• Marathon de Metz 2013 / La Course de la Paix...

    Dans le 4ème Marathon de Metz il y a eu la Course de la Paix, par la volonté de l’Association Marathon de la Paix.

     

    Nous avons croisé les quatre sportifs concernés juste avant le 42ème kilomètre. 

     

    J'imagine que les deux drapeaux vous donnent déjà une indication de cette extraordinaire scène dans les rues de Metz...

     

    Deux sportifs Palestiniens et deux Israéliens ont fait ensemble le Marathon de Metz. 

     

    Il y avait beaucoup de monde sur la place de la République à l'arrivée de cette épreuve sportive. 

     

    Nous avons retrouvé les sportifs Israélo-Palestiniens  au pied du podium où ils étaient attendus.

     

    C'était quelques minutes à peine après leur arrivée. 

     

    Nous avons assisté à leurs préparatifs afin de pouvoir répondre à cette invitation. 

     

    Il devait alors faire une dizaine de degrés et je peux vous dire que le soleil a été là le bienvenu. 

     

    J'imagine qu'il y avait urgence à "être présentables" car c'est au pied du podium qu'ils se sont changés alors qu'un village du marathon était installée à moins de 100 mètres de là. 

     

    Un des deux marathoniens Israéliens. 

     

    Au bout d'un défi de plus de 42 kilomètres de course... 

     

    La participation de ces sportifs a été la conclusion d'un projet visant à rapprocher les gens pour mieux se comprendre et mieux se connaître, un projet au-delà de toute considération passionnelle, politique ou religieuse.

    Cette initiative correspond totalement à la philosophie du Marathon de Metz qui se veut ouvert à tous les publics, aux forces vives de la ville et de son agglomération, et tourné vers l'international. 

     

    Israélien... 

     

    Véritable temps fort de cette quatrième édition du Marathon de Metz, cette action hautement symbolique est un geste fort tant sur le plan de l'effort physique collectif que sur le dépassement de soi et du partage. 

     

    Palestinien. 

     

    Avoir réuni dans une même équipe des sportifs Israéliens et Palestiniens, les voir courir main dans la main la même épreuve sportive, et au travers du symbole véhiculé par une telle image apporter une pierre, modeste mais concrète, à la construction d’une paix durable entre les peuples.  

     

    Israélien. 

     

    L’histoire des Israéliens Eyal Ginzburg, Amir Bachar et des Palestiniens Ahmed Alhelou et Mohamed Abujima transpire, elle, un quotidien terrible. Ils sont professeurs de sport ou travailleurs sociaux, et sont tous marqués par une guerre qui déchire leurs pays depuis près de cent ans.

    Alhelou a vu des voisins de son village mourir sous les balles et compte encore deux membres de sa famille en prison. Une prison que Abujima connaît bien pour y avoir passé neuf mois avant de devenir, dit-il, « un activiste de la paix ». 

    Source : Républicain Lorrain du 12 octobre 2013.

     

    Palestinien. 

     

    Ginzburg, lui, a deux enfants, ses deux trésors, à qui il raconte chaque soir la même histoire. « Deux frères qui s’aiment et finissent par se détester en construisant un mur entre eux. Et je fais le rêve que plus tard, deux petits enfants curieux commencent à démonter ce mur pierre par pierre pour rapprocher deux peuples. Deux peuples qui finissent par se rendre compte de leurs fortes ressemblances... ». 

    Source : Républicain Lorrain du 12 octobre 2013.

     

    L’initiative, signée Belkhir Belhaddad, adjoint aux Sports à la Ville de Metz, a proposé aux participants de fouler une artère encore introuvable sur les cartes de la périphérie messine : le carrefour de la Paix.

    L’idée, « essayer de faire courir deux Israéliens et deux Palestiniens ensemble » , est évidemment symbolique.

    Étanche à toute manipulation politique de son événement, Belkhir Belhaddad l’a d’ailleurs rappelé, lors d’une conférence de presse spécialement montée pour l’occasion dans les salons d’un hôtel du centre-ville messin. « Je ne suis pas en capacité de résoudre le conflit israélo-palestinien à moi tout seul , souriait-il. Mais je peux au moins tenter de faire passer un message de paix. »

    Source : Républicain Lorrain du 12 octobre 2013.

      

    D'autres photos de ce qui se passait à l'arrivée du marathon, des clins d’œil... 

     

    L'un des plus de 4 000 inscrits à quelques foulées de la ligne d'arrivée. 

     

    Il y avait des fanfares le long de l'itinéraire. 

     

    Un considérable service d'ordre a permis le bon déroulement de cette manifestation qui devient un événement exceptionnel dans le calendrier de Metz.  

     

    Si Chronique n'a été que photographe cette année, je crois l'avoir entendu me dire que l'an prochain je pourrai la photographier dossard sur les épaules... Vivement l'année prochaine... 

     

    Le podium des cinq premiers : tous kényans...  Je consacrerai bientôt un autre article sur le marathon. Aujourd'hui j'ai voulu rendre hommage au courage sportif et humain des sportifs Israélo-Palestiniens. 

     

    Eux sont arrivés très vite, parmi les premières centaines de marathoniens.

     

    Le long du parcours nous avons vu beaucoup de concurrents se mêler à la foule. 

     

    Beaucoup de militaires ont participé à ce marathon. 

     

    Cette ligne bleue permet aux coureurs de suivre l'itinéraire sans risquer de se "perdre"... 

     

    Scène de l'arrivée d'une magnifique manifestation sportive et très populaire. 

     

    Pendant des heures il y aura eu des arrivées. 

     

    Une autre fanfare le long de l'Avenue de Nancy à la limite du quartier Impérial. 

     

    Le long de la ligne bleue des centaines de coureuses et coureurs ont fait l'admiration de toutes et de tous. 

     

    Je trouve extraordinaire que le marathon de Metz soit ouvert à tout le monde, aux licenciés ou pas.  

     

    La dernière photo pour cet article...

    Je sais avoir été fier d'assister à l'arrivé de ce marathon et d'avoir vu courir quatre sportifs Israélo-Palestiniens heureux d'être porteurs d'un message de paix.  

     

    « Metz / La parade d'été des parasols...Metz / C'était le temps de l'été... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    16
    Lundi 14 Octobre 2013 à 18:59

    Comme quoi, il est posssible d'être ensemble sur une même ligne, un même terrain et main dans la main !

    Bravo à tous ces marathoniens et Chronique,  on retient ! 

    bises à vous deux, @nnie

    15
    Lundi 14 Octobre 2013 à 18:41

    Bonsoir Marc,

    Très beau reportage et bel hommage que tu rends à ces athlétes, bravo.

    Je t'embrasse affectueusement, amitiés.

    Marielle.

    14
    Lundi 14 Octobre 2013 à 18:35

    de vrais valeurs reunissent  souvent les coureurs à pied notamment sur les longues distances , et le temps et la performance sont mis au placard pour beaucoup avec pour seul objectif finir et dire je l'ai fait .

    j'étais au 20 km de Paris ce week end pour soutenir mon fils  et je sais ce dont je parle.

    palestiniens et israeliens ensembles comme cela c'est super...

    à bientot.

    13
    Lundi 14 Octobre 2013 à 18:06

    Beau reportage sur cette course......j'ai mal aux mollets pour eux !!!

    bonne soirée

    12
    Lundi 14 Octobre 2013 à 15:20

    Très beau reportage pour une magnifique course ! Gros bisous. Annick

    11
    Lundi 14 Octobre 2013 à 14:10

    Très beau reportage

    Et la dernière photo : ♥

    10
    Lundi 14 Octobre 2013 à 11:45

    Bonjour Marc,

    Merci pour ton reportage bien complet. Tu donnes la preuve que les hommes ont capables de vivre autrement qu'avec des armes à la main!

    Je retiens  aussi que notre petite normande a fait une promesse, nous la lui rappellerons en temps voulu....

    Bonne journée, gros bisous à tous les deux, A+ , Mireille du sablon

    9
    Lundi 14 Octobre 2013 à 11:03

    Bonjour Marc et Merci pour ce très beau reportage ...

    je pense qu'il n'y a rien à rajouter ... tu as tout dit !!!

    Bises, bonne semaine

    8
    Lundi 14 Octobre 2013 à 10:25

    Coucou Marc.

    Un magnifique reportage sportif que tu nous présentes. De magnifiques photos.

    J'adore ta façon de raconter, et de voir courir ensembles et en toute amitié des israéliens et des palestiniens. Bravo aux organisateurs.

    Bise et bon lundi. ZAZA

    7
    Lundi 14 Octobre 2013 à 09:46

    J'admire en premier tes talents de grand reporter, photos et commentaires, un bel article que voilà. 

    Un marathon pour la meilleure des causes, la principale, la plus importante, vitale, essentielle, celle de la bonne entente, de la paix entre les humains, tous les humains de la planète. Les premières photos sont très belles et émouvantes.

    J'ai vu dans tes photos de beaux hommes aux mollets bien musclés, la marche, la course font de jolis silhouettes ... oui bon, c'est "mon" commentaire et j'y écris tout c'que j'veux d'abord, qu'on me laisse rêver ...

    J'espère que Metz n'est pas aussi trempée qu'Amiens, les rivières débordent ! du rarement vu chez nous. Pour les photos, pas top ! j'ai bien choisi ma semaine pour être malade moi ! çà c'est de l'organisation !!!

    Gros bisous à tous deux

    Anniclick

    6
    Lundi 14 Octobre 2013 à 09:41

    J'espère que tu as couru Marc, il te faut préparer ta retraite bien sur!

    bon lundi bises

    5
    Lundi 14 Octobre 2013 à 09:32

    Bonjour marc un très beau reportage de ce marathon avec de belles photos de ces sportifs.

    je pense que vous avez tous passés un bon week-end

    bonne journée amitiés monique

    4
    Lundi 14 Octobre 2013 à 09:17

    C'est bien, mais il ne faut pas se tromper, il y a beaucoup d'endroits dans la région qui mériteraient une course comme celle-ci, en Israël les Arabes israeliens ont une vie bien meilleure qu'avec le Hamas et ils ne sont pas prêt de changer.

    Bonne journée

    3
    Lundi 14 Octobre 2013 à 08:56

    Bonjour Marc 

    Des photos démontrent bien, que c'est beau le sport (je parle pas du sport fric  ici ) quelques soit le niveau ...pas de politique, pas de rare,pas de couleurs de peau , pas de religion, homme et femme tous dans le même effort pour le plaisir de participer….toujours plus fort toujours plus haut  !

    Merci de ton partage et bon lundi 

     

    Amities Gérard le samarien .

    2
    Lundi 14 Octobre 2013 à 08:35

    Très beau reportage ...

    Ces Marathoniers  ont beaucoup de mérite  et tu leur rends un bel hommage avec ces photos

    Bonne journée Marc

    Bises

    1
    Lundi 14 Octobre 2013 à 00:28

    course pédestre marseille-cassis

    Bonsoir Marc .

    C' est superbe ce reportage , bravo , chez nous aussi bientôt une course célébre et courrue , en plus elle passe devant chez moi , mais hélas pas de photos car je ne suis jamais là au bon moment , je serais à Bordeaux chez mes petitous pour les vacances scolaires . Peut-être que mon cricri pensera à prendre des photos et quand je reviendrai je pourrais faire un article ha ha ha qui sait .

    Douce nuit et gros bisous marseillais , ici dans la journée toujours du soleil et du ciel bleu mais une très grande fraîcheur , le chauffage en maison individuelle et souvent allumé alors qu' en appartement il fait encore facilement cez certains 24° ... Nous un tout petit 17° donc intenable , d' où le chauffage qui est en route .

    A très bientôt vous deux sans doute ... A +++

    Renée (mamiekéké).

     

    douce nuit mauve

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :