• Les Méchants-Mots...

    MP-Partager-la-vie-07-09.jpg

     

     

     

     

    Qu’il est déplaisant de voir

    Qu’il est surprenant de savoir

    Que d’autres prétendent manipuler

    Que d’autres inventent pour aliéner

     

    Qu’il est rassurant de voir confirmer mes certitudes

    Qu’il est dérisoire de mesurer de loin moult turpitudes

    Merci à qui m’offre d'invraisemblables amertumes en pâture

    Merci à qui s’impose de plus en plus en lamentables parjures

     

    Qu’il est facile de loin de décrypter des fausses amitiés

    Qu’il est mesurable de ne les savoir n'être qu’en fausseté

    La vie a la sagesse de savoir me priver des indésirables

    La vie est agréable lorsqu’elle efface les contestables

     

    Qu’il est pitoyable de découvrir traces de vies en guerre

    Qu’il est risible de les savoir amis des ennemis de naguère

    Aucune des médisances colportées ne peut m'être nuisible

    Aucune de leurs histoires n’est pour moi mauvais fusible

     

    Qu’il est plaisant de loin de les lire

    Qu’il est divertissant de loin d'en rire

    Qu'il est triste de loin qu'ils travestissent

    Qu'il est utile de leur dire qu'ils me ravissent

     

    Les Méchants-Mots se complaisent dans la médisance

    Les Méchants-Mots je les tiens en extrême distance

    Les Méchants-Mots que je lis tenez-vous le pour dit

    Aucun de vos écrits je ne commenterai jamais et ce à vie

     

    Comme les Méchants-Mots je n'ai usurpé aucun speudo

    J'ai le plaisir de leur avoir définitivement  tourné le dos

    Je les lis dans des égarements qui me désignent impie

    Ils ont saccagé notre amitié et tous je les en remercie

       

     

     

       

    « Poésie en dix-sept syllabes / L'hiver...Mandala / Phantasme d'hiver... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    8
    mamoune57
    Dimanche 5 Mai 2013 à 20:20
    mamoune57

    Quel joli poème ! Notre Marc n'aurait-il pas un peu du vague à l'âme ?
    Quel plaisir de parcourir chaque jour tes articiles pour moi qui suis une pure messine . Continue de me régaler chaque matin pour appaiser mes peines. Je te remercie Marc tes reportages sont intenses et il apparait au travers d'eux que tu prends un plaisir immense pour les faire vivre .
    Amialement

    Dom

    7
    Lundi 21 Janvier 2013 à 19:19
    Marc de Metz

     

     

    On peut donc être une star du scrapbooking et de la pâtisserie et de la création entre le Rhin et la Moselle et prétendre ne rien comprendre à un semblant de poésie ! Je ne vais là ne pas me formaliser car je ne comprends presque rien à la vraie poésie (je t’interdis de le faire savoir sur OB). Bises, bonne soirée à toi, @mitié et bises de Metz…

     

     

    6
    Vendredi 18 Janvier 2013 à 20:22
    Steph/Lotus

    un coucou de l'imperméable à la poésie lol Bah oui je comprends tout de travers ... ou pas :) Bises

    5
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 17:28
    AUDOLY-NOURIAN

    bravo au poète bien dit bises mA

    4
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 15:58
    mireille du sablon

    Bonjour Marc,

    Ces vilains mots viennent de vilaines gens et n'ont pas leur place dans ta vie, dans nos vies. Sachons ne pas leur donner tout l'intérêt qu'ils souhaitent, qu'ils aillent ailleurs, loin d'ici! Ce ne sont que "gourous" de pacotille.

    Bonne fin d'a-midi, gros bisous de Mireille du Sablon

    3
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 10:25
    kris

    une âpreté légitime...

    une amertume passagère?

    les défauts des autres tout un poème!

     

    2
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 10:18
    Anniclick

    Ils doivent être bien mal dans leur peau et dans leur vie ceux qui se permettent de nous juger ... de simples idiots, des gens qui s'ennuient, des méchants ... Nous souffrons tous de ces gens-là qu'il faut laisser de côté pour continuer notre vie telle qu'on a décidé de la vivre. Tu as raison de ne pas commenter les mauvais mots, il existe une "corbeille" pour eux.

    Tu as surtout ici de vrais amis, de bons amis.

    Gros gros bisous Marc 

    1
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 09:34
    Claudine /canelle

    Il y a toujours un moment ou les les choses difficilement vecues nous reviennent en tête ..et elles font encore mal alors qu'on les croyait bien loin ....

    Reste le bilan ..et le chemin parcouru en ce qui te concerne semble positif alors ....retrouve vite ton sourire Marc

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :