• Lettre d'en France aux femmes d'ailleurs...

    Lettre aux femmes du Monde 1 Marc de Metz 18 10 2011

     

     

     

     

    Femmes et filles ici en jours et nuits toujours protégés

    Jamais confrontées seules au monde qui nous assaille

    Nous sommes nombreuses votre destin à ne point ignorer

    Impuissantes à empêcher que le mal ronge vos entrailles

     

    Notre quiétude est tronquée derrière nos portes fermées

    L’esprit n’est jamais en repos du terrible souci de vos vies

    Des images nous racontent que vous êtes assassinées

    Des hommes barbares tous vos droits toujours dénient

     

    Dans destins inlassablement grimés par coutumes en fatalité

    Vous êtes valeur d’échange calculée inférieure aux troupeaux

    Pauvres femme d’ailleurs menacées dans des vies enclavées

    Des meurtrissures infligées de force vous habillent d’oripeaux

     

    Nous femmes et filles d’occident en vies belles orchestrées

    Ne vous oublions pas sœurs lestées de lourdes servitudes

    Vous êtes misérables maintenues dans des silences imposés

    Pauvreté organisée vécue avec dignité dans vos incertitudes

     

    Virgule de vie et de destin chacune dans notre esprit vous restez

    Vos vies ne sont dédiées qu’aux exigences de votre naissance

    Contraintes dans une existence lointaine que vous subissez

    Nous aimerions femmes de là-bas vous offrir nos connaissances

     

    Femmes et filles de paix de protection et de compréhension

    Nous vous savons humbles être affairées en des points de Terre

    En nombre insuffisant pour changer rapidement cette situation

    Et bouter très vite vos destins sacrifiés hors de leur cimetière

     

     

     

     

    « La petite commédienne rouge...Le marathon de Metz 2011 / Le parc de la Seille... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    8
    Mercredi 26 Octobre 2011 à 19:32
    Marc de Metz

     

     

    Rien n’est plus jamais loin dans notre Monde…

    Tout est si proche par l’image.

    Impossible d’ignorer ces destins prisonniers ailleurs.

    @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée Covix.

     

    7
    Mercredi 26 Octobre 2011 à 17:46
    Marc de Metz

     

     

    Je trouve toujours légitimes les souffrances de chacun(e). Elles sont très nombreuses dans toute la France, ces femmes qui parfois vivent un martyr.

    Mais elles ne sont plus induites, ces souffrances par des coutumes et des traditions qui seraient acceptables et incontournables car culturelles ?

    Bonne soirée Mamoune d’Angers, @mitié et bises de Metz, Marc.

     

    6
    Mardi 25 Octobre 2011 à 23:56

    Bel hommage aux femmes de territoires lointains et proches...

    bonne soirée

    @mitié

    5
    Mardi 25 Octobre 2011 à 18:28
    Marc de Metz

     

     

    Je ne connais de la vie de ces femmes que ce que je peux voir dans des reportages et ce que j’en perçois me permet de mesurer l’abime qui les sépare dans leur quotidien de celui des femmes actuelles en occident, sans toutefois ignorer que des femmes ici sont encore maintenues sous une domination culturelle et masculine.. Merci Marielle, bonne soirée, @mitié de Metz. Marc. Je t’embrasse avec affection.

    4
    Mardi 25 Octobre 2011 à 18:21
    Marc de Metz

    Oui, même ci ce n’est pas parfait ici, les femmes qui le peuvent et qui le décident savent prendre en main leur destin et alors faire « la nique » à des hommes qui le méritent. Ces femmes d’ailleurs méritent nos pensées et notre solidarité, déjà en mots… Bonne soirée, @mitié de Metz, Marc. Bises Mireille.

    3
    Lundi 24 Octobre 2011 à 19:51
    Mamoune.marie

    bonsoir Marc tu rends un bel hommage à ces femmes qui n'ont pas forcément les mêmes chnaces que nous  en France, malgré notre mécontentement surtout dans le mileiu du travail...

    Amicalement ...bises d'anjou ..Mamoune

    2
    Lundi 24 Octobre 2011 à 12:00
    Marielle

    Bonjour Marc,

    Très émouvant texte pour Les femmes d'ailleurs , je m'associe à ta lutte pour leur liberté, nous les femmes d'occident ne vous oublions pas...

    Je t'embrasse, amitiés du Berry. Marielle.

    1
    Lundi 24 Octobre 2011 à 11:50
    mireille du sablon

    Merci Marc pour cette poèsie dédiée à ces millions de femmes "esclaves" de leurs coutumes,de leur religion et qui ne vivront jamais libres de toute contrainte. Nous avons une chance incroyable de pouvoir vivre notre vie à notre convenance, même si ce n'est pas toujours parfait.

    Bonne journée, bises , Mireille du Sablon.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :