• Les Archives Municipales de Metz...

    Archives municipales de Metz 1 mp1357 2010

     

     

      

     

    C’est derrière ce grand portail, en haut de la colline Sainte-Croix, que les Archives

    Municipales conservent tous les documents produits du Moyen-Âge à nos jours. Ils le sont à Metz depuis la création de l’institution des Archives par l’évêque Bertram (1180-1212).

     

    En 2002, les Archives Municipales sont installées au cloitre des Récollets pour la partie réception du public et sont entreposées, dans des conditions idéales,  dans deux anciens réservoirs d’eau construits en 1863. Ils étaient désaffectés depuis la fin du XXème siècle. Rappel : dès 1230, des religieux de l’ordre de Saint-François d’Assise s’installent sur ce site.

     

    Immenses et mitoyens du cloitre des Récollets, les deux réservoirs communiquent dorénavant avec lui à partir de la salle de lecture aménagée entre eux. A l’intérieur, ce sont 17 kilomètres de rayonnages répartis sur 3 500 m2 qui permettent la conservation des archives. Elles sont consultables sous une superbe verrière dans la salle de lecture créée entre le cloitre et les réservoirs.

     

    L’un de ses côtés est visible de l’intérieur de cette grande salle, face aux arcades de l’ancien bâtiment. L’autre ne l’est qu’à partir de l’extérieur. Il donne sur le Jardin des Tanneurs au dessus duquel, il est possible d’admirer un magnifique panorama sur le quartier d’Outre-Seille, justement celui où nous habitons. Sa volumineuse et massive architecture le rend identifiable très facilement.

     

    Entre 1603 et la Révolution, ce sont les récollets, également franciscains qui occupent le cloitre. L’esprit de dépouillement en vigueur dans cet ordre se retrouve dans les plafonds de bois, comme dans les arcades très sobres du cloitre. Des éléments architecturaux présents et encastrés dans ses murs, indiquent qu’il a été construit avec des matériaux de récupération (pierres tombales et un gisant).

     

    Après la Révolution, les bâtiments ont connu des utilisations très diverses : magasin de sel, ateliers de charité, bureau de bienfaisance…

     

    Le côté manquant du cloitre, le quatrième, a été démoli en 1804. L’institut Européen d’Ecologie, sous la présidence de Jean-Marie Pelt son fondateur est installé au cloitre des Récollets depuis l’année 1972.

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 2 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 3 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 4 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 5 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 6 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 7 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 8 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 9 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 10 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 11 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 12 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 13 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 14 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 15 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 16 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 17 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 18 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 19 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 20 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 21 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 22 mp1357 2010

     

     

     

     

    Archives municipales de Metz 23 mp1357 2010

      

     


      2010 Bannière Suivi d'articles Metz 17 09 2010  

     

       

    Découvrir le précédent article sur Metz :

    La place de la République à Metz...  

    « Notre beau dimanche alsacien...Une comptine peu enfantine... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    18
    Goranie
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:20
    Goranie

    Vraiment à Metz, beau patrimoine. Merci pour etre le guide de tout cela !

     

    17
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:20
    gavroche

    bonjour merci pour ce documentaire  interessant

    ce cloitre est tres grand  j'ai toujours trouve  que les  Arcades imposaient

    la paix la serenite de l'endroit

    merci pour cette visite  amities

    16
    Samedi 25 Septembre 2010 à 19:48
    Marc de Metz

     

     

    Je crois savoir que tout le monde aime Jean-Marie Pelt.

    Ici il est une personnalité particulièrement appréciée.

    Je le vois de temps en temps en ville, sans le connaître personnellement.

    Bonne soirée Covix, @mitié de Metz, Marc.

     

     

    15
    Samedi 25 Septembre 2010 à 19:42
    Marc de Metz

     

     

    J’en suis absolument convaincu.

    Metz a 3 000 ans d’histoire et son patrimoine est exceptionnel.

    Passionné par cette ville, j’aime y vivre et j’aime la partager.

    Merci pour ce commentaire, il me fait plaisir.

    @micalement, Marc de Metz.

     

    14
    Samedi 25 Septembre 2010 à 19:39
    Marc de Metz

     

     

    Je découvre ces bâtiments de l’intérieur au fur et à mesure de mes promenades. Je ne les connais pas tous, il en reste des centaines dans lesquels je ne suis jamais rentré alors que je vis ici depuis plus de quarante ans… Lors d’une prochaine visite, nous pourrons aller aux Archives Municipales. Je t’embrasse, @mitié de Metz. Bonne soirée Do. @ bientôt.

    13
    Samedi 25 Septembre 2010 à 19:29
    Marc de Metz

     

     

    Riche de quelques siècles de témoignages officiels sur la vie de notre cité…

    C’est un magnifique endroit dans l’un des quartiers les plus pittoresques de Metz.

    Les Archives dominent la ville et le panorama y est surprenant car unique !

    @mitié de Metz, je t’embrasse, bonne soirée. Marc.

     

    12
    Samedi 25 Septembre 2010 à 19:26
    Marc de Metz

     

     

    En effet, le cloitre est vitré et fermé.

    C’est une façon de protéger les plafonds en bois et le décor incrusté dans les murs.

    C’est vrai que ce lieu rend propices la lecture des documents.

    C’est l’un des beaux endroits de notre ville.

    @mitié de Metz, Marc.

    Bonne soirée Solange.

     

    11
    Samedi 25 Septembre 2010 à 19:16
    Marc de Metz

     

     

    Ton commentaire me ravit. Je crois que les grosses tables en bois épais, c’est du passé dans les salles de lecture actuelles. Le chant grégorien est né ici en Moselle… Il est né à quelques kilomètres de Metz, à Gorze. Il a tellement « épaté » par sa beauté les chanoines de la cathédrale que très vite il a été chanté à Metz, puis d’ici il s’est répandu dans le monde chrétien. Merci, @mitié de Metz, Marc.

    Belle et douce soirée à toi Corinne.

    @ bientôt.

     

    10
    Samedi 25 Septembre 2010 à 08:04
    Marc de Metz

     

     

    Ce cloitre ne donne que l’accès à la salle de lecture.

    Il n’est possible de n’y « lire » que ce qui est encastré dans ses murs.

    Mais son ambiance sereine déborde dans la salle où peuvent être consultées les archives.

    Bonne journée à toi, @mitié de Metz, Marc.

     

    9
    Samedi 25 Septembre 2010 à 07:59
    Marc de Metz

     

     

    C’est vrai que ce cloitre séculaire associé à la mémoire écrite de la ville est encore à Metz une très belle singularité. L’idée que cette mémoire soit rangée sur des kilomètres de rayonnages derrière des murs solides me rassure et me permet d’imaginer que dans des siècles elle sera encore accessible aux enfants des mille générations à venir… @mitié de Metz, Marc. Bon samedi Loic.

    8
    Samedi 25 Septembre 2010 à 07:25
    Marc de Metz

     

     

    Moi aussi je trouve qu’un cloitre c’est reposant. Mais je ne peux jamais m’empêcher que pour certains ce n’était que le seul endroit auquel ils avaient le droit d’accéder pour y prendre l’air et se dégourdir les jambes à l’abri des tentations du Monde… Metz en possède encore quelques uns et en a perdu d’autres au cours des siècles. @mitié, Marc. Bon samedi.

     

     

    7
    Vendredi 24 Septembre 2010 à 23:29
    cronin

    Bonsoir Marc,

    Merci pour ces superbes photos ! Les livres ont toujours eu leur place dans les monastères, les cloîtres ! Ils ont toujours su offrir à leur lecteur, le doux repos , afin d'apaiser les âmes, et quels endroits peut mieux le faire que celui d'un ancien cloître ? Propre à une sérénité... à une belle promenade à l'intérieur, dans ce jardin magnifique ! Le jeux de lumière s'y prête à travers les verrières... Pour ma part, j'aurais choisi des tables en bois, sentant la bonne odeur de cire... afin de recréer un décor authentique... (juste un avis personnel ! rires) J'aime ces arcades ! L'architecture, et l'humilité, le dépouillement, afin d'accéder à une connaissance, celle qui ouvre les portes du coeur et de l'âme. Il ne manque plus que de très beaux chants grégoriens...

    Merci Marc pour cette magnifique ballade qui procure paix et sérénité à l'âme...

    Toutes mes roses d'amitié, excellente fin de soirée !

    Corinne (Cronin)

    6
    Vendredi 24 Septembre 2010 à 20:04
    Solange

    Une autre belle découverte, je remarque que les arches le long du couloir ont été vitrés. Ce doit être plaisant de lire les archives dans un endroit aussi calme.

    5
    Vendredi 24 Septembre 2010 à 18:43
    flipperine

    encore un bel édifice et très riche en souvenir

    bises

    4
    Vendredi 24 Septembre 2010 à 17:16
    Domajj

    Bonsoir Marc,

    Cela me fait bien plaisir de revoir ces batiments-là ... ça me rappelle quelque chose ... Evidemment, je n'en ai pas vu autant que toi mais ton article me montre à quel point tout cela est magnifique ... On ne peut qu'aimer vivre à Metz ...

    Bravo pour ce bel article et merci d'avoir partager cela avec nous, avec moi ... ça me fait vraiment plaisir ...

    Bonne soirée et douce nuit à toi, Ami Marc.

    @mitié de terres de Champagne.

    Je t'embrasse bien fort et te dis @bientôt.

    Ton amie sincère, Do

    3
    Vendredi 24 Septembre 2010 à 14:37

    j'aime beaucoup l'ambiance zen de ces cloîtres, trans mission de l'écriture au travers des siècles, j'aime ce fil rouge passé dans ce lieu. Jean Marie Pelt, j'aime ses chroniques sur France inter, le samedi à 14h...

    Merci de ce partage

    Bonne journée

    @mitié

    2
    Vendredi 24 Septembre 2010 à 13:33

    ce doit être divin de lire dans le calme de ce cloître à l'architecture reposante l'ambiance est retransmise par tes photos toutes bien belles de part l'exposition et la clarté !! merci de nous faire partager

    amitiés

    sumadrad

    1
    Vendredi 24 Septembre 2010 à 12:31
    Loic

    La lecture se fait si bien dans l’ombre des cloîtres monastiques qui, souvent, ont été des lieux d’écritures… et de mémoire des événements importants !

    Amitiés. Loic

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :