• Mariage civil pour tous...

    Vélos customisés 1 Marc de Metz 27 11 2012

     

     

     

     

    Je ne sais pas pourquoi, mais ces deux vélos, vus à Metz me font penser au débat en cours sur le thème du mariage civil pour tous. Ce que je ressens, c’est que l’un doit être masculin et l’autre féminin, ils sont reliés par une chaine énorme, elle me fait penser à une alliance. Ils sont très beaux dans leurs différences. Le vélo-femme me fait penser au Mexique alors que le vélo-homme lui me fait penser aux Etats-Unis. Je trouve très touchant qu'ils se protègent l'un et l'autre mutuellement car enchainés ils semblent liés pour le meilleur et pour le pire…

     

     

     

     

    Vélos customisés 2 Marc de Metz 27 11 2012

     

     

     

     

    Vélos customisés 3 Marc de Metz 27 11 2012

     

     

     

     

    Vélos customisés 4 Marc de Metz 27 11 2012

       

     

     

      Vélos customisés 5 Marc de Metz 27 11 2012

     

     

     

     

    Ils existent aussi des vélos masculins qui souhaitent se protéger mutuellement. Eux aussi sont très beaux. Eux aussi sont là reliés pour le meilleur et pour le pire. Ils sont très touchants dans leurs différences car l’un me semble moins sportif que l’autre… Pourtant, leur guidon regarde dans la même direction. Ils me semblent être aussi heureux que ceux de la rue des Clercs.

     

     

     

     

    Vélos customisés 6 Marc de Metz 27 11 2012

     

     

     

     

    Vélos customisés 7 Marc de Metz 27 11 2012

     

     

     

     

    Vélos customisés 8 Marc de Metz 27 11 2012  

     

     

     

    Profondément démocrate, j’espère que très bientôt la France rejoindra les sept pays européens qui ont reconnu à tous leurs citoyens les mêmes droits au regard du mariage civil. Parmi eux l’Espagne est le Portugal sont particulièrement ancrés dans la religion et la tradition catholique. Dans aucun de ces sept pays il n’y a eu de conséquences sociétales, familiales, religieuses désastreuses.

     

    Si ce devait avoir été le cas, nos médias n’auraient pas manqué de nous le faire savoir en permanence, à grand renfort de reportages, de débats, d’informations. Ce ne l’est pas, preuve que ce droit au mariage civil pour tous n’est ni nocif, ni dangereux, ni destructeur de la société civile, ni même des valeurs religieuses. Le PACS ne donne pas les mêmes droits que le mariage… Lui aussi devait provoquer la déliquescence de la société française, la perte des valeurs de la famille et d'autres terribles bouleversements. Il n’en a rien été !

     

     

     

     

    « Vu à Metz / Nuits magiques...La place Mazelle de Metz / Crépuscule... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    20
    Samedi 1er Décembre 2012 à 09:20
    Marc de Metz

     

     

    Je me suis bien amusé en faisant ce tag car ce que je choisis de faire m’amuse toujours. Je n’ai pas eu à m’acheter un jeans neuf pour le mariage de ma fille ainée (2003). Je l’ai appris, par le plus grand des hasards trois semaines après. Je me rappelle avoir senti alors mon sang descendre dans mes chaussures et remonter aussi vite. Je me suis alors juré que ce serait la dernière fois qu’une émotion me reliant à l’une de mes filles pouvait me « pulvériser » et j’y arrive depuis totalement « blindé ».

     

    Nous avons ici de la place pour qui imagine que Metz puisse être une ville très agréable pour lui, pour elle. Si je n’y garanti pas la présence de la femme presque parfaite ou de l’homme presque parfait, je peux en effet dire qu’il peut s’y trouver de l’amitié, de la complicité, de la confiance et même de la solidarité le tout dans le respect de la vie de chacun…

     

    Bises, bonne journée à toi. Marc de Metz avec @mitié.

     

    19
    Vendredi 30 Novembre 2012 à 09:45
    Anniclick

    Quand on m'a annoncée ce mariage, j'ai été ravie au contraire qu'ils aient eu la gentillesse de penser à m'inviter ! entièrement d'accord avec eux. Je tiens à respecter la liberté de penser et de vivre de chacun de mes trois enfants. Je lui ai seulement reproché de ne pas m'avoir laissé le temps de m'acheter un grand chapeau !

    Divorce à 35 ans, trois ados à élever seule ... difficile de trouver le prince charmant assez amoureux pour accepter quatre personnes d'un coup, c'est compréhensible ... mais voilà, cela explique un peu ma solitude, qui me pèse même à mon âge. Je rêve encore de partager ma simple vie. S'"IL" pouvait se trouver à Metz, je le rejoindrais sans hésiter. Trop belle ta ville et avec Mireille et vous deux, j'y ai déjà quelques amis

    Merci pour avoir aussi répondu au tag de mon amie Cendrine, tu m'as amusée et au moins tu as joué le jeu. Cendrine, comme nous aime sa ville ... Paris ! Licenciée en histoire ... entre autres.

    Gros bisous Marc

    18
    Jeudi 29 Novembre 2012 à 18:48
    Marc de Metz

     

     

    Toi, c’est ton fils qui t’a « invité » la veille à son mariage et je devine ce que tu peux avoir alors ressenti, moi ce sont mes parents sans que jamais je n’avais su qu’ils pouvaient ne pas être mariés religieusement.

     

    Tu fais quoi samedi dans quinze jours ? J’ai répondu que je serai avec ma copine (puis épouse, puis ex-épouse) ! Pas de réaction de la part de ma mère, c’est elle qui me questionnait.

     

    Une semaine plus tard : même demande, même réponse, pas de réaction de ma mère ! C’est mon frère qui m’a traité de tous les noms car j’étais « le méchant » en train de refuser d’assister au mariage religieux de nos parents !

     

    Comme je vivais totalement en parallèle à cette famille depuis plus de deux ans sans plus avoir en commun avec elle que ma dépendance alimentaire d’ado de 17 ans, je n’ai posé aucune question à mon frère et le samedi en question j’étais avec ma copine et eux à l’église. J’ai appris de cette façon que mes parents n’étaient mariés que civilement et eux ne m’en ont jamais parlé et je n’ai jamais posé de questions. Ce que je sais de cette situation, je l’ai appris plus tard par mon épouse à laquelle ma mère avait raconté une partie de son histoire.

     

    Oui, j’en ai aussi vécu des « trucs » et bien plus que je n’en demandais, surtout à quatorze ans, à quinze ans, à seize ans et plus ! Je n’ignore rien du statut des femmes divorcées qui ont fait volontairement ou pas le choix d’une vie « libre » mais solitaire, j’ai toujours eu des amies concernées. Bonne soirée Anniclick, bises, Marc de Metz. @mitié.

     

    17
    Jeudi 29 Novembre 2012 à 07:49
    Anniclick

    Mon fils aîné, devenu propriétaire m'a téléphoné un jour ... "T'es libre maman demain à 16 h ?, ok, rendez-vous à la Mairie, on se marie" ! Il s'est marié avec sa Géraldine, juste pour protéger sa femme et ses enfants. François est illustrateur, faut pas trop enquiquiner les artistes avec les lois, mais là, il a bien été obligé.

    Etre une femme divorcée ... pas remariée, vivant seule, je peux te dire que c'est hors normes aussi et pas facile à vivre ! mais vive la liberté 

    Gros bisous

    16
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 19:55
    Marc de Metz

     

     

    Anniclick, je partage totalement tout ce que tu dis du mariage, du divorce des conséquences pour les enfants et pour soi. Bernard et moi sommes divorcés, ne sommes pas pacsés, et pouvons additionner plus de 26 ans entre notre rencontre et aujourd’hui en vivant au jour le jour… Peu m’importe ce que je peux penser du mariage, de ses « dangers », de ses drames, de ses échecs, ce qui m’importe c’est que chaque citoyen de mon pays ait les mêmes droits, parfois droits aux erreurs ! J’apprécie beaucoup ton commentaire. Bonne soirée à toi, @mitié et bises de Metz, Marc. Si je devais me remarier un jour, par souci de protéger administrativement « l’autre », j’en serais le plus surpris de tous…

    15
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 19:48
    Marc de Metz

     

     

    IL n’est pas question là du bien fondé du mariage, il faudrait divorcer toutes celles et ceux qui s’y retrouvent dans le malheur, il n’est que question de donner à tous les citoyens le droit de se marier civilement. Comme toi, j’espère que la France saura comme partout ailleurs accepter cette nouvelle loi et que cela se passera dans la liberté, l’égalité et la fraternité et par tous dans le respect de la loi et là je pense à ces maires… Bonne soirée Claudine, @mitié, bises de Metz, Marc. Merci pour CE commentaire.

    14
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 19:32
    Marc de Metz

     

     

    Je prends note de cette préférence avec @mitié.

    Elle me fait sourire car…

    Bises de Metz, bonne soirée, Marc.

     

    13
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 19:31
    Marc de Metz

     

     

    Dès que cette loi sera votée, il y aura plus de mêmes droits et de mêmes devoirs Mireille du Sablon. Nous sommes en France et la France peut se passer de l’accord des religieux car elle est laïque et progressiste. Oui, je vais être très fier de vivre dans un pays capable de donner la même légitimité, la même dignité, les mêmes chances à tous ses citoyens au travers de ce mariage civil, citoyen et républicain. Bises de Metz, Marc. Bonne soirée à toi.

    12
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 19:21
    Marc de Metz

     

     

    Tu dis très joliment que tu es pour ce qui donne plus de légitimité au plus grand nombre, plus de dignité aussi, plus de bonheur encore. J’apprécie énormément ton commentaire et j’y adhère totalement : merci Eve. Bonne soirée, @micalement, Marc de Metz.

    11
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 19:10
    Marc de Metz

     

     

    Je suis divorcé depuis 1978, c’est ce que j’indique sur ma déclaration d’impôts. Je coche comme case « divorcé » et pas « pacsé ». Bernard et moi ne nous sommes pas encore résolus à nous pacser, lui aussi coche « divorcé » au bout de plus de 26 ans de complicité…

     

    Justement, France fille aînée de l’église catholique devrait prendre exemple sur l’Espagne et le Portugal, sont pays, terres, nations, sociétés très très catholiques ! Rien de néfaste ne s’est passé dans aucun des pays dans lesquels le mariage pour tous est devenu légal et c’est cela la réalité.

     

    Bonne soirée l’ami, Marc de Metz.

     

    10
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 19:01
    Marc de Metz

     

     

    J’adhère totalement à tout ce qui donne plus de liberté, d’égalité et surtout de fraternité. J’aime qu’une loi rende leur dignité à certaines et certains qui peuvent en être privés. J’aime qu’une loi soit humaniste, démocrate et fasse cesser des souffrances intolérables lorsqu’elles concernent les femmes, les homosexuels, les gens fragilisés, les oubliés, les handicapés et protège les malades. Oui, j’ai hâte qu’en France, qui le souhaite puisse simplement se marier. Bonne soirée Steph, @mitié de Metz, Marc. Bises.

    9
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 18:21
    Marc de Metz

     

     

    Ce le sera très bientôt en France. Bien entendu, comme partout ou c’est légal depuis des années, cela ne détruira ici, ni le mariage, ni la famille, ni les enfants, ni les religions. Bonne soirée, @mitié, Marc de Metz.

    8
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 17:49
    Solange

    Ici c'est permis depuis une bonne dizaine d'années, sans problème.

    7
    Mardi 27 Novembre 2012 à 21:16
    Steph'

    Je pense que les débats qui se passent à gauche et à droite (au sens propre comme au figuré) sont des faux débats ! Et il y a des questions bien plus importantes qui posent de plus gros problèmes à la société. Vive le mariage pour tous et l'adoption et la PMA ! Laissons enfin aux gens retrouver leur libre arbitre qu'ils perdent de plus en plus ! Bises Marc

    6
    Mardi 27 Novembre 2012 à 12:13

    Le grand débat des modernes et des passéistes.. perso le mariage est une belle ânerie, mais je suis quand même défenseur du mariage pour tous, chacun nait libre et égal devant la société, cela doit continuer dans le parcours de la vie.

    Ce qui pose débat dans une frange du pays, c'est surtout que la France est la fille aînée de l'église... et la bascule de nôtre pays dans le clan des pros mariage pour tous à leurs yeux risquent de déclancher un effet domino!

    @mitié

     

    5
    Mardi 27 Novembre 2012 à 11:55
    Eve Océane

    Peut-être, en effet, que les deux premiers vélos appartiennent à des femmes. Peut-être aussi l'un des deux derniers ? Il ne faut pas se fier aux apparences …

    Une très jolie idée, ces vélos, pour parler du mariage pour tous …

    Je suis, moi aussi, pour que les lois soient faites pour que tous les vélos puissent rouler sereinement … côte à côte, l'un contre l'autre ou plus éloignés, sans être bloqués par des sens interdits dont rien ne justifie l'existence. 

    Belle journée. Eve

    4
    Mardi 27 Novembre 2012 à 11:17
    mireille du sablon

    Bonjour Marc,

    Dans un pays dit de"liberté et d'égalité", il ne devrait pas y avoir de problèmes, mêmes droits, mêmes devoirs!

    Bonne journée, gros bisous de Mireille du Sablon

    3
    Mardi 27 Novembre 2012 à 10:05
    AUDOLY-NOURIAN

    tous très beaux mais je préfère la première photo bises MA

    2
    Mardi 27 Novembre 2012 à 09:26
    canelle/claudine

    Entre ton texte et le commenraire d'annick je crois que tout est dit

    Moi je suis pour cette loi mais est ce le mariage qui scelle vraiment l'amour ..cela reste à prouver ...

    Esperons pour tout ce qui le souhaite que cela se fasse dans la tolerance , et surtout la decence ...

    Bises Marc

    1
    Mardi 27 Novembre 2012 à 08:18
    Anniclick

    La France est engluée dans une moralité "chrétienne", un manque de tolérance, de modernité. Elle est pleine de peurs inutiles, ce qui l'empêche d'évoluer et prendre des décisions comme celle-ci entre autre. Mais le mariage ... qu'il soit entre deux personnes du même sexe ou entre homme et femme ... pourquoi le mariage ? pour les paperasses ? l'héritage ? les droits et les lois ?

    Mon divorce a été long et pénible, j'ai tout perdu, j'ai failli perdre mes enfants, je me suis battue. Alors si je rencontre un nouvel amour, homme ou femme, j'hésiterais vraiment ... Ce sont surtout les lois qui sont mal faites, qui manquent de souplesse et nous enquiquinent ... Les lois doivent êtres faites pour tous ... tous les vélos  (trop mignons les deux premiers, ceux de deux femmes peut-être ? selles confortables)

    Bonne journée du mardi et merci pour cette réflexion.

    Gros bisous

    Annick

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :