• Méchant ballon et pauvres gamins...

    Centre Saint-Jacques Metz 1 Marc de Metz 2011

     

     

     

      

    Combien de ballons font du mal aux enfants ?

    Combien d’enfants pleurent la perte d’un ballon ?

    Combien faudra t-il de drames pour que cela cesse ?

    Combien de parents sont bouleversés par cette situation ?

    J’imagine qu’à chacune de ces questions il y a des réponses !

    Pendant que j’écris ces mots combien de ballons se sont envolés ?

    C’est méchant un ballon car ça s’envole et cela fait beaucoup pleurer !

    Au centre commercial Saint-Jaques de Metz les ballons ne vont pas au ciel...

     

     

     

     

    Centre Saint-Jacques Metz 2 Marc de Metz 2011

     

     

     

     

    Centre Saint-Jacques Metz 3 Marc de Metz 2011

     

     

     

     

    Centre Saint-Jacques Metz 4 Marc de Metz 2011

     

      

     

     

    Choisir un nouvel article Metz 26 sepembre 2010

     

     

     

     

    « De Metz, j'oppose...La boule de Noël est née en Lorraine... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    21
    lilou-52
    Dimanche 5 Mai 2013 à 21:35
    lilou-52

    Et oui ! Qui n'a pas pleuré après un ballon qui s'envole ? Personne je crois. C'est fou ce qu'au travers des articles certains souvenirs remontent à la surface ! C'est normal ça ? Je devrai peut-être moins bloguer.

    20
    Mardi 20 Décembre 2011 à 12:53
    Marc de Metz

     

     

    Très belle histoire que tu nous racontes @nnie54. Lorsque je suis confronté à un enfant désespéré que son ballon soit en train de partir dans le ciel, je lui dis qu’il est allé faire le tour du Monde des enfants et qu’il reviendra car un tour du Monde cela se termine toujours à l’endroit précis où il a commencé. Prudent, très… je rajoute que son voyage va durer des mois car c’est le vent qui se chargera de le faire avancer. Aucun petit n’est jamais venu me reprocher que son ballon n’est jamais revenu…Bonne journée @nnie54 et à très bientôt ici à Metz. @micalement, Marc de Metz.

    19
    Mardi 20 Décembre 2011 à 12:43
    Marc de Metz

     

     

    Bonjour l’ami. Depuis cet article j’ai du voir plus d’une quinzaine de gamines et gamins se promenant avec la ficelle de leur ballon encore coincée dans une menotte gantée ! J’aurais du déposer un brevet pour une invention que j’ai inventée lorsque mes deux filles étaient enfant : simplement attachée la ficelle du ballon autour de leur poignet… Je crois avoir là économisé quelques moments dramatiques. Bonne semaine de préparatifs l’ami. @mitié de Metz, Marc.

    18
    Lundi 19 Décembre 2011 à 20:28
    eva48

    ffff!!!!pas d' imaginantion

    juste oublié "ces"


    17
    Lundi 19 Décembre 2011 à 20:19
    Marc de Metz

     

     

    Je te découvre optimiste de penser qu’un enfant tout petit peut apprécier que son ballon aille rendre heureux un autre enfant… C’est très beau comme explication pour justifier de tant de disparitions de ballons. Par contre je conviens que le ballon lui est heureux de retrouver sa liberté et de partir pour le Monde. Bonne soirée Laurent, @mitié de Metz, Marc.

    16
    Lundi 19 Décembre 2011 à 20:07
    Marc de Metz

     

     

    Je n’ai jamais permis à un ballon de faire de la peine à l’une de mes deux filles : j’attachais toujours le ballon à leur poignet et nous sommes toujours rentrés à la maison avec le ou les ballons qui tenaient alors beaucoup de place dans la voiture : ce souvenir vient de me revenir… Bonne soirée Marielle. Je t’embrasse avec affection. Marc de Metz, @mitié.

    15
    Lundi 19 Décembre 2011 à 20:02
    Marc de Metz

     

     

    Merci pour ton commentaire Solange. Je ne sais pas comment sont les touts petits québécois mais ici les touts petits français ne sont pas capables de comprendre que c’est apprendre la vie que de perdre son ballon dans le ciel… Bonne journée, @mitié de Metz où nous filons à toute vitesse vers Noël. Marc.

    14
    Lundi 19 Décembre 2011 à 19:59
    Marc de Metz

     

     

    J’ai interrogé un grand spécialiste ballonné de la faculté du ballon d’Alsace: ton ballon va retomber le 12 janvier 2012 à 12h12. Je te donne donc rendez-vous au Centre Saint-Jacques ce jour là.

    Cela me fera un article incroyable : merci d’avance.

    Bonne soirée, @mitié et bises de Metz, Marc.

     

    13
    Lundi 19 Décembre 2011 à 19:49
    Marc de Metz

     

     

    Un commentaire que je suis là incapable de comprendre.

    Merci de me l’avoir pourtant déposé : sympa.

    @mitié de Metz, Marc.

     

    12
    Lundi 19 Décembre 2011 à 19:42
    Marc de Metz

     

     

    Je ne suis pas certain que ce fut un réconfort pour le gamin de voir son ballon coincé tout en haut de la verrière mais oui, il peut venir le voir de temps en temps… Bonne soirée. Marc de Metz.

    11
    Lundi 19 Décembre 2011 à 19:39
    Marc de Metz

     

     

    Je trouve que de voir un enfant pleurer en faisant une colère dans un lieu public, ce n’est pas si triste… c’est souvent seulement insupportable surtout lorsque que le ou les parents ne font rien pour qu’il arrête de hurler… Par contre un enfant triste, cela bien entendu me touche énormément. Bonne soirée Monique, @mitié de Metz, Marc. Chronique va bien, elle lèche toutes les vitrines des pâtisseries de Metz et il semble y en avoir des « centaines »…

    10
    Lundi 19 Décembre 2011 à 19:24
    Marc de Metz

     

     

    Moi, les blogs qui me font repartir dans mes souvenirs sont ceux que je préfère. En plus, le plus souvent cela déclenche chez moi d’autres idées d’articles et j’aime ce phénomène. J’ai toujours attaché les ballons au poignet de chacune de mes deux filles et elles n’ont pas elles étaient traumatisées par la perte d’un ballon… Bonne soirée Lilou52, @mitié de Metz, Marc.

    9
    Lundi 19 Décembre 2011 à 00:07
    @nnie54

    Mais si, si les ballons montent jusqu'au ciel que dis-tu là Marc !!!!

    Pour preuve, quand le soleil est rouge et que je l'aperçois, je sais que c'est le ballon d'une de mes soeurs, qui l'a laissé s'envoler lorsqu'elle avait, attends que je compte :  3, 4, 5  non non 6 ou 7 ans. Et depuis ce jour-là, je sais que les ballons montent jusqu'au ciel, car je le vois il est bien là ! J'étais très jeune, et je m'en souviens comme si c'était hier.

    Quels pleurs !

    Bonne nuit Marc, @nnie

     

     

    8
    Dimanche 18 Décembre 2011 à 22:54

    Bonsoir Marc, 

    Les compagnons du père fouetard... oui combien de ùarmots ont essuyé de larmes ç cause d'eux! merci de ce partage et d'avoir retenu le ballon!

    Bonne soirée

    @mitié

    7
    Dimanche 18 Décembre 2011 à 18:34
    Laurent

    Il y a aussi que les enfants lâchent leur ballon dans le ciel pour que d'autres le récupèrent. Ça fait aussi du bien un ballon !

    Bonne Soirée Marc

    Amitiés des Ardennes, Laurent

    6
    Dimanche 18 Décembre 2011 à 18:01
    Marielle

    Bonsoir Marc,

    C'est sur, çà fait toujours pleurer les enfants...

    hélàs ça représente la vie...on a tout... et crac, parfois

    tout s'envole...comme le ballon...alors tenons-le bien serrez!!

    Je t'embrasse, affectueuse amitié. Marielle.


    5
    Dimanche 18 Décembre 2011 à 16:35
    Solange

    Il faut des ballons pour apprendre à faire face à la vie. Bien pensé ta pésentation.

    4
    Dimanche 18 Décembre 2011 à 13:48
    mireille du sablon

    Bonjour Marc,

    ...ça y est , tu l'as retrouvé mon ballon! Merci, j'attends....qu'il redescende....

    Bonne a-midi à tous les 3, gros bisous, Mireille du Sablon

    3
    Dimanche 18 Décembre 2011 à 13:36
    eva48

    bien arrimés deux-là


    2
    Dimanche 18 Décembre 2011 à 12:07
    kris

     s'il nest pas parti ''au ciel''  il est  est le nouveau gardien de l'espace vitré.. et l'enfant saura ou venir lui parler...

    1
    Dimanche 18 Décembre 2011 à 10:45
    monique 75

    Bonjour Marc toujours triste de voir un enfant pleurer

    jolie photo de ce ballon trop haut perché

    amitiés monique

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :