• Les frontons de Metz / 5...

    Les frontons de Metz 73 Marc de etz 2012

      

    Dans la ville ils sont là partout présents.

    Le « entre eux et nous » se compte en étages.

    Certains sont très modestes d’autres très riches.

    Les frontons sont une ponctuation entre le ciel et la rue.

    Ceux de Metz racontent la belle prospérité de certains des siens.

    Je vous invite à ne plus douter que Metz mérite que vous y leviez le nez.

    J’aime la présence de ces frontons et j’en témoigne dans cette série infinie.

    Ils sont là républicains religieux publiques privés anciens ou contemporains.

    Voici douze autres frontons...

     

    Les frontons de Metz 74 Marc de Metz 2012

     

      Les frontons de Metz 75 Marc de Metz 2012

     

      Les frontons de Metz 76 Marc de Metz 2012

     

     

    Les frontons de Metz 77 Marc de Metz 2012

     

      Les frontons de Metz 78 Marc de Metz 2012

     

     

    Les frontons de Metz 79 Marc de Metz 2012

     

      Les frontons de Metz 80 Marc de Metz 2012

     

      Les frontons de Metz 81 Marc de Metz 2012

     

     

    Les frontons de Metz 82 Marc de Metz 2012

     

      Les frontons de Metz 83 Marc de Metz 2012

     

      Les frontons de Metz 84 Marc de Metz 2012

     

     

    « Le sport j'y pense...Metz / Le cercle dans la ville / 4... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    24
    Yvonne
    Dimanche 5 Mai 2013 à 20:31
    Yvonne

    Tous ces superbes frontons racontent bien l'histoire de Metz et les différents courants architecturaux qui lui ont donné le visage qu'elle a aujourd'hui.J'aime particulièrement ceux du quartier Impérial, finement décorés.Ceux aux lignes plus sobres et aux motifs plus géométriques ne me laissent pas indifférente.Sans doute d'autres séries vont suivre, Marc, pour notre plus grande curiosité et le plaisir des yeux!Amicalement.

    23
    Antoine
    Dimanche 5 Mai 2013 à 20:31
    Antoine

    A travers tes photos , j'ai ressenti comme " faire un beau voyage " , vraiment !.

    Tes photos sont superbes et tes mots en ont toutes les couleurs .

    J'apprécie trop !.

    Antoine...................................oui , il y a longtemps

     

    22
    Lundi 10 Décembre 2012 à 17:32
    Marc de Metz

     

     

    Encore merci Sandrine pour tous vos compliments..

    Au moins, vous vous en laissez avec comme seul but  : 

     Celui de  diriger mes visiteurs sur votre site publicitaire.

    Vous ne m’avez laissé que 24 commentaires aujourd’hui.

    Vous êtes très commerciale ! Bonne soirée, Marc de Metz.

    21
    Lundi 10 Décembre 2012 à 15:26
    Sandrine

    magnifique tes photos!

    20
    Dimanche 25 Novembre 2012 à 18:45
    Marc de Metz

     

     

    Oui, Yvonne, d’autres frontons, dont j’ai déjà les photos, seront dans les semaines à venir eux aussi montrés dans cette série que je leur consacre depuis quelques semaines. Ils font partie intégrante du patrimoine architectural de Metz. S’ils sont très très nombreux dans le quartier Impérial, ils sont aussi très présents dans les autres quartiers. Oui, ils racontent les différents courants architecturaux que Metz à connus et je suis ravis qu’ils soient aussi variés. Merci, @micalement de Metz, Marc. Bonne soirée.

    19
    Mardi 20 Novembre 2012 à 19:35
    Marc de Metz

     

     

    Salut Antoine.

    Une très belle surprise que ton commentaire.

    Merci beaucoup de ce que tu écris sur mes photos.

    J’en fais des milliers, Metz mérite largement cela.

    J’espère que tout va bien pour toi, pour nous, c’est le cas.

    Bonne soirée à toi.

    @ bientôt…

     

    18
    Mardi 20 Novembre 2012 à 19:24
    Marc de Metz

     

     

    Tu les crois « Art-déco », ils ne le sont pas vraiment.

    Ils sont « Jürgen-Style », c'est-à-dire « Art-nouveau allemand ».

    Metz a été annexée par l’Allemagne de 1871 à 1918.

    Les allemands en ont fait alors une ville très allemande de toute beauté.

    Ces frontons font partie du merveilleux patrimoine "laissé" après leur départ.

    Bonne soirée, @mitié, Marc de Metz.

     

    17
    Mardi 20 Novembre 2012 à 19:16
    Marc de Metz

     

     

     

    Ils ont ces frontons belle allure.

    Les admirer est une aventure.

    Les photographier point n’est dur.

    Ils coiffent ici bien des vieux murs.

     

    Bonne soirée l’ami.

    Très sympa ton commentaire Covix.

    @mitié de Metz, Marc.

     

    16
    Lundi 19 Novembre 2012 à 21:59

    Quel front on ces ossatures, 

    Les portés doit être bien dure!

    Mais le sol est sur, 

    Pour des jambes murs

    @mitié

     

    15
    Lundi 19 Novembre 2012 à 21:34
    Poulbot.66

    Jolis, très jolis... J'ai un faible pour ceux qui sont ar-déco... Amitiés... Lulu66

    14
    Lundi 19 Novembre 2012 à 20:00
    Marc de Metz

     

     

    Je ne sais pas ou est arrivé ton commentaire incomplet de ce matin, mais il n’est pas ici… Il m’arrive aussi de faire des trucs qui me surprennent et parfois me déconcertent « grave ». Depuis plus longtemps que moi, tu n’as plus vingt ans Mireille du Sablon… Bises, bonne soirée, Marc. @mitié.

    13
    Lundi 19 Novembre 2012 à 19:27
    Marc de Metz

     

     

    Le premier est lui en grès rose des Vosges, dans le quartier Impérial, comme le dernier l’est aussi, mais lui en grès gris clair. Presque tous les immeubles de ce quartier sont coiffés d’un fronton qui est toujours en harmonie avec ses voisins alors que très différent, c’est pour moi l’un des beaux mystères ici à Metz que cela fonctionne si bien. Bonne soirée Claudine, bises et @mitié de Metz, Marc.

    12
    Lundi 19 Novembre 2012 à 19:22
    Marc de Metz

     

     

    Je sais que ce qui contribue à la richesse de l’architecture à Metz, c’est aussi cette incroyable variété de ses frontons très différents mais qui créent les uns à côté des autres une très belle cohérence très élégante dans presque toute la ville et dans le quartier Impérial en particulier. Bonne soirée Monique, @mitié de Metz, Marc.

    11
    Lundi 19 Novembre 2012 à 19:12
    Marc de Metz

     

     

    Nous avons sans doute et bien entendu des problèmes ici, par exemple le précédent président a cru nécessaire de retirer des milliers de militaires et de leur famille ici à et autour de Metz (8 000 départs en tout). Mais Metz n’est pas encore sinistrée car elle vie du secteur tertiaire et commercial (c’est l’une des villes les plus commerçantes de France). Je ne connais pas la réalité d’Amiens. Ainsi tu pourrais te retrouver qu’à environ 150 km de Metz, près de Reims… Je te le souhaite si c’est ton vœu de réussir à déménager. Je considère que Metz est une ville passionnante par son histoire, par son architecture, par son « il y fait bon et beau vivre ». Bonne soirée Anniclick, @mitié et bises de Metz, Marc.

    10
    Lundi 19 Novembre 2012 à 18:55
    mireille du sablon

    Bonsoir Marc,

    ....à force de lever la tête, je la perds...à moitié! Je viens de me rendre compte que je n'avais rien écrit sous ton article.

    Bonne soirée, gros bisous de Mireille du Sablon

    ...je n'ai même pas terminé mon message de ce matin qu'il était déjà parti! oups!

    9
    Lundi 19 Novembre 2012 à 11:01
    Anniclick

    J'aime revoir ces superbes façades ... Merci pour cet historique fort intéressant.

    Amiens me semble être une ville plus ouvrière, plus pauvre que Metz, à la vue de toutes ces grandes maisons bourgeoises et de tes photos en général. Avant Amiens était la capitale du velours, l'usine est abandonnée à présent mais le velours se fabrique encore dans un atelier pour la restauration dans les châteaux (donc Versaille).

    Il est possible que je trouve à me loger dans le bas de l'Aisne, pas loin de Reims qui me conduirait direct à Metz .... c'est bon de rêver ... ta ville me passionne.

    Bonne journée Marc et à bientôt

    Bises

    8
    Lundi 19 Novembre 2012 à 09:18
    monique75

    Bonjour Marc  de beaux frontons avec de styles très divers.

    bonne journée amitiés  monique

    7
    Lundi 19 Novembre 2012 à 07:53
    canelle/claudine

    Deux coups coeurs ..le premier et le dernier ...

    Merci Marc

    Bises

    6
    Dimanche 18 Novembre 2012 à 19:04
    Marc de Metz

     

     

    Pour éviter un torticolis, il suffit de regarder en hauteur de « loin » et en biais…

    Pour ce qui est de photographier il faut mieux être en face du sujet et à pied…

    J’ai publié trop tôt cet article qui ne sera « officiellement » publié que demain lundi.

    Je te souhaite une agréable soirée. @mitié de Metz, Marc. Bises Steph.

     

     

    5
    Samedi 17 Novembre 2012 à 23:48
    Steph'

    Aie le torticolis de lever la tête hi hi hi Bises Marc merci pour cette nouvelle balade ! Bises

    4
    Samedi 17 Novembre 2012 à 18:19
    Marc de Metz

     

     

    J’explique le « 31 12 1012 : c’est la date à laquelle je publie tous mes articles lorsqu’ils sont prêts. Chaque soir il ne me reste plus alors qu’à choisir les deux que je souhaite publier le lendemain. Parfois comme ce matin, je me retrouve avec trois articles publiés au lieu de deux et cela arrive si je choisis une date avant la date…. J’ai donc changé simplement la date et il est redevenu un article provisoirement pour le 31 12 2012. Mais si vous y avez encore accès, c’est que je n’ai fait que lui changer sa date. Bonne soirée, bises, Marc de Metz.

    3
    Samedi 17 Novembre 2012 à 17:12
    paquerette

    Ils sont toujours aussi beaux tes frontons, mais eh ton article est publié à la date du 31-12-12, tu crois que la terre tournera encore rond?

    Bonne soirée, bisous

     

    2
    Samedi 17 Novembre 2012 à 12:40
    Marc de Metz

     

     

    Nous n’avons que très peu de bâtiments Art-nouveau car cette période architecturale et artistique s’est passée des années 1880 à la fin de la première guerre mondiale pendant que Metz était annexée par les allemands (1871-1918). Pourtant tu n’as pas du tout tord car la version « Art-nouveau » allemande a été le « Jürgen style » et là alors nous sommes ici une ville musée de ce style extraordinaire avec en particulier les immeubles dans le quartier Impérial. C’est la nouvelle ville construite par les allemands sous l’autorité de l’empereur Guillaume. Ce patrimoine intact permet à Metz d’être candidate à l’inscription au patrimoine mondiale de l’UNESCO, un dossier est en cours. Il te sera impossible de ne pas lever la tête si tu devais te promener dans Metz la médiévale, l’impériale, l’historique ou la contemporaine, ce serait rater une immense partie de son patrimoine… Bon samedi, @mitié de Metz, Marc.

     

    J’ai retiré ce matin cet article du blog car je me suis trompé de jour de parution. Il apparaitra très vite dans les prochains articles publiés. Je tenais à te répondre dès ce samedi matin.

     

    1
    Samedi 17 Novembre 2012 à 10:13
    Anniclick

    Certaines ont un style art nouveau que j'aime particulièrement.

    Merci de ces photos très nettes, très belles, j'ai l'impression d'être devant ! plus qu'à lever le nez ... 

    Gaffe pas tomber quand même

    Gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :