•  




     

    Enfoiré de cancer en odieuse victoire d’une vie abrégée

    Infernal combat achevé détesté dans douleurs et pleurs

    Parents là brisés impuissants en veille d’un jour cendré

    Pensées pour toi Alex en acquittement de ton malheur

     

    Vie en suspens quinze ans de ta liberté d’être heureux

    Vie en étapes de tes renoncements puis de ta déchéance

    Vie en vrac en tes rémissions dans tes heures bonheur

    Vie sans trente ans déjà terrassé par cette vengeance

     

    Enfoiré de cancer trop sournois pour t’avoir épargné

    Lutte en nuits de souffrances en jours d’épuisement

    Je témoigne jeune ami de ton courage toujours policé

    Triste volonté de ta part de nous taire tes tourments

     

    Mort en conclusion de notre regard sur ta vie dérangée

    Mort en conclusion injuste de ton amour de cette vie

    Mort en conclusion à tes combats intimes et forcenés

    Mort en conclusion d’une vie en heurts de tes envies

     

    Enfoiré de cancer encore pas rassasié par ta mortalité

    Ravisseur de trop de vies toujours chères à nos cœurs

    Pourvoyeur d’anéantissements de ces destins saccagés

    Tu n’es plus heureusement pour tes victimes que tueur

     

    Alex vie définitivement confinée dans des cœurs aimés

    Autres ceux en lutte en vos jours malheur cancéreux

    Alexandre adieu ami nous te garderons admiration affligée

    Autres battez-vous gagnez votre vie pour vous et eux

     

     

    Août 2010 : j'étais hier soir avec les parents d'Alexandre

    Deux ans sont passés : sans aucun oubli !

    ...

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    12 commentaires
  • MP-Qu-entre-vous-et-moi-07-09.jpg

     

     

     

     

    Depuis jeudi dernier

    Une invitée passe en premier

    Venue à Metz de son Ouest natal

    Sa visite à mon temps de blog est fatale

    L’amitié se vit en heures réservées depuis

    En sa compagnie pas un seul instant d’ennui

    Pour chacun de nous journées passent trop vite

    Alors pour gagner du temps ce blog souvent j’évite

    Si je peux trouver du temps pour cela vous faire partager

    Impossible pour répondre à vos commentaires de m’en trouver

    Je lis vos commentaires souvent car ils me sont toujours précieux

    Je passe par beaucoup de blogs chaque jour et j’en suis très heureux

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    14 commentaires
  •  

     

    J'ai envie et besoin de partager avec vous, ce matin, cette réflexion personnelle sur l'AMITIE. Je me pose cette question : ce peut-il qu'en amitié il nous faille toutes et tous  apprendre à attendre avant de donner ? Donner alors à partir de quand, donner quoi, donner pourquoi, donner comment ?

     
    Comment répondre à l'amitié si nous devons, rester sur la défensive et le rester pour ne pas avoir à affronter un échec, un de plus, un de ceux qui nous ferait douter que nous puissions en amitié être méritants de celle des autres.
     
    Ce que nous savons ne pas vouloir nous résoudre à faire c'est d'avoir l’intention de nous servir de tout ce qui peut nous avoir souvent déçu, peiné, irrité, laminé dans nos échecs en amitié pour renoncer à vivre en amitié, dans des amitiés riches du passé, du présent et du futur de chacun.
     
    Nous ne sommes pas assez limités pour supposer que plus personne ne mérite notre amitié et ne sache accepter la notre en retour. C’est justement le contraire que nous attendons de notre vie car nous apprécions la magie des rencontres avec d'autres amies et amis que ceux que nous aimons déjà depuis longtemps.
     
    Il n'est pas pour nous deux insurmontable de devoir renoncer à des nouveaux amis dès-lors qu'en lieu et place de tout ce qui devrait être en train de construire notre amitié c'est le contraire qui se passe. Il est pour nous toujours douloureux de prendre la mesure d'un nouvel échec car nous savons ne pas désigner les autres comme seuls responsables...
     
    Dans notre quotidien, nous ne manquons ni de copains ni de copines, ni d'amies et d'amis, ni de nombreuses relations amicales, ni de bonnes relations avec nos collègues, pour craindre de nous supposer totalement inaptes à de nouvelles, en amitié, rencontres. C'est bien tout ce tissu amical, social, urbain qui est le notre qui nous donnera toujours l'audace de nous tourner vers ceux qui peuvent enrichir notre vie.

    Je me dois, pour être optimiste, vous dire que nous sommes dans une très belle amitié avec Fuxy et Fuxa du Terrier des renards. Cette amitié est née un jour au moment où nous nous sommes retrouvés orphelins tous les quatre de notre amie Fabienne que nous venions d'accompagner tous les jours durant son terrible cancer jusqu'à son décés. Nous nous sommes rencontrés à son chevet, nous y sommes tombés tout doucement en amitié, nous y sommes toujours et de plus en plus. Depuis d'autres amitiés se sont imposées dans notre vie et souvent par le biais de mots échangés au début par écrit, par blogs interposés : de formidables amitiés...
     

    D'amitiés en amitiés
    Nous deux
    Nous sommes allés
    Nous allons
    Nous irons

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    28 commentaires

  • Te vous confier
    de mon passé
    de mon présent
    de mon avenir
    Raconter pour être
    Compris
    Partager pour être
    Connu
    Donner
    Sans rien exiger
    Recevoir
    Sans rien devoir
    Ecouter
    Lire sans rien juger
    Aimer vivre cela
    Pour être méritant
    De toi
    De vous
    Pour être perfectible
    Par toi
    Par vous
    Pour être ami
    Avec toi avec vous
    Pour être
    MOI


    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    2 commentaires
  • Avatar-Pens-es-29-08-2009.jpg

     

     

     

    Ca commence par des mots écrits

    Puis ces mots échangés font devenir amis

    Ensuite ces mots donnent envie de se téléphoner

    Très vite ces mots parlés donnent envie de se retrouver…

     

    Un jour on se retrouve accueillant une amie invitée

    Plaisir alors de lui montrer Metz qu’en photos montrée

    Pendant ce temps impossible de me consacrer à vous

    Vous qui n’êtes qu’amis qu’en ces mots écrits entre nous

     

    Dix jours d’une visite a chaque veille de départ prolongée

    Trop de nous a aimé ces heures douces passées en amitié

    Un jour au bout de dix toujours partagés heure par heure

    Fin du séjour de l’invitée même si décompté qu’en bonheurs

     

    Autre amie arrivée elle aussi en nouveau séjour dans ma vie

    Mélange des personnalités en temps démultiplié en infini

    Encore moins de temps pour vie sur clavier en solitaire

    Temps vécu qu’éloigné de vos chaleureux commentaires

     

    Promesse dans quelques semaines de nous retrouver

    Echéance souhaitée pour ces amitiés les prolonger

    Ici à Metz je me retrouve maintenant en temps retrouvé

    Retrouvé pour me permettre de vous répondre en amitié

     

     

     

    Plus de 300 commentaires attendent de ma part une réponse

    Promesse vous est là faite de tout faire pour y répondre vite…

     

    Plus de 2 500 nouvelles photos prises dans ce temps partagé

    Promesse de vous en montrer au fil de mon temps retrouvé…

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    8 commentaires
  •   Avatar-VIVRE-10-10-2009.jpg

     

     

     

     

    Depuis trois fins de journées je suis ici particulièrement frustré

    Sur mon clavier une touche qui fasse le ménage je n’ai pas trouvée

    Alors je me tiens loin de lui par ce ménage finalement réquisitionné

    Il en va de l’accueil que nous préparons pour une première en amitié

     

    Ces mots pour vous dire amis(es) que Metz vient pour être visitée

    Je vais très volontiers me devoir être dans des heures vadrouillées

    Je sais arriver demain en ville une amie en envie d’y être chaperonnée

    Répondre à vos commentaires me sera difficile vous l’aurez deviné

     

    Trop d’envies de voir Metz par mes photos j’ai pour amie créées

    Articles préparés d’avance sont à votre intention déjà programmés

    Pendant ces jours je me sais vouloir satisfaire découvertes souhaitées

    Amie vient en Lorraine pour une première fois par notre amitié invitée

     

    Pendant quelques jours enfin nous passerons moments en mots parlés

    Je vous sais aimer que des amis de blogs passent du temps partagé

    Je m’espère alors mériter que vous me pardonniez ce silence annoncé

    Du temps pour vous rendre visite sur votre blog par moi sera trouvé

     

    Ne me tenez pas rigueur si aucun mot sur lui ne pourra être laissé

    Ce temps prochain j’ai "obligation" de le consacrer à cette amitié

    Je vais aimer montrer Metz pour partager avec amie ses beautés

    Le temps de cette visite à partir de maintenant est décompté

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    22 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique