•  

    Aujourd’hui Metz est fille de l’Est en habits de Lorraine

      Heures en absence passées dans un sommeil couetté

     

    Ses arbres chargés bruissent dans des vifs froids soufflés

      Heures d’avant sortir en journées annoncées mouillées

     

    Ses heures jour matin sont annonce de temps taciturnes

      Heures travaillées dans des vies en lumière tamisées

     

    Ses vents engouffrent nos corps dénudés frissonnants

      Heures midi en otages de fraîcheurs nocturnes

     

    Ses ciels bas lourds déroulent des diaporamas grisés

     Heures jour soir trop désertées de chaleurs diurnes

     

    Ses nuages se vident à trombes dans des orages puissants

      Heures nuit sombre rêves d’été remisés dans des urnes

     

    Hier Metz était fille du Sud en habits de Provence

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    6 commentaires
  •   JL Boreux Courcelles-Chaussy 0 mp13

     

      

     

     

    Lorsque je rencontre un homme très sympathique, érudit, passionné, malicieux, partageant une passion identique à la mienne pour Metz et la Moselle, j’ai envie d’en parler. J’ai aussi envie de vous montrer ses ouvrages. J’ai envie de croire qu’ils peuvent vous aussi vous séduire et aussi vous permettre d’en savoir encore plus sur notre ville et sa région.

     

    MyLorraine.fr est un site du Conseil Régionale de Lorraine crée pour permettre, à celles et ceux qui souhaitent mettre en valeur notre région, d’y publier des articles, des informations, des photos pour mettre en avant ce qui fait la vie belle dans notre région.

     

    J’y publie depuis quelques mois des articles. J’y ai été contacté par Jean-Louis qui m’a proposé que l’on se rencontre car nous avons en commun ce besoin et plaisir de mettre en valeur la Lorraine, plus particulièrement Metz et son pays.

     

    Jean-Louis écrit lui aussi sur Metz et sur sa région, simplement pour montrer que notre ville est riche d’histoire, d’architecture, de beautés, de ce « il fait si bon vivre ici… ».

     

    Lors de notre rencontre, Jean-Louis m’a invité au restaurant, j’ai eu le plaisir de feuilleter ses ouvrages en même tant que celui de l’écouter m’en parler avec simplement : passion. J’en ai apprécié la lecture facile, l’abondance et la pertinence des informations qui n’y sont jamais indigestes, bien au contraire. Lire la plupart de ces ouvrages fait sourire, rire, éclater de rire, tout en étant informé sur la vie de Metz ou du pays messin. J’ai particulièrement apprécié l’enthousiasme et l’humour de Jean-Louis. Elle ne fait pas souvent défaut dans ses ouvrages, sauf lorsque le sujet impose plus de sérieux, rarement !

     

    Cet écrivain qui ne se prend pas souvent au sérieux est un enfant du pays. Il l’est depuis un certain temps et depuis un autre certain temps en retraite. Mosellan de naissance il porte en lui l’authenticité de son affection et admiration pour son pays. C’est un plaisir de le connaître, c’est un plaisir de pouvoir le lire.

     

    Voici le lien vers son profil sur « MyLorraine.fr. », site grâce auquel j’ai fait cette superbe rencontre :

     

     

    PROFIL DE JEAN-LOUIS BOREUX

     

      

    Sous la mention « Pour contacter Jean-Louis Boreux», je vous propose de vous permettre de le joindre sur sa messagerie :

     

     

    POUR CONTACTER JEAN-LOUIS BOREUX

     

    jean-louis.boreux@wanadoo.fr

     

     

     

     

    JL Boreux Courcelles-Chaussy 1 mp13

      

     

     

    JL Boreux Courcelles-Chaussy 2 mp13

     

     

      

     

    JL Boreux Courcelles-Chaussy 3 mp13

       

     

     

     

    JL Boreux Courcelles-Chaussy 4 mp13

     

     

     

      

    JL Boreux Courcelles-Chaussy 5 mp13

     

     

     

     

    JL Boreux Courcelles-Chaussy 6 mp13

     

     

     

     

    JL Boreux Courcelles-Chaussy 7 mp13

     

     

     

     

    JL Boreux Courcelles-Chaussy 8 mp13

     

     

     

     

    JL Boreux Courcelles-Chaussy 9 mp13

     

     

     

      JL Boreux Courcelles-Chaussy 10 mp13

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    6 commentaires
  • Avatar-VIVRE-10-10-2009.jpg

     

     

     

     

    Avec une plume alerte

    Je viens par une porte entrouverte

    Au fond de mon cœur

    Te confier mes joies et mes douleurs

    Car je te sais avec moi en amitié

    Pour de longues et belles années

    Sans tomber jamais dans l’inimitié

    Tant notre amitié en nous est ancrée

     

    Suis-je ton amie ?

    Oui, et j’en suis ravie

    Tu es celui que jamais je n’oublie

    Et qui fait partie de ma vie

    Tu es celui à ne jamais oublier

    Tu es celui à qui je peux tout confier

    C’est à toi que je dis mes secrets

    Parce que tu ne seras jamais indiscret

     

    Notre amitié est tellement belle

    Ce n’est pas une amitié virtuelle

    C’est une grande amitié réelle

    C’est une amitié exceptionnelle

    J’ai attendu cette amitié toute ma vie

    Sur Over-blog, de beaux articles tu as écrit

    J’ai répondu, tu m’as lu et tu m’as convaincu

    De créer mon propre blog pour être lu

     

    Tu m’as appris à aimer sans être amoureuse

    Tu m’as appris à ne plus être malheureuse

    Tu m’as appris à aimer sans être oubliée

    Tu m’as appris avec moi-même me réconcilier

    Le temps est notre ami

    Il nous sépare et nous réunit

    Je ne sais pas comment te remercier

    De partager avec moi une si belle amitié

     

     

     

    Ces mots je ne vous en confierai pas le nom de leur auteur

    Auteur s’il te plaît, ne te désignes pas dans un commentaire

    Commentaire j’en espère de toi mais qu’il garde mon secret

    Secret sur qui tu es de l’autre côté de ce que je partage là

     

    Là pour te montrer que je t’accompagne dans notre amitié

    Amitié précieuse devenue au fil de nos nombreux échanges

    Echanges que j’aime alors qu’ils me mettent en impuissance

    Impuissance d’être à tes côtés dans des moments souffrance

     

    Souffrance que de Metz je ne perçois qu’en filigrane à nos mots

    Mots écrits parlés parfois pleurés mots nôtres montrés là à d’autres

    D’autres que je sais eux dans des mots sans amitié pour les entendre

    Entendre un ou une amie est cadeau que tous devons tous faire

     

    Faire pour qu’aucun mot ne reste prisonnier d’un soi malheureux

    Malheureux est l’ami qui ne se sait pas aimé et souhaité partageur

    Partageur d’une réalité en besoin d’écoute et de compréhension

    Compréhension salvatrice dans vie chavirée en heurts et malheurs

     

     

     

    Tes mots :

     

    « Tu es celui à qui je peux tout confier

    C’est à toi que je dis mes secrets

    Parce que tu ne seras jamais indiscret »

     

    Je ne le suis pas dans le partage de tes mots : indiscret…

    Je ne le suis pas dans le partage de mes mots : indiscret…

    Je ne le suis pas par amitié pour toi auteur de ces mots…

    Je ne le suis pas même en laissant ces mots être féminins…

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    28 commentaires
  • Avatar-pens-es-MP-17-07-2009.jpg





    Je partage avec vous mes amis(es) cette réponse que je fais à un formidable ami de mots. Il est Architecte d’intercoeurs. Je sais l'avoir quelque peu déçu, suite à un article qu’il a publié dans notre communauté et que je n’ai ni vu, ni lu, ni commenté. Je le fais pour que toutes et tous vous puissiez savoir aussi ce qui peut souvent ne pas me permettre d’être aussi réactif et présent que j’aimerai l’être vis-àvis de vous.

     

     

    Mon ami...

     

    Je ne peux que t'avouer, désolé, ne pas avoir détecté ton texte pour ces raisons...

    Plus de 370 blogs d'Architectes d'intercoeurs me mettent dans l’impossibilité de lire tous les articles qui sont publiés dans notre communauté.

     

    Abonné à plus de 60 newsletters, impossible de venir lire les articles dont je suis alors avisé de la publication : ils sont « perdus » dans cette moyenne de 200 Emails que je reçois par jour ! Si je suis abonné à autant de newsletters, c’est aussi parce que cela compte pour le calcul du BR des blogs que j’apprécie. Je peux aussi aller voir quelques articles, lorsque j’en trouve enfin le temps…

     

    Ce que j'arrive à faire, c'est de répondre à mes commentaires soit une bonne trentaine par jour en moyenne, et ce n'est pas si évident. Je le fais à ma façon, avec des tas de mots car je ne sais toujours pas répondre par un "Merci, c'est sympa ! ". Cela me prend du temps, beaucoup de temps et je suis incapable de faire autrement car je ne sais pas faire autrement.

     

    Ce que j'arrive à faire, c'est le plus souvent, si je ne rentre pas trop tard du boulot, d'aller au moins sur les blogs qui me laissent un commentaire. Ce soir, je ne vais pas pouvoir le faire car je tiens mon ami à te donner ces quelques précisions.

     

    Ce que j'arrive à faire, c'est d'y laisser alors et souvent un commentaire qui ne dit pas seulement : "Super, chouette, bonne semaine, je vais là faire la vaisselle...". Ces réponses ou ces commentaires, cela me prend du temps aussi. J'aime faire de vraies réponses et laisser de vrais commentaires car je considère que c’est la plus élémentaire des politesses que celle de le faire ainsi.

     

    Ce que j'arrive à faire, c'est de répondre aussi aux nombreux messages que je reçois presque tous les jours sur ma messagerie, de personnes d’OB où d’autres personnes qui commentent mes photos de Metz.

     

    Ce que j'arrive aussi à faire, c'est d’ouvrir tous les jours, un moment suffisant, un grand nombre de mes blogs amis : c'est sympa pour leur BR...

     

    Ce que j'essaye de faire aussi c'est de publier deux nouveaux articles tous les jours.

     

    Certaines amies de blogs aiment aussi me parler longtemps aussi au téléphone... Parfois pour ne parler que de nos pluies et de nos beau temps, parfois pour un dépannage ou un conseil… j’aime aussi avoir ces contacts qui adoucissent la virtualité de nos contacts.

     

    Je ne peux qu'être que confus de t'avoir déçu l'ami.

    Je ne peux que te proposer de me laisser un commentaire si tu devais avoir envie à nouveau que je découvre l'un de tes beaux articles...

    Je le fais avec amitié car c'est pour toi, comme pour les autres, une vraie possibilité d'attirer mon attention... J’en serais alors ravi.

     

    Ce que j’arrive à faire aussi, c’est après le repas du soir de m’interdire de revenir sur l’ordi ! Cela me permet de ne pas être esclave de mon blog et des vôtres et cela me permet surtout de partager l’accès à mon ordinateur car je ne vis pas seul ici… J’ai besoin de et j’apprécie ce temps hors OB, hors vous malgré l’amitié que je vous porte. J’ai besoin de ces trois heures loin de mes mots, de vos mots.

     

    Ce que j’arrive à faire, c’est le matin de me lever très tôt et de m’accorder une heure, voire plus pour fignoler un article où pour répondre à quelques commentaires.

     

    Ce que j’arrive aussi à faire, c’est de passer par chez moi le plus souvent à l’heure du repas de midi et là aussi de faire "un peu" sur mon blog.

     

    Je suis ami encore salarié. Je ne peux pas passer tout mon temps en votre compagnie. Merci de m'avoir lu et je comte sur toi pour me comprendre et peut-être convenir que je ne peux pas tout lire alors que j'aimerais le faire et qu’il m’est très agréable que vous attiriez mon attention par un message où un commentaire, si vous deviez le souhaiter, pour que je ne vous rate pas au travers d'un article…

     

    @mitié de Metz, Marc.


    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    26 commentaires
  • Bandeau photos de Metz Entête 01 01 10




    Depuis deux ans, depuis le début de l’année 2008, j’aime vous montrer ce que Metz peut avoir de sympathique et de beau. Je vous invite, à partir de cet article, à visiter Metz en parcourant les uns après les autres l’ensemble des articles que j’ai déjà consacré à la visite en photos de notre ville.

     

    Metz est une ville avec 3 000 ans d’histoire.

    C’est une ville à l’architecture exceptionnelle.

    C’est une ville-jardin, c’est une ville que j’aime.

    C’est une ville qui mérite des milliers de photos.

     

    A la fin de chaque article, après en avoir visionné les photos, vous aurez le choix entre souhaiter poursuivre votre visite en cliquant sur cette bannière :
     

     

    Poursuivre-dans-Metz-20-07-2008.JPG  

     


    où revenir sur la page d’accueil de mon blog en cliquant sur le bouton retour prévu en bas de chaque page. En voici l’illustration :
     

     

    Bandeau pour retour 01 01 2010  

     


    Je vous précise qu’en glissant sur chacune des photos vous obtiendrez parfois une petite légende. Elle vous apportera quelques précisions ou commentaires.

     

    Cette visite évoluera au fil des quartiers et des beautés de Metz que j’ai envie de vous faire découvrir. Je mettrai tout cela en photos au fur et à mesure de mes pérégrinations ou de celles de Bernard dans Metz.

     

    Bien d’autres photos de Metz sont publiées dans de nombreux articles. Elles vous montreront ce qui fait notre vie ici, ce qui la rend très agréable. J’aime aussi mettre en photos ce qui fait que j’aime vivre en Moselle. Je fais souvent dans une autre série d’articles. Vous en trouverez l’accès à partir des deux modules dont je mets l’illustration ci-dessous. Ils sont installés dans la première colonne sur la gauche de la page d’accueil de ce blog. Voici ces deux modules :


     

      Bandeau vers autres modules bolgs 01 01 2010

     

    Un autre accès à ces photos de Metz, vous permettant de choisir l’article que vous souhaitez découvrir, est aussi installé sous cette autre bannière située elle dans l’entête de ce blog, mais à droite :
     


    Bandeau pour choisir son article sur Metz 01 01 2010
     


    Un immense merci à cette personne inconnue qui un jour du début de septembre 2009 a mis sur Internet le lien vers ces photos de Metz. Depuis, vous avez été des milliers à visiter notre ville où à la redécouvrir puisque de très nombreuses personnes originaires de Metz et de la Moselle ont regardé ces photos.

     

    Je vous souhaite une très agréable visite de notre ville. Je vous propose de la débuter par un simple clic sur cette bannière :



    Bandeau pour commencer la visite de Metz 01 01 2010


    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    2 commentaires
  •  





    Hors de question de me priver du plaisir de vous proposer de découvrir ces quelques mots qui forment ces si belles maximes dans lesquelles je nous sais être capables très nombreuses et nombreux de nous y identifier dans nos aspirations les plus légitimes peut-être les plus secrètes. Je vous laisse seuls juges en vous invitant à réagir sans aucune modération… C’est peut-être un jeux de mots et mots en jeux qui n’ose pas encore dire son nom ?







    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique