• Metz / Au dessus du centre-ville...

    Qu'on se le dise, ce n'est pas un poisson d'avril !
    Il n'a pas neigé hier sur Metz.
    Ces photos datent.

    Grâce à elles je peux vous montrer le centre-ville vu d'en haut.
    Ces photos prises par BERNARD datent du début janvier 2010.

    TOUTES les photos de cet article peuvent êtres vues en GRAND.
    Retour à l'article par un clic à côté de la photo ouverte.

     

    De gauche à droite se dressent la Tour Coislin, le clocher du Temple Neuf, celui du Temple de Garnison et la cathédrale Saint-Etienne.

    Au centre de la photo il y a le centre commercial Saint-Jacques. 

     

    Il devait ne pas faire très chaud sur la colline Sainte-Croix. Les tours de l'église Sainte-Ségolène et celle du quartier de Sain-Ferroy étaient figées. 

     

    Il n'en manque qu'une petite partie sur la droite, voici le quartier Outre-Seille d'où je suis en train de préparer cet article. A droite le clocher de Saint-Maximin où tous les vitraux sont de Jean-Cocteau. L'autre clocher est celui se Saint-Eucaire. Entre les deux il y a les tours de la Porte des Allemands, pont château-fort sur la Seille.

     

    Bernard a zoomé sur le clocher fortifié de l'église Sainte-Eucaire. Au delà c'est le début de la forêt du quartier de Bellecroix. 

     

    Puis, pour ne pas faire de jalouse... il a zoomé sur l'église Saint-Maximin. Derrière se sont les installations de la caserne des pompiers. 

     

    La quartier Outre-Seille est le second plus ancien quartier de Metz. Il a été créé au 13e siècle. Vers la gauche les silhouettes grises sont celles des silos du port céréalier, c'est le plus important en France. 

     

    Bernard, sans soute pour se réchauffer, a zoomé aussi sur la Porte des Allemands. Ces photos vous permettent de mesurer la densité de notre quartier.  Il fait partie du centre-ville. 

     

    Toutes les rues d'Outre-Seille ont le même tracé depuis son origine. Cette photo permet de voir une immense partie de la caserne des pompiers. Elle se dresse de l'autre côté de la rivière la Seille.

     

    Beaucoup de ces bâtiments sont malgré les apparences "récents".  Metz a eu à cœur de réhabiliter le quartier sans bouleverser son architecture. 

     

    Au delà c'est le quartier de Bellecroix, un des grands quartiers à vocation sociale de la ville. L'été sa forêt permet de magnifiques promenades.  

     

    Notre bâtiment est visible sur cette photo. Les deux plus grands immeubles sont à vocation de bureaux. De ce côté, la voie ferrée est la limite d'Outre-Seille avec à droite le quartier de Plantières et au fond celui de Borny.  

     

    Du côté centre-ville, c'est la rue Haute-Seille qui marque le début de notre quartier. 

     

    Notre appartement est au centre de cette photo. Nous vivons dans un immeuble construit au milieu du 18e siècle. A droite c'est le début de la place Mazelle. 

     

    Voici la place Mazelle en plein chantier en janvier 2010. Il a duré plus de quatre ans. La place a été inaugurée le 6 décembre 2012, trois ans plus tard. 

     

    Le plus grand collecteur d'eau pluviale de Metz est depuis terminé et il a disparu sous la place. Nous l'avons visité et je me souviens qu'il a une circonférence de 8,5 m et une profondeur de 17 m. Entre son emplacement et la bute des voies ferrées il y a maintenant le parking aérien Mazelle.  

     

    En continuant à tourner autour de la terrasse de la Tour du Cambout Bernard a photographié  le palais omnisport des Arènes (à gauche) derrière lequel il y a le parc de la Seille (20 ha) et le Centre Pompidou-Metz alors en construction.

     

    Le clocher de la chapelle du Grand Séminaire peut, au delà des voies de la gare, voir en permanence le début du quartier du Sablon à droite  du Centre-Pompidou-Metz. 

     

    Au delà des voies ferrées le vaste quartier du Sablon occupe presque en totalité un horizon alors neigeux.

     

    La Tour de l'Horloge de la gare impériale se dresse au centre de cette photo. A sa gauche le Sablon à sa droite Nouvelle ville avec le quartier Impérial. 

     

    Derrière la Tour de l'Horloge il y a le parking aérien au dessus des quais de la gare. Il a remplacé les anciennes immenses verrières traditionnelles. 

     

    Les 40 mètres de hauteur de la Tour de l'Horloge de la gare lui permette de faire la belle même photographiée de loin... 

     

    La ligne de frontons au centre de cette photo indique l'emplacement dans ce paysage urbain de l'Avenue Foch dans le quartier Impérial construit pendant l'annexion de Metz par les allemands (1871-1918). 

     

    La tour du Cambout est carrée. Facile alors, depuis sa terrasse, de continuer à glisser au dessus des toits de Metz, ce qu'à fait Bernard. Je peux vous dire que les immeubles en bas ne datent que d'une vingtaine d'années. C'est un autre et bel exemple (résidentiel) du comment-Metz-construit-du-neuf dans le centre-ville.  

     

    L’église Saint-Martin est la plus ancienne de Metz. En façade sur la rue elle est bâtie sur un mur romain du 2e siècle. Au fond, au delà du plan d'eau ce sont  quelques unes des communes  autour de Metz. 

     

    Depuis cette photo (janvier 2010) son clocher à bénéficié d'une splendide rénovation.  A hauteur et à droite de sa pointe, Saint-Pierre-aux-Nonnains est le plus vieil édifice religieux de France (4e siècle).

     

    Le parking Coislin a aussi a été entièrement refait depuis janvier 2010. Il a bénéficié d'un traitement paysager. A gauche les toits sont ceux de l'Hôpital Sainte-Blandine.  

     

    Le centre ville est très dense. Sur cette photo plusieurs immeubles datent du Moyen-Âge, d'autres de l'annexion allemande et certains sont des réalisation récentes. 

     

    Autour de la terrasse d'une tour carrée l'on finit par se retrouver à son point de départ. C'est ce qu'a constaté Bernard en apercevant le Mont Saint-Quentin la montagne de Metz (358 m).  

     

    Des milliers de logements donnent sur des cours intérieures. C'est le cas du nôtre. Le bâtiment en bas est un exemple de l'architecture allemande au dessus de la rue Royale.

    Ce qu'il me faut vous dire c'est que Bernard a horreur du vide. Il souffre du vertige. Je n'ai encore pas compris comment il pouvait, par un temps glacial, avoir fait chacune de ces photos. L'humain est définitivement plein de surprises.

    PREMIER RAPPEL : il n'a pas neigé hier à Metz. Ces photos datent toujours de janvier 2010.
    DERNIER RAPPEL : ces photos ne sont pas de moi mais de BERNARD.

     

    « Découvrir quelques Façades de Metz / 8...A la façon des haïku / 3... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    18
    Mardi 1er Avril 2014 à 19:16

    Des vues "d'en haut" interessantes pour avoir un aperçu de l'étendue de ta ville

    bonne soirée

    17
    Mardi 1er Avril 2014 à 13:28

    Bonjour Marc. Un grand merci à Bernard de nous faire voir Metz avec ces toits enneigés. Les photos sont superbes, mais les explications également. Les deux se complètent bien.

    Yvonne Anne dit que la neige lui a manqué cette année....elle a juste a venir faire un petit tour au Québec et elle en aura encore pour 3 semaines à faire de la raquette et du ski. Nous battons des records de neige de plus de 20 ans.

    Je rêve de voir des pissenlits yes

    16
    Yvonne Anne
    Lundi 31 Mars 2014 à 21:30

    Merci à Bernard d'avoir vaincu le froid et le vertige pour nous montrer la grande diversité des toits de Metz....C'est super de découvrir sa ville de cette manière...

    La neige m'a manqué cette année...- je suis vraiment une fille de l'Est -...mais je ne la réclame plus en cette fin mars... je vis pleinement ce beau renouveau de la nature...Aussi, un petit coup de "blanc" sur l'écran suffit amplement  à me satisfaire.

    Bises à tous les deux et belle soirée. 

    15
    Lundi 31 Mars 2014 à 13:40

    La neige m'a manqué cette année, elle rend les photos plus belles, propres, comme nettoyées de la pollution ... quoique Metz ne soit pas une ville sale, loin de là ! De bien belles photos, vue de haut sous la neige encore une autre façon d'admirer Metz, bravo à ton ami Bernard ! Bises de Béa

    14
    Lundi 31 Mars 2014 à 08:05

    Bravo à Bernard pour cette belle série, surtout s'il a le vertige, et merci à toi de la partager avec nous. La neige dessine bien les formes et individualise les édifices. En janvier 2010 il avait neigé à Avignon aussi... Bonne semaine Marc

    13
    Lundi 31 Mars 2014 à 00:32

    Coucou Marc.

    De magnifiques photos de toits enneigés. Bravo.

    Ceci est un copier/coller

    Je reprends mes activités sur le blog après une petite pause riche en activités. De retour pour plus de 3 semaines dans mon île depuis le 29 mars 2014, j'endosse la casquette de garde Grand-Mère, qui tient une petite forme, mais qui devient également de plus en plus difficile. C'est comme cela, et c'est la vie, la seule chose que je peux encore lui offrir, ma présence.

    Bonne soirée. ZAZA.

     

    12
    Dimanche 30 Mars 2014 à 19:29
    jazzy57

    Eh bien figure toi que j'ai cherché pendant un moment où était cette fameuse tour Cambout , je me suis dit c'est pres de Ste Blandine mais je ne voyais que la tour Coislin et apres tilt j'ai trouvé . Superbes dis donc les photos de Bernard , un panorama qui mérite d’être montré même s'il est pris par les glaces . Je me souviens avoir galéré une fois en essayant de reprendre ma voiture sur le parking  , le sol était complètement gelé ,  j'ai esquissé un double axel bien involontaire avant de me rattraper in extremis à une voiture stationnée . Le quartier outre Seille je le connais bien c'est là où habitaient mes grands parents et où mon oncle avait son atelier d’ébénisterie, tiens il faudra que je ramène des photos pour la prochaine rencontre .

    Le vertige , je me demande si le fait de photographier ou de filmer d'ailleurs ne le diminue pas , j'en ai fait l'expérience il n'y a pas si longtemps dans le Vercors , j'aurais été incapable de regarder sans l'appareil .

    Bonne journée , je vais rejoindre ma petite tribu qui est déjà dehors en train de tester une voiture télécommandée .

    Merci pour ce superbe tour d'horizon enneigé .

    Bisous

    11
    Dimanche 30 Mars 2014 à 19:01

    Bonsoir Marc et Bernard,

    Quel froid mais que c'est beau! Je n'avais pas encore vu Metz de cette façon! C'est toi Marc qui pilotait l'avion pendant que Bernard se penchait, zoomait à tout va? bravo Bernard pour tes superbes photos et ...tous les risques que tu as pris!

    J'espère que nous n'aurons pas un "coup de chaud" tout à l'heure...

    Bonne soirée, gros bisous à tous les deux de Mireille du sablon

    10
    Dimanche 30 Mars 2014 à 17:15
    paquerette
    J'aime cette atmosphère de froid, de douceur et de cotonneux, mais dis moi tu n'as donc plus de photos que tu piques celles de Bernard? clin d'oeil!
    bises, bonne soirée
    9
    Dimanche 30 Mars 2014 à 16:53

    De la neige ? ouf tu m'as fait peur quoique comme dirait Mireille, il peut nous en tomber un peu...je jette un froid maintenant...tss tss...le printemps arrive avec ses couleurs, oublions le blanc.   Mais c'est une façon de voir la ville de Metz dans un manteau neigeux.  Merci Bernard pour ton courage de  ce jour-là !

      Bises à vous deux dans cette fin d'après-midi, @nnie

    8
    Dimanche 30 Mars 2014 à 14:20

    Cc Marc ... Très belle balade vu du ciel !!!

    Bises Amicales, bon dimanche

    7
    Dimanche 30 Mars 2014 à 13:42

    Bonjour Marc,

    Quelles magnifiques photos, merci à Bernard d'avoir bravé le froid et le vide....la ville est encore plus impressionnante vue d'en haut, et merci à toi cher Marc pour nous l'avoir détaillée...il faut vraiment que tu la connaisses bien pour replacer les choses dans leur contexte  ...chapeau !! Bel article ,merci à vous deux.

    Bisous et amitiés à tous les deux sous le ciel du Berry...sans soleil...

    Marielle.

     

    6
    Dimanche 30 Mars 2014 à 13:14

    bonjour Marc Metz sous la neige et vu d'en haut est aussi beau que vu d'en bas les maisons sont bien alignées j'aime le clocher  magnifiques photos bravo à Bernard bises bon dimanche MA

    5
    Dimanche 30 Mars 2014 à 11:33

    je trouve qu'elle fait bien rangée cette ville, les toits sont comme alignés est ce la blancheur sur les toits qui donne cette impression d'uniformité ?? 

    4
    Dimanche 30 Mars 2014 à 10:24
    Josette

    Voilà des précisions pour mettre ses pendules à l'heure

    Une gelée tardive...mais des photos panoramiques "vertigineuses" ! Metz vu du ciel par Bernard tu as de la concurrence ou fait un émule...

    j'ai eu la surprise hier de voir une photo de "l'échelle de sorcière" en plume sur un blog, elle était la participation à la photo du samedi, j'en ai déduit que cette Annie était une de tes amies...le monde est petit !

    bises et bon dimanche  Marc

    3
    Dimanche 30 Mars 2014 à 09:22

    Superbes vues de Metz. Merci à Bernard d'avoir bravé son vertige pour les faire !!!! Les vues avec les toits enneigés sont magnifiques. Nous n'aurons pas eu l'occasion de voir les toits enneigés cette année et j'ai envie de dire tant mieux !!! Je vous souhaite un bon dimanche ensoleillé certainement en ballade pour vous. Moi ce sera jardinage car au sud de Metz aussi il va faire beau !!!! Bisous.


    Tatiana


    http://lesptitsbonheursdetatiana.blogspot.fr

    2
    Dimanche 30 Mars 2014 à 08:44

    Bonjour,
    Sacrebleu ! Faisait froid ! Même la cathédrale était emmaillotée …
    Sur certaines on peut jouer dans la neige au p'tit train électrique…
    La dernière, tu nous l'a documentée plus chaudement ... un jour de grand soleil surement … sarcastic
    Belle série sur une ville qui grelotte ... yes
    Merci d'être passé … Bonne journée … @+ Claude

    1
    Dimanche 30 Mars 2014 à 04:59

    Mais dis donc, c'est immense Metz! Je trouve que c'est une très bonne chose que les nouvelles constructions ressemblent aux anciennes, c'est très harmonieux! Une belle visite aérienne!

    Gros bisous Marc!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :