• Mars en Metz, jours giboulés...

    undefined


    Jour giboulé de froid aujourd’hui trop gris
    Ouvrier laborieux sur son chantier éventé
    Enfant entre maison et école chemin repris
    Parapluie contre brutalité d’un vent inversé
     
    Jour contrefait de pluies de grêle en retard
    Symphonie venteuse claquant sur les façades
    Enfant entre jeux d’école et jeux de plus tard
    Bourrasques infiltrées dans des palissades
     
    Jour d’heures incertaines pour la vie dehors
    Corps prudent appliqué à éviter les branches
    Enfant accroché à l’asphalte noire sans remord
    Ecart de temps dans trop de pluies blanches
     
    Jour giboulé d’un mars en Metz des tempêtes
    Moments de soleil avant d’autres épreuves
    Enfant craintif jamais en ces heures à la fête
    Moments de dehors que ce temps là désoeuvre
     
    Jour mercredi en Metz en écho à trop d’hiver
    Heures pataugées dans des souliers glacés
    Enfant imprudent s’ignorant finir fait-divers
    Moments de fin d’hiver en Metz trop pressée

     
    « Mes pluriels encore méconnus... 5Dans et autour de Metz nous y sommes en printemps... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    2
    Samedi 25 Juin 2011 à 18:50
    Marc de Metz

     

     

    Tu commentes très agréablement un poème que j’ai écrit en 2008…

    Depuis je suppose en avoir écrit quelques plus que dizaines…

    Merci beaucoup de ce commentaire et encore ravi de ton retour Hevie.

    @mitié et bises de Metz, Marc.

     

    1
    Samedi 25 Juin 2011 à 18:24
    chroniques-de-mlle-h

    Bonsoir Marc,

    Toujours aussi beaux tes poèmes et cela m'a bcp manqué durant ces quelques mois d'abs d'overblog...bisous à bientôt !

    Hevie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :