont belles. Et je trouve que ce ciel, donne une lumière particulière et une ambiance que j'aime aux photos. MERCI LES CIEUX.
    Très @micalent
    M-A
    12
    DAN
    Jeudi 28 Mai 2015 à 10:54

    Que c'est beau! Merci Marc et bonne journée.

    11
    Jeudi 28 Mai 2015 à 10:47

    CC Marc ... Ils sont très beaux ces champs de coquelicots ... j'aime la délicatesse de cette fleur ... je me permets de te faire remarquer le coquelicot qui orne la bannière de mon blog he

    Chez moi, j'ai du soleil depuis plusieurs jours, mais un vent du nord tenace l'accompagne, depuis plusieurs jours aussi, donc il ne fait pas très chaud ... et ce sont les jours les plus longs dont nous ne profiterons pas encore cette année frown

    Bises Amicales, douce journée à vous

    10
    Jeudi 28 Mai 2015 à 10:28

    j'ai eu moi aussi de la chance car seulement 2 photos ne se sont pas ouvertes. j'ai eu la chance de voir tout les coquelicots, moi aussi j'adore ces fleurs.je les ai même peint a plusieurs reprises. je n'ai pas vu le parterre de roses blanches. tant pis.

    nous avons eu nous aussi de beaux nuages colorés de gris et un vent du diable. miracle aujourd'hui, il n'y a plus de vent.

    mille mercis pour tes photos magnifiques

    bises

    moune

    9
    Jeudi 28 Mai 2015 à 09:32

    C'est magnifique, tout simplement magnifique, tu n'as pas planté les coquelicots mais tu as planté Evelyne, elle est en adoration devant.

    Ce nuage coloré est de toute beauté, j'adore. Même le ciel est magnifique.

    belle journée

    8
    pierrette tenret
    Jeudi 28 Mai 2015 à 09:17

    Bonjour Marc  très joli  ces coquelicots , très belles photos sous ce ciel pas très bleu qui fait bien ressortir les couleurs très bonne idée !!!smile

     

    7
    Jeudi 28 Mai 2015 à 09:13

    Bonjour, …
    Très beau reportage sur la nature … au sol et dans les airs …
    La 15e … La 14e ma formation d'électricien me revient au galop …
    Toutes … belles ...
    Bonne journée … Amicalement … Claude …

    6
    Jeudi 28 Mai 2015 à 08:59

    Coucou Marc !!! Je tombe littéralement devant ce champs de coquelicots... que l'on ne voit plus dans nos campagnes Lorraine !!! C'est bien dommage qu'il faille se rendre en ville pour pouvoir en voir !!!! J'espère que tu va bien. Je t'embrasse

    Tatiana du sud de MetZ

    5
    Jeudi 28 Mai 2015 à 08:56

    moi aussi je me réjouis dès que  les coquelicots arrivent...il y en a quelques uns qui ont émigré dans mon jardin

    4
    @54
    Jeudi 28 Mai 2015 à 08:40

    Bonjour Marc,

    Il faut remercier ceux qui ont semé toutes ces belles fleurs des champs afin de vous les faire découvrir entre amis.

    Le coquelicot est une fleur qui s'accommode de tous les terrains et qui peut se faire admirer en ville aussi. Quelle expo ! Finalement point n'est besoin d'aller au CPM quelque fois...

    Mes bien sincères amitiés à vous deux, bises...: )

    @nnie

    3
    Jeudi 28 Mai 2015 à 08:33
    Claudine /canelle

    Bonjour Marc 

    Quelle chance d'avoir pu profiter d'un tel spectacle , une vague innattendue de coquelicots !

    Belle osmose avec les autres petites fleurs bleues !

    Merci pour ce beau partage du jour 

    Bises 

    2
    EVELYNE de QUEULEU
    Jeudi 28 Mai 2015 à 07:32

    J'aime ces moments de découvertes au CPM, de papotage, pour finir emportés par  une vague de coquelicots,

    ma fleur de joie, et atterrir sur un tapis de roses blanches odorantes....... à respirer avec délice

    Ce fut un agréable après midi.

    Bisous à vous deux

     

    1
    Jeudi 28 Mai 2015 à 07:29

    deux photos m'on plu  euh ! non toutes m'ont plu, mais deux coup de coeur la 13 ce rouge des coquelicots avec le bleu des autres fleurs merveilleux et la 21 rosier blanc une pensée pour ma petite Célia qui est partie a peine arrivée et qui a retiré le sourire de sa maman 

    a bientôt je souris a toutes tes phrases pour nous montrer ces coquelicots

    lyly

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :